AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782954800110
392 pages
Éditeur : BC (29/03/2014)

Note moyenne : 4.03/5 (sur 34 notes)
Résumé :
Vous êtes vous déjà posé cette simple question :
Et si ma famille cachait des secrets qui pouvait remettre en question ma propre existence ?

C'est à cette question que va devoir répondre Tess, une jeune femme de dix-huit ans, qui quitte sa famille et sa Montagne Noire par un matin glacial de décembre.
Tess était loin d'imaginer que son départ allait faire ressurgir les secrets du passé, bien enfouis depuis des générations.

Pa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
jeunejane
  02 août 2020
Tess, une jeune fille de 18 ans, vit dans une famille de viticulteurs dans la montagne noire près de Carcassonne où elle suit les cours de terminale avant son bac.
Chez elle, elle subit une atmosphère très lourde entre son père pas agréable, sa mère soumise au père, obligée de prendre des calmants, une grand-mère maternelle très autoritaire avec sa fille. Seul, son frère aîné, Thomas, lui apporte un peu de vie normale.
Un matin, au lieu de se rendre au lycée, elle fausse compagnie à Emma, sa meilleure amie et prend le train.
Tess sait très bien ce qu'elle va faire, elle a tout préparé. Sa démarche est originale, elle se réfugie dans une abbaye bénédictine à La Bourboule où elle a décidé d'effectuer une retraite pour ordonner ses pensées et tenter par la suite de lever les mystères qui planent sur sa vie car elle est certaine qu'ils existent.
La suite lui donnera raison.
Bruno Combes a une plume très agréable à lire.
Le fil du récit est bien tissé.
Une lecture bien agréable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          440
Loryane
  07 juin 2020
Ce n'est pas la première fois que je lis Bruno Combes, après ma découverte de « Seulement si tu en as envie », j'ai souhaité continuer avec ce roman. Et je suis plutôt satisfaite de ma lecture, malgré quelques faiblesses. Les dialogues ne sont pas forcément intéressants, la plupart semblent insignifiants, voire simplistes ; principalement dans les ressassements des personnages. D'ailleurs, je n'ai pas franchement accroché avec l'héroïne, cette dernière est très spéciale ; toutefois, ses demandes, ses doutes et ses envies sont judicieux. L'histoire est intéressante, avec au début une large présence de mystère ; celle-ci dure toutefois très peu de temps. En effet, les révélations ne se font pas rapidement, mais les soupçons et les tâtonnements vers la vérité se fixent au fil des pages. Un récit contemporain, exprimant une touche jeunesse et dépaysante.
Tess est une jeune femme de 18 ans, résidant en bordure de la Montagne Noire dans les hauteurs de Carcassonne. Elle vit avec ses parents et son grand frère, travaillant tous au Domaine des Forges — propriété viticole de la famille. C'est une héroïne se posant énormément de questions sur elle-même, aucune réponse n'est accessible ; tous gardent le silence. Elle choisit donc de faire une fugue pour se remettre en confiance et peut-être délier quelques langues. Son excursion est prévue dans une abbaye du Massif Central, en Auvergne ; elle rencontre Mère Emilie et les soeurs, dont sa référente Clotilde. Elle fait très mature et sûre d'elle pour son âge, Tess est tout de même quelqu'un d'agaçant ; elle en revient toujours aux mêmes questions et parfois ses réactions paraissent totalement disproportionnées.
Catherine, la mère de Tess est tellement blessée par la vie, et principalement par sa propre mère ; difficile de ne pas la prendre en pitié. Elle répète sans cesse que c'est de sa faute à elle, etcétéra ; comment ne pas avoir envie de la secouer ? C'est une femme désespérante, notamment pendant la moitié du roman. Au bout de 3 semaines, elle se réveille enfin et se bat pour retrouver sa fille. J'ai aimé Catherine libre, déterminée et confiante. Un personnage vulnérable, à la merci de sa mère et de son mari, percevoir son évolution psychologique dans certains chapitres est vraiment pertinent.
La lecture de ce roman est naturelle, facile et donc rapide. J'ai passé un agréable moment, sans être entièrement emportée par l'histoire. La trame de ce premier volume est le mystère sur le secret familial, je suis perplexe, le suspense tient la route durant un quart du récit ; juste le strict minimum, par conséquent c'est insuffisant. Les émotions ont une réelle importance, la détresse de Tess et la panique de Catherine se ressentent avec force, saisissant la perturbation qu'engendrent les dissimulations. le synopsis raconte le voyage psychique de Tess, l'abbaye dans laquelle elle se réfugie. J'ai découvert légèrement l'aspect religieux, tout comme le coeur des soeurs ; elles font passer de très beaux messages spirituels et posent des questions inattendues.
L'écriture de Bruno Combes me déçoit, dans ce texte ; les dialogues ne sont absolument pas travaillés, le vocabulaire est familier. Déjà, dans « Seulement si tu en as envie » sa plume ne m'a pas marqué plus que ça, et avec « Les Amants de la bergerie » c'est la même chose. C'est brouillon, répétitif, flou ; le charme n'a pas eu lieu, malgré toutes les belles descriptions sur les paysages.
J'ai bien aimé ce premier volume, la fin n'est pas très surprenante, toutefois elle donne envie de se lancer dans le deuxième tome. Les personnages ne sont pas franchement attachants, parfois agaçants ou démoralisants, mais suivre les changements qu'ils opèrent dans leur vie est enrichissant. Il ne faut pas s'attendre à beaucoup de suspense avec cette oeuvre, et encore moins à une écriture harmonieuse. Pour moi, c'est de la littérature de gare, le thème possède un grand potentiel, en revanche le traitement n'est pas magnifié. J'ai éprouvé quelques sentiments, la retransmission de la part de Bruno Combes sur l'angoisse des protagonistes est présente du début à la fin.
Lien : https://lesfaceslitteraires...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Jangelis
  03 décembre 2018
Un roman étonnamment captivant, malgré quelques longueurs dans les détails (à mon goût), et un mélange de terroir, romanesque, relations ado/famille et secrets de famille.
J'ai essayé de ralentir ma lecture, sachant que la suite ne paraît que le mois prochain, mais j'ai été emportée par l'histoire ! Et par une belle écriture, qui nous laisse indulgents sur quelques passages parfois un peu surprenants.

Agréablement ancré dans le terroir, une jolie découverte de la région. J'ai aimé ce petit côté tourisme, sans que ce soit jamais laborieux.

Tess, jeune lycéenne, n'en peut plus de sa famille, un père uniquement préoccupé par ses vignes, et très dur avec elle, une mère effacée, et surtout une grand-mère parfaitement odieuse. Sitôt majeure, elle fugue sans même en parler à sa meilleure amie.
Une fugue bien préparée, où elle se réfugie dans un couvent.
J'ai particulièrement apprécié ce passage. Bien qu'assez réticente côté religion, Tess va rencontrer là des personnes qui vont réellement l'aider à réfléchir, à se poser, à avancer dans sa vie. C'est étonnant et intéressant.
On avance peu à peu, aux côtés de Tess, dans la découverte des secrets de famille (sujets qui m'intéressent toujours). En même temps, elle "grandit" forcément, s'aidant à la fois de ce qu'elle apprend, de ses amis, et de sa famille.
Quelques changements de caractères un peu rapides et surprenants, mais la vie n'est-elle pas faite de surprises et d'évolution.
Tout se met peu à peu en place, jusqu'au coup de théâtre final. Donc vivement le tome 2 le 10 janvier
!

Je ne connaissais pas du tout Bruno Combes, j'ai passé un très bon (et trop court) moment avec ce roman.

Lien : https://livresjeunessejangel..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Janelle2
  20 avril 2017
Tess perçoit un malaise dans sa famille. Alors à 18 ans elle a organisé son départ. Elle quitte sa famille dans le but de prendre du recul et faire le point. Elle trouve l'accueil chaleureux et le calme dans un établissement religieux qui accueille des retraitants. Elle y fait la connaissance de soeur Clotilde, et entre les deux jeunes femmes, une amitié nait.
Pendant ce temps, dans l'exploitation viticole familiale ses parents et son frère Thomas mènent leur propre chemin pour s'expliquer le départ de Tess. Petit à petit, le passé va refaire surface. Sauront-ils prendre les mesures nécessaire et répondre aux questions de leur fille ?
Ce livre laisse la part belle aux lieux, la montagne noire, Carcassonne, les petits villages des alentours ... et aux relations si humaines. de cette mère évasive, on comprend petit à petit les faiblesses et l'emprise que mamé, sa propre mère, exerce sur elle.
Tess est une lycéenne attachante, moderne, liées à ses amis mais empoisonnée par les secrets et qui se rend compte qu'elle a besoin de découvrir ces secrets pour avancer dans la vie.
Son mal-être m'a touchée. Ainsi que son caractère fort à sa manière. J'ai pleuré avec elle quand elle a découvert enfin la vérité. J'ai aimé ses réactions et ses décisions.
L'ensemble me laisse un sentiment de réalisme simple et touchant.
Ce qui ne vaut pas plus d'étoiles à ce livre ne tient pas à lui mais à moi. Il me ramène un peu trop à des traumatismes de famille et à des sentiments connus. Mon goût va vers plus d'aventures, ou de science-fiction. J'ai plus besoin d'évasion.
Néanmoins je pense que des plus jeunes pourraient adorer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lesliebookaddict
  13 octobre 2018
Je ne connais pas du tout l'auteur mais j'en ai entendu du bien c'est pourquoi je me suis lancé dans le tome 1 de la duologie le secret de la Montagne Noire.
Malheureusement, j'ai abandonné à plus de 100 pages de lecture...
L'histoire parle de Tess, 18ans, qui décide de fuir le domicile familial pour chercher des réponses... Elle ne trouve pas sa place dans sa famille et semble avoir beaucoup de questionnements à ce sujet. L'intrigue se focalisera donc sur son introspection qu'elle souhaite faire dans le cadre d'une retraite dans une abbaye à plusieurs heures de train et de bus de chez elle.
Tout d'abord, je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages. de plus, deux personnages secondaires que rencontre Tess durant son trajet à deux moments différents se mettent à parler de la même manière et n'ont pas du tout le discours adapté pour des jeunes adultes...
Par ailleurs, j'ai trouvé aussi plusieurs contradictions dans le discours de certains personnages. Chose toute bête mais par exemple, Tess est inquiète de ne pas retrouver sa place dans le réfectoire en disant être étourdie et pourtant la seconde d'après, elle assure qu'elle trouvera facilement son chemin dans l'abbaye lors de sa 1ère visite ! Ce sont des petits détails mais qui m'ont beaucoup gênés, surtout que j'en ai remarqué à plusieurs reprises.
Nous suivons aussi les parents et le frère de Tess au domicile suite à la fugue de Tess. La mère est en panique ce qui est très compréhensible, le frère qui s'inquiète et trouve pourtant la réaction de sa mère "démesurée", or pas du tout !!
Bref toutes ces choses m'ont assez agacé, j'ai fini par laisser tomber ma lecture... tant pis. Pourtant l'histoire semblait intéressante, curieuse... même si le titre et quelques indices nous révèlent déjà beaucoup, c'est ça qui me donnait envie de continuer et pourtant je trouvais l'intrigue longue à se mettre en place. Je ne doute pas que ce livre pourra plaire à d'autres... dommage pour moi, je passe mon chemin.
Lien : http://bookaddict.e-monsite...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
jeunejanejeunejane   02 août 2020
Son voyage jusqu'à l'abbaye Notre-Dame de Commengères allait être long. Six heures de train pour rejoindre Clermont-Ferrand, puis deux heures jusqu'à la Bourboule. L'abbaye étant situé à une trentaine de kilomètres du village, mère Émilie viendrait la chercher à la descente du car.
Commenter  J’apprécie          110
LoryaneLoryane   03 juillet 2020
- Bonjour. Tu es bien matinale aujourd'hui !
- Oui, j'ai passé une mauvaise nuit, j'étais pressée de m'occuper l'esprit.
- Un coup de blues ?
- Oui, confirma Tess, un gros coup de blues.
- Ne t'inquiète pas trop, c'est normal... Surtout en cette période, répondit doucement soeur Marie-Dominique.
- Je me sens seule, j'ai peur, avoua Tess d'une voix triste et découragée.
- Tu n'es pas seule, Tess, nous sommes toutes ici avec toi ! Tu as peur de quoi, ma fille ?
- De ne pas y arriver, de ne pas savoir pourquoi je suis ici, de ne pas comprendre les raisons de mon mal-être.
Soeur Marie-Dominique posa ses paumes sur les tempes de Tess. Elle caressa son front, d'un mouvement circulaire de ses pouces.
- Écoute-moi bien ! Tout cheminement impose un questionnement intense et beaucoup de patience. Tu as besoin de temps, prends-le ! Accorde-toi cette chance. Le chemin est difficile, mais tu y arriveras. Ne doute pas de toi, jamais, tu entends !
- Oui, oui, je sais, mais ce n'est pas toujours évident.
- Allez, ma fille, au travail ! Puisque tu es là plus tôt, tu vas m'aider à ranger le rayon des confitures. Il faut refaire tout le stock.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
StephanieMarcosStephanieMarcos   15 février 2016
Assise dans le lit, elle n'eut pas de réaction particulière ; elle posa son portable et se frotta les yeux. Elle se rallongea, sans aucune envie de sortir de la chaleur apaisante de son lit, tira les couvertures et se couvrit le visage. Les yeux collés contre le drap, elle devina la lumière de l'écran du téléphone encore allumé. Tess, d'abord surprise, ne savait pas quoi penser de ce message. Elle imagina que sa mère désirait avoir de ses nouvelles à tout prix et que, sans réponse à ses multiples messages, elle utilisait Thomas comme intermédiaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
jeunejanejeunejane   02 août 2020
- En fait, je ne me sens pas à ma place chez moi. Je ne sais pas si ça vient de moi ou s'il y a une autre raison, mais j'ai besoin de prendre du recul.
- ...
- J'ai organisé mon premier mois, après on verra, déclara Tess d'un ton désabusé.
- En tout cas, tu as un sacré courage. J'aurais été incapable de faire ça.
Commenter  J’apprécie          20
StephanieMarcosStephanieMarcos   15 février 2016
Elle alla marcher dans le parc jusqu'au repas de midi. Elle souhaitait faire le tri dans son esprit et décider de ce qu'elle devait faire maintenant. Rentrer chez elle et demander plus d'explications ? Rester à l'abbaye et oublier?
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Bruno Combes (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bruno Combes
Bruno Combes "Ce que je n?oserai jamais te dire..."
Joy s?évanouit dans la nature le jour même de son mariage avec Guillaume. le marié, d?abord fou d?inquiétude puis ravagé par le doute, se perd en conjectures. Quand le prêtre qui les a unis lui dévoile la vérité, Guillaume est effondré. Car cette révélation remet en cause toutes ses certitudes d?amoureux passionné.
Pourra-t-il pardonner à Joy de lui avoir caché ses tourments... et aura-t-il la force de lui tendre la main?
Pour en savoir plus : https://www.jailu.com/Catalogue/litterature-francaise/ce-que-je-n-oserai-jamais-te-dire...
+ Lire la suite
autres livres classés : sud de la franceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1134 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre