AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782253142904
222 pages
Le Livre de Poche (04/11/2002)
3.8/5   22 notes
Résumé :

Désemparé à la mort de sa femme, sans emploi et à bout de ressources, François Lecoin va céder à la tentation du chantage. Un chantage qu'il a l'occasion d'exercer contre son propre frère, le brillant avocat en quête d'une carrière politique.

Ainsi s'ouvre pour lui une nouvelle vie, quitte à exercer le pire des métiers : celui qui fait commerce du scandale, de la calomnie et de la diffamation. Jusqu'au moment où ses manœuvres se retourner... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
cmpf
  01 février 2020

François Lecoin à une femme mourante à l'hôpital et un fils dont il essaie de s'occuper au mieux. Mais il n'a plus de travail, en fait il survit en écrivant des lettres à des personnalités afin d'obtenir de l'argent. C'est un pauvre homme, un raté, mais pas totalement amoral ni antipathique.
Puis il fonde un journal qui dévoile des choses que certains voudraient laisser cachées. Il gagne beaucoup d'argent et devient craint. Puis le vent tourne et il perd son influence et son fils.
Pas le meilleur Simenon à mon avis. Mais pas désagréable à lire.
Commenter  J’apprécie          180
Vermeer
  27 juillet 2017
Il faut être un peu maso pour lire du Simenon au coeur du mois de juillet, pendant des vacances où l'on cherche parfois à oublier les soucis quotidiens ! En effet, à l'image des personnages de l'auteur, François Lecoin n'est pas des plus sympathiques (mais pas complètement noir non plus). Pas de suspense, d'enquête, non. Le personnage est jaloux de son frère Marcel qui a réussi (matériellement). Après la mort de son épouse (décès qui semble le laisser de marbre), il est prêt à tout pour s'enrichir : chantage, trahisons en tout genre. Il fonde un journal à scandales dénonçant les turpitudes supposées ou réelles, financières ou privées de personnages hauts placés en vue de leur soutirer de l'argent contre promesse d'étouffer les affaires. Mais François n'est qu'un "pauvre homme", un raté, il progresse dans l'indignité et ses manoeuvres vont se retourner contre lui. Sa déchéance morale s'accompagne d'une déchéance financière jusqu'à ce que le pire survienne.
Le personnage est complexe. Certes les scrupules ne l'étouffent pas mais après tout est-il plus indigne que les grands qu'il côtoie et qui eux ne sont pas inquiétés. Peut-être n'est-il pas de taille à les affronter ? Il cherche à échapper à la misère pour lui et pour son fils même si les moyens employés ne sont pas très recommandables. Personnage froid (en apparence), il adore son fils, déborde d'amour sincère pour lui, sentiment dont il semble incapable pour les autres y compris pour sa fille qu'il ne voit jamais et qu'il oublie littéralement dans un sanatorium
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Livrepassion16
  16 novembre 2021
Ce n'est pas un policier mais un roman avec des personnages de la vie courante. Cependant, la fin est surprenante. C'est l'histoire d'un homme qui a des soucis pour trouver un travail stable. Par manque de chance, il a souvent été renvoyé. En plus, sa femme est gravement malade, sa fille aussi. Les problèmes d'argent s'accumulent, il veut garder la tête haute pour son fils mais sombre peu à peu dans l'alcoolisme. Il va trouver une façon de s'en sortir momentanément à la mort de sa femme.
Commenter  J’apprécie          10
Riz-Deux-ZzZ
  16 avril 2012
François Lecoin nous est tout d'abord décrit comme un chômeur avec un enfant à charge, une femme mourante à l'hôpital, des soucis d'argent et d'alcool. Ce qui paraît comme une amorce du roman va en fait tenir sur la moitié des pages de ce livre : on suit la déchéance, la honte, les mensonges et les humiliations de cet homme pendant 2 jours, jusqu'à la mort de sa femme et son entretien avec sa belle-soeur.
Puis vient la 2ème partie du roman, nous avons fait un bond de 3 ans, François Lecoin est riche, patron d'un journal à scandales, suivi et surveillé par la police pour les moyens douteux mis en place pour décrocher des secrets de hauts dirigeants et les afficher à tout-Paris... On pourrait dire que l'histoire policière commence vraiment ici, mais elle démarre quand même très doucement (et il ne nous reste que 100 pages à lire...).
Lien : http://riz-deux-zzz.over-blo..
Commenter  J’apprécie          10
jimpee
  12 septembre 2012
Les personnages de Simenon ne sont pas particulièrement sympathiques et attachants, je crois que le personnage de ce roman bat tous les records ! J'ai d'abord eu envie de lui donner des baffes puis de le mépriser...
Le roman est bâti en 2 parties : Les deux jours de la rue Delambre puis Les deux jours des Champs Elysées....
Lien : http://jimpee.free.fr/index...
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SZRAMOWOSZRAMOWO   22 mars 2016
Son regard errant quelque part sur le blanc des murs et du plafond, elle questionnait d'une voix sans accent, comme un récitatif : - M. Maghin est toujours content de ton travail ? Il ne s'y attendait pas. Plus exactement la voix mettait un certain temps à l'atteindre, parce qu'il était déjà dans son brouillard. Cependant, tant qu'il était près d'elle, à l'hôpital, il restait sur ses gardes. Juste un instant de flottement, un froncement imperceptible des sourcils, et il avait reconnu un de ses pièges. - M. Maghin n'a pas pu me dire s'il est content ou non, puisqu'il n'est pas à Paris.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Georges Simenon (118) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Georges Simenon
Catel et Bocquet retracent le parcours de la première star mondiale noire en roman graphique !

Joséphine Baker a 20 ans quand elle débarque à Paris en 1925. En une seule nuit, la petite danseuse américaine devient l'idole des années folles, fascinant Picasso, Cocteau, Le Corbusier ou Simenon. Dans le parfum de liberté des années 1930, Joséphine s'impose comme la première star noire à l'échelle mondiale, de Buenos Aires à Vienne, d'Alexandrie à Londres. Après la guerre et son engagement dans le camp de la résistance française, Joséphine décide de se vouer à la lutte contre la ségrégation raciale. La preuve par l'exemple : au cours des années 1950, dans son château des Milandes, elle adopte douze orphelins d'origines différentes, « la tribu arc-en-ciel ». Elle chantera l'amour et la liberté jusqu'à son dernier souffle.
+ Lire la suite
autres livres classés : alcoolVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Le commissaire Maigret

Quel est le prénom du commissaire Maigret ?

Hercule
Édouard
Jules
Nestor

12 questions
219 lecteurs ont répondu
Thème : Georges SimenonCréer un quiz sur ce livre