AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2203305037
Éditeur : Casterman (04/05/1993)

Note moyenne : 3.81/5 (sur 191 notes)
Résumé :
Avec les aventures extraordinaires d'Adèle, Jacques Tardi rend hommage à la grande tradition de la littérature populaire. Rebondissements, coups de théâtre, intrigues alambiquées, savants fous, personnages fourbes et traîtres tous plus affreux les uns que les autres...
Tardi joue avec jubilation de tous les ingrédients du roman-feuilleton, s'amuse à brouiller les pistes pour mieux dérouter le lecteur, tenu en haleine d'un épisode à l'autre. Son héroïne est u... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
lyoko
  20 juillet 2016
Adèle est toujours liées a des phénomènes un peu bizarres. Les scientifiques ont réussi a ramener à la vie un homme de croc magnon mais à côté de ça quelqu'un en veut a la vie de la jeune femme.
Je suis un peu sur ma réserve avec ce tome. je l'ai trouvé un peu too much, d'autant que je m'attendais a voir une Adèle blanc sec avec un caractère bien trempé.. je la découvre qui n'a peur de rien mais qui est un peu passive, même si elle nous montre une grande intelligence.
Commenter  J’apprécie          350
LVI
  21 mars 2012
Le bouquet-mystère !

Son éditeur lui ayant demandé de créer un personnage féminin qui puisse devenir l'héroïne d'une série (les séries étant toujours plus vendeuses que des albums uniques), le dernier des Communards, j'ai nommé le libertaire Jacques Tardi, a donc donné naissance en 1976 à une féministe rentre-dedans du genre à ruer dans les brancards, j'ai nommé Mademoiselle Adèle Blanc-Sec, qui va devenir effectivement un personnage-culte et accompagner le révolutionnaire Tardi et nous-mêmes, son fidèle public, tout au long des années.

Dans ce troisième volet (toujours en 46 pages en couleur et moins prenant quand même que ses prédécesseurs) des aventures de la belle, qui s'avère être écrivaine (c'était déjà esquissé dans le deuxième tome, mais pas complètement certain), d'où sa curiosité pour tout, la plupart des personnages rencontrés par Adèle dans les deux premiers volumes se retrouvent autour de séances de spiritisme (très en vogue alors) comme d'un pithécanthrope ramené à la vie dans les mêmes conditions que le ptérodactyle ainsi que le ‘dinosaure' précédents dans le Paris sous la neige de Janvier 1912, qui voit notre héroïne poursuivie, matraquée et enlevée à plusieurs reprises par de mystérieuses bandes concurrentes aux motivations inconnues…

Après nous avoir promenés au Jardin des Plantes et à l'intérieur du Muséum d'histoire naturelle, puis du Louvre à la Tour Eiffel, Tardi nous entraîne cette fois-ci de la place Denfert-Rochereau jusqu'au sommet de Notre-Dame-de-Paris et continue de nous faire découvrir les rues, les pans d'immeubles, les édifices, les portails, les pavés et les murs du vieux Lutèce signant ainsi comme une préquelle aux ‘Nouveaux mystères de Paris' de Léo Malet qu'il allait bientôt adapter en bandes dessinées.

Si vous aimez ‘Rocambole' et ‘Harry Dickson', le style délirant de Gustave le Rouge et le surréalisme, vous ne pourrez que vous régaler avec ‘Les aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec' au grand pays du n'importe quoi revu et corrigé par l'anar Tardi !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MissG
  20 octobre 2013
Les mois passent mais les expériences les plus folles continuent, après avoir ramené à la vie un ptérodactyle (paix à son âme), le démon Pazuzu (disparu de la circulation après avoir été interprété avec brio par Clara Benhardt), c'est désormais au tour d'un homme-singe préhistorique : un pithécanthrope, d'être ramené à la vie.
Et comme de bien entendu, Adèle Blanc-Sec est toujours mêlée de près ou de loin à ces expériences les plus folles, et toujours la cible d'attaques visant à la faire passer de vie à trépas : "Je rencontre Espérandieu, j'assiste à une séance de spiritisme, on ramène à la vie sous mes yeux un pithécanthrope âgé de 400 mille ans, ensuite on essaye de m'assassiner ... Ca suffit comme ça. Aujourd'hui, je ne sors pas.".
Effectivement, certains jours cela vaudrait mieux de rester au lit, ou alors momifié tel la momie qu'Adèle a dans son salon et a qui d'ailleurs elle ne parle pas toujours correctement (m'est avis que cette momie va finir par elle aussi revenir à la vie un de ces quatre) : "Et si à coups de décharges électriques dans ton cerveau desséché on réussissait à te ramener à la vie, ça te plairait ? Que penses-tu de tout ça, vieille peau ?".
C'est qu'elle a du caractère la demoiselle Blanc-Sec et qu'elle sait ce qu'elle veut, outre le fait qu'elle soit moderne par rapport à son époque.
La bonne nouvelle de ce troisième tome, c'est que l'inspecteur Caponi est de retour et réserve de belles surprises au lecteur et à notre héroïne : "Remarquez, j'ai toujours pensé que la différence entre le flic et le malfrat n'était pas très marquée. D'un côté comme de l'autre, c'est à peu de chose près le même genre d'individus. Un jour on est d'un côté, le lendemain de l'autre, c'est selon."; à moins que ça ne soit le retour de Pazuzu pour accomplir sa vengeance; ou alors la présence de savants qui en lieu et place de perdre l'esprit pour Adèle le perdent plutôt au cours de leurs expériences; ou tout simplement le retour d'Adèle Blanc-Sec, une héroïne très attachante et qui vit toujours des aventures palpitantes et extraordinaires.
J'aime toujours autant le coup de crayon de Jacques Tardi ainsi que son scénario, la façon qu'il a de s'adresser au lecteur via une voix narrative qui j'imagine aisément, et surtout l'humour très présent qui donne un côté non sérieux à toute cette histoire et permet au lecteur de passer un très bon moment.
Ceci est encore plus vrai dans ce troisième volume qui est à ce jour mon préféré dans la série.
J'avais déjà remarqué les jeux de mots dans les noms de famille, mais il y en a d'autres dans cet album qui ne sont pas piqués des vers, je vous en livre un qui m'a valu un fou rire de cinq bonnes minutes avant de pouvoir continuer ma lecture : "Un jour la vengeance de Pazuzu sera accomplie ! Alors tu seras morte Adèle !".
"Le savant fou" est un album riche en rebondissements et en humour, dans la parfaite lignée de la série des "Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec" créée par Jacques Tardi, dont je prends énormément de plaisir à découvrir et que je ne peux que vous recommander.
Lien : http://lemondedemissg.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
badpx
  16 février 2018
C'est le second Adèle-blanc-sec que je lis.... finalement, passé outre la mauvaise impression du premier, était peut-être une bonne chose.
Je ne suis toujours pas fan, mais j'ai pris plus de plaisir ma lecture cette fois... certainement parce que je possédais quelques clé de compréhension.
La construction de l'histoire est assez similaire, et c'est surtout une occasion de se promener dans le Paris du début du XXème siècle.
Commenter  J’apprécie          70
Floccus
  13 mai 2014
Et c'est reparti pour les folles aventures d'Adèle ! Fusillades, rythme endiablé, trahisons et retournements de situation sont au rendez-vous. Les personnages de Jacques Tardi ont la bougeotte et n'aiment pas rester enfermés dans les carcans de leur rôle psychologique et social. Une légère déception. L'action effrénée ne m'emballe pas outre mesure. L'album est moins drôle que le tome 2, moins tourné vers le second degré. Il tend plus vers des histoires de bandits tendance Brigades du Tigre (version améliorée versant fantastique). Adèle passe à côté d'une belle histoire d'amour. J'aurais pourtant bien aimé voir ce que cela aurait donné...
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
goodgarngoodgarn   06 décembre 2012
- S'il vous plaît, monsieur, auriez-vous l'obligeance d'aller hurler un peu plus loin, vous avez fort mauvaise haleine et il m'est désagréable que vous me parliez dans le nez !
Commenter  J’apprécie          170
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   07 août 2016
Alors qu'Adèle dort d'un profond sommeil, une silhouette avance avec précaution sur les toits, se découpant durent sur le bleu glacé du ciel d'hiver et brandissant une arme dans sa main droite. L'homme ouvre en force une fenêtre dans l’appartement d'Adèle. Car c'est bien dans cet appartement que l'inquiétant personnage vient de prendre pied. Silencieusement il rentre dans la chambre à coucher de notre héroïne, puis il décharge en direction du lit où elle repose son revolver d'ordonnance calibre 8mm à percussion centrale, canon rayé, barillet mobile à double cran d'arrêt démontable à la main. Ainsi se terminent tragiquement les aventures extraordinaires d'Adèle BLANC-SEC.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MissGMissG   20 octobre 2013
Je rencontre Espérandieu, j'assiste à une séance de spiritisme, on ramène à la vie sous mes yeux un pithécanthrope âgé de 400 mille ans, ensuite on essaye de m'assassiner ... Ca suffit comme ça. Aujourd'hui, je ne sors pas.
Commenter  J’apprécie          80
ThaddeusThaddeus   31 juillet 2015
... Peu importe! Les aventures d'Adèle Blanc-Sec, j'en ai par-dessus la tête... De plus votre chapeau est ridicule... et qu'est-ce que vous fichez avec ce taffetas gommé sur le front?
Commenter  J’apprécie          50
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   07 août 2016
- Un jour la vengeance de PAZUZU sera accomplie ! Alors tu seras morte Adèle !
- Mais oui ! Mais oui ! Mortadelle ! HA ! HA !
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Jacques Tardi (77) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Tardi
"Nestor Burma Tome 12 - Corrida aux Champs-Élysées " de Léo Malet et Nicolas Barral, d'après l'univers graphique de Tardi.
Une actrice sur le retour est trouvée morte d?une overdose à l?hôtel des Champs-Élysées. Notre enquêteur décide alors de mettre son nez dans les affaires louches du show-business !
? bit.ly/nestorburmaT12
autres livres classés : savant fouVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

QUIZZ RIGOLO SUR ADELE BLANC-SEC - TARDI

Qui vole un œuf de ptérodactyle ...

Adèle est bête comme ses pieds
Adèle et la bête
Adèle est la bête
Adèle et l'abbé

10 questions
41 lecteurs ont répondu
Thème : Jacques TardiCréer un quiz sur ce livre
.. ..