AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266268171
Éditeur : Pocket (07/09/2017)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Nous vivons quotidiennement de nombreuses situations dont certaines s'avèrent difficiles à accepter, ce qui, hélas, génère des conflits, des malaises ou des insatisfactions. Cet ouvrage fait le point sur les fondements de l'amour inconditionnel et de l'acceptation.

Grâce à de nombreux outils et à l'aide d'histoires vécues, ce livre vous amènera à mieux vivre ces situations dans votre propre vie et, surtout, à les prévenir. Il porte un accent particuli... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
instantxc
  01 septembre 2018
J'ai beaucoup aimé ce livre, qui diffère selon moi de la plupart des autres livres de développement personnel de par sa forme. En effet, alors que les auteurs partent habituellement de leur théorie pour aller vers des exemples pratiques, c'est l'inverse que l'on trouve ici. Louise Bourbeau s'appuie ainsi sur une illustration pratique (le suivi thérapeutique de plusieurs membres d'une famille), pour illustrer sa théorie. Ce format a été très parlant pour moi, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire cet ouvrage, et je le relirai volontiers, afin de m'imprégner plus encore du message délivré par l'auteure.
Commenter  J’apprécie          30
Xian
  22 mai 2019
Après l'avoir lu, ma femme m'a proposé de lire ce livre qu'une copine lui avait prêté…
Il est intéressant. de bons conseils sont donnés, sur la vie de couple, les relations enfant-parent, le vieillissement, la mort, etc. Tout cela en grande partie basé sur du bon sens et un fond non vraiment explicité de philosophie bouddhiste.
En soi, le principe de l'acceptation est prometteur. Apprendre à reconnaître ses peurs et ses croyances pour mieux s'accepter tel qu'on est, pour mieux accepter l'autre, pour mieux lâcher prise. J'adhère.
En revanche, là où j'ai commencé à tiquer, c'est sur certaines affirmations non fondées, liées entre autres à la réincarnation. On a droit d'y croire, mais je trouve étrange que l'auteur nous dise d'un côté d'abandonner ses croyances, et de l'autre nous en inculque de plus mystiques, par exemple celle qui stipule que chacun avant de naître choisit ses parents.
En conclusion, il y a de bonnes choses à prendre dans ce livre, il permet une réelle introspection, mais il y en a aussi d'autres à laisser.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
BigDreamBigDream   24 septembre 2017
Les femmes pleurent peut-être plus que les hommes, mais elles ont autant de difficultés à se révéler véritablement. La femme, quand elle croit parler de ses sentiments, parle plutôt de ses émotions; elle se plaint, elle accuse et espère que l'autre change. Elle est dans l'accusation et non dans le partage. L'homme, pour sa part, refoule ce qu'il vit et ne dit pas un mot. Très souvent, de peur d'être accusé, il n'écoute même pas ce que la femme dit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
BigDreamBigDream   24 septembre 2017
Tant qu'une personne ne demande pas d'aide, il ne sert à rien de lui imposer la forme d'aide que nous croyons être la bonne pour elle. Ensuite, quand elle demande de l'aide, si ce que cette personne demande est au-delà de nos capacités, nous devons le lui avouer et l'aider, si possible, à trouver la personne qui pourrait lui apporter le soutien necessaire. Dès que nous nous donnons le droit d'avoir des limites, celles-ci se transforment rapidement et nous réalisons que nos limites ne sont pas aussi importantes qu'avant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
BigDreamBigDream   24 septembre 2017
Être égoïste, c'est vouloir que l'autre s'occupe de nos besoins avant les siens; c'est prendre pour soi au détriment de l'autre; c'est croire que les autres sont responsables de notre bonheur. C'est le contraire de l'amour véritable. Être égoïste, c'est enlever quelque chose à l'autre pour notre propre plaisir.
Commenter  J’apprécie          70
BigDreamBigDream   24 septembre 2017
Personne au monde ne peut rendre quelqu'un d'autre heureux; le bonheur ne peut venir que de l'intérieur de soi.
Commenter  J’apprécie          150
CommunelectriceCommunelectrice   10 février 2019
C'est justement parce que nous n'avons pas identifié le problème véritable que rien ne se règle dans la vie que nous revivons sans cesse les mêmes situations. Ce n'est pas la situation qui peut nous aider à trouver la solution. C'est seulement quand nous avons trouvé le vrai problème dans une situation donnée que nous pouvons le régler.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Lise Bourbeau (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lise Bourbeau
Dans son livre, "Dépasser les difficultés d'apprentissage", Alexandra Brunbrouck propose aux enseignants des solutions pour aider leurs élèves. Dans cette vidéo, elle donne aux enseignants des conseils de lecture. * Les quatre accords toltèques de Don Miguel Ruiz * Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs) - Initiation à la communication non violente de Marhsall B. Rosenberg * Les cinq blessures qui empêchent d'être soi-même de Lise Bourbeau
autres livres classés : developpement personnelVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
297 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre