AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782081413665
251 pages
Flammarion Jeunesse (03/05/2017)
4.02/5   26 notes
Résumé :

«Je n'aimais pas du tout ce grossier Mr Curtis, et d'après les vibrations de colère que je percevais chez Daisy, j'ai compris qu'elle partageait mon opinion. Son rire contenu, comme s'il lançait des plaisanteries que les autres ne pouvaient pas comprendre... Les joues roses de Lady Hastings... Pas de doute, il se passait quelque chose.»

Nouvelle affaire pour les détectives privées Daisy et Hazel ! Daisy fête son anniversaire avec la famille a... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
4,02

sur 26 notes
5
7 avis
4
5 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

argali
  13 mai 2017
Deuxième tome des aventures de Daisy et Hazel, jeunes filles de bonne famille, pensionnaires de Deepdean et fondatrices de son club de détective.
Pour ses quatorze ans, la famille de Daisy s'est réunie à Fallingford et ses amies Beanie, Kitty et son inséparable Hazel ont également été invitées. A la surprise de tous, arrive Mr Curtis, un antiquaire que Mrs Hastings a invité. Que vient faire cet inconnu à cette fête de famille ? Pourquoi Mrs Alston, la gouvernante de Daisy, est-elle si distante envers lui ? Pourquoi Mrs Hastings, au contraire, semble-t-elle si familière ?
Ce récit nous plonge à nouveau dans l'Angleterre des années trente. On retrouve avec délices le style de Robin Stevens qui m'avait déjà séduite dans « Un coupable presque parfait ». En quelques traits précis, elle dépeint avec maitrise une belle demeure anglaise du 19e siècle que le temps et le manque d'argent ont quelque peu fanée. Avec sérieux et humour, elle nous fait revivre les us et coutumes de la noblesse anglaise de l'entre deux guerres, les traditions vestimentaires, alimentaires et éducatives. Ayant dévoré les romans d'Agatha Christie, j'ai pris un grand plaisir à me plonger dans ce tome qui, par de nombreux aspects, lui rend hommage.
En effet, on y retrouve des caractéristiques chères à la reine du crime : meurtre en huis clos, empoisonnement, étude des caractères et de la psychologie des personnages, enquêtrices observatrices et futées, charme british désuet qui se dégage de l'ensemble.
Cet ouvrage (deuxième tome de ce qui semble devenir une série) est idéal pour familiariser les plus jeunes au roman policier et leur donner le goût de la découverte des classiques Christie et Conan Doyle. Cependant, par la personnalité des enquêtrices et le point de vue narratif, il risque fort de tenter davantage les filles que les garçons qui pourront plus facilement s'identifier à ce duo féminin.
L'intrigue, une fois encore linéaire, permet aux jeunes lecteurs de progresser dans leurs observations et déductions en même temps que les héroïnes et d'émettre des hypothèses sur le coupable. Mais ils risquent bien d'être surpris par le dénouement.
En parallèle, l'auteure aborde des thèmes intemporels qui parleront aux jeunes : l'amitié, les rapports familiaux, la relation mère-fille et le désir d'indépendance propre à l'entrée dans l'adolescence.
Avec humour et intelligence, Robin Stevens nous propose une enquête trépidante so british qui ravira petits et grands.
Merci aux éditions Flammarion pour cet envoi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lavender
  28 mars 2018
Hazel passe ses vacances chez Daisy, une grande demeure mais qui a vu de meilleurs jours. Un goûter d'anniversaire pour Daisy aura lieu, d'où des invités supplémentaires, comme deux amies de Daisy et Hazel ou le désagréable Monsieur Curtis, invité de la mère de Daisy. Il meurre sans doute empoisonné à l'arsenic.
Un meurtre dont une grande partie des suspects sont de la famille de Daisy. Qui dévoilent donc une Daisy parfois fragile et souvent aveugle.
C'était intéressant de voir Daisy montrer de la faiblesse pour son père. Je préfère cependant Hazel qui est plus attachante et qu'on comprend mieux, peut-être parce que c'est elle qui rapporte l'histoire. Il y a aussi les mentions au racisme ordinaire qu'elle subit qui font qu'on a envie de la défendre.
Elle avait des remarques que je me suis faites. Comme sur le fait que le crime concerne peut-être des gens de la famille de Daisy.
C'est un livre avec de l'humour, ce qui fait que même dans ces cisconstances, ça n'est pas très pesant. C'est une lecture agréable et qui plus est, ça semble plutôt accessible pour le jeune lecteur tout comme un plus agé d'essayer de deviner qui est le coupable en suivant leur méthodologie.
J'ai aussi aimé avoir appris des informations sur l'arsenic.
Par contre, mon exemplaire avait je pense une erreur ou alors je ne comprend pas pourquoi la carte du rez-de-chaussée se trouve entre le 1er et 2e étage.)
Je pense que c'est une lecture moderne qui plaira aux plus jeunes. En tout cas, je l'ai lue rapidement, partagée entre l'envie de démasquer le coupable et celle de découvrir la fin de l'histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
EleaC
  28 mars 2020
Hazel Wong, secrétaire et vice-présidente du club de détective " Wells & Wong " va passer les vacances de pâques chez sa meilleure amie, Daisy Wells dont c'est aussi l'anniversaire. Elles vont également résoudre ensemble, une nouvelle affaire, car Monsieur Curtis, un invité surprise de Lady Hasting (la mère de Daisy) va être empoisonné à l'arsenic, un poison qui doit normalement être utilisé pour tuer les rats !! Mais...qui a bien pu tuer Mr Curtis ? Et pour quelle raison ?? C'est là qu'Hazel et Daisy entrent en scène, et enquêtent sur qui ?? Et pourquoi ??
Ce roman jeunesse, est, je trouve, comme une adaptation de " Cinq petits Cochons" d'Agatha Christie, car c'est à peu près la même chose! Je pense que l'auteur a eu cette intention pour initier de jeunes enfants à lire des livres policiers, et qu'il s'est imprégné de ces célèbres oeuvres et a ensuite changé le cours de l'histoire en gardant tout de même l'oeuvre à portée de main. J'ai retrouvé en ces livres un peu d' Agatha Christie et je m'en suis réjouie ! Dans le livre "Un Assassin de première Classe", on retrouve également l'oeuvre d'Agatha Christie "Le Crime de l'Orient Express". J'ai adoré ce livre, il était vraiment bien, on s'attache facilement aux personnages, surtout Hazel et Daisy, j'ai essayé de savoir celle que je préférais, mais elles sont si attachantes toutes les deux que je n'ai pas réussi !
En tout cas, je conseille ce roman à partir de 8-9-10 ans en fonction d'un bon niveau de lecture,10-11-12 ans pour un niveau correct de lecture, ou 8-9 ans tout simplement avec un haut niveau de lecture.
Elea
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
maevedefrance
  20 mai 2017
Traduit par Faustina Fiore
Deuxième tome des aventures de Hazel Wong et Daisy Wells, deux jeunes anglaises des années 30 qui ont eu la bonne idée de monter leur club de détectives, "Wells & Wong", pour notre plus grand bonheur !
Un coupable presque parfait nous immergeait dans le pensionnat de Deepdean pour jeunes filles de bonne famille où Daisy et Hazel avaient résolu l'énigme du meurtre d'un de leur professeur, avant même la police. A la façon Sherlock et Watson.
Quelques mois plus tard, Hazel passe les vacances de Pâques chez Daisy, dans le manoir familial et victorien de Fallingford. Rien ne manque au décor : Lord et Lady (les parents de Daisy), meubles Chippendale, vase dynastie Ming, vieilleries, chandelles, poussière, recoins, tea, arsenic et... cadavre. de quoi se faire peur, pour de vrai. D'autant qu'une inondation due au mauvais temps isole totalement le manoir du reste du monde et empêche la police de se rendre sur place.
Comme dans le premier volume, ce que nous lisons est le compte rendu de Hazel sur l'enquête menée par le club de détectives "Wells et Wong", commencé précisément le 13 avril 1935. Après l'évocation du château familial et de l'ambiance qui y règne, nous arrivons assez rapidement au goûter d'anniversaire de Daisy pour fêter ses quatorze ans. Un certain Mr Curtis, qui semble beaucoup plaire à Lady Hastings, (mais beaucoup moins à son mari !) boit une tasse de thé, lui trouve un goût amer puis a assez vite des problèmes beaucoup plus compliqués qui vont faire de lui... un cadavre.
A la manière d'Agatha Christie, un cadavre et des suspects dans un endroit clos où personne ne peut sortir. Hazel et Daisy reprennent donc du service, aidées par deux autres camarades qui leur servent d'assistantes, ont juré sur leur tête de ne pas révéler l'existence de ce club secret sous peine de "tortures médiévales". :)
On ne s'ennuie pas une seconde, entre fausses pistes et élimination des suspects après déductions. Une tante cleptomane, une drôle de gouvernante et voilà de quoi s'amuser encore plus. Daisy se trouve confrontée à la probable culpabilité de son père ; Hazel à celle du jeune garçon qui attire toute son attention. Dure la vie !
J'ai aimé, comme dans le premier volume, l'ambiance "vintage" de cette série. Tant dans l'histoire que dans la présentation typographique et graphique soignée de chaque chapitre. Une jolie couverture vert pistache qui attire l'oeil : un vrai bonheur.
J'ai néanmoins remarqué une invraisemblance : comment un agent secret peut-il écrire de fausses lettres de recommandation avec des fautes d'orthographe ? Cela ne fait-il pas un peu amateur, tout de même, mon cher Watson ? :)
Mis à part ce détail qui n'enlève rien au charme du roman, un bon moment de lecture qui plaira à tous les jeunes lecteurs (à partir de 11 ans) amateurs de suspense, d'Agatha Christie et de Sherlock Holmes.
Lien : http://milleetunelecturesdem..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
orbe
  14 août 2017
Seconde enquête pour Daisy et Hazel nos minidétectives. Alors que le premier volume nous présentait leur école, celui ci nous invite chez l'une d'elles pour des vacances mouvementées.
Daisy va fêter son anniversaire. Hazel la narratrice, amie lucide nous décrit une maison et une famille d'aristocrates en manque d'argent. Alors que le père est maladroit et affectueux, la mère est distante et froide.
Lady Hasting pour les douze ans de sa fille n'a d'yeux et d'intérêt que pour le beau Curtis qu'elle a convié pour estimer les biens de la demeure mais qui se comporte surtout comme un escroc.
Les deux jeunes filles décident bien sûr de résoudre l'énigme compliquée par la présence de proches dans la liste des suspects.
Les personnages secondaires sont nombreux : deux autres amies de Daisy sont présentes ainsi que son oncle, son frère accompagné d'un ami, une étrange gouvernante et un personnel de service un peu dérouté.
Un roman qui propose un huis clos qui semble sorti tout droit d'un cluedo. L'écriture est élégante et les deux héroïnes très différentes prennent ici une dimension supplémentaire. Les deux volumes peuvent se lire indépendamment.
A lire !

Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
TesrathildeTesrathilde   10 mai 2017
Nous avons descendu le petit escalier de service – Daisy aussi doucement que Raffles, moi qu’un bébé éléphant – et nous avons traversé le palier du premier étage en retenant notre souffle avant de prendre le grand escalier jusqu’à arriver enfin dans le hall, où les tic-tac de l’horloge ressemblaient à un battement de cœur.
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : escrocVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2758 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre