AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Lidia Breda (Autre)
EAN : 9782743649982
284 pages
Éditeur : Payot et Rivages (27/05/2020)

Note moyenne : 3/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Notre capacité à relever le défi climatique et à promouvoir plus de justice envers les autres, y compris envers les animaux, suppose un remaniement profond de nos représentations sur la place de l’humain dans la nature. Dès que nous prenons au sérieux notre vulnérabilité et notre dépendance à l’égard des écosystèmes, nous comprenons que notre habitation de la Terre est toujours une cohabitation avec les autres. Ainsi, l’écologie, la cause animale et le respect dû au... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Impression-de-lecteur
  14 novembre 2020
Corine Pelluchon apporte sa pierre à la construction d'une société écologiquement soutenable. Corine Pelluchon est lauréate du prix de la pensée critique Gunther Anders. C'est une figure de proue de la défense de la cause animale. Dans cet ouvrage sont rassemblés des textes déjà publiés qui ont pour fil directeur le thème de la réparation.
Dans le premier texte : "La cause animale aujourd'hui", Corine P. nous fait, dans un premier temps, découvrir les penseurs et les concepts clés de la cause animale : Peter Singer et Paul Regan qui dénoncent l'exploitation animale jusqu'aux travaux de Derrida et de Merleau-Ponty ; de la notion de sentience des premiers penseurs , capacité d'un être à faire des expériences et à ressentir la douleur, le plaisir et la souffrance de manière subjective, jusqu'à la critique de Derrida des catégories ontologiques construites sur le logos (raisonnement et langage articulé) alors qu'en sont dépourvus les animaux. Corine P. arrime sa pensée à la phénoménologie de Merleau-Ponty les animaux ont un comportement signifiant c'est à dire qui n'est pas « rivé » à l'instinct mais qui s'adapte aux conditions de vie, toujours changeantes, imposées par les hommes ; les animaux comme acteurs de ce monde. Dans un deuxième temps, Corine P. propose, à partir de ses propres travaux sur la considération, un projet politique qui intègre les intérêts des animaux pour penser un monde commun partagé entre les humains et les non-humains, notion qui ne dépend pas de l'appréhension logique du monde animal mais de l'expression des émotions humaines nées de la proximité avec les animaux. Cette acceptation des émotions et de la vulnérabilité de tous les êtres vivants conduit à revoir nos valeurs construites autour la domination et de la performance au profit de la considération d'autrui et de la communauté de destin. Pour autant, il ne faut pas déduire que l'humanité et le monde animal sont identiques mais bien d'inviter l'humanité à exercer ses responsabilités : « En cela la cause animale est un humanisme puisqu'elle promeut l'émancipation, la capacité d'agir et une vie digne ». Dans un troisième temps, Corine Pelluchon construit une Zoopolitique. D'abord d'un point de vue juridique : l'animal doit bénéficier de droits positifs c'est à dire d'une justice qui prend en compte la réparation des dommages infligés aux animaux ; puis d'un point de vue politique : en démocratie pour que cette zoopolis puisse advenir il faut que la cause animale recueille la majorité. Pour cela il faut permettre à chacun d'exprimer ses idées dans le respect de la vie animale (opposé à la maltraitance) et établir des consensus ; d'un point de vue éducatif : le respect envers les autres êtres vivants passe par la transformation de chacun grâce aux émotions et par une déconstruction des valeurs individualistes.
Je ne pense pas lire tout de suite les autres articles de ce petit mais très dense recueil. Non pas parce que je me désintéresse de la pensée de Corine Pelluchon mais parce que je vais tâcher de prolonger cette première lecture par des podcasts.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Impression-de-lecteurImpression-de-lecteur   14 novembre 2020
Réparer le monde ne veut pas dire recoller les morceaux, comme lorsqu’on s’obstine à préserver une construction qui s’effondre, mais défendre la vie.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Corine Pelluchon (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Corine Pelluchon
#JournéeDeLaPhilo2020 #Philosophie #LesRencontresPhilosophiquesdeMonaco #Philomonaco
Philosopher ensemble !
#Trailer de présentation des Rencontres Philosophiques de Monaco
Avec la participation de: Alain Fleischer, Anastasia Colosimo, Anne Dufourmantelle, Avital Ronell, Barbara Cassin, Bernard Harcourt, Bernard Stiegler, Boris Cyrulnik, Bruno Karsenti, Camille Riquier, Catherine Chalier, Catherine Millet, Charlotte Casiraghi, Christian Godin, Claire Chazal, Claire Marin, Claude Hagège, Cynthia Fleury , Davide Cerrato, Denis Kambouchner, Dominique Bourg, Donatien Grau, Edwige Chirouter, Elisabeth Quin, Emanuele Coccia, Éric Fiat, Étienne Bimbenet, Fabienne Brugère, François Dosse, Frédéric Gros, Frédéric Worms, Gary Gillet, Geneviève Delaisi de Parseval, Geneviève Fraisse, Georges Didi-Huberman, Georges Vigarello, Géraldine Muhlmann, Gérard Bensussan, Hakima Aït El Cadi, Jean-Luc Marion, Jean-Pierre Ganascia, Joseph Cohen , Judith Revel, Julia Kristeva, Laura Hugo, Laurence Devillairs, Laurent Joffrin, Luc Dardenne, Marc Crépon, Marie Garrau, Marie-Aude Baronian, Mark Alizart, Markus Gabriel, Marlène Zarader, Martine Brousse, Corine Pelluchon, Maurizio Ferraris, Mazarine Pingeot, Michael Foessel, Miguel de Beistegui, Monique Canto-Sperber, Nicolas Grimaldi, Olivier Mongin, Paul Audi, Perrine Simon-Nahum, Peter Szendy, Philippe Grosos, Pierre Guenancia, Pierre Macherey, Raphael Zagury-Orly, Renaud
+ Lire la suite
autres livres classés : justiceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
332 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre