AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Tisabo (Traducteur)
ISBN : 2871291497
Éditeur : Kana (09/09/1997)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 67 notes)
Résumé :
Surtout, ne vous fiez pas aux apparences. Le jeune Conan a beauêtre haut comme trois pommes, c'est un détective redoutable. Petit par la taille, d'accord, mais déjà grand par la capacité de déduction. Bref, il ne fait pas son âge... Et pour cause : en réalité, il n'a pas vraiment six ans, comme un rapide coup d'oeil à sa morphologie pourrait le laisser croire. Conan - de son véritable nom Shinichi Kudo - est, à l'origine, un détective lycéen. Mais il s'est retrouvé ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
sandrine57
  08 octobre 2013
Toujours prisonnier de son corps d'enfant, Shinichi Kudo n'en demeure pas moins le meilleur détective du Japon. Il le prouve encore en résolvant deux affaires de meurtre haut la main. D'abord, en week-end avec Ran dans la maison de vacances très isolée de leur copine Sonoko, il démasque un tueur sanguinaire qui a tué et démembré une jeune fille et semble en vouloir à la vie de Ran. de retour à Tokyo, il accompagne Ran et Sonoko dans un karaoké de quartier où ils ont la chance de passer la soirée avec les membres d'un groupe de rock. Quand le chanteur-vedette s'écroule, empoisonné au cyanure, la police conclut au suicide. Mais Shinichi, alias Conan, dévoile l'identité du tueur en même temps qu'une tragique histoire d'amour contrarié. Malheureusement, il commet une imprudence qui met les hommes en noir -ceux-là même qui sont à l'origine de son rajeunissement- sur sa piste. Quand une femme inconnue, qui prétend être sa mère, vient le chercher, il n'a d'autre choix que de partir avec elle, vivement encouragé par Ran et son père qui mettent son refus sur le compte d'un caprice d'enfant. Ses tentatives de fuite se soldent par un échec, un mystérieux homme masqué en veut à sa vie. Conan est en danger de mort !

