AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253149357
Éditeur : Le Livre de Poche (18/10/2000)

Note moyenne : 3.7/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Au début des années 50, la France littéraire s'ennuie. Tout ce qui n'est pas au garde-à-vous devant le Parti communiste, tout ce qui échappe à la gauche morale d'un Camus ou à l'engagement sartrien passe pou "réactionnaire".
Un jeune écrivain surdoué, Roger Nimier, à la tête d'une petite revue nommée ''Opéra'', va entreprendre de faire des étincelles. Autour de lui, Antoine Blondin, Jacques Laurent, Michel Déon, Félicien Marceau et bien d'autres, différents p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
habere
  26 juillet 2014
Ce livre prétend décrire l'atmosphère littéraire française des années 50. J'ai pris du plaisir à la lecture des premières pages : Roger Nimier apparait comme le fer d'une nouvelle génération connue sous les nom des hussards qui inclut les noms de Blondin, Marceau. du beau monde en quelque sorte. On y lit aussi quelques vacheries à l'encontre de Sartre, Cocteau ou Mauriac. Mais très vite, on assiste à la réhabilitions de personnes qui ont fait plus que se compromettre durant l'occupation allemande : Chardonne ou Morand par exemple. Insidieusement, sous des aspects de petit marquis, pour ne pas dire "lécheur de botte", l'auteur, suffisant et vibrionnant, donne à voir on voit tout un défilé d'écrivains qui pratiquent l'entre soi et considèrent comme injuste la mise à mort de Brasillach. La lecture des trois quarts de ce livre est devenue indigeste, on ne voit que le coté "poivrot" de Blondin (qui reste un immense écrivain), on s'attarde sur Louise de Vilmorin que plus personne ne connait, on oublie de belle figures comme Marguerite Yourcenar, René Char. Les hussards auraient mérité mieux
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SepoSepo   25 avril 2014
Chardonne parle de Nimier:
- Il m'a ressuscité. je lui ai écrit...Mais il devrait se méfier des maudits. Céline, Rebatet,...Il écrit trop souvent sur les traîtres, ça lui jouera des tours.p.176
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Christian Millau (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christian Millau
Christian Millau- Rencontres Passerelles de Reims Management School
autres livres classés : hussardsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
695 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre