AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Edith Fournier (Traducteur)
ISBN : 2707313963
Éditeur : Editions de Minuit (03/10/1991)

Note moyenne : 3.65/5 (sur 27 notes)
Résumé :
« Son précédent texte court, Mal vu mal dit, datait de 1980 et Samuel Beckett ne reviendra à cette forme d'expression qu'en 1987-88 avec son dernier ouvrage, Stirrings Still (Soubresauts). Mais tout en s'inscrivant dans cette continuité, Cap au pire est une œuvre à part, le cri d'une souffrance, d'une détresse inouïes. Ce cri, qui tend de façon plus ou moins explicite toute l'œuvre de Samuel Beckett, il ne pouvait le faire entendre à l'état pur qu'en torturant le l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
deuxquatredeux
  25 mars 2018
Nettement moins connu qu'En attendant Godot, Cap au pire - traduction de Worstward Ho !, titre inspiré du titre d'un livre de Charles Kingsley Westward Ho! - l'est partiellement pour des phrases comme :
« Essayer encore. Rater encore. Rater mieux encore. Ou mieux plus mal. Rater plus mal encore. Encore plus mal encore. »
ou
« D'essayé. de raté. N'importe. Essayer encore. Rater encore. Rater mieux. »
qui se retrouvent dans de nombreux lieux d'innovation (fab labs, espace de coworking, makers laps, technopoles, incubateurs,…), livres sur la créativité, l'échec et l'innovation. À force d'être répétées - comme Beckett répète lui-même dans Cap au pire - surtout la première -, ces phrases sont devenues des espèces de mantras, de slogans et de leitmotivs à connaître et à répéter pour innover.
Cette thématique n'est pas tout à fait celle du livre de Beckett - il s'agit d'une mise en abîme qui raconte comment rater l'écriture d'un livre - même s'il est possible d'y lire un certain éloge de l'échec et de la réussite, ce qui explique la récupération par les sportifs, entrepreneurs et autres hommes d'affaires.
Ce livre inclassable n'est pas un roman, ni un essai, ne suit aucunement les schémas de type « Sujet-verbe-compléments » et se compose de nombreuses répétitions :
«  D'abord le corps. Non. D'abord le lieu. Non. D'abord les deux. Tantôt l'un ou l'autre. Tantôt l'autre ou l'un…».
Ces répétitions peuvent déranger la lecture de certains lecteurs. Personnellement, j'ai apprécié cette écriture répétitive composée de la répétition de motifs comme dans le cas de la musique répétitive d'un La Monte Young ou d'un Terry Riley.
À lire. À mieux lire. À encore lire…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          112
Peluche0706
  26 août 2015
A la recherche de bons livres à la bibliothèque et recherchant désespérément le « en attendant Godot » de Samuel Beckett, je me console de ne pas le trouver en apercevant des livres pas bien épais dudit auteur. Et là, je me dis : ça pourrait t'aider à avancer dans ton challenge « petits plaisirs » !!! Sauf que ce livre est petit certes mais ne m'a procuré aucun plaisir à la lecture !
Alors, certes, si ça a été publié, il y a forcément un public pour ce genre de texte. C'est un univers particulier, qui doit se rapprocher de la poésie. En fait, c'est une superposition de mots. Il n'y pas de véritables phrases, en tout cas, ce n'est pas cohérent. Cet univers n'est vraiment pas celui que j'affectionne.
60 pages environ remplies d'une dizaine de lignes pour chacune d'elles. J'ai eu beaucoup de mal à aller jusqu'au bout. Je n'ai pas essayé de comprendre la totalité. J'imagine combien la traductrice a dû avoir du mal à trouver les mots qu'il fallait pour permettre à nous français de lire ce texte.
Je vous invite à lire (après avoir lu ce livre bien sûr) la page wikipédia parlant de ce livre : personnellement, cela m'a fait rire. A priori, j'ai raté pas mal de choses dans ce livre…J'ai pas tout compris. Tant pis !

Lien : https://letempsdelalecture.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
MonsieurTouki
  14 juillet 2013
Marasme de mots.
Le but voulu par Samuel, l'exténuation.
Le ressenti, le tournis.
Nauséeux, ce livre est une illusion d'optique. Il ne raconte rien, ne berce pas mais épuise, étourdit, insidieusement.
A lire, probablement pas. A subir, très certainement.
Pragmatiquement, 8,50€ pour 62 pages d'un truc qui donne la nausée : autant aller dans un parc d'attraction ;)
Finem Spicere,
Monsieur Touki.
Lien : http://monsieurtouki.wordpre..
Commenter  J’apprécie          71
jasmine
  24 avril 2009
une pure merveille.
Commenter  J’apprécie          10
Anis0206
  03 octobre 2016
un petit essai pour découvrir cet auteur
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Peluche0706Peluche0706   26 août 2015
Pénombre obscure source pas su. Savoir le minimum. Ne rien savoir non. Serait trop beau. Tout au plus le minime minimum. L'imminimisable minime minimum.
Commenter  J’apprécie          70
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   14 août 2015
Essayer encore. Rater encore. Rater mieux encore. Ou mieux plus mal. Rater plus mal encore. Encore plus mal encore.
Commenter  J’apprécie          90
MonsieurToukiMonsieurTouki   05 mai 2013
Lentement ils disparaissent. Tantôt l'un. Tantôt la paire. tantôt les deux. Lentement réapparaissent. tantôt l'un. Tantôt la paire. Tantôt les deux. Lentement ? Non. Disparition soudaine. Réapparition soudaine. Tantôt l'un. Tantôt la paire. tantôt les deux.
Commenter  J’apprécie          30
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   14 août 2015
D'essayé. De raté. N'importe. Essayer encore. Rater encore. Rater mieux.
Commenter  J’apprécie          60
Anis0206Anis0206   03 octobre 2016
encore dire encore soit dire encore tant mal que pis encore jusqu'à plus mèche encore soit dit plus mèche encore
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Samuel Beckett (126) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Samuel Beckett
Jacques Weber est au Théâtre de l??uvre jusqu'au 30 juin avec "La Dernière bande" de Samuel Beckett. L'occasion pour Entrée Libre de revenir avec Jacques Weber et Catherine Frot sur le génie absurde et l??uvre monumentale du dramaturge irlandais.
Le magazine culturel quotidien s'associe à l'opération «Coups de théâtre» et propose toute la semaine des rencontres et des reportages sur le 6ème art. Au sommaire :
autres livres classés : irlandeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

En attendant Godot, on répond à ce quiz

En quelle année cette pièce a t-elle été publiée ?

1948
1952
1956
1968

10 questions
215 lecteurs ont répondu
Thème : En attendant Godot de Samuel BeckettCréer un quiz sur ce livre