AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2840583372
Éditeur : Souffle d'Or (23/06/2008)

Note moyenne : 4.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Depuis 1962, le nom de Findhorn résonne comme un mot magique dans tout le monde occidental... Une aventure unique au monde : dans une lande désolée au nord-est de l'Ecosse, une poignée de personnes font jaillir de terre un jardin magnifique ; des fleurs et des légumes extraordinaires défiant toutes les lois agronomiques ! Aucune explication rationnelle. En fait, ces pionniers, Peter et Eileen Caddy, Dorothy Maclean, découvrent les dimensions subtiles de la nature ; ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
mcd30
  23 février 2018
J'ai acheté ce livre après avoir lu La prophétie des Andes de James Redfield car sa façon d'aborder le jardinage, la nature correspondait aux résultats que je recherchais pour mon jardin. Je voulais un jardin en harmonie avec la nature environnante qui permette à la faune et à la flore de se développer sans lui imposer ma vision mais en l'observant et en tirant parti de ce qui était là. Les premières années furent difficiles mais maintenant beaucoup d'espèces se sont implantées et beaucoup de graines se sont mises à germer quelques années plus tard sans que je m'y attende. Ce livre m'a confortée dans ma conception du jardin qui n'est pas un lieu que l'on s'approprie mais un endroit ou il fait bon vivre avec les animaux et les plantes en toute sérénité.
Commenter  J’apprécie          447
florinette
  24 novembre 2014
Durant les premières années de la création de ce jardin implanté sur des dunes de sable balayées par les vents, beaucoup de personnes haut placées sont venues constater son extraordinaire végétation et la qualité de sa production.
Étonnés par ce résultat impensable, plusieurs experts agronomes sont venus prélever des échantillons de sol pour les analyser afin de comprendre comment des légumes, des arbres ont pu pousser dans cette lande désolée, ou si Peter Caddy n'utilisait pas de substances chimiques qui permettaient ce résultat. Tous ces experts revinrent dépiter. Toutes les analyses décelèrent une richesse naturelle du sol alors que ce n'était que du sable...
"La vigueur, la santé et la floraison des plantes qui croissent ici en plein hiver sur une terre qui n'est presque que du sable poudreux et stérile ne peuvent s'expliquer par des apports modérés de compost, ni certainement par la pratique de toute méthode connue de culture biologique. Il existe d'autres facteurs, et ce sont des facteurs vitaux."
C'est ainsi que les résultats de leur coopération avec les forces de la nature devinrent évidents bien au-delà de leur modeste expérience en jardinage. Ils avaient à présent la preuve scientifique que quelque chose d'extraordinaire se produisait dans leur jardin.
Ce livre raconte l'histoire et la vie même de cette communauté qui débuta en 1962 au nord de l'Écosse et la manière dont ces pionniers ont contacté les esprits de la nature afin de coopérer avec eux. Une expérience qui offre la démonstration d'une philosophie pratique et d'une manière de vivre et de travailler tournées vers l'unité qui existe entre toutes les manifestations de la vie.
(voir les vidéos qui racontent cette extraordinaire coopération !)

Lien : http://leslecturesdeflorinet..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
mcd30mcd30   21 février 2018
Le déva de la pluie
10 juin 1971

Ne suis-je étroitement liée à la planète ! Désirée ou haïe, violente ou douce, fécondant la vie, changeante, une avec les nuages et la mer, liée au vent, nourricière de la terre, apportant même la fraîcheur au matin, voilà ce que je suis lorsque je balaye la terre. Je fais partie de tout même de votre corps.
Commenter  J’apprécie          170
mcd30mcd30   21 février 2018
les anciens, bien sûr, acceptaient l'existence du royaume des esprits de la nature sans se questionner car ils en avaient la vision et l'expérience directes. Les organes de perception du monde suprasensible se sont atrophiés chez l'homme moderne comme prix qu'il fallait payer pour que l'esprit analytique et scientifique puisse se développer.
Commenter  J’apprécie          100
mcd30mcd30   19 février 2018
Si l'homme continue de se méprendre sur la nature de son autorité et de sa domination, il anéantira les modèles écologiques de sa planète et il se détruira lui-même au cours de ce processus. Nous ne pouvons être détruits car nous existons au-delà de la forme. La véritable nature de l'homme ne peut pas non plus être détruite, quoique sa forme puisse l'être. Il peut rendre sa planète impropre à sa forme de vie, se coupant ainsi de la voie qui lui était offerte pour son développement et son évolution sur le plan spirituel. Nous survivrons à une telle action mais l'homme, sous sa forme actuelle, n'y survivra pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
mcd30mcd30   21 février 2018
Livrée à elle même, la nature se maintient en équilibre. Aussi nous essayons d'observer la nature et d'apprendre directement d'elle. Nous avons remarqué dans notre jardin que les mauvaises herbes particulièrement tenaces ne semblaient pas pousser aussi facilement près des plantes pleines de vigueur.
Commenter  J’apprécie          100
mcd30mcd30   19 février 2018
L'une des leçons-clés que j'avais reçues était : aime le lieu où tu te trouves, tous ceux avec qui tu es et tout ce que tu fais.
Commenter  J’apprécie          211
Videos de Eileen Caddy (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Eileen Caddy
La Petite voix. Comment l'utiliser? Comment s'en servir pour grandir sur son Chemin. Le bien-être est un état normal.
>Autres religions>Autres religions>D'origines diverses : Gnosticisme, manichéisme, théosophie, scientologie (42)
autres livres classés : natureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
84 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre