AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jacques Roubaud (Traducteur)
ISBN : 2070436683
Éditeur : Gallimard (25/03/2010)

Note moyenne : 4.18/5 (sur 33 notes)
Résumé :
Il y a les amoureux d'Alice, ceux qui veulent passer de l'autre côté du miroir, et il y a ceux qui sont partis à la chasse au Snark. Les inconditionnels de Lewis Carroll aiment présenter La Chasse au Snark comme l'épure sublime de l’œuvre du maître. Fantaisiste, satirique, ludique et profond, La chasse au Snarkest un petit joyau de récit. Imaginez les bons Anglais partis un jour à la recherche du Snark. Mais qu'est-ce que le Snark ? Là est toute la question. Il para... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
PhilippeCastellain
  30 décembre 2017
Petit conte absurde et plein de gaité
N'ayant pas plus de raison que n'en a
L'homme à la cloche de sans cesse l'agiter
Ou le boucher d'affuter son coutelas.

Un sage professeur de mathématiques
Qui n'aimait fréquenter que les enfants
Et inventait des mondes fantastiques
L'écrivit un beau jour en chantonnant.

Ces Snarks si mystérieux, que sont-ils
Où donc se cache leur lointaine île
Lecteur trop curieux, tu ne le sauras

Qu'en cherchant dans ton imagination
Mais prend garde dans ton exploration
Ou jamais, jamais l'on ne te reverra !
Commenter  J’apprécie          270
colimasson
  21 juillet 2015
C'est qui le Snark ? Un grand méchant au nom qui fait pas peur, qu'on cherche et qu'on ne trouve pas, qui n'existe sans doute même pas, qui condamne des vies de matelots, des mecs qui attendent pour le voir sortir de l'eau.

Homère peut bien s'en foutre, l'épopée du Snark est trop modeste pour lui faire l'ombre. Mais qui découvre la chasse au Snark oublie les épopées sérieuses. On danserait presque sur le bateau, et Homère jouerait du xylophone. Carroll triomphe à sa manière, dans l'oubli et l'insouciance du chant et nananère.
Commenter  J’apprécie          151
coquecigrue
  11 août 2011
Absurde et réjouissante que cette Chasse au Snark, à commencer par l'avant-propos de l'auteur ; bien plus profonde qu'il n'y paraît, fantastique mais guère gratuite, et certainement pas pour les enfants qui auront du mal à en saisir les finesses.
Je l'ai lue dans une excellente traduction polonaise. Je ne sais si la française est à la hauteur ;) mais si vous maîtrisez suffisamment l'anglais pour traquer le néologisme plus vrai que nature et démêler le vrai du faux, ne vous privez surtout pas de la version originale.
Commenter  J’apprécie          40
Melisende
  06 septembre 2010
Si vous voulez savoir ce que sont les « fluctueux » et les « verchons », je ne peux que vous conseiller la lecture de ce petit livre. le tout se lit très vite, mais on peut passer des heures sur un mot, à réfléchir aux différents sens, aux nombreuses traductions et aux commentaires du linguiste. Vous l'aurez compris, cette deuxième partie a largement ma préférence, mais La Chasse au Snark - qui est tout de même le titre « phare » - reste très distrayant, amusant et peut faire réfléchir également, si vous prenez le temps de « bien » lire !
Lien : http://bazar-de-la-litteratu..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
MarieAliceMarieAlice   19 décembre 2010
Ils le chassèrent avec des dés à coudre
ils le chassèrent avec passion
Ils le poursuivirent avec des fourchettes et de l'espoir
Ils menacèrent sa vie
avec une action de chemin de fer
Ils le charmèrent avec des sourires et du savon.
Commenter  J’apprécie          100
zaphodzaphod   28 mars 2014
“Just the place for a Snark!” the Bellman cried,
 As he landed his crew with care;
Supporting each man on the top of the tide
 By a finger entwined in his hair.
“Just the place for a Snark! I have said it twice:
 That alone should encourage the crew.
Just the place for a Snark! I have said it thrice:
 What I tell you three times is true.”
Commenter  J’apprécie          51
MarieAliceMarieAlice   19 décembre 2010
Ils le ranimèrent avec des muffins
ils le ranimèrent avec de la glace
Ils le ranimèrent avec de la moutarde et du persil
Ils le ranimèrent avec de bons
conseils et de la mélasse
Ils lui proposèrent des devinettes difficiles.
Commenter  J’apprécie          80
coquecigruecoquecigrue   11 août 2011
They sought it with thimbles, they sought it with care;
They pursued it with forks and hope;
They threatened its life with a railway-share;
They charmed it with smiles and soap.
Commenter  J’apprécie          30
colimassoncolimasson   21 juillet 2015
Au milieu du mot
Qu’il essayait de dire
Entre sa joie et son rire fou
Il s’était doucement
Et soudainement évanoui
Car ce Snark était un boojum voyez-vous.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Lewis Carroll (33) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lewis Carroll
" Un pédophile se cachait-il derrière l'auteur d' Alice au Pays des Merveilles ? Lewis Carroll a-t-il brouillé les cartes ? Sous les airs d'un roman gigogne, à la construction virtuose, l'enquête de Ghislain Gilberti remonte la piste, les actes et les faux-semblants d'un effroyable pervers. " Norah Spencer, CBS News Durant une free party, Alice Price, étudiante et artiste de la scène électronique underground, goûte à une drogue inconnue. Les effets du produit la dépassent rapidement et, aux frontières de l'overdose, un étrange lapin blanc la propulse au c?ur d'un monde parallèle et piégé : l'univers de Lewis Carroll. La chenille, le chapelier fou, le lièvre de mars, le chat du Cheshire, tous les personnages du conte victorien sont là et invitent cette Alice contemporaine dans les sombres mystères de la création du vrai Wonderland. Les innocents ne sont pas toujours ceux que l'on croit, les alliés sont rares et les périls nombreux. Si elle veut rester vivante, la jeune Alice n'a plus le choix et doit reconstituer le puzzle diabolique de Lewis Carroll.
En brisant le mythe Disney, Ghislain Gilberti s'attaque à un emblème intouchable de l'Angleterre depuis le XIXe siècle : Lewis Carroll, introverti maladif, toxicomane, atteint du syndrome de puer aeternus, amateur de photographies pornographiques infantiles, pédophile... C'est sans concession que Dernière Sortie pour Wonderland referme pour toujours la porte du Pays des Merveilles et met un point final à la pudibonderie hypocrite que même Tim Burton n'a pas pu briser avec ses dernières adaptations cinématographiques.
+ Lire la suite
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

aimez-vous Lewis CARROLL?

Le petit Charles, avant de prendre un pseudo, écrivait déjà. Mais quoi?

des pièces de théâtre
son journal intime
des articles pour les journaux
des articles scientifiques

10 questions
54 lecteurs ont répondu
Thème : Lewis CarrollCréer un quiz sur ce livre