AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean Descat (Traducteur)
ISBN : 2842611470
Éditeur : Le Serpent à plumes (25/08/1999)

Note moyenne : 3.91/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Roman de peintre ou d'un joueur d'échecs, ce livre relate la vie du général d'origine croate Omer pacha Latas, envoyé en Bosnie en 1850 par le sultan Abdul Medjid pour y imposer l'autorité turque.
La Bosnie, si elle dépend alors d'Istambul, est en réalité menée par ses knez, dont le premier, le Voïvode Zimonitch, règne sur la région de Sarajevo. Ces knez, Omer pacha va chercher à les contraindre ; eux s'attacheront à plier, à craindre, à attendre surtout. Aut... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
miriam
  17 juillet 2017
Après Mara la courtisane et autres nouvelles, Titanic et contes juifs de Bosnie, j'avais envie de me plonger dans un roman pour continuer à explorer l'univers d'Ivo Andric.
Omer pacha Latas raconte en 18 chapitres le règne de ce pacha, seraskier (chef suprême des armées ottomanes), sabre du Sultan, venu rétablir l'autorité turque en Bosnie, sur les beys et les knez qui prenaient trop d'indépendance. le livre s'ouvre avec l'arrivée du pacha à Sarajevo en 1850 à la tête d'un corps d'armée impressionnant en une parade éblouissante et se terminera un an plus tard en 1851 par le départ des troupes. Pour commencer le seraskier terrorise toute la Bosnie, par une occupation militaire aussi implacable qu'arbitraire. Les grands ne sont pas épargnés, au contraire, enchaînés, ils sont déportés à Istanbul quand on ne leur confie pas des tâches dégradantes en public. Puis une véritable occupation de l'armée et de la cour du pacha s'installe dans la durée dans la ville.
Chaque chapitre va décrire minutieusement comme dans une miniature orientale des tableaux vivants centrés autour d'un ou plusieurs personnages. Excellent dans les nouvelles, l'auteur écrit chaque chapitre, une nouvelle ou un micro-roman. On feuillette donc toute la collection de tableaux avec un point de vue différent : l'entourage immédiat des officiers, l'intendant pourvoyeur de chair fraîche, la femme du pacha, le cuisinier fou d 'amour, la carrière d'Omer pacha Latas....Plaisir retrouvé et renouvelé que j'avais découvert dans la lecture des nouvelles. Ivo Andric - Prix Nobel - est un grand maître!
A la lecture d'Ivo Andric, je prends conscience de toute la complexité balkanique. Omer pacha le "sabre du Sultan" est un "islamisé", fils d'un militaire autrichien, orthodoxe. La plupart des officiers qui l'entourent sont aussi des "islamisés" polonais, hongrois, grands buveurs et mécréants, patriotes déçus dans leur contrée d'origine. Saïda Hanum, la femme d'Omer pacha , est une pianiste roumaine. Roumain aussi le cuisinier, ou macédonien, c'est un peu mélangé. le pouvoir turc, l'autorité d'Abdul Hamid est donc représenté par une mosaïque d'individus, mosaïque de cultures. Les Bosniaques qu'on doit réduire à l'obéissance sont de bons musulmans, mais aussi la raïa, population chrétienne orthodoxe, ou communauté juive. La scène où Omer pacha tente de séduire le voïvode Zimovitch, en rappelant ses origines à Iania Gora (Croatie), est une bouffonnerie.
j'ai pris grand plaisir à lire cet ouvrage qui est vraiment un grand livre!

Lien : http://miriampanigel.blog.le..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Apoapo
  04 février 2016
Psychose individuelle de chaque personnage. La perception du Turc comme incarnation du Mal, emblématique, des Balkans y est omniprésente.
Commenter  J’apprécie          10
oldboy
  29 juillet 2019
"Sur cette toile de fond historique, Andric a rédigé quelques scènes et une série de portraits pleins de vie et d'humanité. Il y présente la carrière d'Omer pacha, élève-officier croate qui déserte l'armée autrichienne et commence une seconde carrière en Turquie ; ses principaux officiers, eux aussi " renégats ", qui ont fui la Hongrie ou la Pologne après l'écrasement des révolutions nationales de 1848 ; sa famille ; ses serviteurs et ses agents."
Lien : https://journal.lutte-ouvrie..
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Ivo Andric (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ivo Andric
Le vendredi 13 juillet 2018, la librairie Charybde (129 rue de Charenton 75012 Paris - www.charybde.fr ) avait la joie de recevoir Emmanuel Ruben pour évoquer les récentes publications de "Le c?ur de l'Europe" (éditions La Contre Allée) et de "Terminus Schengen" (éditions le Réalgar), et pour effectuer un parcours au sein de la littérature d'ex-Yougoslavie. Il évoquait Milos Crnjanski, Ivo Andric, Aleksandar Tisma, Danilo Kis, Milorad Pavic et David Albahari, tandis que le librairie Charybde 2 évoquait Faruk Sehic, Miljenko Jergovic et Goran Petrovic.
Ceci est l'enregistrement de la première heure de la rencontre.
+ Lire la suite
>Littératures indo-européennes>Balto-slaves : Bulgare, macédonienne, serbo-croate>Littérature serbo-croate (36)
autres livres classés : sarajevoVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le joueur d'échecs de Stefan Zweig

Contre qui Mirko Czentovic fit-il sa première partie d'échecs ?

Le curé de son village
Le maréchal des logis de son village
Le barbier de son village

15 questions
195 lecteurs ont répondu
Thème : Le Joueur d'échecs de Stefan ZweigCréer un quiz sur ce livre