AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Agatha Raisin enquête tome 30 sur 34
EAN : 9782226459145
306 pages
Albin Michel (26/01/2022)
3.78/5   168 notes
Résumé :
Agatha est engagée pour enquêter sur une affaire d'espionnage industriel dans une usine où de drôles de choses se trament...
Le mystère de l'usine se transforme bientôt en enquête pour meurtre et un âne de mauvais poil fait d'Agatha une célébrité, la couvrant de honte et de ridicule. Pour ajouter à ses malheurs, Agatha se retrouve en proie à des sentiments croissants envers son ami et amant occasionnel, Sir Charles Fraith.
Alors que le meurtre de l'usi... >Voir plus
Que lire après Agatha Raisin enquête, tome 30 : Bonnet d'âne !Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (31) Voir plus Ajouter une critique
3,78

sur 168 notes
On sent que la série arrive à son terme...
J'ai trouvé ce volume complètement raté, l'intrigue ne tient pas du tout la route, les personnages ne sont que l'ombre d'eux-même, j'ai parfois eu l'impression que le roman n'avait pas été écrit par l'auteure, mais qu'elle avait juste dicté les grands lignes et que quelqu'un ne connaissant pas bien la psychologie de personnages avait rédigé l'ensemble.
Agatha n'a pas du tout son comportement habituel, Toni son assistante semble elle aussi avoir une personnalité complètement différente, Mrs Bloxby est presque absente du volume, de même que James qui n'y est pas du tout.
Les aventures pseudo-sentimentales des personnages sont des redites de plein d'anciens volumes et la partie purement policière est ridicule et n'a aucun sens.
Bref, un roman qui n'apporte rien à l'histoire générale et qui semble ne même pas avoir été écrit par l'auteure, tellement le style et les situations sont improbables, alors que c'est le 30ème de la série.
Commenter  J’apprécie          293
Je dois dire que j'ai bien aimé cette enquête d'Agatha Raisin, malgré ses défauts. Je ne sais pas quelle mouche a piqué Agatha dans ce tome mais elle est constamment, continuellement, perpétuellement irascible, contre elle-même, contre les autres, si ce n'est Mrs Bloxby dans sa trop rare apparition pleine de sagesse, la seule amie à Carsely d'Agatha.

Agatha et Toni ont été engagée pour enquêter sur une affaire d'espionnage industriel, et Agatha, dont l'affaire Raisin investigation tourne fort bien, trouve cela plus réjouissant que les sempiternelles histoires de divorce – à croire que tout le monde a décidé de divorcer ! Elle se rend cependant compte très vote que quelque chose cloche, comme si on voulait la discréditer, et surtout, comme si l'entreprise qui l'employait n'était pas celle qu'elle paraissait être.

Un meurtre est commis et pour une fois, je dis bien pour une fois, l'entourage familiale de la victime est réellement touchée ce qui est arrivé, cet entourage n'avait strictement rien à gagner, et ils sont vraiment prêts à aider Agatha à trouver le coupable.

Que fait la police, me direz-vous ? Eh bien la police a décrété que c'était un accident : c'est une ânesse qui a tué la victime, accidentellement. Il faut donc l'euthanasier, parce qu'elle est dangereuse. Commence alors un second combat pour Agatha et Roy, appelé à la rescousse : sauver Wizz-Wazz (c'est le petit nom de l'ânesse).

Mais je ne vous ai pas encore dit le pire, parce qu'Agatha, contrairement à Toni, ne le découvrira que tardivement : Sir Charles, son âme soeur (même si ni l'un ni l'autre ne sont au courant) est fiancé, et cette fois-ci, il va franchir le pas. Mary, la jeune femme, est issue d'une très riche famille, et elle sait ce qu'elle veut.

Et Agatha ? L'on ne change pas une recette qui gagne, et Agatha mettra, comme souvent, sa vie en danger pour que la vérité soit connue.

A mes yeux, un bon cru.
Commenter  J’apprécie          120
J'ai toujours un réel plaisir à retrouver les aventures ou plutôt les mésaventures d'Agatha Raisin. Depuis le premier tome je n'ai jamais été déçu de ma lecture. J'aime particulièrement l'humour qui se dégage de ces romans ainsi que ces enquêtes bien ficelées. Grâce à ces histoires l'auteure nous emmène dans ces petits villages typiques d'Angleterre. J'ai hâte de retrouver notre enquêtrice au prise avec une nouvelle intrigue.
Commenter  J’apprécie          160
Avant dernier tome de cette série d'Agatha Raison où en dédicace l'auteur remercie ses lecteurs. Pas d'essouflement dans l'imaginaire de l'écrivain pour cet énième volet mais qui ressemble de loin à tous les autres, je l'ai lu avec plaisir comme toujours pour l'attachement au personnage d'Agatha Raisin, une femme volontaire, un tantinet acariâtre mais qui n'a pas son pareil pour dénouer les fils d'une énigme policière tout en menant coeur battant sa vie de femme, d'amoureuse. Et ici, dans la défense d'un animal accusé de meurtre.
Commenter  J’apprécie          140
Lire une enquête d'Agatha c'est quasiment sans surprise, on est en terrain connu: son coeur d'artichaut va s'éprendre d'un énième bel homme, néanmoins Charles (encore une fois fiancé) sera l'homme au coeur de toutes ses tourmentes émotionnelles, Tony sera toujours sa fille de substitution et leur rapport tendus mais aimants, Mme Bloxby viendra toujours à la rescousse avec ses bons petits plats et sa grande compréhension de l'âme humaine, et bien entendu elle trouvera un cadavre sur son chemin...
Encore une fois l'enquête est légèrement capillotractée mais finalement ce n'est pas très important puisque j'ai passé un très bon moment avec la femme à l'ânesse et l'humour habituel de la série.
Commenter  J’apprécie          110

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
- En tout cas, tout est parfaitement bien rangé, apprécia Agatha. Mes voitures à moi ont toujours eu tendance à refléter...
- Votre séduisante personnalité ? suggéra Firkin. Voter charme et votre élégance ?
- Non. Le foutoir de mon sac à main. (p. 126-127)
Commenter  J’apprécie          64
A l'évidence, si sa femme de ménage s'était présentée de si bonne heure, c'était dans l'espoir de voir à quoi ressemblait le nouvel homme dans la vie d'Agatha. La première personne à pouvoir le décrire serait en possession d'un potin en or.
Commenter  J’apprécie          40
"Vous avez écrit ça dans votre déposition? demanda Agatha. Et vous avez répété à ce type ce que je disais ?
- Parce que vous le dites tout le temps, répliqua Toni.
- Ce n'est pas vrai !
- Oh, si, c'est vrai. Une de vos plus agaçantes manies.
- JE N'AI PAS DE... MANIES !" vociféra Agatha, vexée.
Toni posa deux doigts au coin de sa bouche, puis les en éloigna et exhala l'air comme si elle soufflait de la fumée.
"Fumer n'est pas une manie ! s'insurgea Agatha. C'est une aide thérapeutique à la pensée logique et rationnelle. (...)"
Commenter  J’apprécie          00
We have no choice but to move forward.
That is how life works. We must live our lives looking forward, but we can only truly know ourselves by looking back. We are defined by everything that we have done in the past, but our only hope of change lies in the future.
Commenter  J’apprécie          10
A l'agence, Toni attendait avec anxiété. Devant le téléviseur, elle avait assisté à la lamentable débâcle : de la renommée nationale, Agatha avait sombré en direct dans un ridicule tout aussi national. Du zénith au zéro en l'espace d'un pet d'ânesse.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de M.C. Beaton (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de M.C. Beaton
Découvrez "La saison des débutantes" de M.C. Beaton !
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (530) Voir plus



Quiz Voir plus

Agatha Raisin et la quiche fatale (niveau facile)

Où vivait Agatha Raisin avant de déménager dans les Costwolds ?

Manchester
Londres
Cambridge

10 questions
233 lecteurs ont répondu
Thème : Agatha Raisin enquête, tome 1 : La quiche fatale de M.C. BeatonCréer un quiz sur ce livre

{* *}