C'est toujours un plaisir de retrouver le petit détective Conan dont l'esprit de déduction n'a rien à envier à son célèbre homonyme. Ici les enquêtes sont classiques, dans la lignée des grands maîtres du suspense : des amis réunis, dans une maison de campagne ou un karaoké, et parmi eux, un assassin. Retors, malin, bien préparé, peu importe! Conan déjoue toutes les stratégies, démontent tous les alibis. Lui seul résout le mystère, tel un Hercule Poirot junior, devant l'assemblée médusée.
Deux enquêtes très plaisantes et pour terminer un cliffhanger des plus angoissants puisque Conan se retrouve en très mauvaise posture et craint pour sa vie. Vite, le tome 6 !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
missmolko1
  23 janvier 2016
Je ne cache pas depuis le premier tome adoré Detective Conan et je continue lentement ma progression dans la saga et qui sait un jour, j'arriverai peut-etre au bout des 80 tomes.....
Dans le tome 5, on a deux affaires principales :
- L'homme aux bandages : Ran et Conan parte en week-end à la campagne chez une amie. La soeur de celle-ci a réuni ses amis pour un week-end retrouvaille. Mais ces deux jours, vont se révéler bien différents de ce qu'il espérait et Conan va devoir enquêter. On assiste ici a un huis-clos plutôt efficace même si j'ai trouvé le scénario un peu farfelu.
- Meurtre au Karaoké : Ran et Conan se rendent dans un club de karaoké pour une soirée privé ou il rencontre un groupe de rock célèbre. Mais le chanteur, adulé de toutes les filles, meurt après une chanson. Rien de plus simple pour Conan qui va résoudre ce mystère avec brio.
Deux enquêtes, et deux huis-clos, ou le meurtrier est forcement dans la même pièce close. Pour être honnête, je suis moyennement emballée par ces deux enquêtes mais heureusement ce manga ne s'arrête pas ici car c'est le retour des hommes en noir. En effet, une femme apparait et ce fait passer pour le mère de Conan, pour le kidnapper. Et la, j'ai vraiment été captivé. On en apprend un peu plus et le tome se referme sur un moment d'extrême suspense qui fait que l'on a encore plus envie de lire la suite.
Lien : http://missmolko1.blogspot.i..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Cece_
  27 juillet 2014
Cette série je l'avais commencé lorsque j'était au collège si je me souviens bien. Puis pour une raison obscure j'avais arrêté d'acheter les tomes et me servais à la bibliothèque. Puis j'ai arrêté d'aller à la bibliothèque. HUM! Après avoir lu "Les Enfants de cendres" j'ai eu envie de me remettre au policier. J'ai donc ressorti mes vieux tomes de Detective Conan et quel bonheur de replonger dans cet univers sombre mais tellement addictif.
Nous suivons donc Shinichi Kudo, un lycéen curieux et intelligent devenu un détective renommé auprès de la police. Malheureusement pour lui sa curiosité le pousse entre les mains d'hommes vêtus de noir, membres d'une Organisation criminelle qui agit dans l'ombre. Ces derniers lui font avaler un poison, pensant le tuer sans laisser de trace. mais le corps de Shinichi ne réagit pas comme il le devrait et le voila rajeunit de 10 ans. C'est sous le nom improvisé de Conan Edogawa qu'il va vivre chez son amie d'enfance Ran Mouri.
Si son corps a rajeuni, son cerveau, lui, a toujours 17 ans. du coup il se débrouille tant bien que mal pour résoudre des crimes en ayant seulement 7 ans. Personne ne fait attention à lui et on se prend très rapidement de compassion pour Conan. Je me suis attaché à ce personnage dès le premier tome et mon admiration pour lui ne fait que s'intensifier au fil des pages.
La série est donc majoritairement composée d'enquêtes criminelles mais on y retrouve aussi de l'humour (notamment grâce aux jeunes amis de Conan), de la romance (la relation entre Ran et Shinichi étant des plus ambiguë) et un brin de science-fiction avec le poison. Mais le mangaka ne perd pas de vue pour autant l'intrigue principale, à savoir, quelle est donc l'Organisation qui s'en ait prise à Shinichi et comment lui rendre sa taille d'origine ?
Dans les premiers tomes les personnages récurent nous sont présentés les uns après les autres et là aussi c'est un sans fautes à mes yeux. L'amie d'enfance Ran Mouri est l'un de mes personnages favori dans cette série. J'admire sa force de caractère, sa sensibilité, c'est à cause d'elle que j'ai voulu me mettre au karaté (oui il m'en faut peu). Étonnamment j'apprécie le détective et père loufoque qu'est Kogoro Mouri. Bien que je le trouve violent envers Conan (mais bon dans les mangas les coups de poings pleuvent sans arrêt… j'me vois bien foutre une beigne à ma soeur en criant "T'as pas acheté de pain ?!" Hum!) et qu'il ne soit pas très bon détective, je suis certaine qu'il cache un grand coeur et un don insoupçonné, si si. J'ai eu un coup de coeur pour Sonoko, la meilleure amie de Ran. Je partage ses délires romantiques, sa conception de l'amitié… ce personnage, bien que secondaire, me tient très à coeur.
Ayant rajeuni, Conan se retrouve en primaire et c'est naturellement qu'il se fait de nouveaux amis. Mitsuhiko, Ayumi et Genta sont fabuleux. Franchement, j'aurai adoré avoir un groupe d'amis aussi dingue qu'eux. La fougue et l'innocence de leur jeunesse apportent une dose d'humour et de gaieté à la série.
Les dessins peuvent paraître enfantins, les traits sont très arrondis, mais c'est un signe distinctif de cette série et j'avoue avoir craqué pour le style de Gosho Aoyama. Chaque personnage est unique et reconnaissable d'un simple coup d'oeil.
C'est avec plaisir que l'on apprend que chaque personnage fait plus ou moins référence à un auteur ou autre personnage célèbre. le plus frappant est sans aucun doute Conan Edogawa, mélange des écrivains Arthur Conan Doyle et Rampo Edogawa, mais d'autres personnages sont aussi des clins d'oeil du mangaka. Ainsi Ran Mouri fait référence à l'écrivain Maurice Leblanc, son père Kogoro s'inspire du détective Kogoro Akechi, le professeur Agasa reprend le nom d'Agatha Christie etc… le mangaka nous réserve donc bien des surprises.
Je ne peux que conseiller cette série aux amateurs du genre. Pour moi c'est une réussite en tout point. J'ai eu un véritable coup de coeur que ce soit pour l'histoire, les personnages ou les dessins.

Lien : http://julycece.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
garrytopper9
  13 mars 2015
Dans ce cinquième tome, nous avons droit à deux enquêtes très bien menées.
Pour la première c'est l'occasion de découvrir de découvrir le personnage de Sonoko, qui prend d'ailleurs la place de Kogoro puisque c'est elle que Conan utilise pour résoudre l'enquête. L'atmosphère de cette première enquête est d'ailleurs assez sombre puisque l'on a droit à un beau meurtre bien sanglant et un suspect qui fait froid dans le dos.
La deuxième enquête est un peu plus basique dans sa construction, mais elle est plus originale que la simple vengeance. On a le droit à une histoire d'amour, sous fond de Roméo et Juliette.
Et, pour les deux derniers chapitres du tome là, on a du lourd avec le retour des hommes en noir. Leurs apparitions sont toujours très appréciés, et cette fois encore, l'intrigue monte d'un cran.
D'ailleurs le tome fini avec un gros cliffangher haletant !
Commenter  J’apprécie          80
MissCode
  10 juillet 2017
Bonjour à tous,
Le manga d'aujourd'hui est un Shonen et il s'agit de Détective Conan. le mangaka est Gosho Aoyama.
Il provient des éditions Kana.
Tome 5
Conan et Ran sont invités par Sonoko dans la maison de sa soeur qui est éloignée de tout. Il faut traverser un pont pour y arriver et sur le pont, ils y voient un homme couvert de bandelettes ! Un peu plus tard, une des personnes invitée à la maison est retrouvée morte. le meurtrier est dans les personnes présentes à la maison. Cela ne peut pas être Conan, Ran, Sonoko ou même sa soeur. Conan va devoir résoudre cette enquête au plus vite car le meurtrier qui est l'homme aux bandelettes s'en prend à Ran et veut la tuer !
Dans une autre enquête, Conan reçoit de la visite. Une dame vient le chercher pour le ramener à la maison. Sauf que ça n'est pas possible vu que Conan n'a pas de parents vu que c'est Shinichi ! La dame dévoile son identité et Conan ne sent plus à l'abri et décide de s'enfuir sauf qu'il se fait rattraper par elle et il se fait donc kidnapper par cette femme et son complice, l'homme masqué !
Enquêtes
•L'homme aux bandages
•La première victime
•Instant critique
•Une obscure attaque
•L'homme aux bandages démasqué
•Meurtre au karaoké
•Suicide ou assassinat ?
•Une chanson à message caché
•Chassé-croisé
•Des visiteurs inconnus
•Fuite et poursuite
Mon avis
J'ai vraiment beaucoup aimé ce tome ! Déjà dès la première histoire avec l'affaire de l'homme aux bandelettes avec le fait que Ran soit prise pour cible par le tueur. Conan qui veut la protéger et qui par cela, se blessera. J'aime aussi le fait que la soi-disant mère de Conan arrive et tout ce qu'il se passe mais la suite est dans le tome 6 que je vais aller me faire un plaisir d'aller de ce pas, le lire ! Mais avant, je vais finir cette critique. Comme vous pouvez le constater, l'histoire est vraiment très bonne, c'est vraiment un très bon tome que je recommande !
Note
9/10.
Lien : https://universlectures.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Koneko-ChanKoneko-Chan   24 juin 2015
Sonoko : Ran, tu as déjà Shinichi...
Conan / Shinichi *Je suis tout à fait de ton avis...*
Sonoko : Tu vas voir, moi aussi je vais aller draguer Shinichi !
Conan / Shinichi *Bon, on ne peut pas toujours être d'accord...*
Commenter  J’apprécie          40
ThibaultRThibaultR   19 février 2013
Quelle tragédie lorsqu'une trahison fait mourir une jeune fille et fait naître un monstre... A travers les nuages, les rayons de soleil d'une aube nouvelle se sont infiltrés... Et cette demeure va retrouver la paix après une froide et sanglante tragédie... Mais prenez garde... sinon renaîtra à nouveau dans le coeur de quelqu'un... un démon assassin appelé vengeance...
Commenter  J’apprécie          20
garrytopper9garrytopper9   13 mars 2015
Quelle tragédie lorsqu’une trahison fait mourir une jeune fille et fait naitre un monstre…
Commenter  J’apprécie          90
tolitolutolitolu   17 novembre 2015
Ran à Sonoko : "C'est quand même grâce à toi que toute l'affaire a été résolue et Takashi arrêté !"
Sonoko : "Hein ?"
Conan : "Aïe... Zut de zut.. il ne faudrait pas qu'elle découvre que c'est moi qui ai fait toute l'analyse en me servant de la voix de Sonoko..."
Ran : "Allez, arrête ! Tu ne vas pas encore faire celle qui ne sait pas ! Tu a été une détective de génie..."
Sonoko : "..."
Conan : "Vite un autre sujet de conversation... !"
Sonoko : "Bon, ça va !"
Conan : "Hein ?"
Sonoko : "Pour moi, ce genre d'affaire, c'est du gâteau !! (intérieurement : même si je n'en ai aucun souvenir...) Ni Shinichi ni ton père ne m'arrivent à la cheville ! Il est temps que l'ère de Sonoko Suzuki commence !!"
Conan : "C'est bel est bien une erreur que de la faire passez pour une détective..."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Gôshô Aoyama (98) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gôshô Aoyama
"Doté d?un design douteux n?arrivant absolument pas à la cheville de Meitantei Conan, Apprenti Criminel est un spin-off disposant de peu de qualité techniques et scénaristiques."
Salut à toi ! Voici une nouvelle fois un Mangado - La voie du manga sur Apprenti Criminel de KANBA Mayuko et AOYAMA Gosho. Pour ne louper aucune vidéo et nous soutenir, pense à t'abonner à la chaine youtube de Manga-News et de la Bande Animée !
La Bande Animée : https://www.youtube.com/channel/UCIUDG8qPmRfXNXT5W0JO2zg/?sub_confirmation=1
Manga-News : https://www.youtube.com/channel/¤££¤18DigcVcwW8Apprenti Criminel de KANBA Mayuko17¤££¤6rmAqHIg/?sub_confirmation=1
+ Lire la suite
autres livres classés : mangaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

MAGIC KAITO 1

Qui était Kid l'insaisissable avant que Kaito ne le devienne ?

L'assistant du père de Kaito
Le père de Kaito
Aoko
Un policier

12 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Magic Kaito, tome 1 de Gôshô AoyamaCréer un quiz sur ce livre