AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782352901556
40 pages
Editions courtes et longues (14/01/2016)
4.56/5   16 notes
Résumé :
Mais que se passe-t-il la nuit quand tout le monde a quitté le musée ? Tout est immobile jusqu'à ce qu’un papillon jaune échappé d’une vitrine se pose sur le cou du Camarasaurus. Des réserves du sous-sol aux vitrines, les animaux, les fossiles, les dinosaures prennent vie et entament une grande danse nocturne et insolite dans la lumière bleutée du musée. Un grand ballet flottant où toutes les espèces et les époques se mêlent.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Keskonlit
  27 avril 2016
Ce soir là comme tous les soirs, le silence s'abat doucement sur le musée des Confluences. Les derniers visiteurs sortent, les portes se ferment, et tout semble dormir. Calme complet chez les coquillages, point de mouvement chez les coléoptères aux carapaces colorées et brillantes. Quand tout à coup, un bruissement d'ailes chez les papillons se fait entendre : un citron de Provence, d'un jaune lumineux, prend son envol et parcourt le musée immobile. Les autres papillons le rejoignent, et tous les habitants des lieux entrent progressivement dans la fête. Mammifères, oiseaux, insectes, coquillages, minéraux, objets anciens se mêlent à la formidable parade. Ronde endiablée, envolée merveilleuse et bain de minuit composent les festivités qui se terminent sur la contemplation du soleil levant. Puis chacun retrouve sa place avant l'ouverture. Tous reprennent la pose, immobiles. Tous ? Il se pourrait bien qu'un visiteur remarque le reflet d'un papillon couleur citron sur le mur…
Quel fête extraordinaire que cet album ! Devant ce monde d'ordinaire figé qui s'éveille dans un tourbillon mêlant espèces du monde animal et minéral, époques plus ou moins lointaines et terres d'ici et d'ailleurs, on reste fasciné devant la grâce du trait d'Isabelle Simler. La suite sur Keskonlit.fr...
Lien : http://www.keskonlit.fr/cett..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Andraste
  23 juin 2021
Excellent.
Encore un livre qui montre le travail faramineux d'Isabelle Simler. Les dessins sont superbes. C'est poétique, coloré, magique.
On suit ici une histoire tout en douceur, à petits pas.
On commence doucement avec une présentation des objets, des animaux, des minéraux d'un musée. Puis plus le temps passe, et plus les habitants de l'édifice s'échappent.
La nuit, tous les chats sont gris non ? Ici, même les dinosaures le sont :)
C'est un univers toujours aussi magique, agréable à suivre. On apprend des choses avec les livres comme celui ci. En plus des beaux dessins, on a des annotations, des indications sur le nom des animaux et de tous les objets ''vivants'' dans les musées.
J'ai appris des mots, des noms d'objets que je ne connaissais pas. On est spectateur avec ce livre. Plus besoin d'aller au musée, prenez ce livre ...!
Commenter  J’apprécie          50
Virginie94
  03 mars 2016
Dans la nuit, une fois les visiteurs partis, tout est calme et silencieux au musée de confluence. Mais un papillon prend son envol, il passe de salle en salle et soudain tous s'éveillent. C'est un nuit de fête qui commence.
Le texte est très poétique. Peu à peu, toutes les espèces d'animaux mais aussi les squelettes d'animaux préhistoriques, les pierres... se mêlent pour une grande fête. On sent bien qu'il s'agit d'un moment qui échappe à tout, un moment de fête, un moment de magie
Mais surtout les illustrations sont magnifiques. On retrouve la manière si particulière de dessiner en multipliant les traits fins et colorés d'Isabelle Simler.
Dans cet album, il y a tout un jeux entre le bleu nuit et le jaune citron du papillon qui semble éclairer toutes les pages.
J'ai pensé bien sûr à l'heure Bleue mais c'est encore un peu différent. La nuit est finalement peu présente, on s'attarde surtout sur les animaux très lumineux.
Au petit matin, les animaux vont admirer le lever du soleil. le lecteur en profite aussi !
La fin est très jolie aussi, tout le monde reprend sa place à une exception prêt.
A chaque album d'Isabelle Simler, c'est un émerveillement. Celui-ci m'aura en plus permis de découvrir le musée des confluences que je ne connais pas.

Lien : http://bloguiblogas.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          64
Aluminium
  19 novembre 2021
Et encore un ouvrage d'Isabelle Simler ! J'ai mis du temps à le terminer parce qu'il n'arrêtait pas de disparaître des bacs de la médiathèque. Mais c'est chose faite.
J'ai retrouvé avec plaisir la technique de dessin qui fait des merveilles pour les insectes, les paysages, les minéraux... Je me demande si en allant au musée de Lyon je retrouverais cette atmosphère magique.
Commenter  J’apprécie          00
bouma
  08 mars 2022
Isabelle Simler propose "Une nuit au musée" dans une version papier fort poétique à partir des collections du Musée des Confluences à Lyon.
L'autrice imagine une balade nocturne dans les multiples salles de l'édifice. Racontée comme une histoire, on suit un petit papillon doré qui voit les différents animaux prendre vie et mettre en scènes les collections du musée.
Le long format à l'italienne met en valeur le travail d'illustration des collections, de même que l'alternance entre pages d'histoire et pages façon catalogue.
Le trait d'Isabelle Simler est toujours aussi précis, plein de lumière et de poésie. Et ce livre donne franchement envie d'aller découvrir ce musée si ce n'est pas encore fait.
Lien : http://boumabib.fr
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Ricochet   07 mars 2016
Il faut saluer ici la finesse des traits d’Isabelle Simler (...) Tout est si minutieusement reproduit que l’on pourrait croire à des photographies.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Virginie94Virginie94   03 mars 2016
A l'étage des fossiles et des coquillages, rien ne bouge...
Sous la lumière qui disparaît, la carapace des coléoptères brille encore.
Chez les papillons, les ailes multicolores se frôlent et... le citron de Provence s'échappent.
Commenter  J’apprécie          70
Virginie94Virginie94   03 mars 2016
Comme chaque soir, le musée s'endort entre le Rhône et la Saône.
Les derniers visiteurs partent. Tout est en ordre. Les gardiens ferment les portes.
Commenter  J’apprécie          80
Virginie94Virginie94   03 mars 2016
Au petit matin, les uns, épuisés, s'affalent...
Les autres vont admirer le lever du soleil.
Commenter  J’apprécie          90
ClioInoClioIno   20 juin 2019
Une nuée de papillons s'éparpille entre les mammifères immobiles et virevolte parmi les oiseaux silencieux.
Commenter  J’apprécie          10
AluminiumAluminium   19 novembre 2021
La fête est un grand tohu-bohu...
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Isabelle Simler (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Isabelle Simler
Revivez les journées professionnelles, en visio, du 37e Salon du livre et de la presse jeunesse, à la découverte des Éditions courtes et longues à laquelle participent Isabelle Simler et Marjolaine Leray.
autres livres classés : nuitVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1306 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre