AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070361953
288 pages
Éditeur : Gallimard (07/09/1972)

Note moyenne : 3.41/5 (sur 27 notes)
Résumé :
Les anciens contes d'Orient commencent souvent par une rencontre à l'auberge entre le héros, voyageant pour son plaisir, et quelque étrange personnage qui l'entraîne dans une aventure fabuleuse après qu'ils se sont longuement présentés l'un à l'autre. Si l'histoire d'Anicet sacrifie en son début à cette tradition, la res-semblance avec les contes arabes s'arrête là car le merveilleux qui régit le déroulement -de l'intrigue est le fait non des djinns mais du surréali... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Fisheye
  02 août 2011
Si vous aimez les rêves, les imparfaits du subjonctif, la tendre ironie, la violente diatribe, les coqs et les ânes, les sociétés secrètes, l'amour quand il est fou, les passages, les passantes, les passeurs, les frères sans soeurs, la nuit mystérieuse, les baisers de cinéma, les poisons d'eau douce, les planchers qui craquent, les miroirs qui réfléchissent, les tables de bistrots, les changements de décors à vue, les masques insignes, les fils indignes, les parents éplorés, les parapluies dorés, les tables de dissection, les machines à coudre, les gros bras avec qui en découdre, les boules de cristal, les patronymes grotesques, les grottes pas trop mesquines, les disparitions, les réapparitions,les illuminations, les caprices, les chevelures noires comme l'encre, l'encre déliée comme une chevelure, les tragédies inutiles, les comédies un peu tristes, les marquis et les filles de joie, oui si vous aimez tout ça, ruez-vous sur Anicet et le panorama.
Roman inaugural d'un jeune Aragon encore dada, on dirait un manifeste à rebours de ce que finalement le surréalisme ne sera pas. Comme si la lutte entre Anicet et Baptiste Ajamais (André a dû apprécier !) n'était qu'un entraînement à vide, ou une fulgurante prémonition des impasses dans lesquelles le despotisme hystérique de Breton conduirait le petit groupe de la rue du Château. On dit "Mouvement" littéraire, voilà un substantif bien choisi, et à vouloir à tout prix conserver l'Immobilisme, pétrifier la création dans des dogmes froids comme la mort, le Surréalisme en tant que tel ne passa pas l'hiver. Aragon, à l'image de son jeune héros qui va toujours tout droit, se dépouillant de ses oripeaux clinquants mais encombrants, évoluera vite vers d'autres horizons romanesques, comprenant qu'aucune forme figée ne pourra jamais rendre compte de la ductilité du Réel. Quand on aime, il faut partir...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
lehibook
  25 octobre 2020
Ce roman,le premier d'Aragon, est fortement marqué par le surréalisme .Les personnages sont soit allégoriques (Mirabelle=la beauté) soit à clef(Cocteau,Picasso...).Malgré quelques éclats de poésie le roman peine à toucher le lecteur.
Commenter  J’apprécie          50
Leo38000
  17 août 2020
Bien avant que Breton ne publie le manifeste du Surréalisme, Aragon avait écrit ce livre qui est en soi un traité de Surréalisme. Des événements très concrets, narrés de manière très réaliste, constituent une trame « acadabrantesque », (pour reprendre un terme qui a fait florès), mais tellement captivante qu'on n'a pas envie d'en lâcher le fil.
Commenter  J’apprécie          20
GuillaumeTM
  30 mars 2013
C'est le premier roman de Louis Aragon, il est emprunt d'une écriture assez classique pour les années 20. L'histoire est assez étrange, le livre commence avec la rencontre d'Arthur Rimbaud et se termine avec celle de Lautréamont. le livre regorge de personnes célèbres masqués sous un autre nom tels que Picasso, Max Jacob etc, et aussi de métaphores dadaistes.
Ce n'est probablement pas son meilleur roman mais un premier essai satisfaisant.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
oliviersavignatoliviersavignat   23 mai 2020
Quand, pour la première fois, on subit cette pression molle, on est comme fou, on se tape la tête contre les murs. Puis l'habitude, oh! l'habitude permet bien des compromissions. Un beau jour les soucis ménagers, démons importuns, pénètrent dans l'alcôve, comme de petites ombres en dents de scie, et entre deux étreintes on se met à parler du compteur à gaz.
Commenter  J’apprécie          20
daphnenavarrodaphnenavarro   04 mars 2017
Que vais-je devenir si l'amour ne vaut pas la peine de vivre, maintenant que tous les autres vases se sont brisés dans mes mains? (O.R.C. 2, p. 142)
Commenter  J’apprécie          30
GuillaumeTMGuillaumeTM   29 mai 2013
L'absence de système est encore un système, mais le plus sympathique.

Tristan Tzara.
Commenter  J’apprécie          50
lehibooklehibook   25 octobre 2020
Ah,si tu avais vu sa chevelure défaite!Quand elle déploie cette nuit,alors on connaît sa force.Toutes les puissances de l'enfer grimacent dans cette forêt.
Commenter  J’apprécie          20
daphnenavarrodaphnenavarro   04 mars 2017
Anicet n'avait retenu de ses études secondaires que la règle des trois unités, la relativité du temps et de l'espace; là se bornaient ses connaissances de l'art et de la vie.(O.R.C. 2, p. 45)
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Louis Aragon (110) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Louis Aragon
Il vaut souvent mieux en rire qu'en pleurer, alors rigolons un peu avec Chaplin, Bourvil, Desnos, Dee Dee Bidgewater... qui nous apprennent à voir la vie avec le sourire en cette nouvelle année !
Sélectionnés parmi les trésors de l'Ina, voici les rires de Charlie Chaplin, Jean Renoir, Michel Simon, Louis Aragon, Raymond Devos... un bêtisier à la sauce France Culture pour regarder l'année qui vient avec gourmandise, et garder le sourire, en toutes circonstances.
Abonnez-vous pour retrouver toutes nos vidéos : https://www.youtube.com/channel/¤££¤17Louis Aragon9¤££¤6khzewww2g/?sub_confirmation=1
Et retrouvez-nous sur... Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture
+ Lire la suite
autres livres classés : surréalismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Aragon (difficulté moyenne)

Aragon a été journaliste dans un de ces journaux. Lequel ?

Minute
Le Figaro
Libération
L'Humanité

10 questions
116 lecteurs ont répondu
Thème : Louis AragonCréer un quiz sur ce livre