AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Patrick Dusoulier (Traducteur)
EAN : 9782221114766
408 pages
Robert Laffont (25/02/2010)
3.97/5   31 notes
Résumé :
Caitlin, jeune américaine de seize ans, aveugle de naissance, se voit proposer par un chercheur japonais, le professeur Kuroda, une prothèse qui remédierait à la défaillance de son nerf optique - l'œil lui-même et les centres visuels de son cerveau étant fonctionnels.
Après la pose de la prothèse, le professeur Kuroda vient au Canada pour installer la liaison informatique avec le Japon qui traitera l'information. Dans un premier temps, le dispositif ne foncti... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
pdefreminville
  31 août 2021
Un très bon livre d'anticipation.
Certains éléments sont assez datés ou liés à une période d'explosion du web (plutôt 2.0, avec beaucoup de promesses et un début de maturité dans les réseaux et les sites). Il y a beaucoup d'explications basiques liées à Internet, mais relativement agréables et qui pourront apprendre des choses aux novices (j'ai toujours été fasciné par les routages des paquets, le TTL et les hops). Mais rien de bien difficile !
On y suit avec intérêt l'évolution de l'héroïne et l'originalité réside dans le fait qu'elle est aveugle. Très réaliste et la plupart du temps sous son point de vue : seul un livre peut nous mettre dans la tête d'une aveugle avec autant de détails.
Bon nombre de technologies, puis de mystères, apparaissent. Les personnages sont attachants, même si l'on regrette que les amies de l'héroïne manquent de profondeur et qu'elle-même soit un peu caricaturale sur le plan de la supériorité intellectuelle.
Je n'aime pas dévoiler les secrets des histoires, mais il faut savoir que celui qui est bien tapi et monte, peu à peu, est tout à fait intéressant, progresse trop lentement hélas. Ce tome est en effet indissociable des suivants car il se termine sur une ouverture et une histoire non achevée. Mais l'enjeu est tellement fort, puisqu'il s'agit de l'Intelligence Artificielle - et si bien amené - qu'on veut absolument lire la suite.
Ou plutôt les deux suites, très bien notées (cela va crescendo). L'aspect intelligence artificielle est traité avec sérieux et j'aimerais vraiment voir où ça va nous mener.
Lien : https://www.patricedefreminv..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
mauriceandre
  28 janvier 2021
Salut les Babelionautes
Contrairement aux quatre avis posté sur ce Roman de Robert J. Sawyer, premier tome de sa trilogie "Singularité", je l'ai trouvé fabuleux.
Au début on ne sait pas ou il va nous conduire , Caitlin aveugle de naissance est aussi une acro du Web, seul ce moyen de communiquer lui permet de se faire une idée de notre monde.
Mais un chercheur japonais, le professeur Kuroda, lui propose la pose d'une prothèse sensée recodée les informations transmise par les nerfs optiques, ce qui d'après lui est la cause de sa cécité.
Au début, l'opération semble un échec, et Caitlin supplie le professeur Kuroda de lui laisser un laps de temps suffisant pour être certaine de l'échec.
Mais ils vivent dans des pays différents et comme le professeur doit corriger le logiciel de l'interface, ils décident de la doter d'une connexion Wi fi.
Et là, va se passer un truc incroyable, mais je ne vous en dire pas plus pour ne pas vous gâchez la lecture de cette trilogie, traduite par Patrick Dusoulier, que je remercie pour ce qui sera, sans doute, une lecture coup de coeur.
Sur ce je replonge dans la "Singularité".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Z3D
  24 janvier 2013
Mon sentiment sur ce livre se résumerait à: "Sympa mais sans plus".
La thèmatique sur la conscience est présente dans l'ensemble de cette oeuvre composé de 4 points de vue: Une jeune fille aveugle, un hackeur chinois, un singe et son équipe de chercheur ainsi qu'une conscience informatique.
Les points de vue ne sont pas tous de qualités égales, en effet, le hackeur chinois ainsi que le singe sont les moins présent et présentent un interêt tout relatif.
En revanche, l'histoire de cette jeune fille aveugle capable de voir le web suite à une prothèse sensée lui rendre la vue est sympathique. le livre se lit très bien en anglais, il est très facile d'accès pour un niveau d'anglais correct et constitue un parfait premier livre en VO pour tout jeune scientifique.
Le gros point négatif de ce livre porte sur l'abscence de lien entre les personnages. En effet, exceptée la rencontre entre la jeune fille et l'entité informatique, les autres personnages ne se rencontrent pas.
C'est le premier tome d'une trilogie, la suite pourrait corriger cela mais je trouve que ce tome n'est pas assez remplit. L'eveil est un parfait titre pour ce roman. Tout au long de ces 330 pages, nous sommes au ralentit comme après une nuit trop courte, on attent que les choses se décantent. Les tomes suivants sont peut etre meilleurs mais l'auteur n'a pas su m'interesser suffisamment pour les lire. D'autres livres m'attendent pour passer plus de 600 pages pour connaitre la fin de cette histoire tout juste sympa!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
DidierLarepe
  18 janvier 2019
Une jeune fille aveugle de naissance recouvre la vue grâce à une technologie informatique mais plus que le vue, ce qu'elle gagne c'est la capacité à "voir" le web, ses réseaux, ses points nodaux, sa structure... Elle fait ainsi la connaissance avec une entité toute nouvelle, en pleine naissance et qu'elle va aider à se révéler : l'esprit du web, "Webmind" comme il s'appellera bientôt.
Le livre est très bien écrit et construit et bien que son intrigue soit relativement simple, ses développements réduits, sauf quelques intrigues secondaires dont on ne connait pas immédiatement les liens entre eux, l'histoire est très prenante. A peine ce premier volume (c'est une trilogie) terminé, je me suis rué sur le suivant qui se révèle être aussi captivant, peut-être plus (pour certains), car les méchants arrivent...
Commenter  J’apprécie          71
ibon
  03 novembre 2012
Sawyer nous invite à suivre 4 lignes narratives...
La principale concerne une jeune fille de 15 ans, aveugle de naissance, qui est l'objet d'une recherche pour lui donner la vue. La seconde, un être mystérieux, webmind. La troisième, un dissident chinois qui lutte contre le régime par le net. Et la quatrième, un singe encadré de scientifiques qui étudient son langage.
Le langage est le point commun à ces histoires qui ne se recoupent pas dans ce long récit. Finalement Sawyer remplit les pages avec des liens http ou pire, des pages entières de Wikipedia qui n'ont aucun intérêt pour la compréhension d'un roman d'introduction à une intrigue développée dans les prochains titres.
Trop technique et laborieux
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Z3DZ3D   08 janvier 2013
Kuroda se tourna face à Caitlin. "Il a raison: C'est tout juste des trucs de second ordre. Oh, il y a des informations là-dedans, mais ce n'est pas très complexe."
"Vous attendiez plus de la NSA" dit Caitlin, heureuse d'utiliser cet acronyme. "Non?"
"Ben, tu sais ce qu'on dit à propos de l'intelligence gouvernementale" répliqua Kuroda. "C'est un oxymore."
Commenter  J’apprécie          90
GabylarvaireGabylarvaire   24 avril 2019
Hal préfère tuer quatre astronautes, et réussit presque à tuer le cinquième. Il entreprend cela sans même se donner la peine de contacter ses programmeurs sur la Terre pour leur demander comment réconcilier ses instructions conflictuelles. La décision d'éliminer la source du conflit semble être une évidence pour la machine, tout simplement parce que personne n'a pensé à lui dire que, même si ce n'est pas bien de mentir, c'est encore pire de tuer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Michel_VieuxchampMichel_Vieuxchamp   22 septembre 2020
Ayant grandi au Texas, elle savait bien que certaines personnes étaient capables de voir un être humain dans une simple cellule fécondée, mais elle n'en faisait pas partie.
Commenter  J’apprécie          30
GabylarvaireGabylarvaire   04 décembre 2021
Une cerise est un fruit.
Les fruits contiennent des noyaux.
Les noyaux peuvent devenir des arbres.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Robert J. Sawyer (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert J. Sawyer
Flash Forward Trailer Vostf
autres livres classés : intelligence artificielleVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4107 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre