AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782266119276
608 pages
Éditeur : Pocket (04/09/2001)

Note moyenne : 3.85/5 (sur 101 notes)
Résumé :
Après la mort de son époux, Sylvie de fontsomme s'était bien juré de ne jamais revoir François de Beaufort et de vivre loin des frasques de la cour. C'est sur ses terres familiales qu'elle élève désormais sa fille Marieet son petit Philippe, dont la naissance doit rester secrète.
Mais que ses espoirs étaient vains! Le jeune roi Louis XIV ne l'a pas oubliée et exige son retour à la Cour où il lui sera impossible de ne pads croiser la route de François qu'elle ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Gwen21
  31 mars 2014
"Secret d'Etat" est vraiment l'une des plus belles sagas de Juliette Benzoni.
De par son contexte, la cour de Louis XIII, et la proximité de l'héroïne, Sylvie, avec la reine Anne d'Autriche, on a véritablement le sentiment de plonger dans un monde parallèle à celui des "Trois mousquetaires" d'Alexandre Dumas.
J'ai beaucoup de tendresse - oui, c'est bien le mot - pour les trois tomes de cette aventure toute faite de complots, de mystères, d'amours contrariées et de fidélité qu'elle soit celle du coeur ou celle de l'honneur. Les âmes romanesques y trouveront largement leur compte même si l'auteur se garde de tout excès de mièvrerie.
Avec "Le prisonnier masqué", l'écrivain propose un dénouement assez rocambolesque qui réjouira le lecteur tenu en haleine depuis "La Chambre de la reine". Comme toujours avec Juliette Benzoni, le récit est parfaitement documenté et la fiction s'insère à la perfection dans la grande Histoire, avec ses personnages réels qui se prêtent magnifiquement au jeu des personnages imaginaires.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
diablounette
  02 mai 2021
Après la mort de son époux, Sylvie a la surprise d'être rappelée à la Cour à l'occasion du mariage de Louis XIV.
Des années se sont écoulées depuis son service auprès d'Anne d'Autriche. Certaines choses n'ont cependant pas changé, en premier lieu, son amour pour François de Vendôme. Mais c'est son amitié pour Nicolas Fouquet qui risque de lui coûter cher.
Le Roi peut se montrer aussi doux qu'implacable, et c'est ce que Sylvie ne va pas tarder à apprendre, à ses dépends...
Ce dernier tome est à l'image de cette trilogie, de l'actions, des rebondissements, de la romance... et une sacrée plongée dans le XVIIème siècle. Avec son talent habituel, Juliette Benzoni nous immerge dans les moeurs de l'époque, mêlant habilement la réalité historique et la fiction, rendant le tout tellement plausible que l'on a envie de tourner les pages à toute vitesse.
Ici, on croise Nicolas Fouquet, de son ascension à sa terrible disgrâce, là, on rencontre D'Artagnan, personnage associé indiscutablement à Alexandre Dumas, mais qui a toute sa place dans cette intrigue.
Et surtout, dans la dernière partie de cette saga, l'auteure propose une hypothèse sur l'identité du masque de fer, plus que séduisante.
Comme pour les deux premiers tomes, j'ai adoré la conclusion de cette trilogie. Je suis passée par toutes sortes d'états : énervement (contre Louis XIV ou Marie, la fille de Sylvie), inquiétude, espoir, et parfois même amusement.
Suivre Sylvie tout au long de sa vie, découvrir avec elle la Cour, la voir évoluer, avec son caractère de "petit chat" comme on l'a toujours surnommée, a été un réel bonheur.
Il est rare qu'une saga historique soit aussi accessible, tout en étant fidèle à la grande Histoire, mais Juliette Benzoni avait ce don, et elle savait parfaitement rendre vivants ses personnages, que nous quittons à regret.
Pourquoi lire le prisonnier masqué ?
Pour conclure la saga Secret d'état !
Car ce secret, justement, prend toute son ampleur dans ce dernier tome. Il est savoureux de voir à quel point toutes les aventures des protagonistes trouvent ici leur conclusion d'une si belle façon. Je tire vraiment mon chapeau à cette grande dame qui a su dérouler son plan à la perfection pour nous entrainer dans le sillage de ses personnages. En tout cas, vous l'aurez deviné, je recommande fortement la lecture de cette saga. Alors, qu'attendez-vous ? Foncez lire Secret d'état !
Lien : http://racontemoilalecture.o..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Mareva
  12 octobre 2015
Voici un troisième tome représentant l'apothéose de cette histoire merveilleuse que nous livre Juliette Benzoni. La fin tragique du duc de Fontsomme, dans le deuxième opus, m'avait un peu chagriné puisque j'aimais particulièrement l'amour qu'il portait à Sylvie. Mais la suite des aventures de cette dernière et le destin de ses enfants rattrapent largement ce petit désagrément et, au final, c'est avec plaisir que je vois sa relation avec François évoluer dans un sens favorable, moi qui lui en voulais du duel. C'est fou de voir à quel point Juliette Benzoni est capable de nous entraîner dans le tumulte des sentiments de ses personnages, au point que nous nous y attachons profondément. Lorsque j'ai refermé ce dernier tome, versant une petite larme sur la mort d'une héroïne que j'ai pris plaisir à connaître, une vague de nostalgie s'est emparée de moi me donnant l'envie de revivre cette saga.
Et quelle saga ! Si l'on pouvait croire en terminant le deuxième livre que Sylvie connaîtrait enfin la paix après tout ce qu'elle a souffert, il n'en est rien. Témoin de la naissance du Roi Soleil (et ce à plus d'un sens), elle assiste au début d'un règne menée d'une main de fer dans un gant de fer. On découvre le côté rancunier et sans scrupule d'un roi qui aura offert à la France tant de splendeurs, en passant des fêtes magnifiques dont il ne reste plus que les récits à l'indescriptible somptuosité qu'est le château de Versailles. Or Sylvie, tout comme Marie de Hautefort son amie et François de Beaufort son amour de toujours, détient un terrible secret d'État qui ne tardera pas à la rattraper et à la malmener encore une fois.
de nouveaux personnages font aussi leur apparition ou bien sont plus mis en avant que dans les tomes précédents. Il en est ainsi du pauvre Fouquet et de sa descente aux enfers ou encore de l'indomptable D'Artagnan mousquetaire du Roi. Leur amitié envers l'héroïne seront respectivement malheureuse et bénéfique. On découvre aussi la montée en puissance de la sublime Madame de Montespan, mariée par amour et adultère par amour aussi. Enfin, Juliette Benzoni évoque l'une des nombreuses théories de l'Homme au Masque de Fer qui raviront les passionnés de cette histoire.
En somme, voici un troisième et dernier livre tout aussi captivant que les deux premiers. Un final magnifique et poignant à la clef !
Lien : http://ladevoreusedelivres.o..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
rynas
  02 septembre 2018
Tome final qui conclut en beauté l'histoire de Sylvie, même si son amour inconditionnel pour François est un mystère pour moi ^^ .
J'ai beaucoup apprécié cette version sur l'identité de l'homme au masque de fer. Une belle fin, quoiqu'un peu triste.
Commenter  J’apprécie          00
natachabouquine90
  06 juillet 2015
la fin de la trilogie.
Un bon roman très bien écrit , qui m a beaucoup plu!
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
MarevaMareva   11 octobre 2015
Enfin, avant de reprendre le chemin de Paris, Sylvie tint à effectuer un dernier pèlerinage : monter seule au sommet de cette tour de Poitiers qu'elle regardait si souvent en pleurant de rage, jadis, quand ses petites jambes de quatre ans lui en interdisaient l'ascension. Elle se jurait, alors, d'y arriver un jour ...
C'était chose faite à présent et, dans le vent aigre de novembre elle regarda longuement la ville et la campagne étendues à ses pieds, sachant qu'elle n'y reviendrait plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
MarevaMareva   06 octobre 2015
Quand deux hommes se font face, l’épée à la main, les armes sont égales. C’est corps pour corps, sang pour sang, vie pour vie, et quand l’un d’eux tombe, il n’est pas plus une victime que l’autre un bourreau.
Commenter  J’apprécie          50
MarevaMareva   06 octobre 2015
On n’obtient pas l’amour d’un homme en le jouant aux dés, même quand on est princesse. Il est préférable d’essayer de le séduire.
Commenter  J’apprécie          70
MarevaMareva   11 octobre 2015
Si j'ai tué le duc de Fontsomme, je ne l'ai pas voulu et cela change tout. Vous êtes trop jeune pour apprécier ce qu'était la Fronde quand on n'était pas du même parti. Et un duel, quand les armes et la valeur sont égales, n'a rien à voir avec un meurtre.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   30 mai 2014
L’amour attire l’amour et celui-là était bien puissant : Louis flamba comme un brandon de pin et oublia tout à fait Madame qui n’eut plus d’autre ressource que se rapprocher des deux Reines pour faire front contre la nouvelle favorite.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Juliette Benzoni (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Juliette Benzoni
Secrets d'histoire
autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'univers de Juliette Benzoni

Le Gerfaut

Arnaud
Louis
Gilles
Blaise

10 questions
30 lecteurs ont répondu
Thème : Juliette BenzoniCréer un quiz sur ce livre