AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782070771486
496 pages
Gallimard (02/02/2017)
3.44/5   70 notes
Résumé :
Il y a quinze ans, Debbie Fevertown s'échappait de Dipton après avoir tué sans pitié son mari et ses deux fils. Aujourd'hui, Jillian Caine est engagée par le réalisateur Dieter Jürgen pour écrire le scénario d'un biopic retraçant la vie de la meurtrière. Jill rencontre des gens qui ont connu Debbie et ont partagé son quotidien, se rend sur les lieux du crime et découvre que la réalité n'est peut-être pas celle que les médias ont décrite à l'époque. Quels mystères re... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
3,44

sur 70 notes

Ce que j'ai ressenti:…Une autre façon de regarder la végétation…

« Je ne suis pas expert en botanique, mais je suis sûr d'un truc, des arbres comme ça, j'en ai jamais vu nulle part. »

S'il vous prend l'envie de vous promener en forêt, et pour une quelconque raison, vous apercevez un chêne au feuillage noir: Fuyez à toutes jambes… Courrez de toutes vos forces vers la lumière, car il se pourrait que cet arbre soit un éclaireur de Dipton. Et dans ce village, qui fleure l'obscurantisme, règne un secret ancestral gardé par des Geôliers, qui prennent leur mission, fanatiquement, au sérieux…

« Les gens en ont marre du factice, ils veulent qu'on leur montre la vérité. »

Les Geôliers, C'est:

• Un thriller qui se transforme en science-fiction. Par un talent magique, Serge Brussolo emmène son roman vers des frontières inconnues, dangereuses, oniriques, spectaculaires. Il métamorphose l'horreur en bataille ultime surréaliste, il construit une intrigue tentaculaire qui prend racine aux origines du monde, il jongle avec les codes pour époustoufler ses lecteurs. C'est incroyable cette force d'imagination d'une scène d'accroche haletante, l'auteur nous entraîne dans des méandres d'une intrigue noire et profonde, à l'image des racines de ses arbres…Fascinant!

• de fabuleux personnages à découvrir. du cinéaste fantasque à une scénariste aux abois, en passant par une tueuse redoutable, l'aventure promet d'être mouvementée! Chaque nouvelle rencontre est surprenante! Ce qui semblait superficiel, prend peu à peu consistance, nous entraîne plus loin vers la connaissance des comportements humains, et l'inévitable déviance qui en découle…Passionnant!

•Une ambiance sensationnelle, où la peur vous saisit à chaque coin de pages, ou peut être même, derrière l'arbre centenaire, qui se plante là, avec ses racines envahissantes. Elle vous étreint cette atmosphère de mystères, et vous fait perdre la notion de réalité. Il règne comme une sombre apesanteur irrespirable, malgré la chlorophylle de ses géants chênes verts, que vous risqueriez presque de finir absorber comme le dioxyde de carbone lors de la future photosynthèse….Hypnotique!

•Une super lecture, et puis c'est tout! Un véritable maelström d'émotions vous attends dans ce superbe Inédit de Folio SF, et vous auriez tort de vous priver de découvrir la folle aventure, qui se cache derrière Les Geôliers

« Tu voulais toucher l'impossible du doigt. Un besoin impérieux. »

C'est le tout premier Serge Brussolo que je lis, et je dois dire que la rencontre avec sa plume fut une très agréable surprise! Ce thriller fantastique était tellement fascinant, que je suis certaine d'en lire d'autres très prochainement, mais en attendant, je vous invite fortement à découvrir cette lecture envoûtante…

Ma note Plaisir de Lecture 9/10


Lien : https://fairystelphique.word..
Commenter  J’apprécie          504

Il y a des livres, qui, à peine ouverts, vous embarquent immédiatement dans un voyage aussi délirant qu'haletant.

C'est le cas ici où la première page donne le ton, on y voit un homme terrorisé qui fuit de toutes ses forces un endroit malsain et on enchaîne ensuite avec une scène qui se déroule un an plus tard. On croit deviner un morceau de l'histoire et hop, un bond dans le temps et on est 15 ans plus tard dans la peau d'une jeune scénariste de film à qui l'on propose un boulot un peu spécial.

L'intrigue peut sembler très simple puisqu'il s'agit pour cette jeune femme d'écrire le script d'un futur film qui racontera la vie d'une meurtrière, mais avec Brussolo, les choses sont rarement telles qu'elles se présentent.

La frontière entre la réalité, les hallucinations, les cauchemars et les fantasmes n'est jamais clairement définie.

Ajouter à tout ça une forte dose de bizarrerie que l'on trouve aussi bien dans la personnalité controversée du réalisateur du film que dans l'existence même d'un village étrange, dans la quête acharnée d'une femme qui croit que les extra-terrestres vivent parmi nous, dans le quotidien de gens vivants au sein d'une secte loufoque, et dans la multitude de faits inexpliqués qui surgissent au fil des pages.

J'ai adoré me plonger dans ces pages où chaque chapitre apporte un élément nouveau, tout en nous faisant douter de tout ce qu'on lit, car chaque scène peut être comprise et interprétée de façon différente selon le point de vue de celui qui en est témoin.

Comme souvent avec cet auteur, il se dégage une certaine forme de poésie de ses histoires, on trouve de la délicatesse, de la magie et de la compassion au coeur même de l'horreur et de l'incompréhensible.

Chacun de ses romans est unique et foisonnant d'idées, de descriptions d'endroits fabuleux ou horribles et de personnages flirtant dangereusement avec la folie.

Commenter  J’apprécie          450

Ce roman conjugue avec bonheur plusieurs genres : thriller, fantastique, science-fiction, et plaira donc même aux personnes qui ne lisent pas habituellement de science-fiction.

L'atmosphère y est particulièrement oppressante et n'est pas sans rappeler celle que l'on trouve chez Lovecraft, quelque part entre "La Couleur tombée du ciel" et "Le Cauchemar d'Innsmouth".

L'action se déroule dans une petite ville américaine , Dipton, dont les habitants semblent avoir beaucoup à cacher et évitent les contacts avec l'extérieur...Pourquoi ce désir d'isolement ? Pourquoi Debbie Fevertown, une femme venue de l'extérieur et mariée à un des habitants, a-t-elle assassiné son mari et ses enfants ? Telles sont les questions auxquelles Jillian, l'héroïne du récit, souhaite trouver des réponses.

Jillian a fait des recherches sur la tueuse et accompagne un metteur en scène particulièrement "glauque"qui veut tourner un film sur Debbie dans la ville même où elle a commis ses assassinats !

Mais des incidents et des meurtres se produisent : qui sont les coupables ? La tueuse qui ne souhaite pas que l'on reparle d'elle ? Les habitants ? Que cachent-ils ? de qui... ou de quoi sont-ils les "geôliers" ?

Les réponses apportées à ces questions dans la dernière partie du roman seront inattendues et extrêmement inquiétantes...

Lecture de ce thriller fortement recommandée !

Commenter  J’apprécie          423

Deuxième livre de Brussolo que je lis, après le très bon Les mangeurs de murailles, et dernier en date de cet auteur il me semble.

Il n'y a pas à dire, il s'agit d'un écrivain qui a énormément d'idées et d'imagination, mais peut-être justement trop d'idées d'un seul coup et pour un seul bouquin.

L'intrigue est vraiment passionnante. le côté mystérieux tient parfaitement en haleine pendant toute l'ouverture et l'installation de l'histoire et des personnages, avec cette petite ville coupée de tout, dont les habitants font absolument tout ce qu'il faut pour demeurer en totale autarcie. Il y a aussi, dans la première partie, l'allusion à une secte composée d'illuminés qui, au final, ne le sont peut-être pas davantage que la quasi-majorité de tous les protagonistes de cette aventure.

Alors oui, c'est un bon roman, je ne le nie pas, mais nom d'un chien, qu'est-ce qui se passe dans le cerveau de ce bon vieux Serge Brussolo ?! ça cogite puis ça va à 2000 à l'heure, et c'est ce qui m'a un peu laissé un peu perplexe par moments. On débute sur du pur thriller avec fond de fantastique, et puis on débouche en mode déjanté, freaks et grosse science-fiction de barré. Je trouve, que l'on passe trop rapidement au grand déballage puis à de l'histoire de survie. Si ce n'était pas une plume agréable et très habile, je pense que j'aurai été à la limite de l'abandon à plusieurs moments, car on est parfois presque dans du loufoque, de l'absurde et du "très tiré par les cheveux", comme par exemple le coup du Titanic. Je n'en dirai pas plus pour ne pas spoiler.

Par contre, on a, au cours de la lecture, des pensées agréables pour le second volet du Seigneur des Anneaux, et également pour une partie de l'oeuvre de Lovecraft avec son invasion de grands Anciens...

Conclusion, bon bouquin oui, mais je ne peux lui mettre une meilleure note car j'en ressors tout de même avec un peu de frustration et de déception, du fait que j'avais d'autres attentes en dévorant les premiers chapitres.

Commenter  J’apprécie          385

Jillian Caine, est engagée par Dieter Jürgen, un cinéaste avant-gardiste pour écrire le scénario d'un biopic d'une criminelle particulièrement dangereuse.

Pour ce faire, Jill suit Dieter et son équipe dans la petite ville de Dipton, étrange communauté vivant en autarcie au coeur d'une forêt qui fait l'objet d'un culte ancestral....

Auteur prolifique à l'imagination débridée s'il en est, Serge Brussolo, a -c'est inévitable- parfois connu des baisses d'inspiration, ainsi quand il a "recyclé" le thème de son roman "Crache béton" dans un des romans de sa série jeunesse Peggy Sue...

Avec les geôliers, Brussolo nous revient en grand forme, avec ce roman, qui développe un univers fantastique, moins délirant que le furent ceux de certains de ses romans de la période Fleuve Noir, et aux accents lovecraftien...

Le roman est bien rythmé, avec son lot de retournements et de surprises.

Une bonne lecture distrayante et de qualité...

Commenter  J’apprécie          342

Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation

-C'est du dandysme à rebours,rien de plus les ados font souvent ça.

-Je te rappelle qu'il a trente cinq ans.

-Oui, mais il faut appliquer aux hommes la même règle de calcul que pour les chiens. Seulement au lieu de multiplier, tu divises par sept. Tente cinq ans d'âge apparent ça équivaut à cinq ans d'âge réel.

Quand tu sais ça, tu comprends bien des choses...

Commenter  J’apprécie          170

- Bon, c'était sympa, ricane Duster, mais comme il y a peu de chance que vous acceptiez de me sucer, je vous dis salut. Ma thérapie de groupe commence dans dix minutes, j'ai juste le temps de me fabriquer une tête de victime de la société. C'est pour ma remise de peine.

Commenter  J’apprécie          200

Elle sait par expérience qu'il est dangereux de copiner avec les comédiens car ils en profitent pour essayer d'obtenir du scénariste des dialogues supplémentaires ou des modifications qui les mettront - pensent-ils - davantage en valeur. Bref, si l'on n'y prend pas garde, on se retrouve vite embarqué dans le maelstrom du narcissisme et de la mégalomanie, les deux mamelles de la profession.

Commenter  J’apprécie          130

Des pulsions contradictoires la poussent tour à tour à envisager l'impossible puis à réfuter férocement ce qu'elle commence à entrevoir dans les déchirures de la logique...Il lui semble que le papier peint de la réalité s'émiette et qu'un autre monde se dessine chaque fois qu'un lambeau s'en détache. Un autre monde aux lois terrifiantes.

Commenter  J’apprécie          100

Ils dévorent Debbie du regard, les yeux luisant d'une adoration fanatique. Jillian se fait la réflexion que les SS devaient contempler Adolf Hitler avec une ferveur identique. Elle pressent que cela pourrait devenir un problème. Rien n'est plus agressif qu'un fan déçu par la personnalité réelle de son idole.

Commenter  J’apprécie          90

Videos de Serge Brussolo (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Serge Brussolo
ATG#94 : le Retour de Brussolo
Serge Brussolo fut l’un des premiers invités de l’ATG ! Pratiquement 7 ans plus tard, Serge écrit toujours d’excellents romans mais c’est pour une plongée dans un passé plus lointain qu’il est de retour : la Rome antique !
Misteur D, encadré par L.U.D.M.I. et Lord Ton Père, ont écouté religieusement le professeur Serge Brussolo qui nous a emporter vers les rives du Tibre.
J’espère que vous serez aussi passionnés que nous le fûmes et merci encore à Serge pour ce moment de pur bonheur !
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus






Quiz Voir plus

Peggy Sue et les fantômes

Quel est le nom de famille de Peggy Sue ?

Fairway
Trueway
Fairpath
Farewell

10 questions
25 lecteurs ont répondu
Thème : Peggy Sue et les Fantômes, tome 1 : Le Jour du chien bleu de Serge BrussoloCréer un quiz sur ce livre