AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2330006179
Éditeur : Actes Sud (07/03/2012)

Note moyenne : 3.93/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Deux enfants s'introduisent dans les écuries d'un centre d'expérimentations pharmaceutiques. Ce matin, ils ont surpris leur père, employé des lieux, sur le point de commettre le pire.
Dans l'obscurité, un box est ouvert, une corde nouée au licol : en pleine nuit les petits s'éloignent déjà, tirant derrière eux un cheval jusqu'alors condamné. Dans l'ombre immense de l'animal, ils progressent, traversent l'autoroute, affrontent l'au-delà.
Un homme vient ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
majero
  27 juillet 2018
On retrouve dans ces nouvelles les ambiances que Yoshimura excelle à créer. Eclats de lumières sur les feuilles après la pluie...
Le vieux  Toshisuke  ne comprend pas le traumatisme de sa jeune épouse Ayako.
C'est un jeu pour  Kiyoshi et Tokiko d'écouter gratter la grand-mère dans la cachette oú elle s'est enfermée.
Etonnant Jori, un peu simplet qui devient la référence en coutumes mortuaires et s'efforce d'exaucer les désirs de la jeune Tokiko décharnée.
Dernière nouvelle oú Kiyota et sa jeune soeur Hisae emmènent de nuit un cheval condamné.
Thèmes du père décédé, misère, remariage, enfants délaissés et aussi ces trains qui menacent..
Commenter  J’apprécie          250
nounours36
  06 mai 2014
L'arc-en-ciel blanc”, est un ensemble de quatre récits écrits entre 1953 et 1964. Il est paru en 2012 chez Actes Sud. La quatrième de couverture résume les quatre nouvelles et dévoile à mi-mot les finalités. Ce qui un peu nuisible à la lecture.
Toutes ces nouvelles ont un point de convergence qui est la mort. Les causes de ces morts sont déclinées de différentes façon : un traumatisme causé par un viol, la mort d'un fils surprotégé, par attachement, et le dernier celui de la fatalité. Mais ce sont également des histoires d'amour cruelles qui amèneront au désespoir.
Une de mes nouvelles préférée est celle appelée « Étoiles et funérailles ». L'histoire de Jirô fasciné par le rite des funérailles. Elle nous conte poétiquement entre autres le commerce avec les étoiles, une représentation métaphorique de la mort. Cette nouvelle fait un lien avec “Voyages vers les étoiles”.
“Il se rappela que dans son enfance sa grand-mère lui racontait que les morts montaient au ciel et se transformaient en constellations. Elle disait que les étoiles dispersées sur la voûte céleste étaient toutes des incarnations de personnes disparues et que leur lumière s'amplifiait à l'infini en suivant l'augmentation du nombre de morts.”
YOSHIMURA Akira nous invite dans les nouvelles que composent “l'arc-en-ciel blanc” à revisiter certains de ses thèmes de prédilection : mort, suicide, pauvreté. Les temporalités tournent autour des périodes d'après-guerre, et de celle du grand tremblement de terre du Kantô.
Mais on retrouve aussi le thème particulier des ossements que l'on retrouve dans d'autres oeuvre : “Un spécimen transparent” et l'excellent “La jeune fille suppliciée sur une étagère”.
Pour conclure ce n'est pas, je pense par cet ouvrage qu'il faut découvrir Yoshimura, mais il permettra d'affirmer les thèmes et de faire des liaisons avec ses autres oeuvres. Des nouvelles de qualité un peu inégale, peut-être due à la compilation de nouvelles écrites sur une période de dix ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
brigittelascombe
  29 mars 2012
Lauréat du prix Dazai en 1966,l'écrivain japonais Akira Yoshimura excelle dans l'art de manier (tout en prose poétique) l'épouvante mine de rien.Le lecteur attiré par le rêve ambiant se noie peu à peu dans les cruels sables mouvants de la folie douce. Quatre nouvelles situées dans la tourmente des années 50 au Japon.Quatre sujets morbides.Quatre drames déstabilisants!
L'arc en ciel blanc conte "l'aversion sexuelle" pour son mari (aimant) d'Ayoko violée par un soldat américain puis "l'homicide par imprudence "de son bébé. Un été en vêtements de deuil relate les jeux pervers d'un jeune garçon(on pense à l'héroïne de Poing Mort de Nina Bouraoui) qui débordent du cadre animalier et le poussent à enfermer sa grand-mère dans une cachette secrète.Etoiles et funérailles suit les pas d'un adolescent au "cerveau déficient" d'observation de rites funéraires en passage à l'acte.Le mur de briques cache un centre d'expérimentation (où travaille le beau-père de deux petits miséreux) pour fabriquer des sérums à partir de sang prélevé sur des chevaux.
Âmes sensibles s'abstenir!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
evascardapelle
  06 décembre 2018
Je découvre Akira Yoshimura avec ce recueil de quatres nouvelles écrites entre 1953 et 1964.
L'univers sombre dans lequel il nous plonge prend sa source dans le quotidien difficile des campagnes japonaises dans les années 50. La mort est omniprésente dans chaque récit. La violence aussi. Suicides, infanticides, meurtres sont les exutoires à la pauvreté et la honte qu'elle induit.
La grande force d'écriture de Yoshimura est d'opposer à cette noirceur de fond, une poésie de l'instant, qui prend sa source dans la Nature. le vent, la neige, les fleurs, les gouttes d'eau, les insectes...tout devient beau et lumineux sous la plume, comme pour renforcer l'atmosphère pesante du quotidien et les drames terribles qui s'y déroulent.
Ecrites dans les années 50, les nouvelles de ce recueil restent très contemporaines car l'auteur s'attèle à aborder de manière très subtile la psychologie des personnages. Il ne se répand pas en descriptions du modèle économique et social du Japon de l'époque. Il s'attache aux ressentis de ses personnages dans un contexte d'après-guerre, à leurs choix et à leur destinée. Et en matière de ressentis et de sentiments, l'Homme reste égal à lui-même. Seul le poids des traditions japonaises peut donner à leurs choix une dimension surprenante.
Le recueil se referme sur une nouvelle qui s'inscrit, pour le coup, dans une actualité brulante, celle de la lutte pour la dignité animale. L'auteur en fait un récit bouleversant qui achève d'emporter le lecteur dans son univers, ancré dans une réalité sordide où il subsiste toujours quelque beauté, comme si celle-ci supplantait, quoiqu'il puisse se passer, la nature humaine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ladybug
  21 août 2012
Des nouvelles qui ont pour thème commun la mort. Des nouvelles avec des personnages tourmentés, des histoires où le cruel cotoie l'innocence. Elles relatent des faits souvent tristes, déchirants même. Il me semble qu'elles sont remplies de symbole, mais j'ai eu un peu de mal à trouver une interprétation lorsque l'étrange surgit en plein milieu de souffrances concrètes.
Les fins m'ont laissé sur ma faim, chacune des nouvelles m'a laissé une impression trop vague pour que je puisse affirmer avoir vraiment apprécié cette lecture,
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (2)
LeMonde   19 mars 2012
Composés dans le Japon d'après-guerre, ces récits de la mort à l'oeuvre possèdent une force envoûtante.
Lire la critique sur le site : LeMonde
Telerama   07 mars 2012
Taillées dans le cristal, pures et ciselées, les quatre nouvelles […] sont la source d'un même enchantement. L'auteur y creuse ses thèmes de prédilection : l'enfance clairvoyante, la douleur, la maladie, la mort.
Lire la critique sur le site : Telerama
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
nounours36nounours36   05 mai 2014
Quelque chose de blanc recouvrait déjà le fond du bol, dégageant un peu de vapeur.
Au-dessus Ayako, pressant énergiquement ses seins, tirait son lait.
Toshisuke, soulagé, regardait à ses pieds le liquide blanc gicler comme des fils de soie à chaque gémissement de sa femme.

'L'arc en ciel blanc'
Commenter  J’apprécie          30
brigittelascombebrigittelascombe   29 mars 2012
Toutes sortes de petits animaux vivaient là.Rainettes couleur d'herbe,petits oiseaux dans leur nid,cigales,libellules,coccinelles,etc...Tout était instrument venu enrichir leurs jeux.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Akira Yoshimura (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Akira Yoshimura

BooKalicious Versus : Akira Yoshimura
Premier débat / versus de BooKalicious. Tara Lennart & M. Achille débattent du pour et du contre après la lecture de "La Jeune fille Suppliciée sur une étagè...
autres livres classés : garçonVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les mangas adaptés en anime

"Attrapez-les tous", il s'agit du slogan de :

Bleach
Pokemon
One piece

10 questions
383 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , littérature japonaiseCréer un quiz sur ce livre