AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2714450512
Éditeur : Belfond (11/09/2012)

Note moyenne : 4.36/5 (sur 7 notes)
Résumé :

Un mot de l'auteur
Bonjour chers amis et amies des livres.

Cet ouvrage est à vous, je ne pouvais pas garder pour moi seule ce que j'ai découvert. Mes "femmes-oiseaux" sont ces êtres d'exceptions que j'ai rencontrées au cours de mes voyages, et je devais vous offrir ce témoignage.
Femmes-Oiseaux est un roman-vérité qui lie dans une incroyable alchimie mon vécu sur le terrain à l'histoire d'un peuple, tout en vous invitant de pair... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
phileremia
  30 janvier 2013
Bien sûr, il s'agit avant tout d'un roman même s'il est directement inspiré des voyages de l'auteur. Il est alors normal que je reste personnellement un tantinet sur ma faim à propos des problématiques de la déforestation, du gachis écologique et scientifique, du massacre des indiens, des méfaits des narcotrafiquants, etc. Mais justement, l'absence de militantisme et de moralisation permet à Jéromine Pasteur de pointer tout de même du doigt ces sujets avec une touche de légèreté qui ne déplaira pas au lecteur juste désireux du plaisir d'une construction romanesque où les principaux personnages cheminent de leurs réminiscences douloureuses à leur destin. Epreuves et affrontements mettent le lecteur sensible en émoi. C'est de ce point de vue bien réussi et je me suis laissé charmer par une écriture précise, poétique, imagée, sur le fond omniprésent d'une nature luxuriante et parfois cruelle. Et la beauté des passages chargés d'onirisme invitent à un voyage magique.
Commenter  J’apprécie          40
Medulla
  30 décembre 2018
Éloïse est photographe et mariée à un architecte argentin. La veille du retour de son mari, elle confie son chat à la cousine et s'envole (ou fuit) au Pérou retrouvé une peuplade indienne. Sous couvert de réaliser un reportage, Éloïse ou Loïsa, part à la rencontre d'elle-même et de sa nature profonde en bouleversement. Cette révolution intime trouve un étrange reflet dans les mutations profondes que connaît la jungle. Entre trafiquants de drogues, guérilléros, révolutionnaires, paysans résistants et colons, les indiens doivent apprendre à survivre et entreprennent une marche pour retrouver la paix. Un texte lumineux sur le respect et la quête de soi, l'harmonie et la beauté des choses.
Commenter  J’apprécie          30
Astazie
  30 mai 2013
Un auteur , un peu particulier qui raconte le récit de ses aventures, mais surtout nous livre ses pensées personnelles et nous apprend à affronter nos propres démons.
Eloïse, photographe va rejoindre le Pérou, afin de vivre avec des indiens d' Amazonie. Elle va partager leur vie au quotidien.
La région est envahie de trafiquants, elle se joint aux indiens pour assurer leur survie. La violence est quotidienne.
"" Comme élément assurant la survie de l'ensemble, Eloïse ne valait rien. Mais comme curiosité, comme saltimbanque, elle était de premier ordre. Les communautés de la région avaient admis qu'Éloïse ne représentait aucun danger. On la laissa remplir tranquillement son cahier d'écolier et prendre ses photos. Et puis Kayenga aimait Eloïse et tous ceux de la forêt aimait Kayenga.Quand à ceux qui ne le connaissaient pas suffisamment pour l'aimer, ils en avaient assez entendu parler pour le craindre. Eloïse était en sécurité."
Elle va peu à peu être apprivoisée par ces indiens.
Avec eux, elle va fuir de l'autre côté de la montagne. Les femmes indiennes vont l'initier à leur vie.
Eloïse fut blessée par un amour perdu, et elle deviendra " Femme-Oiseau", celle qui est capable de lire le sens de la vie et d'en faire retomber tous les bienfaits sur ceux qui la côtoient.
Les écrits de Jéromine Pasteur m'ont touchée, je n'étais pas toujours en phase avec elle, par exemple quand elle écrit : " Accepter qu'on ne peut pas changer". Si tout être humain a le pouvoir d'évoluer , en bien ou en mal.
Mais tout à fait d'accord avec elle "S'adapter pour subsister, pour échapper à la contrainte du temps et aux tourmentes".
Un roman initiatique sur les valeurs de la vie, qui sème et ouvre en nous un chemin de liberté.

Lien : http://livresdunjour.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Danieljean
  20 mars 2016
Ce livre est d'une poésie infinie ou les larmes se mêlent à une sensation de paix et de joie de ne pas se sentir bien différent de ces Indiens qui vivent le présent comme un cadeau de leur Mère la Terre.
Commenter  J’apprécie          10
zakfm
  17 février 2017
Une belle aventure écrite avec humanisme dans un style fluide et apaisant.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
AstazieAstazie   30 mai 2013
" J'ai couru le monde pour calmer ma faim de savoir. Pour découvrir où se cachait la Terre Promise. Mais elle est en tous lieux, en permanence à l'intérieur de moi. Je viens enfin de le comprendre !"
Commenter  J’apprécie          40
MedullaMedulla   26 décembre 2018
Il y a trop de bruits dans ton cerveau. Quand tu marches sous la forêt tu ne devrais penser qu'à ton pied. Mais toi, tu ne cesses de te parler dans ta tête et tu n'es pas là. Tu n'es jamais avec nous. Si tu savais vivre pleinement l'instant, il n'existerait rien d'autre que tes pas sut la mousse et ton coeur serait en paix. Mais tu dors éveillée et tu fais des mauvais rêves, comme durant la nuit. Si tu continues, tu vas te tromper de chemin. Et je ne pourrai plus tenir ta main.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MedullaMedulla   26 décembre 2018
Les hommes n'ont pas d'ailes. Ils ne volent pas au-dessus du monde. Ils ne possèdent pas le don de percevoir les paroles des ancêtres. Seules les femmes le peuvent. Les hommes détiennent la force de la Mère elle-même. Ils appartiennent à la Terre. Ils sont la puissance. Nous, nous sommes l'Amour. Et la Mémoire.
Commenter  J’apprécie          10
DanieljeanDanieljean   20 mars 2016
Les hommes n’ont pas d’ailes. Il ne volent pas au-dessus du monde. Ils ne possèdent pas le don de percevoir les paroles des ancêtres. Seules les femmes le peuvent. Les hommes détiennent la force de la Mère elle-même. Ils appartiennent à la Terre. Ils sont la puissance. Nous, nous sommes l’Amour. Et la Mémoire.
Commenter  J’apprécie          10
DanieljeanDanieljean   20 mars 2016
Je dois mourir… ou changer, dit-elle (…) Elle comprit qu’elle n’avait jamais accepté son existence. Elle n’avait vécu que de résistance, de refus et de désintérêt. Transformer ses habitudes pour s’adapter à une situation nouvelle, oublier le passé et faire face au présent, jamais elle n’en avait été capable.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Jéromine Pasteur (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jéromine Pasteur

Jéromine Pasteur - Force et sagesse au féminin
L'exploratrice Jéromine Pasteur présente "Femmes-Oiseaux", un roman vérité paru aux éditions Belfond. Un grand roman d'initiation, porté par le souffle poétique et la sincérité d'un auteur pour qui la seule aventure qui vaille est celle de l'être humain, appelé à se réconcilier avec lui-même et le monde qui l'entoure.
autres livres classés : AndesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Harry Potter (1 à 4) difficile

Qui est le contrôleur du Magicobus ?

Ernie Mcmillan
Stan Rocade
Zacharia Smith
Denis Crivey

15 questions
5094 lecteurs ont répondu
Thème : Harry Potter : Coffret, Tomes 1 à 4 de J. K. RowlingCréer un quiz sur ce livre