AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 236326018X
Éditeur : Tabou Editions (22/11/2013)

Note moyenne : 2.79/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Dans ce mouroir sinistre où les petites vieilles tombent
des fenêtres comme s’il en pleuvait, chacun porte en lui un
secret difficile, un souvenir terrible. Pour en conjurer les
affres, tous adoptent un comportement singulier…
Ainsi, l’exécrable directrice du service de gériatrie est particulièrement
troublée chaque fois qu’elle croise le croquemort.
Lui-même semble porter aux cadavres qu’il embellit
une attention sin... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
xnewlo
  10 février 2014
Tout d'abord, je tenais à remercier chaleureusement Babelio, pour ses éditions "Masse Critique" chaque mois, et les éditions "Tabou", pour m'avoir permis de découvrir "Ultime Retouche".
Disons d'entrée de jeu que je ne m'attendais pas du tout, mais vraiment pas du tout à cela. Je m'explique: je m'attendais à un policier avec des meurtres inexpliqués sous fond de romance... et en fait pas du tout. Dès l'ouverture de mon colis, j'ai de suite remarqué la mention "littérature érotique"...
L'histoire se déroule intégralement dans un "hospice". Plusieurs vieilles femmes sont retrouvées mortes, écrasées sur le sol. Tout porte à croire qu'elles se sont suicidées, pour fuir leur vie qui n'est réglée que par les repas, les soins et la toilette.
Chaque chapitre raconte l'histoire du point de vue des différents personnages, qui sont des membres du personnel de l'hôpital. On abordera l'histoire du gars de l'accueil, du "croque-mort", des infirmières, de la directrice assez "froide" et obsédée... Il y a pas mal de personnages, et je dois avouer qu'on perd vite le fil de la lecture.
Le livre est en fait une succession de scènes de sexe, sans grand intérêt et plutôt vulgaires. On ne sait pas vraiment comment s'y retrouver entre tout cela qui entrecoupe le récit et l'avancement de l'enquête policière, qui n'avance, pour ainsi dire, pas.
La fin est bâclée, la directrice a soigné ses souffrances par le sexe ? Euh ?! Dites moi alors si c'était elle la coupable concernant les meurtres ? Ou alors si c'était son employé jaloux qu'elle a accepté dans ses draps une seule fois...?
On assiste donc à une espèce de fin ouverte. le récit n'a, au final, ni cul ni tête. Il entremêle des scènes sexuelles, et des descriptions morbides. C'était particulièrement écoeurant par moments.
A la quatrième de couverture, on peut lire que l'auteur est la maitresse de la littérature érotique ? C'est donc ça le mouvement érotique ? Ma foi, je n'ai pas envie de découvrir le reste alors... Les personnages ne sont pas attachants, ce ne sont que des obsédés, qui exercent le moindre rapport dès qu'ils peuvent et dans tous les coins de l'hôpital. La morgue ? Beurk !
Vite lu, vite oublié. Je vais tâcher de me renseigner dans les détails avant de faire des sélections de livres ! Non sérieusement, j'ai la joie de faire de nouvelles découvertes, mais disons que ce livre, ce ne doit pas être fait pour moi ! J'entamerai des lectures plus "soft" à l'avenir, avec un peu de sentiments quand même...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
faurelix
  05 mars 2014
Ultime retouche est un thriller érotique.
J'aime beaucoup les thrillers. Et depuis un moment, je suis très intriguée par la littérature érotique qui devient de plus en plus présente dans les rayons des librairies. Donc forcément, j'ai été très curieuse de découvrir ce roman écrit par Françoise Rey dont la réputation en matière d'érotisme n'est plus à faire.
Très curieuse donc mais également un peu sceptique car c'est un mélange des genres pour le moins ambitieux. Un exercice périlleux selon moi.
L'intrigue se déroule à Ambrex dans un hôpital gériatrique. Les vieilles personnes qui y séjournent sont très vieilles, la plupart d'entre elles gâteuses.
Et puis, un été, trois vieilles femmes sont retrouvées mortes coup sur coup. Elles se sont visiblement suicidées en tombant par la fenêtre.
Le personnel de l'hôpital est intrigué et a rapidement des soupçons mais tous ne suspectent pas les mêmes personnes. Plusieurs cherchent alors à découvrir le fin mot de l'histoire.
Chaque chapitre fait donc avancer le roman doucement selon le point de vue d'un protagoniste de l'histoire.
Le problème, c'est qu'il y a énormément de personnages. Entre les différentes patientes, le personnel soignant, le personnel d'entretien, le personnel de la morgue, et bien, j'ai très vite été complètement perdue.
Ce fut pour moi la principale difficulté : impossible de m'y retrouver et franchement, quand on lit un "thriller" c'est balot de ne pas savoir de qui on parle ! Et forcément, j'ai été agacée de devoir relire régulièrement plusieurs chapitres en arrière pour comprendre.
Au final, je ne sais pas si j'ai vraiment compris. J'ai eu l'impression d'une intrigue qui n'en était finalement pas une. Enfin, je ne suis pas trop sûre... J'ai trouvé la fin assez ambiguë; comme une porte ouverte sur plusieurs dénouements possibles. Bizarre et décevant.
En ce qui concerne la partie érotique, et bien, les scènes s'enchaînent de manière étonnante. Ici, dans cet hôpital gériatrique, la mort existe et excite, les parties de jambes en l'air sont fréquentes, la directrice avec le croque-mort après chaque décès, le gardien de nuit avec l'aide-soignante et l'infirmière. L'infirmière avec un autre surveillant.
Elles coupent l'intrigue (déjà difficile à comprendre) et arrivent comme un cheveu sur la soupe. Je ne suis pas spécialiste de ces lectures érotiques mais j'imaginais qu'une tension monterait, amènerait subtilement les scènes de sexe. Bah non, pas vraiment. Elles arrivent comme ça. Et c'est très bizarre quand on est en pleine réflexion pour relier les événements entre eux afin de comprendre l'intrigue.
Je n'ai donc malheureusement pas été spécialement émoustillée.
A noter toutefois, une belle écriture de Françoise Rey dans sa partie érotique. On sent qu'elle maîtrise et c'est, ma foi, assez agréable à lire.

Pour conclure, le mélange thriller-érotisme n'a, pour moi, pas pris. L'intrigue décousue et confuse a tiré l'érotisme vers le bas. Dommage !

En tout cas, je remercie chaleureusement l'opération Masse Critique de Babelio ainsi que les éditions Tabou. J'avais vraiment envie de m'ouvrir à la littérature érotique et maintenant que c'est fait, j'en lirais d'autres car je suis persuadée qu'il peut y avoir du bon là-dedans... forcément...

Lien : http://faurelixlit.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
Erzuli_Capote
  09 avril 2015
Je suis une fan de la dame et la rencontrer par hasard au salon du livre (je n'étais pas au courant qu'elle serait présente au stand des éditions Tabou) a été un moment excitant bien que très court, j'ai ainsi acheté ce roman d'elle que je ne connaissais pas. Je l'ai lus et j'ai été plus que déçu, les personnages sont tous antipathiques, mais pas celle que l'on aime et qui donne envie d'éprouver de la haine ou quoique ce soit d'autre envers ceux qui la possède. "Ultime retouche" est un roman beaucoup trop froid pour être aussi intéressant que sa femme de papier, ses camions de tendresses, sa gourgandine, sa peur du noir. C'est alors avec ennui et l'attente d'un véritable rebondissement que j'ai fini ce roman sans éprouver de sentiments ni de sensations particulières.
Commenter  J’apprécie          10
Sami33
  14 octobre 2016
Ce qui m'a attiré dans cet ouvrage pour commencer est la première de couverture, elle est vraiment superbe ! Puis, la quatrième de couverture m'a intrigué ! Fan de thriller à une époque, je suis devenue grande fan d'érotismes par la suite ! Alors les deux combinés, banco ! L'auteur a trouvé son public en ma personne !

Je me suis demandée comment l'auteur allait s'y prendre pour nous pondre un livre digne de ce nom tout en nous parlant de croque-mort, macchabée, gériatrie le tout surmonté d'érotisme ! C'est alors pleine d'attention que je me suis lancée dans cette nouvelle lecture ! Parce que oui, mon imagination débordante a imaginé des scénarios des plus tordus et je dois dire que je me suis même faite peur par moment mais en lisant Françoise Rey, je me suis aperçue que j'étais encore loin de ce qu'elle va nous présenter de façon bien personnelle... Les personnes qui ne sont pas habitués à son style, qui ne connaissent pas sa plume pourraient être heurter par certains passages de cet ouvrage. Je pense entre-autre au défenestrage des personnages âgées de la maison de retraite...

La plume de l'auteur est tout simplement divine, elle a une approche bien à elle de nous conter son récit, elle nous abreuve d'informations, de descriptions pour mieux nous dérober ! Elle nous captive avec son récit de façon à nous étonner car on ne s'attend pas à ce que le récit prenne une telle tournure... C'est habillement bien menée, l'intrigue coule de source et après coup, on se dit "mais oui bien sûr" !

La partie thriller de l'histoire est bien mené mais du coup, je trouve que la partie érotisme est laissé à l'abandon selon moi, j'aurai aimé qu'il y ait un équilibre entre les deux. Peut-être dans un autre ouvrage qui sait ?

Si vous aimez lire des romans érotiques et des thrillers, que le mélange des genres ne vous effraie pas, je vous recommande chaudement cet ouvrage même si ça n'a pas été un coup de coeur pour moi car je m'attendais à plus d'érotisme de la part de Françoise Rey.
Lien : http://leslecturesdeladiablo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Kamana
  19 mars 2014
Un thriller érotique sympathique !
J'avoue avoir eu un peu peur quand j'ai lu la quatrième de couverture, tout en étant très curieuse. Oui, mon côté fureteuse voulait en savoir plus et surtout voir comment l'auteur mélangerait érotisme, thriller, croque-mort et gériatrie. Sacré mélange !
On pourrait s'attendre à des situations perverses et il est vrai que le début du livre, dont le récit se passe bien avant les défenestrages au sein de la maison de retraite, est assez troublant.
Françoise Rey est surprenante. Tantôt redondante dans certaines descriptions, tantôt directe et authentique, elle sait nous amener au bord du précipice avec une maîtrise impressionnante. Elle use parfaitement de sa plume pour harponner le lecteur, l'attirer dans ses filets licencieux et malsains, pour enfin le surprendre par la tournure qu'elle donne à son récit. Elle a su m'étonner à plusieurs reprises.
Le côté thriller est singulier, tout comme l'enquête. Les suspects sont nombreux et il est difficile de savoir qui pourrait bien être le coupable. Et pour cause… Chut !
Chaque chapitre est approché par un personnage différent à chaque fois, ce qui permet d'avoir des points de vues distincts sur une même scène. C'est frais et dynamique.
J'avoue tout de même que je m'attendais à plus d'érotisme. Mais, une fois prise dans l'histoire, je me suis laissée portée pour savoir le dernier mot.
Au final, Ultime retouche est un roman très agréable et un savoureux mélange de genres littéraires.
Merci à Françoise Rey et aux éditions Tabou pour cette découverte.
Lien : http://kamanadreamtraveler.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
xnewloxnewlo   09 février 2014
L'amour, ça commence comme une romance, avec de mièvres murmures, ça finit dans des bruits de chasse d'eau.
Commenter  J’apprécie          20
Erzuli_CapoteErzuli_Capote   16 avril 2015
"N'empêche que Marie-Berthe n'a jamais pu y pénétrer sans ressentir le frisson du sordide... Même pour recevoir René, elle se sent mieux dans son bureau. Le tabouret, adossée aux registres, c'est pratique, propre, rapide... Non aux draps moites et froissés, aux langueurs inutiles!"
Commenter  J’apprécie          00
Erzuli_CapoteErzuli_Capote   16 avril 2015
"Une histoire à vous dégoûter pour toujours de la femme. Gaël était né enfin après quatre-vingt-dix minutes d'un terrible match où il n'avait vibré que de répulsion. "
Commenter  J’apprécie          00
Video de Françoise Rey (1) Voir plusAjouter une vidéo

[Françoise Rey]
Entretien avec Françoise REY à propos de son livre "En toutes lettres" (aux éditions Ramsay).Elle parle de l'histoire de son livre, de sa manière d'écrire, du langage et des romans érotiques.
autres livres classés : maison de retraiteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
279 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre