AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782755692426
410 pages
Hugo Poche (07/10/2021)
4.29/5   261 notes
Résumé :
Depuis qu'il est revenu à Wolf Creek, Axel vit en ermite. Toujours accompagné d'un chien loup à faire trembler les plus intrépides, il passe ses journées isolé au milieu des bois, dans la maison de son grand-père qu'il rénove.
Alors qu'il finit par se rendre en ville, le destin lui réserve une drôle de surprise. Il se retrouve nez à nez avec Rome, son amour d'adolescence.
Après le décès de son mari militaire en Afghanistan, Rome est brisée. Si elle aff... >Voir plus
Que lire après Tout ce que je veux pour Noël, c'est toiVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (79) Voir plus Ajouter une critique
4,29

sur 261 notes
5
47 avis
4
27 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
Non-non-non ne vous réjouissez pas trop vite ! Contrairement aux apparences, je ne viens pas vraiment de mettre 4,5 étoiles à une romance de Noël. Enfin si, techniquement c'est ce que je viens de faire. Mais bon Noël ici c'est plus le contexte de fond de l'histoire et des personnages qui, eux, prennent toute la place. En plus, question romance, c'est clairement du sloooooooooow burn, donc autant dire qu'on est un peu frustré les trois quarts du roman. Et puis l'auteure a fait le choix d'offrir des personnages tellement crédibles et… « normaux », en développant leur histoire, que le récit en devient presque sérieux voire, vais-je oser l'écrire ?, presque trop sérieux pour ce que l'on vient chercher habituellement dans une romance de Noël. Voilà, c'est dit, malgré l'humour et la tendresse des personnages, j'ai lu ces 250 pages beaucoup moins vite que certaines romances de 600 pages. Oui bon ok, j'avais un vrai Noël à fêter pendant ma lecture, un détail. Et ça reste une romance, donc pas d'une difficulté monstre à surmonter.


Alors ai-je été déçue…? Eh bien, je n'ai clairement pas trouvé ce que je croyais être venue y chercher. Je me rends compte que ce que cherche dans ces histoires en ce moment, c'est probablement aussi ce qui fait que je ne leur mets pas des tas d'étoiles en même temps : Des personnages, répliques et situations un peu romanesques, voire rocambolesques, voire… cliché -sauf les sentiments, qui doivent rester subtiles malgré tout ! Ben quoi ? je suis une femme, avec tout ce qu'on nous bassine sur notre esprit de contradiction et notre complexité, j'ai bien le droit, pour une fois, de me laisser aller à être à la hauteur de notre réputation.


Pour autant, j'ai aimé. le mot est lâché. Parce qu'on y croit à leurs moments, qu'ils nous émeuvent évidemment et ce, sans être saupoudré de sucre glace du début à la fin. Et pour cause, la douceur ne sera que dans les rares gestes tendres volés à des destins semés d'embûches : Rome est revenue habiter dans le village de son enfance après que son mari soit mort en Afghanistan. Elle y élève seule son fils autiste. Ca pose l'ambiance. Heureusement, elle y rencontre Axel, son ancien meilleur ami - non : petit ami ; non : premier amour, le plus fort, le plus intense. L'indélébile Amour avec un grand A. Il vit en ermite dans le chalet familiale de son enfance pour faire le point sur sa vie professionnelle et amoureuse, après s'être fait planter le jour de son mariage, un 25 décembre, par sa fiancée partie avec son ex-meilleur ami. Evidemment, la rencontre entre Rome et Axel fait resurgir leurs sentiments intacts. Mais si Axel est prêt à les assumer, Rome aurait l'impression de tromper Connor (dont on n'a pas retrouvé le corps), et elle a peur de bouleverser la bulle de son fils, qui supporte mal les changements.


Des thématiques sérieuses donc, que l'auteure ne commet pas l'erreur de traiter trop à la légère même si, pour ça, elle malmène notre impatience de voir enfin leur amour s'exprimer. Mais j'ai beau faire toujours ma râleuse, Noël, son sapin, ses guirlandes lumineuses, ses cadeaux et ses miracles sont quand même bien présents en toile de fond de cette histoire. Elles sont là où tout commence et là où tout s'achève… En une explosion de sentiments dignes d'un bouquet final de feu d'artifesse - heu, fice. Leur moment tant attendu est juste parfait, je n'ai donc rien à dire sur l'expression des sentiments, réservé cependant à un public un peu averti. L'auteur ne ménage pourtant pas nos petits coeurs sensibles avec ces retournements de dernière minute, mais c'est Noël, et on veut croire au miracle, jusqu'à la fin.


Du coup finalement… Est-ce que je ne viendrais pas vraiment de mettre un 4,5 étoiles à une romance de Noël le jour de Noël moi ? Pour être honnête, je me dis que 4,5 c'est peut-être juste sous le coup de l'enthousiasme du moment (je viens de la finir) ; D'un autre côté, là tout de suite, je trouve que seulement 4 c'est un peu radin le jour de Noël. Non ? Qu'importe ! 4 ou 4,5, le miracle de Noël que vous attendiez tous vient de se produire : Les grinch n'ont qu'à bien se tenir !! ;-))


Merci Lizzy, qui avait proposé ce titre quand je vous ai demandé de choisir ma prochaine lecture. J'appréhendais de l'entamer en craignant que l'auteure ne se soit égarée avec l'histoire trop sérieuse et triste des personnages, j'ai continué de le croire une partie de ma lecture (ce qui enlève, avec un peu de mauvaise foi, une demi étoile) tout en m'attachant irrémédiablement aux personnages dans le même temps (surtout à Axel). J'ai finalement bien fait de lui faire confiance. Bon, cela dit il me reste un stock à lire : Qui sait, j'aurais peut-être un 5 étoiles pour la nouvelle année ?


En attendant :TRÈS BONNES FÊTES DE FIN D'ANNÉE À TOUS, je vous souhaite autant de bonheur que possible, beaucoup de douceur et d'amour, et une touche de magie pour vous en émerveiller.
Commenter  J’apprécie          4940

En voilà une jolie romance de Noël ! Tous les marqueurs sont là sans tomber dans le mièvre.
Il faut dire que l'autrice a choisi de s'attaquer à des thèmes pas vraiment fleur bleue au départ.

Rome, l'héroïne, est veuve, son mari étant tombé en Afghanistan et à cause des arcanes administratifs, elle se retrouve sans pension, obligée de retournée dans le Wisconsin où l'attend sa maison d'enfance. Son fils, Eli, est atteint du syndrome d'Asperger pour lequel elle ne peut malheureusement plus lui fournir l'ensemble de l'accompagnement thérapeutique adéquat.
Le décor planté ainsi pourrait paraître assez misérable, mais c'est sans compter sur les retrouvailles entre Rome et Axel, son amour de jeunesse, celui qu'elle a du quitter il y a treize ans parce que sa mère avait déménagé en Floride.

Vous ajoutez à cela Shadow, un chien loup particulièrement attentif à Eli, un chalet perdu dans les bois, les fêtes de Noël qui approchent, un piano, une bibliothèque en construction... et vous avez la romance de Noël parfaite.

J'ai vraiment bien aimé la plume de Phoenix B. Asher que je ne connaissais pas; oscillant entre humour et émotion, très ancrée dans la réalité sans en faire des tonnes. Ses personnages sont de belles personnes et se partagent la narration, nous permettant d'entrer dans le coeur de chacun d'eux.

Bref, une lecture parfaite en cette fin novembre assez maussade.
Commenter  J’apprécie          150
Et voilà ma dernière romance de Noël 2022 et c'est un coup de coeur ! Je voulais déjà le découvrir l'année précédente et n'avais pas eu l'occasion mais qu'est-ce que j'ai bien fait de le lire, même mi-janvier !

Rome, une jeune femme de 29 ans élève seule son fils autiste Eli. Depuis le décès de Connor, son mari depuis 10 ans, mort au combat il y a un an et demi, Rome tente de reprendre goût à la vie et de subvenir aux besoins de son fils.
Elle va retourner vivre dans la ville de son enfance et va retrouver Axel, son amour d'adolescence. Après 13 ans de séparation, l'alchimie entre eux est toujours présente mais Rome s'interdit de tomber dans ces bras, ce serait trahir son amour perdu, Connor. Axel sera pourtant celui qui lui redonnera du baume au coeur au quotidien en faisant des réparations plus que nécessaires dans sa maison, en s'occupant de Eli dès qu'elle en aura besoin...

Je ne suis pas une grande fan de romance mais celle-ci m'a vraiment touché et émue. Suivre cette jeune femme qui doit faire son deuil suite à la mort de son mari et en même temps élever son fils autiste à donner une vraie profondeur à cette romance de Noël. Ce côté malheureusement tragique a rendu le récit bien moins "gnangnan"que certains livres de ce type. J'ai eu un réel attachement pour les personnages qui sont tous cabossés par la vie mais veulent malgré tout avancer ! Axel est l'heureux maître d'un chien-loup qui va apporter beaucoup de réconfort à Eli et j'ai adoré la description de ces passages émouvants.

Un livre qui ce lit tout seul et qui ce finit en deux temps trois mouvements sans qu'on s'en rende compte ! Les thèmes tels que la guerre, le handicap, les problèmes financiers, les querelles familiales... apportent énormément à cette histoire qui n'est finalement pas qu'une romance.

L'un des meilleurs livres de Noël que j'ai pu lire mais surtout la plus belle histoire d'amour que j'ai pu découvrir pour l'instant !
Commenter  J’apprécie          120
Un immense merci aux éditions Hugo new romance pour l'envoi de ce roman.

Je ne pouvais pas passer à côté de vous partager mon ressenti sur cette romance de Noël, aujourd'hui. Cependant je dois vous avouer, qu'on est pas dans une romance Noëlesque a 100%, cette histoire n'est pas aussi légère que je le pensais. En effet, Phoenix B. Asher, nous offre une histoire touchante, dramatique avec des thématiques fortes et puissants qu'il est rare que l'on les retrouve dans une romance de Noël. (J'ai vraiment l'impression que ma phrase ne veux rien dire 😂 mais j'espère que vous aurez compris l'essentiel 👀)

Bref, revenons à nos moutons blanc comme des flocons. Donc oui, l'histoire se passe en pleine période hivernale, comme je vous le disais Noel n'est centrale a cette histoire. Mais si je suis une grande friande de tout ce qui touche à cette fête que j'aime tant, le côté drame de cette histoire m'a passionné.

Donc, petit résume, ici nous allons faire la connaissance d'Axel, une jeune homme qui doit hérité de l'empire industriel familial. Cependant ses frasques coquines vont le contraindre à se mettre au vert pendant quelque temps. Ainsi Axel retourne dans le petit village, ou adolescent il y passait ces vacances. le hasard, ou le destin va faire, que son chemin va croiser celui de Rome, son premier amour, qui des années auparavant est partie sans donner d'explication…

Pour commencer, parlons simplement de l'histoire qui m'a tout simplement bouleversée. Clairement on est loin de la comédie romantique, ici nous somme plus sur quelque chose de dramatique. En effet, les thèmes abordés sont forts. Deuil, résilience, autisme… Des thèmes qui m'ont plus passionné les uns que les autres. Et c'est ce que j'ai aimé. Car si pour beaucoup Noël est synonyme de joie et de fête, pour d'autres, Noël peut être une période difficile, pleine de douleur et de solitude.

Rome a perdu son mari, militaire en Irak. Elle élève donc seule son petit garçon Eli, qui est autiste Asperger. J'ai trouvé cette partie vraiment bien traitée. L'autrice fait d'Eli un personnage hyper attachants et primordial au récit. Elle nous dépeint un petit garçon vivant dans sa bulle, et dont les rituels quotidiens l'encre dans la réalité. Si je connais bien le syndrome Asperger, je peux vous assurer que ses interactions, son comportement, l'autrice les dépeint avec beaucoup de réalisme. de plus, sans vous en dire trop, la relation qu'Eli va noué avec le chien loup de Axel est juste magnifique. Je pense que vous l'avez compris j'ai eu un petit coup de coeur pour cet enfant si unique et attachant.

Maintenant parlons de Rome et d'Axel, les personnages principaux. Rome est une jeune femme brisée, anéantie par la mort de son mari. Son unique but est le bien-être de son fils qu'elle aime plus que tout. J'ai adoré sa personnalité, sa douceur, son courage. Rome m'a laissé totalement admirative.

Pour Axel c'est un vrai gentil (et vous avez comme j'aime les gentils 🥰) il est prévenant, doux, il a le coeur sur la main. Autant vous dire que je l'ai aimé d'amour. Si les sentiments qu'il éprouve pour Rome sont toujours aussi présent et forts. Il ne cherche pas à la brusquer et se contente de son amitié. Un vrai nounours.

Pour la romance, on est dans du slow burn les copains ! Et si je dois dire que j'avais un petit peu peur vu que Rome et Axel avaient un passif commun, et du coup je m'attendais à ce qu'ils tombent dans les bras l'un de l'autre au bout de cinq chapitres, ça n'a pas du tout était le cas (Alléluia). J'ai aimé les voir se redécouvrir, lier une amitié puissante et belle. Et petit à petit se laisser aller…
En même temps avec le passif de Rome, ça m'a aurais fait vraiment bizarre de les voir se mettre en semble trop rapidement. Non leur histoire est touchante, et a bouleversé mon petit coeur de guimauve.

Pour conclure, si je ne peux pas dire que ce roman soit une romance de Noel, je peux que vous dire foncez le lire ! La plume de Phoenix B Asher est d'une sensibilité à fleur de peau et son histoire est tout simplement magnifique. Une excellente lecture qui frôle le coup de coeur
Commenter  J’apprécie          30
{Instagram : aur131}

Je remercie les éditions Hugo New Romance pour l'envoi de ce roman.

Et je déclare la saison des romances de Noël (enfin) ouverte ! (Comment ça j'abuse ?!) On est pratiquement à deux mois des fêtes de fin d'année, donc je pense que l'on peut facilement dire qu'il est temps de commencer à attendre Noël ! Je ne sais pas vous mais personnellement, dès le début du mois de septembre, je commence déjà à visionner et à lire des romances de Noël, histoire de me mettre un peu dans le bain. J'avoue qu'Halloween n'est pas encore passé, cependant on s'en fout un peu, non ? Il n'y a que Noël qui compte !

Bon, avec « Tout ce que je veux pour Noël, c'est toi », nous ne sommes pas vraiment dans un esprit pur et dur de Noël. Disons que l'on est davantage sur un drame psychologique que sur une comédie romantique. Certes, l'histoire se déroule en plein hiver et en période des fêtes, mais ce n'est pas tellement le sujet principal de cette romance. Ici, l'histoire est beaucoup plus axée sur le côté dramatique que sur le côté festif des fêtes. Phoenix B. Asher y aborde de nombreux thèmes tels que le deuil, le veuvage ou encore l'autisme. Des thématiques qui ne sont pas très gaies me direz-vous, mais qui, je trouve, ont tout de même leur place dans ce genre de contexte. Il ne faut pas oublier que pour certaines personnes Noël n'est malheureusement pas toujours synonyme de joie et nombreux d'entre nous traversent des choses difficiles durant cette période.

Du coup, pour ceux qui recherchent surtout une comédie romantique tournée principalement vers Noël, je tiens à préciser que celle-ci n'en est pas vraiment une. Je le répète, Noël n'est pas le sujet dominant dans ce récit, il commence à y être réellement présent vers la fin du livre, donc je préfère vous prévenir. Après, ne vous méprenez pas, ce roman est tout de même idéal durant la période de Noël. C'est tout simplement qu'au lieu de passer votre temps à rigoler, il se pourrait que « Tout ce que je veux pour Noël, c'est toi » vous fasse surtout monter les larmes aux yeux. Toujours est-il que c'est une histoire qui vaut vraiment le coup d'oeil et bien qu'elle soit par moments triste, elle est également porteuse d'espoir et de beaucoup d'amour. N'est-ce pas justement les fondements mêmes de Noël ?

Comme je le disais, de nombreux thèmes sont abordés dans ce roman, mais celui qui a davantage retenu mon attention est celui de l'autisme. En effet, Eli, le petit garçon de Rome, est atteint du syndrome d'Asperger. Un thème que l'on ne retrouve pas partout et qui a été ici très bien traité par Phoenix B. Asher. Au départ, je redoutais que le petit garçon ne soit seulement là que pour faire joli dans le récit, cependant l'auteure en a vraiment fait un personnage à part entière de l'histoire. Ainsi, on en apprend un peu plus sur sa maladie et sur sa façon d'interagir avec les autres au fur et à mesure de la lecture. Je dois dire qu'Eli est un petit bonhomme très attachant. Loin de l'handicaper, je trouve au final que sa maladie fait de lui un être très spécial et le rend unique.

Pour ce qui est de Rome et d'Axel, je ne saurais dire celui que j'ai le plus apprécié. Ayant perdu son mari en Afghanistan, Rome est une jeune femme brisée. Déterminée à faire passer le bonheur et le bien-être de son fils avant le sien, on peut dire que Rome est une superbe maman. Vraiment, j'ai adoré son personnage. Elle est forte, courageuse, douce, gentille… Je vous jure, j'étais en totale admiration devant elle. J'ai également beaucoup apprécié le fait qu'elle mette Eli au premier plan. Par exemple, s'il y avait eu un problème entre Axel et le petit garçon, alors Rome n'aurait pas continué avec Axel. C'est le gros point fort de sa personnalité, elle n'imposera jamais ses relations amoureuses à son fils.

Pour ce qui est d'Axel, il a tout autant de qualités que Rome. C'est quelqu'un de très doux, de très patient. Il ne s'impose pas dans la vie de Rome, malgré son envie d'être auprès d'elle et respecte son choix d'aller au rythme d'Eli. Peut-être qu'un autre homme aurait fini par se lasser ou alors n'aurait tout simplement pas su gérer l'handicape d'Eli, mais même là, Axel est parfait. Il sait parfaitement se comporter face au petit garçon et il est super patient. Franchement, c'est un amour cet homme !

En ce qui concerne la romance, je dois avouer que j'appréhendais un peu. Étant donné que Rome et Axel avaient déjà été en couple et qu'ils venaient donc de se retrouver, j'avais peur que la romance, comme dans de nombreux autres romans avec ce type de schéma amoureux, se réinstalle trop vite entre eux. Pourtant, ô joie !, l'auteure a fait l'inverse. C'est au contraire une romance qui prend vraiment, vraiment son temps et oui, j'ai bien failli devenir dingue à attendre qu'ils décident enfin de se jeter une bonne fois pour toutes l'un sur l'autre ! Mais bon, ça valait bien le coup d'attendre… Après la perte de son mari et toutes les difficultés que doit surmonter Rome, je n'aurais pas accepté que la romance démarre rapidement. Pour le coup, c'est nettement plus crédible. Et puis, Axel est tellement patient, compréhensif et respectueux envers Rome, que ça passe tout seul ! En fait cette romance réunissait tout ce que j'aime. C'était tendre quand il le fallait, mais aussi sensuel quand l'ambiance devenait un peu plus torride entre eux… Bref, c'était tout simplement parfait !

En conclusion, bien que ce roman ne soit pas exclusivement concentré sur Noël, je vous recommande vivement de le lire ! Il est vrai que moi-même je ne m'attendais pas à retrouver des thématiques aussi bouleversantes dans une romance de Noël, néanmoins la jolie plume de Phoenix B. Asher et l'authenticité de l'histoire ainsi que des personnages sont venus largement combler mes attentes. Je n'ai peut-être pas eu un coup de coeur, mais il n'en reste pas moins que « Tout ce que je veux pour Noël, c'est toi » est une excellente lecture, idéale pour cette période que l'on affectionne tout particulièrement.
Lien : https://lesjolieslecturesdep..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (33) Voir plus Ajouter une citation
🎄✨🎅🦌

❝ j’ai tenu ma promesse, je ne l’ai pas oublié, même si nous ne nous sommes jamais revus. Je l’avais juste rangé dans un petit coin de ma mémoire, dans cet endroit où on met les souvenirs doux, mais un peu fragiles. ❞
Commenter  J’apprécie          00
Il est si près de moi que mon cœur se met à battre de façon anarchique et que ce souffle que j'avais bloqué repart de plus belle. J'ai toujours aussi peur, mais le feu que je lis sur le visage d'Axel me fait chavirer. Je sais qu'il n'osera jamais briser la dernière barrière entre nous, alors c'est moi qui m'en charge. J'enroule ma main libre derrière sa nuque et écrase mes lèvres sur les siennes.
Commenter  J’apprécie          10
Tu as brisé la bulle de douleur dans laquelle je pensais me retrancher. Avec toi, j'ai envie de rire. J'ai envie de vivre. Je ne cesse de me souvenir tout ce que nous avons vécu et je ne peux pas affirmer que cela ne me fait rien.
Commenter  J’apprécie          20
Le genre d’amour que nous avions l’un pour l’autre ne se trouve que dans les livres et c’est peut-être pour ça que ça ne devait devenir rien de plus qu’une belle histoire de jeunesse. Les vraies histoires ne sont pas celles des livres. Elles ne sont pas si brillantes et si intenses.
Commenter  J’apprécie          10
Notre histoire est loin de ressembler à un conte de fées. Nous nous sommes aimés, puis perdus avant de nous retrouver. Nous avons essuyé des hauts et des bas. Mais c’est le fait de toujours être là l’un pour l’autre qui nous rend plus forts.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : noëlVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (594) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
5194 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..