AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2358731072
Éditeur : Le Bruit du Temps (18/10/2016)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Ecoutant les conseils de son mentor Maxime Gorki, qui l'avait incité à aller voir le monde et à se frotter à la réalité, le jeune écrivain Isaac Babel suivit la campagne de Pologne en tant que correspondant de guerre. De mai à septembre 1920, il accompagna à travers la Volhynie les cosaques de la 1re armée de cavalerie commandée par Boudionny. Les textes de Cavalerie rouge, d'abord publiés séparément, furent rassemblés pour la première fois en recueil par Babel lui-... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

critiques presse (2)
Sceneario   25 avril 2018
Les illustrations de Djordje Milovic sont superbes. Une certaine puissance ressort de ces cases. De l'horreur de certaines situations, l'artiste arrive à amener la lumière grâce à la beauté de ses aquarelles. Certains passages sont magnifiques, d'autres plus rudes.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDGest   23 avril 2018
Présenté comme le récit d’un conflit, Cavalerie rouge évoque finalement bien peu les faits d’armes ; la chronique s’attarde avant tout sur les gens. Elle témoigne de leur courage et de leur résilience, mais également de leur détermination. En définitive, elle parle de la vie.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
jujusorel75jujusorel75   27 juin 2017
Tout est mortel. La vie éternelle n'est destinée qu'aux mères. Et quand la mère n'est plus de ce monde, elle laisse un souvenir que personne n'a encore osé profaner. Le souvenir de la mère nourrit en nous la compassion, comme l'océan, l'océan sans limite, nourrit les fleuves qui sillonnent l'univers...
Commenter  J’apprécie          00
jujusorel75jujusorel75   15 juin 2017
Mon âme gorgée de l'ivresse accablante des rêveries souriait à on ne sait trop qui, et les vapeurs de mon imagination, cette femelle aveugle et bienheureuse, tournoyaient devant moi en brumes de juillet.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : littérature russeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La littérature russe

Lequel de ses écrivains est mort lors d'un duel ?

Tolstoï
Pouchkine
Dostoïevski

10 questions
290 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature russeCréer un quiz sur ce livre