AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Albin Michel (01/07/2019)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Sois le bienvenu numéro un. Au hasard de la toile tu as su te frayer un chemin. Au hasard du jeu des carrés tu vas appliquer le talion. Dans le temps tu vas aviver la mémoire des spectres oubliés. Dans le sang tu vas laisser ton empreinte... Dans la lignée de Fred Vargas, Christine Adamo nous embarque dans un thriller fascinant et un troublant jeu sur la Toile où l'étude des langues oubliées de l'ancienne Mésopotamie peut se révéler fatale.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Bartaben
  11 septembre 2009
"Web mortem" était l'un des 8 polars de l'été 2009 recommandé par "Le figaro magazine", avec les ouvrages de Ian Rankin, John Grisham, Marry Higgins Clarck, Michael Connely, Arnaud Deelalande, Mo Hayder et James Lee Burke. Voici leur critique.
"Christine Adamo s'affronte ici à un genre récent, où les réussites sont rares, le cyber-thriller, où ce qui se déroule dans la réalité virtuelle influence le monde réel. Elle s'en tire moins bien que Dantec (Les Racines du mal), mais nettement mieux que tous ceux ayant sévi entre-temps. Un agréable moment d'évasion, au son d'une écriture plaisamment familière."
http://www.lefigaro.fr/lefigaromagazine/2009/07/04/01006-20090704ARTFIG00107--les-huit-grandes-enquetes-a-suivre-cet-ete-.php
Personnellement, je ne suis pas un fan de Dantec, mais cela ne m'a pas empêché de beaucoup apprécier "Web Mortem"!
Commenter  J’apprécie          50
ArlieRose
  30 juillet 2016
Cela se passe dans le milieu universitaire, en Écosse pour commencer, puis aux États-Unis. Un responsable macho, des maîtresses auxquelles il prend soin de ne pas s'attacher, une assistante peu gâtée par la nature qui lui est toute dévouée. En parallèle, un jeu vidéo auquel se connectent divers amateurs, avec un meneur habile qui mélange passé et présent, une documentation recherchée. Et bien sûr, des meurtres… L'un des sujets abordés : les langues anciennes et en voie de disparition. Une histoire qui sort des classiques de la littérature du polar, axée "scientifique" mais pas hermétique, et agréable à lire.
Commenter  J’apprécie          40
emmabis
  09 septembre 2009
Alors là, une -re-découverte! J'avais adoré le premier de cet auteur, roman d'aventures scientifiques passionnant mais plutôt intello. J'ai donc sauté sur celui-ci. Et quel surprise! Un vrai thriller, singulier et opressant, lu en deux soirs!
Commenter  J’apprécie          60
kinemania
  25 septembre 2009
Un super thriller réel-virtuel, avec un fond scientifique à peine esquissé! Prenant!
Commenter  J’apprécie          70
Coccinelle2
  10 janvier 2011
Web mortem est un roman de Christine Adamo paru aux éditions Albin Michel en juin 2009 (328 pages, 19,50 €, ISBN 978-2-226-19095-6).

C'est l'auteur qui, après avoir visité le blog du défi Littérature policière sur les 5 continents, m'a contactée pour me demander si son roman m'intéressait. Un roman policier ? Bien sûr que ça m'intéresse ! Je remercie donc Christine Adamo et Albin Michel de m'avoir envoyé ce livre.

Christine Adamo, enseignante, chercheur, est passionnée par la science, l'informatique, l'environnement et les voyages. Web mortem est son troisième roman. Sont déjà parus Requiem pour un poisson (Liana Levi, 2005, sur le coelacanthe en Afrique du Sud) et Noir austral (Liana Levi, 2006, sur les Aborigènes en Australie) qu'elle m'a également fait parvenir en Folio et que j'ai hâte de lire ! Merci beaucoup pour ces trois romans ! Plus d'infos sur Books of Christine Adamo, son site officiel bilingue (français et anglais).

Hammond Mac Leod, le jeune doyen de l'École des Sciences et Techniques de Saint-Andrew près de Dundee (Écosse), est soupçonné par l'inspecteur Barney Rodhum.
En effet, Hakan Qorhmah un étudiant syrien-ukrainien, et Nabhel Azmîte le jardinier yéménite de l'université, sont retrouvés morts, corps lacérés et cerveaux vidés de leur substance. Puis Mac Leod découvre que Sara, sa maîtresse a subi le même sort dans la chambre où il la rejoint...
[...]
Lien : http://laculturesepartage.ov..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Lilou08Lilou08   16 septembre 2015
Ses yeux virent à peine les lignes blanches qui apparaissaient sur l’écran. « … démiurges capables de donner la mort comme de ramener la vie… »
« Blabla habituel ».
Et son esprit se mit à dériver.
« Avatar, incarnation, transformation ».
Il fit la moue.
« Ennuis, enquiquinements, emmerdements… »
Cela suffisait pour aujourd’hui. Il avait eu son compte. Sans se donner le temps de réfléchir davantage, il avança la main vers le clavier.
Fermer cette foutue connexion internet.
Mais une sonnerie assourdie le prit de vitesse. Et l’icône de téléphonie se mit à clignoter.
Il jura mais, presque par réflexe, cliqua dessus.
La fenêtre web disparut. Pendant qu’une voix résonnait à ses oreilles.
Il ne vit donc pas l’animation virtuelle disparaître. Pas davantage le film qui se mettait en route.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Lilou08Lilou08   16 septembre 2015
Avec violence, il appuya sur le bouton de l’autoradio.
De la musique.
Il lui fallait absolument de la musique. Pour qu’il arrêtât de voir l’infamie, en transparence sur le pare-brise couvert de pluie, jusque dans le rétroviseur.
Il sursauta.
Dans le rétroviseur…
Le véhicule qui le suivait roulait tous feux éteints, mais à chaque virage, les reflets de la lune dénonçaient la proximité de la carrosserie luisante ;
Il serra les dents, appuya davantage sur l’accélérateur. Ce n’était quand même pas cette casserole sur roues qui allait lui coller aux fesses.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
BartabenBartaben   11 septembre 2009
Il était agité par un sombre cauchemar dans lequel il lui semblait s'entendre crier, comme en écho au fond d'un gouffre. Crier. Puis hurler. Mais personne ne l'entendait. Personne ne l'entendrait plus jamais. Ses seuls compagnons étaient désormais ces vers répugnants qui se tortillaient à côté de lui.
Son corps s'éveilla. Il grelottait.
Son esprit sorti des ténèbres. Il vacillait.
Commenter  J’apprécie          50
emmabisemmabis   24 septembre 2009
A ce moment, à travers le voile de lumière pourpre, il le vit. Sursauta. Si fort que les menottes s'enfoncèrent encore davantage dans ses poignets meurtris.
L'ombre noire. Deux yeux très bleus. Très pâles dans le masque de charbon de la cagoule.
Le meneur de jeu.
Commenter  J’apprécie          40
Lilou08Lilou08   16 septembre 2015
Ses doigts se mirent à courir sur les touches :
« Voilà, Numéro Un. As-tu réalisé que tu viens d’inaugurer le cercle très fermé des démiurges capables de donner la mort comme de ramener à la vie ? Cependant, ne te pose pas trop de questions quant au pourquoi et au comment de cette opportunité que je t’offre. Sache seulement qu’elle est unique. Parce que derrière le virtuel, il y a la pulpe ; derrière les pixels, il y a le sang. Et profite simplement de ce jeu qui…. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de Christine Adamo (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christine Adamo
une petite présentation bio rapide de Christine Adamo
autres livres classés : internetVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1756 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre