AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Georges-Michel Sarotte (Traducteur)
EAN : 9782264032836
361 pages
Éditeur : 10-18 (03/11/2005)
3.42/5   73 notes
Résumé :

Lorsque l'inspectrice Flavia di Stefano reçoit un coup de téléphone la prévenant d'un vol imminent dans le monastère San Giovanni, elle prend l'affaire d'autant plus au sérieux que son supérieur, le général Bottando, lui a demandé d'éviter les incidents jusqu'à sa prochaine mutation, et que l'endroit abrite un célèbre Caravage...

Quelques jours après, le père supérieur est agressé dans l'église et une icône sans aucune valeur disparaît. Tandi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
umezzu
  01 mars 2016
Sixième épisode des aventures de Jonathan Argyll. le mic -mac commence avec le vol annoncé d'un Caravage au monastère San Giovanni, où disparaît plutôt une simple icône. Argyll se plonge dans les archives pendant que sa conjointe Flavia di Stefano tente de faire la lumière sur cette aux multiples suspects.
Comme d'habitude, les connaissances artistiques de Pears s'immiscent au sein d'un scénario plutôt rocambolesque.
Commenter  J’apprécie          40
zakfm
  05 septembre 2021
Passé directement du deuxième, qui m'avait bien mis l'eau à la bouche, à ce sixième opus ne fut pas une déception. Bien au contraire, un déroulement et des dialogues parfaitement savoureux m'ont procuré une très agréable lecture. Érudition, suspense et humour sont très bien accommodés. Il fallait un anglais pour nous parler si bien de l'Italie.
Commenter  J’apprécie          10
dupuisjluc
  08 mars 2021
Un polar un peu décevant. il ne se passe pas grand chose... L'intrigue tourne autour des tableaux dans un monastère... Je l'ai lu jusqu'au bout mais le 4ème de couverture était plus prometteur que le contenu...
P.D. du coup, j'ai de la peine à atteindre les 250 caratères d'une critique...
Commenter  J’apprécie          00
Marech20
  06 juin 2018
On retrouve avec plaisir nos amis italiens et anglais, et quelques méchants aussi.
J'ai pris goût aux énigmes policières dans le domaine de l'art, d'autant plus qu'elles se passent en Italie. Iain Pears rend les choses accessibles et on lit facilement et avec plaisir ses romans.
Commenter  J’apprécie          00
Lilou08
  01 août 2012
un peu déçue.. premier livre que je lis de cet auteur,
je m'attendais à mieux... un petit policier, pas mal, mais sans plus. j'avais espéré que le lien avec l'histoire, l'histoire de l'art apporteraient plus.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   06 mai 2016
Pas « Notre-Dame ». Était-ce une habitude romaine ? Il ne l’avait jamais remarquée auparavant.
« Elle possède de grands pouvoirs.
— Ah oui ?
— Elle protège ceux qui sont bons avec elle et châtie les méchants. Pendant la guerre, les habitants du voisinage se regroupaient dans l’église pour prier et lui demander son aide au moment où les troupes approchaient. Pas une seule bombe n’est tombée sur le quartie
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   06 mai 2016
Au Moyen Âge les moines se flagellaient avec des verges, nous, c’est avec les copies, lui avait déclaré, philosophe, le chef du département, également spécialiste de la Renaissance. Cela revient au même, en fin de compte : c’est douloureux et humiliant, mais ça fait partie du boulot. Et, d’une certaine façon, ça purifie : on prend ainsi conscience de la vacuité de l’existence.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   06 mai 2016
Les réunions de travail se ressemblent toutes plus ou moins, dans le monde entier, et ce depuis l’aube des temps. Il y a l’homme qui dirige effectivement, celui qui est censé diriger, celui qui voudrait diriger, ainsi que leurs hommes liges, leurs ennemis, et enfin les hésitants qui se laissent porter par le courant, tout en espérant que la traversée ne sera pas trop agitée.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   06 mai 2016
La restauration du prétendu Caravage était seulement une façon de s’occuper. Une œuvre de charité, le genre de travail susceptible de susciter des commentaires favorables. Et un excellent prétexte pour se trouver au bon endroit et parler aux décideurs. S’il décrochait cette commande, ce serait le sommet de sa carrière. Pas question qu’on tente de lui barrer la route.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   06 mai 2016
Elle avait l’impression d’être seule au monde et de devoir compter sur ses propres forces, qui, elle le découvrait aujourd’hui, n’étaient plus à la hauteur.
Elle devenait agressive, inutilement sans doute, mais il lui fallait passer ses nerfs sur quelqu’un. Si elle avait été un homme, elle serait allée se soûler dans un bar et aurait fini par déclencher une bagarre.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Iain Pears (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Iain Pears
L'écrivain Iain Pears confie ses méthodes d'écriture.
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2211 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre