AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782723481953
56 pages
Éditeur : Glénat (07/03/2012)
2.81/5   32 notes
Résumé :
Lorsqu'elle débarque en Angola au milieu de l'année 1893, Mary Kingsley n'a connu que trois choses : son quartier de Londres qu'elle n'a jamais quitté, sa mère malade dont elle s'est occupée et les écrits de voyages africains d'un père toujours absent. Pourtant, à la mort de ses deux parents, elle embarque aussitôt pour une Afrique où sauvagerie, violence et horreur se côtoient selon les récits des explorateurs. Une Afrique dont elle ne connaît rien, mais qui lui a ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
2,81

sur 32 notes
5
0 avis
4
2 avis
3
5 avis
2
6 avis
1
0 avis

Dionysos89
  28 mars 2012
Première incursion personnelle dans la nouvelle collection Explora chez Glénat, Mary Kingsley : La Montagne des Dieux est clairement une expérience très mitigée pour moi.
Soyons clair, cette bande dessinée a été très loin de m'emballer, c'est le moins qu'on puisse dire. Chose rarissime pour une bande dessinée, j'ai dû m'y reprendre à plusieurs fois pour la finir. Une aventure sans rebondissement (!), rien que ça déjà... Seules la chute malencontreuse de l'héroïne et la réaction des autochtones m'ont arraché un sourire, une émotion. le reste, ma foi, est loin de ce que j'attendais pour un récit de voyage, une mission d'exploration, une ode à la découverte de la civilisation africaine. Une histoire un peu vide quand même (je n'ose développer davantage depeur d'être trop méchant), avec très peu de dialogues et cela même pas pour magnifier les paysages découverts car, eux aussi, sont peu sublimés par le dessin. Mon impression, changera-t-elle peut-être après une autre lecteur, est que les graphismes sont faits surtout pour mettre en avant les boucles de cheveux de l'héroïne !
Cette énorme déception fut alors suivie d'une agréable surprise : le dossier documentaire final ! Et oui, l'auteur, Christian Clot, nous offre un condensé de ses connaissances sur l'héroïne et c'est à l'inverse une véritable réussite. Lui qui fut explorateur lui-même a dû être inspiré par cette folle aventure d'une femme au fond de la jungle camerounaise...
Très bien documenté, très bien résumé, cette bande dessinée aurait pu être magnifiquement traitée, surtout que l'intrigue historique (ici inexistante) aurait pu donner quelque chose de très intéressant. En conclusion, je cherche un peu d'optimisme là-dedans : les couleurs sont légèrement attractives. J'attends en tout cas bien plus de Magellan avec le même auteur, mais sûrement une intrigue plus fouillée, je l'espère...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
boudicca
  21 mars 2012
Avec « Mary Kingsley », le scénariste et explorateur Christian Clot inaugure une toute nouvelle collection des éditions Glénat baptisée Explora et consacrée aux récits et parcours des plus grands aventuriers que le monde ait connu jusqu'à aujourd'hui et qui participèrent, de manière diverse et variée, à nous donner une image plus précise de notre monde et de ses limites. Après « Magellan » paru lui-aussi en 2012, cet album se consacre cette fois à une figure féminine, Mary Kingsley, jeune exploratrice anglaise de la fin du XIXe siècle dont les voyages et les écrits eurent une grande influence en Europe, notamment concernant la manière de considérer l'Afrique et ses habitants. Par souci de synthèse l'histoire condense ici évidemment plusieurs épisodes des différentes aventures et rencontres réalisées par cette femme exceptionnelle au cours de ses nombreuses missions d'exploration en territoire africain.
Si le scénario écrit à six mains peut parfois laisser à désirer par sa trop grande simplicité, les graphismes, en revanche, constituent le véritable point fort de cet album. Par ses traits précis et soignés et une colorisation harmonieuse, Julien Telo nous plonge dès les premières pages dans l'ambiance de cette Afrique du XIXe siècle avec ses différentes tribus, ses forêts impénétrables et ses paysages sauvages. Les personnages pour leur part ne sont guère nombreux mais se révèlent dans l'ensemble plutôt attachants, qu'il s'agisse de l'héroïne elle-même, dont la détermination force l'admiration, ou bien de son compagnon africain, Ambos. L'album est, de plus, agrémenté d'un dossier de près d'une dizaine de pages (marque de fabrique de la collection Explora) proposant une synthèse de la vie et des travaux de Mary Kingsley ainsi que du contexte historique de l'époque.
Une collection très prometteuse, donc, et dont j'attends les prochains tomes, consacrés respectivement à Sir Richard Francis Burton et Fawcett, avec beaucoup d'impatience. Se divertir en se cultivant, que demander de mieux?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Vexiana
  07 mai 2018
Dans ce tome de la collection Explora, nous suivons Mary Kingsley, une Britannique partie en Afrique Equatoriale.
On peut dire que je ne suis pas vraiment convaincue...
Par soucis de synthèse, les différents voyages entrepris par l'exploratrice sont ici regroupés en un seul ce qui rend l'histoire bancale et nuit à l'objectif didactique de cette série en rendant cette aventure très peu crédible.
L'histoire n'est pas franchement dynamique ni vraiment prenante et si le personnage est sympathique et attachant, il ne semble en rien correspondre à la personnalité de l'aventurière.
Le dessin est assez sympa mais ne m'a pas semblé correspondre au thème de la BD. le personnage est glamour (avec des cheveux tous bouclés qui occupent une bonne partie des cases) et décoratif mais manque de crédibilité.
La fin du volume est occupée par un dossier contextuel, biographique et bibliographique assez intéressant quoique fort sélectif et servant un peu trop à justifier les choix narratifs (pas toujours judicieux) des auteurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
IreneAdler
  22 mars 2012
Rien ne destinait Mary Kingsley à devenir exploratrice ; ni son éducation ni la société victorienne dans laquelle elle grandit.
A 30 ans, célibataire (et donc vieille fille), bercé par les livres de voyage de son père, et une envie irrépressible de voir le monde, elle gagne l'Afrique.
La BD est un mélange des différents voyages de Mary Kingsley, exploratrice en jupons (au sens propre du terme : elle refusa d'abandonner ses toilettes typiquement victoriennes).
Le graphisme et les couleurs sont classiques, les décors détaillés. Les dialogues percutants (c'en est presque étonnant), la succession des évènements un peu rapide peut-être, mais l'essentiel est dit et montré.
Le dossier en fin d'ouvrage est intéressant. Il propose une biographie succincte, des photographies et une bibliographie.
Commenter  J’apprécie          70
juline
  02 juin 2016
Dans ce tome, la collection Explora retrace les voyages d'une jeune anglaise, Mary Kingsley, en Afrique Equatoriale à la fin du XIXème siècle.
Le personnage est assez intéressant pour sa vie, son parcours et ce qu'elle a entrepris. Ce qui est dommage dans ce tome, c'est que l'héroïne ne correspond pas assez au personnage historique. La femme que nous suivons tout au long de cet album paraît naïve, pas aussi charismatique que la femme historique, voire un peu stupide à certain moment. Dans le dossier de Christian Clot, on nous la décrit comme ayant un côté humaniste, or dans la bande dessinée nous ne retrouvons pas vraiment cet aspect de la vraie Mary Kingsley ( personnellement je ne le retrouve pas beaucoup). Je trouve qu'il y a un décalage entre la Mary Kingsley historique et la Mary Kingsley de la bande dessinée.
D'autre part, les voyages que Mary Kingsley entreprend, semblent intéressants. En effet, elle aurait rencontré quelques tribus africaines. J'aurai trouvé intéressant de mettre un peu plus l'accent sur ses rencontres dans l'album. Or, nous en rencontrons peu et j'ai l'impression que le voyage est plus centré sur le "voyage intérieur" de l'héroïne.
En ce qui concerne les dessins, je les ai trouvé réussi. Un petit bémol cependant quand on voit l'héroïne en dessin et une photographie de Mary Kingsley. Elles ne se ressemblent pas beaucoup...
Finalement, c'est une histoire assez romancée. On n'entre pas dans les détails historiques comme avec Marco Polo. Pourtant, Mary Kingsley a laissé derrière elle des écrits (que j'aimerai beaucoup lire pour assouvir ma curiosité) qui permettaient d'étoffer un peu cette histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (2)
BoDoi   12 avril 2012
une BD aventureuse autour d’un explorateur, assortie d’un dossier documentaire pédagogique. Si ce dernier remplit plutôt bien son office, la bande dessinée elle-même déçoit.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDGest   28 mars 2012
En s'appuyant plus sur des clichés que sur son sujet, La montagne des dieux rate le coche. Pas sûr que Mary ait apprécié un tel voyage.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
boudiccaboudicca   21 mars 2012
- Une femme telle que moi devrait être une parfaite maîtresse de maison et satisfaire son mari en toute circonstance. Tout le monde a des préjugés. Pour ma part, je vous considérais comme des êtres inférieurs, le fardeau de l'homme blanc.
- Et quel est votre avis sur la question désormais?
- Que c'est le fardeau de l'homme noir qu'il faudrait célébrer.
Commenter  J’apprécie          70
Dionysos89Dionysos89   02 mai 2012
Mon cher père,
Depuis votre mort, vousn'avez jamais été aussi présent dans mon coeur. L'Afrique est un pays de sauvages et de voleurs, tel que vous le décriviez. Je crains malheureusement que le pire reste à venir... mais je n'abandonnerai pas mon projet.
Commenter  J’apprécie          80
Dionysos89Dionysos89   28 mars 2012
Ambos : Tu peux rire... mais les Fangs sont des cannibales et nous sommes leur prochain repas.
Mary Kingsley : Ce que tu peux être rabat-joie...
Commenter  J’apprécie          50
Erik_Erik_   24 septembre 2020
Tout ce que tu m'as donné, Afrique, me fait marcher d'un pas à nul autre pareil.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Christian Clot (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christian Clot
Une aventure totalement inédite qui interroge les capacités d'adaptation humaine.
D'août 2016 à fin février 2017, Christian Clot a parcouru en solitaire les quatre milieux les plus extrêmes de la planète. Trente jours pour chaque expédition avec quinze jours entre chacune d'elles. du désert du Dasht-e Lut, en Iran, aux monts de Verkhoïansk, en Iakoutie, des canaux marins de la Patagonie à la forêt tropicale du Brésil, il est passé de + 60 à – 60 °C et de 2 à 100 % d'humidité, dans des conditions particulièrement hostiles. Une aventure jamais réalisée auparavant, pour étudier, grâce à de nombreux protocoles scientifiques, les capacités d'adaptation humaine. Aux côtés de Christian Clot, nous pénétrons dans des territoires aussi absolus que splendides, en quête de réponses aux questions qui rythment ses pas : comment réagissons-nous face à des situations qui nous dépassent, lorsque les doutes, les peurs, les incertitudes prennent le dessus ? quelles solutions trouvons-nous lorsque nous nous sentons incapables d'agir face à l'ampleur des difficultés, de la tâche à accomplir ?
+ Lire la suite
autres livres classés : afriqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1158 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..