AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Vincent Zabus (Autre)Thomas Campi (Autre)
EAN : 9782413008675
88 pages
Éditeur : Delcourt (10/06/2020)
3.23/5   28 notes
Résumé :
Par quel hasard Arthur se retrouve-t-il ce jour-là projeté dans l'improbable projet de Sandrine ? Rien de commun pourtant entre ce jeune homme hypocondriaque et cette street artist bruxelloise dont l'objectif est d'ouvrir les yeux des gens sur les « énormités » qui les entourent... Et si ce frêle garçon était, contre toute attente, le seul capable de l'aider à atteindre son but ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
jamiK
  12 mars 2021
Arthur est hypocondriaque, et un peu agoraphobe aussi, il va rencontrer Sandrine, une jeune et jolie activiste qui va bouleverser sa vie. Ce récit est comme un voyage initiatique qu'Arthur va vivre pour sortir de sa névrose, avec le Street Art comme moyen, une pointe de fantastique pour nous embarquer et des personnages très touchants, une histoire qui bouscule nos angoisse, et qui parvient à éveiller les conscience, c'était le but, et c'est réussi.
Commenter  J’apprécie          210
Erik_
  15 décembre 2020
Cet album m'a été directement recommandé par ma libraire spécialisée en BD. Comme je suis assez souvent ses conseils, je l'ai directement acheté. C'est toujours un risque car on ne sait pas certain sur quoi on va tomber au juste et si cela va nous plaire.
Il faut dire que le récit commence assez bizarrement sur les angoisses d'un citadin solitaire en mal de vivre. Il est vrai qu'il y a plus réjouissant comme lecture surtout en ce moment où nos pires angoisses se sont bien réalisés à travers le monde. Triste époque.
L'action se situe en 2016 juste avant l'élection de Trump qui est évoqué et qui semble presque irréalisable tant l'avance de Clinton dans les sondages était un fait donné. Cependant, on découvrira que l'impensable peut parfois de réaliser avec les conséquences désastreuses que nous connaissons aujourd'hui. Bref, c'est basé sur les possibilités qu'une catastrophe puisse survenir dans nos vies à l'instar de cette grosse branche d'arbre qui s'abat juste à côté de notre principal protagoniste.
Il est question de la rencontre avec une jeune femme décalée qui fait une forme d'art social et militante à la manière d'un Banski pour faire bouger les lignes hors de la zone de confort ce qui va ébranler un peu les habitudes de notre héros. C'est tout le récit de ce parcours initiatique pour mettre fin à ses angoisses qui le hantent assez régulièrement. Évidemment, cela sera bénéfique au final.
C'est par moment assez loufoque et burlesque ce qui n'est jamais pour me plaire car je suis un peu à la recherche d'une cohérence dans l'esprit. On arrive mal à relier les actions les unes des autres parfois. Cependant, on comprend tout de même la ligne et la direction générale à savoir un éveil dans la vie parfois si dure. Bref, on pourra tomber sous le charme de cette histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
chambrenoire
  31 janvier 2021
Cette histoire avec son côté surréaliste est assez déroutante. Arthur, hypocondriaque, entend des voix, celle de sa mère en particuliers, dans la rue et même chez lui où les personnages des séries télé lui parlent. Il n'ose rien entreprendre jusqu'au jour où il rencontre Sandrine, jeune militante. Elle va l'entrainer sur les traces d'un monstre particuliers qui sème des indices un peu partout dans la ville pour réveiller les consciences.
A la fois une histoire de quête d'amour et une satyre sociale, cette BD pose pas mal de questions.
J'ai été séduit par les dessins, la précision du trait et les couleurs.
Même si parfois je me suis perdu dans les noeuds de l'intrigue, j'ai passé un agréable moment de lecture .
Commenter  J’apprécie          70
Instagramlelapinquilit
  03 octobre 2020
Une lecture assez déroutante, aux très jolies illustrations. On plonge dans une atmosphère cotonneuse, douce, à travers les traits de Thomas Campi... Tout en affrontant le trouble de santé mentale du personnage d'Arthur qui nous plonge dans un univers plus effrayant. le protagoniste a conscience qu'il est hypercondriaque, sait ce qu'il ne doit pas faire mais le fait tout de même contre son gré. Il est suivi en permanence par des fantômes du passé qui lui dictent sa vie... Et sait qu'il n'est pas réellement maître de ses actions, de son futur. Mais tout cela va se retrouver chambouler lorsqu'il va faire la connaissance d'une femme vivante, flamboyante, qui va lui apprendre la liberté. Une introspection entre rêve et réalité, qui vous troublera certainement !
Commenter  J’apprécie          30
mesechappeeslivresques
  19 août 2020
Fin 2016 à Bruxelles. Arthur vit seul dans son appartement et tente de cohabiter depuis toujours avec ses angoisses. Hypocondriaque, il sort peu de chez lui à l'exception de ses visites à l'hôpital pour aller soutenir des malades en fin de vie.
Jusqu'au jour où son chemin croise celui de Sandrine. Une jeune femme brune à la personnalité extravertie. Celle-ci l'emmène à la Quincaillerie, un lieu de rencontres et d'échanges où elle mène un projet un peu particulier. Attiré par la jeune femme, Arthur décide de l'aider. Une rencontre qui va permettre à notre héros de s'affirmer et de prendre enfin les rênes de sa vie en main. 
Décalé, original, déroutant, le moins que l'on puisse dire c'est que ce one-shot sort incontestablement du lot. J'ai aimé ce soupçon de folie qui se dégage des cases de cet album. Une histoire singulière qui parle d'amour, de politique, et dans laquelle on suit les traces d'un mystérieux monstre à travers la ville belge. 
Au fil des pages, le réel et l'imaginaire s'entremêlent et le récit est particulièrement inventif, le tout avec une touche d'humour. Avec pour toile de fond la campagne présidentielle de Trump aux Etats-Unis, on assiste à des échanges savoureux entre Arthur et son moi enfant, sa mère imaginaire ou même avec le lecteur.
Le scénario est habilement mené, les couleurs sont somptueuses et le coup de crayon m'a totalement séduite.
Une très belle surprise. 
Lien : https://mesechappeeslivresqu..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
Bedeo   16 septembre 2020
Apologue vivant et sans venin, L’Éveil est une BD à la fois concrète, car excellent reflet du monde d’aujourd’hui (du moins d’une capitale européenne) et éthérée, car c’est un peu comme si un rêve devait aboutir dans ces pages.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
chambrenoirechambrenoire   31 janvier 2021
Depuis qu'elle est entrée dans ma vie, tout a changé.! Je suis désormais incapable de me sentir libre dans un monde où chaque homme ne l'est pas.
Commenter  J’apprécie          30
Stephanie39Stephanie39   06 octobre 2020
On est tous submergés par des trucs énormes qui nous emmerdent et qui laissent des traces dans nos vies !
Commenter  J’apprécie          20
Stephanie39Stephanie39   03 octobre 2020
Vivant, mais inquiet... On ne peut pas tout avoir...
Commenter  J’apprécie          10
VKBatVKBat   30 octobre 2020
Quand j’ai plus de soucis, j’fais des sushis !
Commenter  J’apprécie          10
Erik_Erik_   15 décembre 2020
La véritable énigme à élucider est l'amour de soi, elle seule mène à l'éveil.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Vincent Zabus (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vincent Zabus
À l’approche des fêtes de fin d'année, les coups de cœur de la librairie Point Virgule passent à la vitesse supérieure et vous proposent de larges sélections d'ouvrages. Aujourd'hui, c'est la bande dessinée qui est à l'honneur, autour de trois thèmes : la BD destinée aux adolescents, une sélection d'albums en vue de la prochaine édition du festival d'Angoulême, et enfin quelques titres tournant autour de la thématique de la révolte.
BD ado - The Wendy Project, Melissa Jane Osborne & Veronica Fish, Ankama 14,90€ - Bakamon, Tome 1 - Un jour, je serai.... Juliette Fournier & Jean-Gaël Deschard, Akileos, 11,95€ - Mécanique Céleste, Merwan, Dargaud, 25€ - Middlewest, Tome 1 - Anger, Skottie Young & Jorge Corona, Urban, 14,50€
Angoulême - Citéville, Jérôme Dubois, Cornélius, 22,50€ - Incroyable ! Zabus & Hippolyte, Dargaud, 21€ - Pucelle, Tome 1 - Débutante, Florence Dupré de la Tour, Dargaud, 19,99€ - Chinese Queer, Seven, Sarbacane, 24,50€ - Paul à Québec, Michel Rabagliati, La Pastèque, 23€ - Megg, Mogg & Owl, Long Short Story, Simon Hanselmann, Misma, 25€
La révolte - Les Vieux Fourneaux, Tome 6 - L'oreille bouchée, Wilfried Lupano & Paul Cauuet, Dargaud, 13€ - Kivu, Jean Van Hamme & Simon Christophe, Le Lombard, 14,99€ - Phoolan Devi, Reine des brigands, Claire Fauvel, Casterman, 22€
Musique du générique d'intro par Timo Vollbrecht.
+ Lire la suite
autres livres classés : street artVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4136 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre