AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782258136540
620 pages
Éditeur : Les Presses De La Cite (22/09/2016)

Note moyenne : 4.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
De son magistral Dictionnaire gourmand, Marie-Hélène Baylac a sélectionné un menu illustré d'une trentaine de reproductions de tableaux et dessins, celui d'un repas à la française. La France, un pays où le gourmet et le gourmand font partie de la culture et du patrimoine. Apéritif, Entrées, Crustacés, Poissons, Viandes, Plats patrimoniaux, Accompagnements, Pain et condiments, Desserts, Vins, on parcourt ainsi une histoire de la gastronomie, en savourant quelques mo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
LydiaB
  08 octobre 2016
« Alors, ouvrez les yeux et régalez-vous ! », telle est la dernière phrase de la quatrième de couverture. Et c'est exactement ce qu'il s'est passé pour moi dès l'instant où j'ai mis le nez dans ce livre. En entrée, Marie-Hélène Baylac propose de mettre les yeux en action. En effet, les tableaux accompagnent parfaitement les textes. Pendant que l'on se délecte des techniques artistiques des différents peintres ayant su reproduire à la perfection certains mets, que l'on commence à avoir les papilles en ébullition, arrive le plat principal : l'Histoire culinaire, les petites anecdotes et, en accompagnement, de la littérature. Et avec ça, vous prendrez bien un dessert ! Mais bien sûr, on ne va quand même pas quitter la table de suite ! La suggestion du chef, cerise sur le gâteau, sera donc de finir chaque menu par des recettes. Vous ressortez de là avec cette impression d'avoir divinement nourri tous vos sens.
J'ai appris énormément de choses. L'association des différentes rubriques est une excellente idée. L'ouvrage est magnifique, complet de surcroît. Je vous assure que vous le classerez, au final, dans votre bibliothèque et non dans votre cuisine.
Un grand merci à Babelio et aux Éditions Omnibus qui m'ont permis de découvrir ce livre, ainsi qu'à Marie-Hélène Baylac qui partage avec les lecteurs sa passion et son amour pour tout ce qui a trait au thème culinaire.
Lien : https://promenadesculturelle..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          712
MelleFifi
  17 octobre 2016
Merci à Babelio et Omnibus pour l'envoi de ce titre pour l'opération Masse critique.
Voilà un superbe ouvrage à déguster lentement. le livre est découpé en petits chapitres de l'apéritif au dessert. Histoire de la gastronomie, recettes et extraits de textes littéraires nous enchantent les papilles. Mais on trouve aussi quelques conseils pour éviter les grumeaux dans la béchamel ou encore pour changer de la mayonnaise traditionnelle. le tout mis en page avec goût et richement illustré de tableaux ou encore d'articles de journaux. Un livre à offrir et à lire sans modération.
Commenter  J’apprécie          90
gabylis
  10 octobre 2016
Ce passionnant ouvrage regroupe l'histoire des plats et des pratiques culinaires françaises, le tout agrémenté de nombreuses recettes de cuisine, d'extraits d'oeuvres de la littérature, d'anecdotes croustillantes, sans oublier les illustrations dont il est richement pourvu.
Quelle que soit la page ouverte, je ne suis jamais déçue : il y a toujours quelque chose de beau à regarder, une recette typique à tester, une anecdote méconnue qui fait sourire ou une explication instructive. On ressent tout de suite que ce livre a été écrit et composé par une passionnée de gastronomie et une amoureuse de la culture française ! Poissons, fromages, vins, assaisonnements, apéritifs, pain, légumes, etc, chaque rubrique est riche d'informations.
La seule réserve que j'émettrais, c'est de trouver les couleurs et la présentation un tantinet tristounets, un peu trop académiques... En revanche, je suis ravie de la table des illustrations à la fin du livre qui est très bien faite : étant complètement ignorante dans ce domaine, c'est fort appréciable.
Je remercie vivement Babelio et les éditions Omnibus pour ce beau cadeau que je ne cesse d'ouvrir et de feuilleter depuis que je l'ai reçu !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
gabylisgabylis   30 septembre 2016
On ne trouve nulle fermière de génie aux origines du brie. On ne sait ni quand ni comment exactement il est né. En revanche, très tôt, il a été le fromage des princes et des rois. Charlemagne y goûta lors d'une halte qu'il fit dans le prieuré de Reuil-en-Brie en 774. Robert le Pieux, qui vécut au château de Melun (où il décéda en 1031), le goûtait fort. En 1217, Blanche de Navarre, comtesse de Champagne, en fit livrer 200 au roi Philippe Auguste...qui les offrit aux dames de la cour en guise d'étrennes. En 1643, le grand Condé fêta sa victoire à Rocroi au brie...(...) Tant d'hommages princiers auraient pu déconsidérer ce fromage quand la Révolution éclata. Mais non ! En 1793, un certain Lavallée, révolutionnaire et gastronome, déclara : "Le fromage de brie, aimé par le riche et par le pauvre, a prêché l'égalité avant qu'on ne la soupçonne possible."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
gabylisgabylis   27 septembre 2016
Talleyrand, ministre des Affaires étrangères de l'empereur Napoléon puis représentant de la France au congrès de Vienne, était un fin gourmet. Sa table était réputée, et pour cause : il avait à son service le grand Marie-Antoine Carême. On raconte qu'un jour, on lui livra deux superbes saumons. Difficile de servir les deux, et pourtant c'était l'occasion de montrer sa magnificence. Il fit préparer les deux poissons de la même manière...
Les convives étaient passés à table, les maîtres d'hôtel apportèrent l'un des saumons sous leurs yeux admiratifs. Mais l'un deux trébucha (volontairement bien sûr), entraînant le plat dans sa chute. Un murmure désolé parcourut l'assistance. Pour céder à la surprise et à l'émerveillement quand on apporta le second saumon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MelleFifiMelleFifi   17 octobre 2016
"Les animaux se repaissent ; l'homme mange ; l'homme d'esprit seul sait manger", écrivait aussi Brillat -Savarin. L'homme sait manger car il connaît et pense ce qu'il mange.
Commenter  J’apprécie          70
gabylisgabylis   27 septembre 2016
Le grand gastronome Brillat-Savarin affirmait qu'"un dessert sans fromage est une belle à qui il manque un oeil".
Commenter  J’apprécie          21

autres livres classés : gastronomieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Ces objets qui ont fait l'Histoire

Napoléon Bonaparte est indissociable de son chapeau. Quel était son couvre-chef de prédilection ?

Une casquette de baseball
Un deerstalker
Un bob Ricard
Un borsalino
Un bicorne noir

10 questions
93 lecteurs ont répondu
Thème : Ces objets qui ont fait l'Histoire de Marie-Hélène BaylacCréer un quiz sur ce livre