AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782714444172
360 pages
Éditeur : Belfond (03/07/2008)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 50 notes)
Résumé :
Quand l'arrivée d'un étranger sème le trouble dans la vie et les cœurs d'une petite communauté amish... Un roman bouleversant, porté par une héroïne inoubliable et un souffle romanesque exceptionnel, avec en toile de fond les décors somptueux de l'Ouest américain à la fin du XIXe siècle. Veuve depuis peu, la jeune et belle Rachel lutte pour élever seule son fils tout en respectant les règles de la communauté des Justes. Une vie simple et austère, qui suit le rythme ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Marcellina
  10 mars 2019
Wouah ! Et encore une pépite bien cachée dans ma bibliothèque.
Je cherchais juste une lecture reposante et me voilà encore avec une lecture qui interpelle. Et pourtant, c'est juste un roman, juste la description d'une société très particulière, les Amish (les Justes dans le roman) qui continuent encore à vivre aujourd'hui aux Etats-Unis comme à la fin du XVIIème siècle.
Et là je me pose plein de questions, c'est vrai que notre société hyper matérialiste nous fait tous passer à côté de plaisirs simples mais, refuser l'innovation, même celle qui aide au travail de tous les jours, refuser les études à ceux qui pourtant auraient pu y prétendre, refuser la musique car elle n'est destinée qu'à Dieu le dimanche le jour de la prédication, refuser la couleur,les boutons et les miroirs car ce ne sont que vanités inutiles, refuser la violence même si c'est le seul moyen de s'en sortir, refuser de parler trop car ça appauvrit l'âme,…
Voilà une société où l'Étranger n'est pas accepté car c'est le Diable et là, tout est diablerie pas seulement boire et fumer, le téléphone, la voiture, le tracteur et aussi la charrue alors qu'ils sont principalement des cultivateurs et des éleveurs. Une société qui a une grande chance de survivre à un clash électrique comme dans « Ravage » de Barjavel car ils vivent toujours sans électricité sans eau courante sans confort moderne qui chez nous est devenu excessif, exemple ces planches de toilettes qui s'ouvrent et se ferment à l'approche du client…
Une société où les femmes n'ont rien à dire ; elles doivent soumission et respect aux hommes, elles doivent rendre compte en public de leurs pensées futiles, elles doivent toutes n'être qu'une seule dans un même vêtement, un même regard baisé, des mêmes gestes toujours et à jamais refaits pour suivre à la lettre le rituel, le tracé étroit de la Voie. Une société où les femmes sont finalement comme dans un couvent même si elles ont un mari et des enfants.
On ne devient pas Amish, on naît Amish, mais quel orgueil quand même d'imaginer qu'eux seuls ont la solution aux problèmes du monde… Quel orgueil démesuré que d'imaginer qu'eux seuls seront sauvés des pêchés de la terre… Quelle pauvre société qui croit se protéger du monde extérieur et qui manque cruellement de charité et d'ouverture d'esprit.
Bon, ça, ce sont juste mes questionnements…
La plume de l'auteure est vive et pleine de 'grâce', les événements se bousculent entre le village des Justes et le ranch à l'extérieur.
On est début du XIXème, le cours du boeuf dégringole, il faut en avoir toujours plus pour rentabiliser le ranch, il faut donc s'approprier les pâturages où paissent tranquillement les moutons de ces pauvres idiots quel qu'en soit le prix, un idiot de plus ou de moins, surtout un idiot qui ne se défend pas, ça n'a aucune importance.
Une épopée western dans toute sa gloire ! Il y a les bons et les méchants, les moutons et les taureaux, les filles innocentes et les putains, les vrais hommes et les vauriens, il y a surtout cette ambiance très particulière du Far West américain où tout semble possible et où, pourtant, tout est dépendant de la nature même de l'Homme.
Une auteure dont j'ai encore quelques tomes à découvrir en réserve, une belle surprise :-)
Une auteure qui m'a fait redécouvrir la vie des Amish que j'avais déjà entrevue il y a très très longtemps lors d'un voyage aux States comme ils disent ;-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          183
mimi5751
  11 mai 2017
En le lisant hé bien je me suis rappelée que je l'avais lu au début ou j'allais à la BB mais j'ai apprécié de le relire.
L'histoire se passe dans une vallée ou des "justes" sortent de Mormons qui vivent selon la bible sont installés. Rachel une jeune veuve recueille un étranger et le soigne, c'est un genre de despérado qui n'hésite pas à tuer, drolement sauvage mais Rachel par sa douceur et son amour fera que lui il restera chez elle et va l'aimer aussi. Mais ces gens élèvent des moutons dans la vallée et les moutons ne sont pas bien venus dans la vallée ou il y a un gros propriétaire alors gare
il va y avoir de la bagarre, des morts et de l'amour comme dans les bons Westerns. Rachel l'épouse mais est rejeté par sa communauté mais qu'importe elle vit avec son amour.
Commenter  J’apprécie          60
catilidou
  19 novembre 2009
Quel beau livre! L'histoire d'amour entre une jeune veuve appartenant à une communauté traditionnaliste et un étranger rebelle et dur qui n'a jamais connu que la solitude et la violence. Rachel et Johnny s'apprivoisent tout au long du livre et finissent par s'aimer. Même si elle a une foi inébranlable, Rachel choisit Johnny au détriment de sa communauté. La fin est aussi tellement déchirante (je ne peux pas vous la dire) mais elle va transformer leur vie à jamais, particulièrement celle de Johnny.
Commenter  J’apprécie          60
lilie57
  14 novembre 2017
Ce roman nous mène dans le far west à la fin du XIXè siècle dans une communauté amish. C'est l'histoire de la rencontre entre une femme amish Rachel et un desperado Johnny Caïn , le choc entre deux cultures. A côté de ses 2 personnages principaux, toute une palette de personnages intéressants, l'enfant Benjo en manque de père, Mose l'adolescent et ses doutes, le voisin Noah amoureux et jaloux, le médecin et ses fêlures et comme dans tout western, la prostituée Marilee au bon coeur et bien sûr les méchants.
Un bon western pour les filles romantiques!
Commenter  J’apprécie          50
everalice
  02 mars 2014
Si vous avez envie d'un certain "exotisme" historique, je vous recommande cette incursion au pays des Mormons à la fin du 19ème siècle. Rachel, une héroïne droite, forte et douce à la fois, aimante et tendre, et Johnny, héros laconique, mystérieux et tourmenté ont fait de cette lecture un très beau moment romantique.
Par contre, vous n'y lirez pas de grande scène de passion (même si de la passion, il y en a), mais beaucoup de digressions sur les très nombreux personnages secondaires, dans une intrigue tendue et à la violence sous-jacente au sein d'un univers tout de paix et de monotonie.
Quelques scènes très fortes donnent du rythme à ce récit que j'ai trouvé un peu long par moment. Penelope Williamson prend tout son temps pour faire progresser son histoire, à l'image des héros qui cohabitent ensemble pendant des mois avant d'entrer "en passion".
J'ai donc refermé ce livre avec un sentiment mitigé, celui d'avoir voulu l'aimer plus fort, mais il me manquait quelque chose... Et pourtant, tout est là ! Mais un peu trop délayé à mon goût...
Lien : http://leslecturesdeveralice..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
sld09sld09   03 septembre 2017
"Vous n'auriez pas dû vous lever", dit-elle, soudain inquiète. Son regard s'arrêta sur le revolver posé sur la table de nuit. "Je n'ai pas envie d'avoir à vous soigner pour une autre poussée de fièvre."
Il sourit en continuant de jouer avec le tube en fer.
"Mais qu'est-ce que c'est donc ?" insista Rachel, incapable de retenir plus longtemps sa curiosité.
Il lui tendit l'objet pour qu'elle l'examine.
"Vous n'avez encore jamais vu d'harmonica ? Je l'ai gagné aux cartes."
Rachel n'avait aucune idée de ce que pouvait être un harmonica. Tout ce qu'elle espérait, c'est qu'il ne s'agissait pas d'un nouvel instrument de mort, comme son couteau ou les revolvers.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MarcellinaMarcellina   10 mars 2019
Chaque dimanche se ressemblait, chaque geste, chaque parole devait obéir au même rituel. C'était cela, la vie d'un Juste. Cette certitude que rien ne changerait, cette lenteur immuable du temps qui s'écoule toujours dans le même sens. Ce qui était serait toujours, sauf si la volonté de Dieu en décidait autrement.
Commenter  J’apprécie          30
CielvariableCielvariable   05 février 2019
Rachel se couvrit la bouche de la main pour retenir un rire. Secouant la tête, elle fit un pas en arrière puis sortit de la pièce.

Et c'était comme si elle sortait d'un rêve, comme si elle s'éveillait dans un endroit inconnu. Elle se tenait là, au milieu de la cuisine, dans sa maison, celle où elle vivait depuis des années. Et voilà que, maintenant, elle jetait des regards ahuris autour d'elle, qu'elle ne reconnaissait plus rien...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   05 février 2019
Mon colt est quelque part au fond du ruisseau de Miawa City. Et il y restera. Mais je ne peux pas te promettre qu'un jour ou l'autre, je ne remettrai pas la main sur une arme pour tuer à nouveau.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : amishVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1388 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre