AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070372942
250 pages
Éditeur : Gallimard (09/06/1981)

Note moyenne : 3.76/5 (sur 38 notes)
Résumé :

Après un choc affectif atroce, un homme se retrouve " en marge " de sa vie. A Barcelone, dans le sordide quartier de la prostitution, où il a rencontré un semblant de tendresse, il prend conscience de la situation tragique du peuple catalan. L'amour des opprimés l'exalte. Ainsi s'opère la transmutation de la mort volontaire en espoir de vengeance et de libération prochaine.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Annelie54
  26 novembre 2020
Très touchée par le thème de ce livre dont le héros mélancolique en voyage à Barcelone reçoit une lettre dont il a l'intuition qu'il s'agit d'une très mauvaise nouvelle. N'ayant pas la force de l'affronter tout de suite, il ne l'ouvre pas et la pose, fermée, sous un vase. Alors, nous errons avec lui dans Barcelone et ses quartiers "chauds" pendant quelques jours. N'ayant pas encore ouvert la lettre, il fait comme si... rien n'était arrivé, alors qu'il pressent la catastrophe. Sa vie est-elle une vie dans laquelle le malheur n'est pas arrivé puisqu'il ne le connaît pas ? ...mais elle est déjà bouleversée. A-t-on le pouvoir de repousser le malheur en refusant de savoir, mais pendant combien de temps ? Tel est le thème de ce très beau roman et le récit de ces quelques jours dans lesquels le héros met sa vie en marge...
Commenter  J’apprécie          00
DevoreuseDeRomans
  22 avril 2016
Une écriture très raffinée, oú parfois j'ai été obligé de relire le passage plusieurs fois pour le comprendre.
Ce roman explique les 48h de la vie Sigismond après la découverte de la lettre l'informant du suicide de sa femme.
Pendant ces 48h, il se forme une sorte de bulle où il ère dans les rues de la Ville de Barcelone au contact des "putes".
Il se place en marge de sa propre existance.
Commenter  J’apprécie          20
Parisianne
  15 janvier 2020
Un roman qui évoque le refus d'accepter une tragédie en se mettant en marge de sa propre vie.
Un texte noir et difficile, fait d'errances dans les quartiers glauques de Barcelone, au milieu des prostituées. L'écrasante chaleur n'a d'égale que la lourdeur du drame que l'on devine et qui explose à la toute fin du recueil, plus violent encore que ce que l'on avait imaginé.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
TandaricaTandarica   26 avril 2015
Sur la plage solitaire où il a déjeuné un peu après midi, songe-t-il, il s'est assis sur une large touffe de petites fleurs des sables que butinaient des abeilles, et il se remémore l'odeur mielleuse qui s'en dégageait tandis qu'il mangeait le jambon cru et le pain beurré achetés ce matin à Perpignan.
Commenter  J’apprécie          20
oliviersavignatoliviersavignat   05 juillet 2020
La bouche ouverte, oui, voilà comme Sergine l'avait vu dormir sur le divan de la chambre haute du mas, quand elle y était allée sur la pointe des pieds, pour le surprendre, et elle a dit aussi que la violence de son ronflement seule empêchait les mouches de septembre d'entrer dans sa gorge et de le visiter jusqu'à l'estomac ou plus profondément peut-être. Elle a dit qu'il était béant comme un sanctuaire où l'on gagne des indulgences en descendant dans la crypte. Elle a dit qu'il était devenu comme un monument qui eût contenu des machineries, et qu'elle aurait pu, sans le réveiller, lui peindre les lèvres en bleu, si elle avait eu de la couleur, ainsi qu'on peint l'entourage des portes et des fenêtres dans les pays qui sont infestés par les insectes volants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ParisianneParisianne   15 janvier 2020
Depuis vingt-quatre heures, environ, qu’il est arrivé à Barcelone, il a parcouru pourtant un incalculable chemin sur l’espace où sa vie a licence de se déployer et de s’exercer, quoiqu’il se soit mis en sécurité provisoire dans une transparente bulle et qu’il ait posé une transparente tour sur la lettre où le sort de tout ce qu’il aime est écrit. Jusqu’où ne s’est-il pas égaré dans la grande ville que le soleil partage entre l’ombre et la plus intolérable blancheur pendant le jour, tandis que la nuit l’éclaire de lumières rouges pour la pauvre comédie jouée en tous lieux par les putes aux beaux yeux peints et par les marins du mystérieux Altaïr ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
TandaricaTandarica   26 avril 2015
Il rit aux plus grands éclats de lui-même et de son malheur, il pose sur sa poitrine, à la juste place, le court canon de l'arme, il presse la gâchette, et voilà comment il s'est brûlé le cœur.
Commenter  J’apprécie          20
TandaricaTandarica   26 avril 2015
La grâce de ses épaules est pure.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de André Pieyre de Mandiargues (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de André Pieyre de Mandiargues
André Pieyre de MANDIARGUES – Un siècle d'écrivains : L'amateur d'imprudence (DOCUMENTAIRE, 2000) Émission « Un siècle d'écrivains », numéro 249, intitulée « L’amateur d’imprudence », diffusée sur France 3, le 7 décembre 2000, et réalisée par Evelyne Clavaud.
autres livres classés : barceloneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2531 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre