AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2352901456
Éditeur : Editions courtes et longues (26/03/2015)

Note moyenne : 4.43/5 (sur 37 notes)
Résumé :
Le jour s'éloigne... La nuit vient. Entre les deux, c'est l'heure bleue. Isabelle Simler donne à ces pages la beauté d'une symphonie en bleus. Ceux du ciel, du vent, des feuillages, des plumes, des fourrures... Un instantané qui réussit à capter un moment fugace et évanescent : la rencontre du jour et de la nuit. Un imagier pour célébrer tous les bleus de la nature, leurs variétés et leur puissance. Magistral.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
Momiji
  28 septembre 2015
A la rencontre du jour et de la nuit, l'heure bleue s'installe et se diffuse, se déploie et se dilue, colorant le monde de ses nuances variées et multiples, faisant jaillir sa palette sur le végétal, l'animal et le minéral dans un ballet harmonieux et délicat...
Une fois de plus, le talent d'Isabelle Simler fait mouche, émeut et ravit. J'ai déjà pu vous parler d'elle et de ses sublimes illustrations que j'ai eu la joie de découvrir et de contempler, notamment dans les albums Plume et Des Vagues.
Heure bleue est un nouveau chef d'oeuvre, plein de poésie et de beauté, qui met en lumière la grâce du trait de l'auteur et son attention aux détails qui composent notre monde. Elle rend une fois de plus hommage à la Nature, émouvante de par la diversité qu'elle offre à voir, à sentir et à vivre. Parcourir un album d'Isabelle Simler, c'est entrer dans un univers délicat, plein de finesse et de couleurs, où l'expressivité et le réalisme de la création se marie à une atmosphère onirique, invitant le lecteur à déployer son imaginaire pour accompagner les pages de ses perceptions et de son interprétation.
Comme toujours la beauté des paysages, des animaux mis en scène constitue une expérience de lecture émerveillante et délicieuse. On croit pouvoir toucher du bout des doigts le geai bleu illuminé simplement par la lune, la demoiselle d'outremer, les vagues, sentir l'herbe fraîche du soir, entendre les mésanges accompagner le crépuscule de leur chant et petit à petit, nos yeux s'accommodent de l'obscurité grandissante, pénétrant subtilement et sans effort vers la nuit, après avoir savouré les nuances qui en ponctuent le cheminement.
Et Isabelle Simler sait marier l'utile à l'agréable puisque ses choix graphiques et d'environnement, d'animaux et de tons sont l'occasion d'apprendre mille et une choses. Qu'ils s'agissent de la variété des tonalités possibles et quasi infinies du bleu (une double planche en début d'ouvrage constitue une excellente introduction tout comme un prolongement de l'aventure), d'espèces animales et de leurs sons ou encore les couleurs qui composent leurs pelages et plumes, elle entrouvre une porte magique : celle de la curiosité et de l'imaginaire.
De l'arctique à la jungle en passant par nos latitudes, l'auteur nous emmène dans un voyage coloriel unique et magistral, où le pigment bleu devient le lien impalpable mais si puissant entre le jour et la nuit. Isabelle Simler signe un album sublime qui est tant l'occasion de rêver que de s'émerveiller et de partir à la rencontre de la beauté de notre monde, dans une atmosphère zen et apaisante.


Lien : http://wp.me/p12Kl4-Cx
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
albumsdelucie
  08 mai 2015
Un album à l'illustration envoûtante composée de tous les bleus. Une palette initiale les évoque ; glacier, céladon, céruléen, saphir, pétrole ou encore celui de la nuit. de quoi emmener l'imaginaire au coeur des couleurs et de la vie. le monde animalier et les superbes paysages nocturnes sont les univers qui ont inspiré cette illustratrice de talent.
Et le bleu n'a clairement pas besoin d'être l'une de vos couleurs favorites, se suffisant à lui-même, beau comme le jour, mystérieux comme la nuit. le trait est délicat et joue sur les contrastes des blancs et des bleus, une composition lumineuse qui attire le regard. Difficile de s'en détacher.
Un album hautement recommandable sur lequel il vous faut compter. La lumière qui s'en dégage est étourdissante et constitue un réel plaisir à photographier. Les illustrations sont toutes pleines de cette vie que j'ai envie de partager avec vous et avec les enfants. En observant de plus près ces images et ce monde dessiné, en vous concentrant un peu plus, n'entendez-vous pas le souffle du vent dans les hautes herbes et les musiques animales de la nuit ?
Sans hésitation, un grand album à mettre entre toutes les mains et les petites pour commencer. Un univers de douceur, de vie et de beauté qui ouvre les portes de tout un imaginaire. Laissez vous subjuguer…
Lien : http://coursdefrancais63.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Lagagne
  15 octobre 2015
Sublime. Magnifique. Ce sont les premiers qualificatifs qui me viennent à l'esprit quand je feuillette cet album. le talent d'Isabelle Simler est énorme, envoûtant. Toutes les nuances de bleus utilisées sont fabuleuses, le trait de crayon est à la fois vif et doux. Cela fait un magnifique album pour cette fameuse heure bleue, l'heure de coucher les petits. le texte se lit lentement, très lentement. Il s'écoute, il s'apprécie. On ne connaît pas tous les mots, mais on les découvrent, on les savourent "zinzinulent", "vulturines", "ipomées"...
Un petit plus agréable : l'éventail de bleus présenté sur les premières pages de garde.
Commenter  J’apprécie          80
Judithbou
  28 septembre 2016

Toute l'oeuvre d'Isabelle Simler est poème... plutôt qu'une critique, j'ai envie de poésie.
"L'azur, certains soirs, a des soins de vieil or. le paysage est une icône. Il semble qu'au soleil couchant le ciel qui se craquelle se reprenne un instant à croire à son bleu. Un jour inespéré se lève tandis que sur la mer la nuit reprend ses appuis.
Une histoire de bleu " Jean-Michel Maulpoix
Commenter  J’apprécie          92
Melisende
  29 juillet 2015
Alors Heure bleue, comment dire, si j'ai vraiment apprécié les deux autres albums reçus de la part des éditions courtes et longues, celui-ci… c'est un énorme coup de coeur ! J'ai adoré de la première à la dernière page et je me ferai un plaisir de le feuilleter à nouveau dès que l'occasion se présentera, sans modération !
La particularité de cet album c'est qu'il ne s'agit pas d'une histoire avec un début, un développement et une fin mais plutôt d'un imagier qui rend un bel hommage à la beauté de notre mère nature. Qui aurait pu imaginer qu'une telle palette de bleus existait naturellement dans notre environnement ? Pas moi en tout cas et je suis vraiment ravie d'avoir pu apprendre autant de choses en si peu de pages… D'ailleurs, il suffit d'ouvrir l'album et, dès le début on nous offre un nuancier détaillé : du bleu dragée au bleu pétrole en passant par le bleu céladon, voilà de quoi aiguiser nos sens et nous préparer à ce qui va suivre…
Isabelle Simler s'attarde sur quelques heures de notre quotidien, celles qui s'écoulent entre l'arrivée du crépuscule et l'installation de la nuit noire, alors que la plupart des êtres humains ont succombé à Morphée. Pendant ces quelques heures, c'est chaque jour tout un dégradé de bleus qui se met en place autour de nous et qui accueille une faune et une flore insoupçonnables et insoupçonnées. Dans le ciel, sur terre et au fond des océans, les fleurs et les animaux se parent de leurs plus beaux bleus et ravissent nos yeux ébahis. Connaissiez-vous les pintades vulturines, le serpent bleu indigo ou encore la pieuvre aux anneaux bleus ? Non ? Eh bien moi non plus, avant de me plonger dans cet album qui propose un magnifique tour d'horizon des plus beaux et insolites êtres vivants bleus !
Les illustrations s'étalent sur des doubles pages entièrement remplies de couleurs. Bien sûr, les nuances de bleus prédominent mais quelques touches d'autres teintes viennent illuminer les créatures présentées. On discerne ainsi encore plus facilement les différentes textures : la douceur de la fourrure, les écailles glissantes, les plumes élégantes, le velours des pétales… c'est magnifique, il n'y a pas d'autres mots pour qualifier ces pages offertes par Isabelle Simler.
J'ai d'autant plus apprécié cet album que le passage de la nuit est un moment qui m'a toujours fascinée car il recèle en son sein de nombreux secrets. Pendant ces heures sombres, tout est possible et tout semble un peu plus magique. L'auteure-illustratrice nous le prouve ici avec brio. Magique, magnifique, magistral !
Lien : http://bazardelalitterature...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (1)
Ricochet   09 juillet 2015
L’effet zen (et non pas blues) est garanti, et la nuit des petits aussi. A noter de merveilleux noms de bleus sur les premières pages de garde…
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
boumabouma   09 janvier 2016
Le jour s’éloigne… bientôt la nuit.
Entre les deux, elle passe…
C’est l’heure bleue.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Isabelle Simler (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Isabelle Simler
Comment travaillent les auteurs des Éditions courtes et longues ?
Des vidéos pour vous montrer l'envers du décor ! La première vous invite dans l'atelier de Isabelle Simler, auteur aux Éditions courtes et longues de : Plume La Toile Tête-à-tête avec mon chat Des vagues Le Caillou de Ferdinand Heure bleue Le Cahier de Plume et compagnie Dans les poches d'Alice, Pinocchio, Cendrillon et les autres Cette nuit là... au musée L'Oiseau du sommeil (à paraître en juin 2016)
http://www.cleditions.com/
autres livres classés : bleuVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1020 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre
.. ..