AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Brigitte Déchin (Traducteur)Bernadette Guesnard-Meisser (Traducteur)
EAN : 9782352883364
472 pages
Éditeur : City Editions (01/10/2009)

Note moyenne : 3.15/5 (sur 10 notes)
Résumé :
La ville de Rome dissimule bien des mystères. L'antiquaire Lukas Malberg est habitué à y faire des découvertes surprenantes, mais pas à trouver un cadavre.

Cela ressemble à un suicide, mais de curieuses coïncidences sèment le doute.

Désormais, pour Malberg, il ne s'agit plus d'explorer de poussiéreux manuscrits, mais d'exhumer certains des secrets les mieux gardés du Vatican.

Il découvre ainsi que des scientifiques ten... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
campagne
  23 juin 2011
Malberg, bouquiniste part acheter des livres anciens en Italie, il rencontre de nombreux problèmes est lié à une histoire de meurtre, un mystère autour du saint suaire, il rencontre aussi l'amour, brave des dangers bien sur, mais tout fini bien! bonne histoire, bonne intrigue une fin qui surprend un peu mais baclée dommage!
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   28 avril 2014
Habituellement, les censeurs se contentaient d’extraire les images au contenu obscène, avec une préférence pour les appendices sexuels féminins mineurs – auxquels venaient s’ajouter, bien entendu, les parties encore plus suggestives de leur anatomie –, ainsi que des photos de jeunes et beaux éphèbes. Dieu seul sait pourquoi !
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   28 avril 2014
Pour la plupart, les gens sont idiots. Et parmi les plus idiots, il faut nommer ces cuistres que sont les universitaires et les professeurs. Ils s’imaginent être en mesure de porter un jugement sur une œuvre d’art, alors qu’ils n’ont jamais tenu un pinceau de leur vie, et encore moins un ciseau à bois. Ils considèrent que ma Mona Lisa est l’œuvre la plus importante au monde
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 avril 2014
Lorsqu’il m’arrive de temps à autre de vendre une de mes œuvres, on me prend pour un faussaire ou un copiste. Or je ne suis jamais allé au Louvre, je n’ai même pas vu de l’extérieur le musée des Offices, et encore moins le Vatican à Rome. Des copies ou des faux ! Et puis quoi, encore ! Comment ferais-je pour réaliser des faux ou des copies de mes propres œuvres ?
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 avril 2014
Quand on n’avance absolument plus dans les recherches, quand il s’avère par exemple qu’un meurtre n’en était pas un, mais qu’il s’agissait d’un accident comme il en arrive des milliers, alors, on arrête tout et on passe à autre chose…
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 avril 2014
Dieu, Notre-Seigneur, qui fait le jour et la nuit comme il l’entend, pourrait s’il le voulait transformer d’un geste la nuit en jour et le jour en nuit. Le Grand Maître prétend que la lumière électrique est l’œuvre du diable.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
autres livres classés : vaticanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1377 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre