AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Leslie Boitelle-Tessier (Traducteur)
EAN : 9782266324816
633 pages
Pocket (02/06/2022)
3.74/5   66 notes
Résumé :
" Après sa disparition, Michael Crichton a passé le flambeau à James Rollins. " The Huffington Post

Au large des côtes du Brésil, une équipe de scientifiques découvre une île où toute vie a été éradiquée par une espèce inconnue et extrêmement dangereuse. Avant d'avoir pu rapporter leur découverte, ils sont tous éliminés par une force mystérieuse. Seul un expert des créatures venimeuses en réchappe. Mais face à une espèce qui s'adapte à son environneme... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (28) Voir plus Ajouter une critique
3,74

sur 66 notes
5
3 avis
4
16 avis
3
6 avis
2
0 avis
1
0 avis

Écrire des bons livres d'action -suspense est souvent le fruit d'une recette équilibrée. Si tous les ingrédients se marient bien, on passe un bon moment. Si le cuisinier a la main lourde sur certaines substances, le tout peut devenir indigeste. Net Galley et Fleuve Éditions m'ont concocté un petit plat, je les en remercie et vais vous conter mon repas.

James Rollins est plutôt un bon artisan. Il a su lier son histoire avec un fonds solide et intéressant. Certains lieux exotiques et enchanteurs (Hawai), d'autres plus historiques (la Pologne), de la science bien vulgarisée mais très juste pour tenir le tout, un climat "épidémique" bien dans l'air du temps mais suffisamment original pour ne pas gâcher le plat. Tout cela est plutôt plaisant et on s'instruit aussi beaucoup notamment à propos de cette Smithsonian Institution dont le nom sonne familier, mais dont l'histoire concrète m'avait totalement échappée. le mélange entre services secrets et experts scientifiques ou historiques est également plutôt réussi et plutôt crédible alors que c'est souvent dans cette crédibilité que le bât blesse dans beaucoup de livres du genre.

Le problème avec la nouvelle cuisine, c'est parfois la propension à vouloir mélanger les goûts. Et si l'histoire ne manque pas de sel, le rajout massif de sucre guimauve est beaucoup moins appréciable. On peine à nous offrir des méchants épiques puisque certains revirements inexplicables (et inexpliqués) font que certains des pires finiront par aider les héros... Et quelle manie que celle qui veut que quasiment chaque personnage tombe amoureux ou le soit d'un autre personnage principal. La romance est-elle devenue un passage obligé pour ratisser large au niveau du lectorat ? Heureusement, elle ne passe tout de même pas au premier plan, l'auteur aura eu la décence que cela ne reste qu'accessoire la plupart du temps. Je ne spoilerais pas la fin (j'ai déjà du mal à dévoiler quoi que ce soit d'une intrigue) mais disons que là encore, on a préfèré l'édulcorant au piment.

Il restera néanmoins de très jolies cartes postales, d'autant plus belles que je les ai trouvé aussi très respectueuses de la culture visitée, un hommage documenté qui n'est pas toujours là encore l'apanage du genre et qui me fait, malgré mes réticences, classer ce roman parmi les bonnes surprises de mes lectures contemporaines.

Commenter  J’apprécie          440

Connaissez-vous James Smithson ?

Ce chimiste et homme de science anglais légua 100 000 livres sterling à sa mort en 1826, à une éventuelle institution américaine qui se consacrerait à promouvoir la science, cela deviendra le Smithsonian Institut, qui existe encore aujourd'hui.

Mais la raison de ce don est une énigme, car James Smithson n'avait aucun lien avec les Etats-Unis.

Ce leg mystérieux de James Smithson est le point de départ de ce roman d'aventures qui dépote et qui nous emmène à cent à l'heure dans plusieurs pays, au Japon, en Pologne, à Hawaï ou au Brésil, afin de tenter de sauver le monde d'une fin aussi horrible que prématurée.

Il sera question d'une île où toute vie à disparue, d'un amour qui dure depuis des dizaines d'années, d'une vengeance, d'une menace planétaire, du combat du bien contre le mal, et tout ça, agrémenté de découvertes scientifiques, de mystères historiques et de courses poursuites mortelles.

Les héros sont ici carrément des surhommes, chacun des protagonistes, homme ou femme, pouvant être à la fois blessé à la jambe par un poignard, avoir une balle dans le ventre et avoir été drogué, cela ne les empêche pas de sauter par la fenêtre du deuxième étage, avec un copain inconscient sur le dos et de s'en sortir quand même !

Les scènes d' action sont nombreuses et absolument pas crédibles, et les gentils s'en sortent toujours, quelle que soit leurs blessures, mais de temps en temps, un roman d'action a le mérite d'être distrayant.

J'ai beaucoup aimé les passages plus historiques ou scientifiques, qui sont vraiment intéressants.

J'ai par contre déploré que le livre, un ebook, ne contienne aucune des nombreuses illustrations annoncées au fil des pages : des dessins, des cartes, des symboles etc.

Je remercie NetGalley et les éditions Fleuve pour cet envoi.

Commenter  J’apprécie          342

Une île mystérieuse, une couronne du démon prête à lâcher les hordes mêmes de l'enfer sur le monde, attention, danger !

Voilà un roman d'aventures sauce US dans un monde où les insectes sont devenus les rois de la planète et les humains leurs proies fragiles

Dans ce roman, ce sont les anecdotes historiques et scientifiques qui ont retenu mon attention. Les invraisemblances et le côté héros invincibles Force Sigma XXL m'ont laissée perplexe.

Un roman parfait comme base scénaristique pour un film action / mystère et qui plaira aux amateurs du genre.

En ce qui me concerne, ce roman m'aura appris une info primordiale :

ce ne sera pas moi que vous verrez sur les poteaux avec des bzzzzz vrombissants au prochain Koh Lanta.

Merci aux éditions du Fleuve, collection Fleuve Noir pour ce partage via NetGalley

# Mystère scientifique # Légende # Ambre # Insectes

# Danger planète # Sigma Force # Signes mystérieux

# Clap action # L'île interdite # Voyages temps et continents

Remq: quand ça n'accroche pas, ça n'accroche pas. La rencontre était ratée pour moi. Elle sera certainement plus réussie avec d'autres. Victoire: j'ai raccourci le nombre de lignes, alors comme ça me faisait comme un vide, je rajouté un ps, histoire de ne pas nuire à ma réputation de blablateuse :D)

- Prêt numérique -

Commenter  J’apprécie          3512

Je remercie chaleureusement Fleuve Editions pour l'envoi, via net galley, du roman : L'île interdite de James Clemens.

Au large des côtes du Brésil, une équipe de scientifiques découvre une île où toute vie a été éradiquée par une espèce inconnue et extrêmement dangereuse.

Avant d'avoir pu rapporter leur découverte, ils sont tous éliminés par une force mystérieuse.

Seul un expert des créatures venimeuses en réchappe.

Mais face à une espèce qui s'adapte à son environnement au risque de devenir de plus en plus incontrôlable, le commandant Gray Pierce et son équipe vont devoir affronter leurs plus grandes peurs pour éviter que le monde que nous connaissons soit entièrement détruit.

L'ile interdite est un roman faisant partie d'une série mettant en scène le commandant Gray Pierce et son équipe. Je l'ignorais, toutefois cela ne m'a pas dérangé. le lire sans avoir lu les autres ne gêne en rien pour la bonne compréhension de l'histoire.

C'est un roman d'action et d'aventure qui bouge énormément, il est impossible de s'ennuyer une seule seconde tellement les scènes fortes s'enchainent.

J'ai eu l'impression d'être dans un blockbuster américain, d'ailleurs l'adapter en film pourrait être une très bonne idée.

Les personnages sont très intéressants, l'histoire est très bien ficelée et cela bouge beaucoup. Tout ce que j'aime dans ce genre de roman :)

Il m'est difficile d'en dire plus, car je n'ai pas envie de spoiler.

J'ai apprécié ma lecture, ce roman mérite quatre étoiles et je vous invite à le découvrir à votre tour.

Commenter  J’apprécie          250

On ne change pas une équipe musclée et débrouillarde (pour sauver une énième fois le monde de l'imminence d'une catastrophe), thématique gagnante à tout coup pour l'auteur.

Bref, on ne mentira pas si l'on écrit que ce roman fait une belle part à l'action ! Un nouveau compte à rebours est lancé pour les agents de la Sigma Force et ses équipes, amenées une fois de plus à sillonner le monde pour stopper un nouveau fléau (ressuscité) capable de mener l'humanité à son extinction.

Action certes mais aussi réflexion sur les dérives de la science et le recours aux nouvelles technologies, soit autant de sujets que l'auteur maitrise avec succès en mêlant la réalité à la fiction, ce qui n'est pas toujours très réjouissant, le monde actuel n'étant que menaces en tous genres...

Commenter  J’apprécie          190

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation

A un moment opportun de la préhistoire, les insectes ont pris le dessus : ils ont débarrassé la planète de leur adversaire principal face aux nouvelles espèces de plantes ou de fleurs - et d'un seul coup, l'ère des dinosaures était révolue.

Aussitôt, une question cruciale se pose au sujet de l'ultime rival des insectes dans la course aux ressources naturelles qui, sur Terre, baissent à vue d’œil : Pourrions-nous être leur prochaine cible ?

Commenter  J’apprécie          50

Ichi-go ichi-e.

Le vieux dicton, attribué au maître de thé du XVIe siècle Sen no Rikyu, signifiait plus ou moins "une fois dans une vie". L'idée était qu'il fallait apprécier les gens dont on croisait la route, car l'occasion ne se reproduirait peut-être plus jamais. Il s'agissait d'un hommage au caractère éphémère de la vie.

Commenter  J’apprécie          40

Elle étudia les solutions qui s'offraient à elle.

L'ombre ou le feu.

La Guilde inculquait à ses membres deux principes d'action dès qu'ils se sentaient acculés. L'ombre impliquait de rester calme, d'user de discrétion et de subterfuges pour se sortir d'un guet-apens. Ou alors, dopés par l'adrénaline, ils pouvaient choisir le feu de l'action et affronter directement leurs adversaires. [...]

Elle n'avait donc pas d'autre choix que l'ombre.

En une fraction de seconde, elle prit sa décision et, l'instant d'après, elle était déjà en action.

Commenter  J’apprécie          10

C'était ce tempérament à double tranchant qui, par excellence, caractérisait l'âme japonaise : le Fuji incarnait la capacité de la population à atteindre des sommets de sagesse et de sérénité, tout en démontrant sa volonté farouche de tout détruire dès qu'elle se sentait bousculée ou menacée.

Commenter  J’apprécie          10

- Vous aurez conquis le monde sans tirer un coup de feu.

- [...] La véritable force ne vient pas de la pointe d'une épée, ou du canon d'une arme, mais de l'ingéniosité et de l'innovation.

Commenter  J’apprécie          10

Videos de James Clemens (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de James Clemens
2049. L'humanité est en péril. Elle n'a plus qu'un recours : placer des enfants génétiquement modifiés dans les cocons de robots géants, qui les mettront au monde et les élèveront après la fin de l'épidémie. Des machines dotées d'une intelligence artificielle qui rend chacune d'elles unique : le code-mère.
« Un récit de fin du monde mais chargé d'espoir : indispensable. » James Rollins
Bientôt un film de Steven Spielberg
Découvrez le livre : https://www.bragelonne.fr/catalogue/9791028117221-mother-code/
autres livres classés : ExtinctionVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2503 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre