AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070714381
Éditeur : Gallimard (31/07/1989)

Note moyenne : 3.13/5 (sur 19 notes)
Résumé :

Dans une bananeraie, Victor, vingt ans, tient avec B and B, ses aides magiques, un magasin : À la Ressource de l'Africain. Lola, petite prostituée à moitié noire, cherche désespérément à se blanchir et à se blondir. Alexis, le chimpanzé, ne sait pas qu'il n'est qu'un singe. Ces trois innocents suscitent l'envie, la passion ou la haine de toute une population - putains, infirmes, prédicateurs, rejetés de partout - qui s'agite frénétiquement. À moins que cette... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
SophiePatchouli
  09 février 2017
Ce roman-fable, exotique et riche en descriptions, dépeint une Afrique sèche, colonialiste, froide quand il y fait si chaud et que les sueurs perlent tohu-bohu. Ici sont pourtant abordés le colonialisme voire l'esclavagisme, l'évangélisation, l'Afrique "poubelle", récolteuse des déchets occidentaux, la prostitution, le blanchiment de la peau noire, l'animalité versus l'humanité... mais ce, sous un angle unilatéral et glauque. La focalisation zéro est ici nulle de sentiment, d'émotion, comme si le livre avait suivit une trame robotisée. On y sent peu d'espoir et quand on se prend d'amour pour des singes, seuls êtres véritablement aimables et touchant, il nous sont arrachés violemment, quand on s'attend à une révolution, elle ne vient pas, quand enfin on veut s'attacher à des personnages, ils sont si vides de caractère que c'est impossible. Qui est Victor, le héro ? Je viens de refermer le livre et je n'en ai aucune idée... Pourquoi Paule Constant s'est-elle si peu intéressée aux réels personnages, aux travailleurs des bananeraies, à ceux qui disent l'Afrique, au point de vue des évangélisés, des putes de bordel... Pourquoi ainsi survoler l'essentiel sans jamais s'y attarder ?
L'écriture est stylisée, les thèmes choisis intéressants, le livre a même été primé par l'Académie française, mais à moi, il n'a pas parlé. Il m'a semblé comme une ébauche, comme un carnet empli d'idées, de lieux, de personnages à creuser...
Cette critique est rédigée à chaud, alors peut-être y reviendrai-je, puisqu'à mon sens un bon livre se distingue par la marque qu'il laisse sur vous dans le temps...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
madamelafee
  30 mars 2016
White spirit est un roman complètement fou avec des blancs et des noirs eux aussi complètement fous. Tout d'abord Victor, le petit blanc, n'a pas 20 ans lorsqu'il quitte le sud-ouest pour embarquer sur "la volonté de Dieu" à destination de l'Afrique. Il est recruté pour être directeur d'une succursale d'un grand magasin. C'est le plus normal de tous à mes yeux. Les autres personnages sont tous plus paumés les uns que les autres. le détestable bananier César, ramène une petit pute Lola , une métisse un peu trop noire qui rêve de blanchir et de blondir... Une guenon transformée en bobonne... Frère Emmanuel, un prêtre tueur de prêtre, échappé à l'heure de son baptême d'un village où il avait commis un viol et qui baptise un singe... Mme Ysée, la mère maquerelle qui éduque ses filles comme des stars d'Hollywood et rêve de leur imposer la blondeur de Marylin...
Tous ces personnages sont surréalistes, sans oublier le singe à qui on n'avait pas dit qu'il n'était pas un homme...
White spirit est l'esprit blanc qui brûle...
White spirit est un livre décapant ...
Paul Constant nous fait découvrir l'Afrique avec déraison, cette Afrique qu'elle connaît bien et qu'elle aime passionnément.
White spirit la poudre blanche qui donne la pureté...
White spirit, ce sont des histoires surprenantes, affolantes, horribles, cruelles qui resteront longtemps dans ma mémoire...
White spirit ne respecte aucune convention sociale ou morale, on est perdu dans cette fable et l'histoire de la "chaude-souris" est d'une insoutenable cruauté...
Pour finir mes chers babéliotes, j'ai adoré ce roman !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
tixu64
  10 mars 2016
Il était une fois "Les idées mènent le monde" cette année à Pau. Une amie dit: « Je suis allé écouter Paule Constant : formidable ! » et une autre rétorque : « Ah mais ouiiiii ! Tu sais qu'elle est d'ici en plus ». Comme je ne savais pas quoi dire, avec ma fichue habitude d'avoir un avis sur tout, j'ai empoigné « White Spirit » sur le présentoir et j'ai parcouru les premières pages. Les premières lignes d'un bouquin sont comme la première bouchée d'un dessert ou un premier baiser. Elles peuvent être délicieuses, insipides, donner la nausée… Celles de « White Spirit » sont fortes, chaudes et vibrantes, pleines de promesses, comme l'Afrique. La suite est encore mieux, lisez le.
Commenter  J’apprécie          40
Zoelectrice
  10 juin 2015
Une écriture chaude et puissante que celle de Paule Constant, et si proche de ses personnages ! Quand tant d'écrivains ne font que parler d'eux en oubliant leur lecteur, White Spirit nous livre le destin rocambolesque de trois personnages perdus : une jeune prostituée et un adulescent venus par hasard se trouver en Afrique, ainsi qu'un bébé singe qui s'imagine être humain.
De désillusion en catastrophe, on découvre une Afrique lourde de chaleur, où même le temps semble peser trop lourd. La pourriture des bananeraies, les avenirs miroitants, les bordels de luxe et cette poudre magique qui fait blanchir la peau...
Un vrai morceau de littérature comme il est devenu difficile d'en trouver.
Commenter  J’apprécie          30
hlmrsbernard
  15 octobre 2012
Le premier livre que j'ai lu de P. Constant. On entre très vite dans le sujet. Pas de fioritures, tout en petites touches... le lieu, l'histoire, le déroulement sont originaux. Agréable.
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SophiePatchouliSophiePatchouli   08 février 2017
Sans B and B qui s'agitaient autour d'eux, ils eussent pu rester ainsi éblouis et muets, dans un bonheur parfait tenu à la pointe d'un désir qui les déchirait jusqu'aux larmes, et dont pourtant ils retenaient la souffrance comme on retient l'acidité de certains fruits pour mieux en goûter le parfum.
Commenter  J’apprécie          110
Videos de Paule Constant (23) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Paule Constant
https://www.librairiedialogues.fr/livre/14694728-l-insomnie-tahar-ben-jelloun-gallimard Lors de la rencontre avec Tahar Ben Jelloun, du 1er mars 2019 à la librairie dialogues à Brest, l'auteur nous propose sa sélection de livres coups de c?ur ! En l'occurrence : - la poésie française du XXe siècle. - Deux s?urs de David Foenkinos (Gallimard) - Maîtres et esclaves de Paul Greveillac (Gallimard) - La vérité sort de la bouche du cheval de Meryem Alaoui (Gallimard) - La Maison Golden de Salman Rushdie (Actes Sud) - Nouvelles de William Faulkner (Gallimard, Pléiade) - Les Mille et une nuits - Don Quichotte de Cervantès - Mes Afriques de Paule Constant (Gallimard) Entretien mené par Laure-Anne Cappellesso. Réalisation : Ronan Loup.
Retrouvez nous aussi sur : Facebook : https://www.facebook.com/librairie.dialogues Twitter : https://twitter.com/dialogues Instagram : https://www.instagram.com/librairiedialogues
+ Lire la suite
autres livres classés : afriqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'Afrique dans la littérature

Dans quel pays d'Afrique se passe une aventure de Tintin ?

Le Congo
Le Mozambique
Le Kenya
La Mauritanie

10 questions
266 lecteurs ont répondu
Thèmes : afriqueCréer un quiz sur ce livre