AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Freddy Michalski (Traducteur)
EAN : 9782743620554
206 pages
Payot et Rivages (03/02/2010)
3.66/5   22 notes
Résumé :

Stark est un roman qui date de la fin des années soixante ou du début des années soixante-dix. Le manuscrit n'en a été retrouvé qu'après la mort d'Edward Bunker. Comme l'écrit James Ellroy dans sa préface, " c'est un hybride férocement disjoncté de roman pulp noir des années cinquante et de fantasmes de petit voyou. Une œuvre de jeunesse qui augure de manière prophétique du superbe... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
coincescheznous
  10 juin 2021
Avez-vous vu Reservoir Dogs ? Vous rappelez-vous, dans ce film, de « mister Blue » ? Ce gangster filmé par Tarantino dans son premier film n'est autre, dans la vie réelle, qu'Edward Bunker, écrivain de série noire et véritable voyou qui passa plus de vingt ans de sa vie derrière les barreaux.
La trajectoire de Bunker est un roman noir à elle seule. Il a multiplié au cours de sa jeunesse les séjours en maison de redressement, avant de connaître la vraie prison, l'une des plus dures des États-Unis. Il s'évada à deux reprises, vécut en cavale plusieurs années, braqua des banques, organisa des arnaques, tua des codétenus, retourna en prison, travailla pour Hollywood comme conseiller technique, scénariste, acteur et devint même un écrivain reconnu…
Inutile de dire alors que les romans noirs de Bunker savent de quoi ils parlent. Reste qu'il ne suffit pas d'être truand et taulard pour être un bon écrivain. Derrière les barreaux, Bunker dévore les bouquins notamment John Dos Passos et Theodore Dreiser et se met à écrire, à l'image de son modèle Caryl Chessman, lui aussi écrivain et taulard. Il lui faudra près de trente ans pour enfin décrocher une publication, avec son livre le plus célèbre : Aucune bête aussi féroce, préfacé par William Styron.
Stark, roman de jeunesse, est quant à lui préfacé par le pape de la série Noire : James Ellroy. Ce livre a été retrouvé après la mort de Bunker et est daté de la fin des années 1960 ou du début des années 1970. Il a été écrit intégralement en prison.
Il conte les aventures d'un petit malfrat accro à l'héroïne dénommé Stark, qui se fait serrer en conditionnelle. En échange de sa liberté, il est contraint de servir d'indic aux flics et de jouer un double jeu avec son dealer et ami Momo. Sauf qu'en prince de l'embrouille, Stark va tenter de doubler tout le monde…
Voilà un roman brut, tel que l'on imagine une série noire, avec drogue, trafic, femme vénéneuse, arnaque, meurtre… le personnage de Stark menteur, voleur, manipulateur est un délice de petite frappe. J'ai pris beaucoup de plaisir à le voir se débrouiller pour tenter de sortir de la panade inextricable dans laquelle il s'était mis. Il y a quelque chose de glauque et de poisseux dans ce roman et dans l'environnement qu'il décrit. Mais il y a aussi une femme fatale paumée passionnante, un dealer en surpoids attachant et bas de plafond et surtout l'allant de ce jeune héros qui, bien que peu fréquentable, devient très vite, grâce à sa roublardise, parfaitement attachant pour le lecteur.
Le récit est trépidant et l'on ne s'ennuie pas une seconde dans cette histoire de bas-fond peuplée de junkies aux abois. Pourtant, malgré les horreurs qu'elle décrit, elle transpire le panache, la vitalité et l'inventivité car quand on est acculé de toutes parts, il faut une sacrée dose de culot et de finesse pour se sortir en un morceau de cet univers terrible.
L'arnaque est un jeu. le malfrat un joueur. Il risque sa vie, commet les pires atrocités, mais il le fait comme on joue au casino, avec jubilation et audace, quitte à tout perdre.
Pour un livre de jeunesse, on ne peut qu'être épaté par l'efficacité de ce petit roman noir, malin et ironique, qui distille sa petite musique tordue mais diablement efficace.
Tom la Patate

Lien : http://coincescheznous.unblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Godefroid
  26 juillet 2015
Ce qu'on peut craindre avec les romans dits "de jeunesse" (Stark a été écrit en 1969), c'est de tomber sur un nanar mal fichu poussé par un éditeur qui n'a pas d'autre ambition que de rentabiliser au maximum la notoriété d'un de ses auteurs phares. Disons-le tout de suite : l'accroche louangeuse d'Ellroy en 4e de couverture est amplement méritée. Tout d'abord, bien que présenté comme un coup d'essai, ce texte semble avoir été écrit à la toute fin des années soixante, soit quelques années seulement avant le chef d'oeuvre "Aucune bête aussi féroce". Certes, on n'y trouve pas encore l'étonnante maturité qui transparaît dans ce premier roman "officiel"de Bunker : Stark a des allures de pulp de série, cumulant les ingrédients obligés du genre. A ceci près que le héros est un méchant gamin, camé, une grande gueule sans foi ni loi, un profiteur-menteur-arnaqueur plein d'une énergie que rien ne semble pouvoir entamer. le style, bien que pas très inventif, reste vif, l'intrigue est futée et la traduction de F. Michalski tient plutôt bien la route. Réjouissons-nous donc de l'arrivée de ce petit grand frère dans la trop maigre bibliographie de cet écrivain exceptionnel. A noter que Rivages a presque réussi le thriller sans coquille (je n'en ai trouvé qu'une dans ces 190 pages) ; courage, ils vont peut-être y arriver un jour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Antoinemarchand
  27 janvier 2022
Eddie est un petit escroc et un héroïnomane. Tout juste sorti de prison, il n'a qu'une idée: faire le plein d'argent et quitter son ancienne vie. Pour ça, il a besoin de l'aide de Momo, ancien co-detenu, ou celle de Crowley, lieutenant de police en Californie.
Premier roman de Bunker, qui sera son dernier publié (postmortem). On retrouve le style scénaristique de Bunker dès les premières pages. Un autre excellent roman comme il a l'habitude de faire.
Le roman est très court et se lit rapidement. Comme d'habitude, ce fut un plaisir de lecture où chaque moments d'actions connait son retournement!
Commenter  J’apprécie          00
PolarOides
  10 février 2019
Quelques semaines dans la vie d'un petit escroc héroïnomane à peine sorti du pénitentier de Saint-Quentin. Stark est pressuré car Crowley le flic a trouvé sur lui quelques doses de came. le marché est simple : soit il balance son dealer et trouve le grossiste de ce dernier pour le livrer au flic, soit c'est retour en taule. Or, Stark aimerait récupérer le business et la femme du dealer avant de donner celui-ci, à moins qu'il soit obligé d'en faire un associé, il devra alors trouver un autre pigeon qui satisfasse le flicard. Course poursuite toute en nervosité avec le temps, l'accoutumance à la came, sous la surveillance de Dummy, inquiétant homme de main muet...
Une reussite, car c'est très bien mené, et surtout le récit construit du point de vue de Stark atteint un niveau de réalisme rarissime. L'environnement est également bien décrit, puisque nous sommes au niveau du "Vautour" (Gill Scott-Héron), de "Ne mourrez jamais seul" (Donald Goines), ou, dans un autre genre, des pages consacrées au gettoe, dans "Blanc comme neige" (George P.Pelecanos).
Eddie Bunker connait son sujet. On n'est pas prêt d'oublier Stark, qui en ce qui me concerne, est devenu un prisme à travers lequel je vois désormais voir toutes les petites frappes.
Enfin, le mystère hante gentiment cet inédit à la date d'écriture inconnue. Est-ce un premier roman qui préfigure l'oeuvre immense ? Un OVNI-parenthèse ?
Sympathique préface d'Ellroy et belle post-face de l'épouse qui nous donne la clef.

Lien : http://polaroides.blog.lemon..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


Video de Edward Bunker (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Edward Bunker
Le Récidiviste (STRAIGHT TIME), film 1978, bande-annonce
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2384 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre