AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2742778527
Éditeur : Actes Sud (01/10/2008)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 140 notes)
Résumé :
"Au-delà des catégories, des nationalismes, des idéologies, des clivages politiques et de tout ce qui fragmente notre réalité commune, c'est à l'insurrection et à la fédération des consciences que je fais aujourd'hui appel, pour mutualiser ce que l'humanité a de meilleur et éviter le pire.
Cette coalition me paraît plus que jamais indispensable compte tenu de l'ampleur des menaces qui pèsent sur notre destinée commune, pour l'essentiel dues à nos grandes tran... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
Fx1
  04 septembre 2014
Pierre Rabhi est partisan d'un monde qui pense autrement , qui pense librement . Loin de propos "publicitaires" vides de toute substance , sa parole est sage , mesurée , pondérée et forte en méme temps . M.Rabhi pense l'écologie comme une nécessaire évolution des consciences . Pour lui , l'écologie n'est pas une simple mode , c'est un mode de vie autre , différent du consumérisme qui nous entrave depuis bien trop longtemps. L'humanisme de M.Rabhi n'est pas celui de Mélenchon , tout est sincére chez lui . La lecture de ce livre est une expérience salutaire pour la société. La volonté de m.Rabhi est celle de voir une société qui pense réellement ,et qui ne soit pas factice . La sincérité de ces mots s'avére une raison supplémentaire de découvrir cet ouvrage d'une importance certaine .
Commenter  J’apprécie          431
Bookworm84
  10 décembre 2012
Ce manifeste devrait être mis en toutes les mains. Court, écrit dans un langage clair et accessible à tous, il pointe du doigt tout ce qui, dans notre société actuelle, nous conduit au désastre et tout ce qui pourrait changer la donne. Un message alarmiste mais qui donne aussi des clés sur les possibilités de changer, d'éviter la catastrophe, à condition que tous (gouvernements compris) s'y mettent.
Et il n'y est pas question que d'écologie, il s'agit bien d'un manifeste pour la Terre *et* l'humanisme ! Ainsi le consumérisme à tout va, tellement vide de sens, le capitalisme effréné, qui broie dans ses rouages nombre de travailleurs qui sont exploités et n'ont plus de sens à donner à leur travail, sont sévèrement pointés. Là, aussi, des alternatives existent et sont évoquées.
Pour ma part, cet ouvrage prêchait une convaincue, mais je recommande néanmoins la lecture de ce petit ouvrage à tous car il résume très bien toutes les problématiques qui réclament solutions (celles-ci existant déjà mais hélas trop peu appliquées.)
Une lecture indispensable, qui devrait être mises entre toutes les mains.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
BVIALLET
  10 mai 2012
Ce « Manifeste » n'est pas un énième programme électoral pour parti écolo sectaire ou groupusculaire, mais un exposé clair, net et précis des idées-forces d'un combat pour la terre et l'homme mené depuis des années par un homme sincère et honnête qui ne s'est jamais payé de belles paroles mais qui a toujours prêché par l'exemple. Environnementaliste avant même que le mot écologie fasse florès, il a pratiqué le retour à la terre bien avant les hippies de 68, l'agriculture biologique et biodynamique alors qu'elles étaient ultra-confidentielles, la décroissance quand le mot n'existait pas encore et la solidarité avec les paysans du tiers-monde bien avant que les ONG de tous poils n'entrent en scène. Un précurseur plein de modestie qui tire la sonnette d'alarme de façon étayée et réaliste loin des grandes théories fumeuses et catastrophistes qui secouent l'opinion quelques jours avant d'aussitôt retomber comme soufflé dans un courant d'air. Avec Rabhi, on ne se paye ni de mots ni de théories fumeuses. Et le bilan qu'il dresse n'en est que plus accablant... L'agriculture moderne, « raisonnée ou non » est une aberration. « En plus d'être destructrice, l'agriculture moderne est extrêmement fragile », nous dit-il « il faut à peu près deux tonnes et demie à trois tonnes de pétrole pour fabriquer une tonne d'engrais ». « Pour produire une calorie alimentaire, il faut en consommer douze d'énergie ».
Il nous fait découvrir la cause profonde de l'immigration... « Cette tragédie écologique et humaine (il s'agit de la ruine des agricultures traditionnelles du tiers monde par le système mondialiste) provoque des migrations de populations vers des agglomérations auxquelles on donne abusivement le nom de villes. Des naufragés s'accumulent dans un désordre inextricable et tentent par tous les moyens de ne pas mourir de faim. Cette situation engendre évidemment toutes les misères identifiées et non identifiées : drogue, prostitution, violence, criminalité, délinquance... »
La solution ? le Local !
« Produire et consommer localement, tout en échangeant la rareté, devrait être un mot d'ordre universel : pour cela, une politique foncière considérant la terre nourricière, l'eau, les semences, les savoirs, les savoir-faire comme bien commun inaliénable doit être établie. »
Et n'attendons rien des politiques ou des « grands soirs » car « nous sommes responsables de l'ordre ou du désordre que nous avons instauré », dit-il.
« Plutôt que proclamer des vérités interprétables de mille manières selon les convenances de chacun, je préfère nous inviter mutuellement à nous unir pour servir et promouvoir des valeurs simples telles que la bienveillance à l'égard de ceux qui nous entourent, une vie sobre pour que d'autres puissent vivre, la compassion, la solidarité, le respect et sauvegarde de la Vie sous toutes ses formes. »
Un livre majeur, passionnant, facile à lire. Chaque phrase porte car on sent derrière tout le poids de la vie et de la vérité. Avec Pierre Rabhi, on est à mille lieues de la langue de bois. Il parle avec son coeur, son bon sens et s'appuie sur sa longue expérience militante. Il ne se contente pas de dresser un tableau terrible de la réalité d'un système qui n'a aucun avenir. Si le monde entier consommait (gaspillait) comme nous, il faudrait trois planètes et comme les américains du nord, il en faudrait 6 ! Il propose des solutions simples, efficaces (relocaliser, jardiner, replanter, promouvoir les AMAP, l'agroécologie, la phytoépuration, le recyclage, les nouvelles technologies, les énergies renouvelables, l'auto-suffisance alimentaire, le procédé Vulcano qui réduit de 50% la consommation des moteurs diesel, etc...) Il donne des exemples de reconversions ou d'applications réussies sur le terrain (l'éco-site de la Borie, la ferme des enfants, le monastère de Solan entre autres...) Puisse-t-il être entendu...
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Silena
  07 juin 2015
Quel match Pierre Rabhi 1- Silena 0 !
Premier Round : La Terre.
Un sacré coup de poing que je me prends en lisant cette première partie du Manifeste de Monsieur Rabhi. En lisant ces quelques mots si sensés , nous prenons vraiment conscience que nous sommes que passager sur cette magnifique Terre. Et pourtant, nous l'épuisons. Elle nous donne des ressources pour vivre et nous, tellement reconnaissants que nous sommes, nous l'asséchons, nous l'empêchons de se ressourcer... Depuis des années nous remarquons des signes et nous nous voilons la face. Il est tant de prendre conscience de la beauté du monde qui nous entoure et de la nécessité d'agir.
Moi qui commençait tout juste à me relever de cette première partie à reprendre mon souffle, je ne pensais pas me reprendre un uppercut dans le second round : l'Humanisme.
Nous avons chacun, de façon individuelle, un impact. L'écologie est un mode de vie à adopter .Au lieu de voir avec les yeux de l'économie, de notre système du "toujours plus" il faut regarder la nature avec les yeux de l'Amour. L'éducation est aussi très importante.
Je suis KO. Pierre Rahbi nous décrit sa philosophie avec sincérité pour une société plus égalitaire, humaine et durable.
Maintenant c'est à chacun d'entre nous de faire sa part du travail.
Personnellement j'adhère et je conseille la lecture de ce manifeste à tous.


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          141
kathy
  03 juin 2017
Cette proclamation, de Pierre Rabhi, est destinée à attirer l'attention de chaque citoyen, à l'alerter, à le conduire à se révolter - pacifiquement et collectivement - pour nous UNIR, afin de préserver notre environnement (faune et flore).
Nous devons rester Maîtres de notre environnement, martèle Pierre Rabhi, riche d'une longue expérience, aussi bien en tant qu'agriculteur, écrivain que penseur. Nous devons TOUS lutter contre les multinationales, pour qui, seuls comptent la surexploitation et le profit.
Lisons TOUS cet ouvrage (simple et facile à lire) et transmettons LE message autour de nous, afin de sauver la planète et de la laisser BLEUE pour les générations futures.
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
RrrrraphaelRrrrraphael   23 novembre 2010
Dans les années 1980, un camion de tomates a quitté la Hollande pour livrer l'Espagne. Dans le même temps, un autre camion de tomates part de l'Espagne pour livrer la Hollande. Les deux camions ont fini par se percuter sur une route française ! Cette anecdote vraie est une caricature qui devrait nous faire méditer sur l'absurdité de notre système...
Commenter  J’apprécie          2320
BVIALLETBVIALLET   10 mai 2012
Plutôt que proclamer des vérités interprétables de mille manières selon les convenances de chacun, je préfère nous inviter mutuellement à nous unir pour servir et promouvoir des valeurs simples telles que la bienveillance à l'égard de ceux qui nous entourent, une vie sobre pour que d'autres puissent vivre, la compassion, la solidarité, le respect et sauvegarde de la Vie sous toutes ses formes.
Commenter  J’apprécie          990
zazimuthzazimuth   26 octobre 2011
On voit s'ériger des générations d'enfants qui faute d'un éveil à la vie sont réduits à n'être que des consommateurs insatiables, blasés et tristes. (p.97)
Commenter  J’apprécie          1530
Bookworm84Bookworm84   29 novembre 2012
La vache herbivore, ruminant comme chacun sait, a été rendue folle par une alimentation de carnivore. Cette apothéose de l'absurde a été scientifiquement établie et constitue l'un des fleurons de l'ignorance ou du cynisme au service de l'avidité.
Commenter  J’apprécie          720
zazimuthzazimuth   26 octobre 2011
Une agriculture qui ne peut produire sans détruire porte en elle les germes de sa propre destruction. (p.70)
Commenter  J’apprécie          1160
Videos de Pierre Rabhi (48) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Rabhi
Ces Carnets d?alerte se veulent être des livres synthétiques, accessibles à tous pour sensibiliser l?opinion à des problématiques de première importance.
Le nouveau Carnet d'Alerte "L'eau que nous sommes" : Un élément vital en péril
Quoi de plus banal que d'énoncer que l'eau est au c?ur même de la vie ? nous sommes constitués à 65 % d'eau en moyenne ! Pourtant, cette incontestable vérité est trop souvent oubliée. La soixantaine de chercheurs, d'associations, d'agriculteurs, d'acteurs de la société civile interrogés pour ce carnet ne cessent de le rappeler. Aujourd'hui, bien que nous parlions de biodiversité et de transition écologique, ceux qui disposent d'eau en abondance ont tendance à la banaliser... et par là même à la négliger. Et, par un usage irrationnel et irresponsable, nous sommes déjà en train de causer de lourds préjudices aux générations futures. Le plastique a envahi l'océan, les pesticides se retrouvent même dans le gras des baleines. L'océan, poumon de notre terre, est en danger, puisqu'il récupère toutes les pollutions terrestres. En France, la plupart de nos cours d'eau, et même les nappes phréatiques, sont pollués. Ce nouveau Carnet d'alerte se propose d'enquêter sur cette large problématique, de l'agriculture, première source de pollution et première consommatrice d'eau dans le monde, à la gestion par des entreprises privées de ce bien commun. Sans oublier que 30% de la population mondiale n'a pas accès à l'eau salubre... Comment gérer l'eau demain de façon plus écologique, équitable et locale ? L'eau nécessite plus que tout autre élément une gestion collective. Pierre Rabhi nous alerte : notre rapport à l'eau doit changer ; il est impératif que nous prenions conscience de sa valeur irremplaçable. L'eau, aujourd'hui polluée, gaspillée, source de toutes sortes de profits, pourrait très bien devenir, demain, l'une des solutions aux problèmes majeurs de notre société.
http://www.pressesduchatelet.com/livre/leau-que-nous-sommes
Par les mêmes auteurs, ont déjà été publiés aux Presses du Châtelet (2017) : - Pour en finir avec la faim dans le monde /http://www.pressesduchatelet.com/livre/en-finir-avec-la-faim-dans-le-monde/ - Les semences, un patrimoine vital en voie de disparition http://www.pressesduchatelet.com/livre/les-semences-en-voie-de-disparition/ - Les excès de la finance ou l?art de la prédation légalisée http://www.pressesduchatelet.com/livre/les-exces-de-la-finance-ou-lart-de-la-predation-legalisee/
+ Lire la suite
autres livres classés : écologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
407 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre
.. ..