AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2877064565
Éditeur : Editions de Fallois (05/11/2002)

Note moyenne : 4.34/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Les couleurs, la lumière du soleil, la flore, le vent, autant d'images, de sensations que l'auteur a pu vivre et voir lors de ses promenades dans les paysages du massif de la Sainte-Victoire et qu'elle partage ici avec lecteur. En fin d'ouvrage, des tableaux de peintres célèbres et des photographies illustrent son récit.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
palamede
  15 février 2016
Quel plaisir de cheminer avec Jacqueline de Romilly ! Avec elle la montagne Sainte-Victoire est celle peinte par Cézanne à toutes les heures du jour, un lieu magique éveillant chez cette femme singulière des sensations et des réflexions profondes qu'elle nous révèle.
Commenter  J’apprécie          330
domisylzen
  26 novembre 2015
Des tableaux peints avec des mots. Des promenades parmi la végétation, la beauté, l'émotion du contact de la nature, la vibration qui s'en dégage et la résonnance de l'auteur avec celle-ci. Se fondre dans l'élément avec simplicité, comprendre le cheminement et s'imprégner : des odeurs, des lumières, des couleurs de la force qui émane d'Elle. Chacun à son coin de communion, du moins je l'espère, pour que le temps soit suspendu, s'asseoir et contempler, s'asseoir et ne rien faire, s'asseoir et s'immerger. Méditer sur le sens profond.
C'est toujours le même endroit mais chaque jour, chaque heure le tableau est différent. La nature lui dicte quel chemin prendre pour profiter pleinement … pour partager ses réflexions, son émotion …
Un livre tout en poésie, plein d'amour, d'émerveillement, d'observations, de compréhension … J'suis trop fan.
Commenter  J’apprécie          220
karkarot
  06 septembre 2018
Un beau voyage à travers Sainte Victoire, la montagne de Cézanne et Picasso, celle des aixois, berceau de l'escalade en Provence et terre d'élection de Jacqueline de Romilly, éminente helléniste et historienne.
Celle-ci nous emmène avec elle dans ses balades, ses déambulations, ses errances même à travers les différents chemin qui quadrillent la montagne. Ils ne sont pas réguliers ni bien indiqués, ils sont autant de méandres sur les flancs de Sainte Victoire.
C'est autant de façon et d'occasion de parler de la Provence, des pins, des genêts, des arbustes de la garrigue, de ses pensées, du blanc et gris du rocher, de la ressemblance avec sa seconde patrie: la Grèce.
On sent l'odeur du thym dans ces pages et on suit avec plaisir l'auteur dans ses promenades.
Pour s'évader, se reposer, se soigner, le plaisir de marcher, la solitude, pour tout et rien, sans raison, J. de Romilly emprunte les chemins rouges et gris de Sainte Victoire que l'on reconnaîtra si on en est un sympathisant, ou que l'on aura envie de fouler si jamais on a pu voir cette magnifique montagne...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lismonde
  04 février 2014
Quand elle n'était pas dans la lumière grecque au pied du Parthénon, Jacqueline de Romilly se ressourçait au pied de la montagne Sainte Victoire qui lui fut aussi chère qu'à Cézanne. Ce livre de méditation est imprégné de son amour pour ce site. Elle y possédait une maison fort agréable, séjour idéal pour cette humaniste émerveillée par la lumière méditerranéenne Il lui arrivait ainsi de délaisser celui qu'elle appelait avec humour « l'homme de sa vie » le grand historien Thucydide et sa Guerre du Péloponnèse dont l'étude assidue, depuis l'adolescence, l'avait conduite au Collège de France. Elle aimait alors à ciseler des écrits libérés de la sapience universitaire. Ce livre en est un beau témoignage.
Commenter  J’apprécie          10
pbarbosa
  18 août 2012
Une célébration d'amour pour la vie en montagne. En l'occurrence la princesse de Provence, la Sainte-Victoire aux mille visages.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
ivredelivresivredelivres   19 décembre 2010
La solitude est parfois dure à supporter ; elle comporte des coups de cafard, à l'heure où le soleil se couche et où commence une soirée vide. Mais elle dispense tant de joies ! Se lever très tôt à l'aurore et s'en aller, à son gré, à son heure, c'est déjà une joie. Sentir avec intensité tout ce que l'on ressent, parce que l'on s'y donne en entier, c'est une richesse de plus. Poursuivre un même problème, âprement, de toute son attention, et déjeuner à trois heures s'il le faut, c'est une force. Aussi ai-je parfois tendance à penser que - sauf exceptions, naturellement - dans nos vies d'ici-bas, tous les lots sont équivalents. Je veux dire par là qu'un mari, un amant, des enfants sont des sources de hautes joies, mais entraînent aussi des soucis, des inquiétudes pour eux ou à cause d'eux, des espoirs parfois trompés, des déceptions, des absences. Celui qui n'a pas les joies n'a pas non plus les soucis. et, libres d'eux, il peut découvrir, s'il sait y parvenir, d'autres plaisirs sans prix, qui n'appartiennent qu'à lui. La solitude, on peut aussi l'appeler liberté : il faut seulement, comme pour la liberté en général, savoir la vivre et en vivre
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          711
ivredelivresivredelivres   19 décembre 2010
La solitude, on peut aussi l'appeler liberté, il faut seulement, comme pour la liberté en général, savoir la vivre et en vivre
Commenter  J’apprécie          390
domisylzendomisylzen   19 novembre 2015
Il faut l'avouer : je ne ferais pas un détour pour acheter une botte d'iris chez le fleuriste ; mais je fais volontiers des kilomètres pour la seule récompense de voir - juste de voir ! - ce miracle de vie jaillissant au flanc de la colline.
Commenter  J’apprécie          100
ivredelivresivredelivres   19 décembre 2010
Ma montagne Sainte Victoire, celle des Aixois, celle de Cézanne, se voit de l'ouest : elle cache aux regards ses arrière-plans austères et s'offre sous ses formes les plus librement composées, toute en roche claire et accidentée, s'ouvrant vers la ville et prête pour le salut au soleil couchant.
Commenter  J’apprécie          80
domisylzendomisylzen   26 novembre 2015
Les iris sont fleurs du pays. A Pâques, même mon pauvre jardin les verra éclore en masse, violets et blancs, parfois panachés, puis céder leur place, quand les hautes hampes des derniers venus feront leur entrée, dressant en aristocrate leurs fleurs d'un mauve pâle.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Jacqueline de Romilly (33) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacqueline de Romilly
Jacqueline de Romilly – La guerre du Péloponnèse par Thucydide.
Heure de culture française - La Grèce antique : La guerre du Péloponnèse par Thucydide. Par Robert Flacelière. Avec Jacqueline de Romilly. France Culture - 1ère diffusion : 03/03/1952, Chaîne Nationale.
Dans la catégorie : Sud-Est de la FranceVoir plus
>Géographie de l'Europe>France et Monaco>Sud-Est de la France (68)
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2140 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre