AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : SIE98353_9134
Éditeur : Le Livre de Poche (30/11/-1)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Deux fois par semaine, fuyant l'ail qui parfume l'haleine avec une ténacité indiscrète, Robert Cozal remplace par du fromage blanc l'habituel saucisson de son casse-croûte matinal. C'est une coquetterie qu'explique la venue, le lundi et le jeudi, de sa maîtresse la charmante Mme Marthe Hamiet.
Quoi de plus pratique qu'un horaire régulier dans ses amours? Cela donne à Robert, nature légère et cœur d'amadou, toute latitude pour goûter d'autres charmes à d'autre... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
HORUSFONCK
  16 mars 2018
Courteline, dans ces Linottes, nous mène prendre l'air de ce Paris bohème du début du vingtième siècle, avant la première guerre mondiale.
Dans une langue maîtrisée, qui sent bon la patine un peu surannée, l'auteur déroule un récit en volutes léger et ce temps de la Belle Époque où la butte Montmartre gardait encore quelque chose d'une campagne à paris.
Les personnages déroulent amours et projets, avec une sorte de bonheur du jour le jour, où les fâcheries ne sont que provisoires et l' ennui vite envolée.
Un livre très agréable, moins grave que les Ronds de cuir ou les gaités de l'escadron, dispensable mai si bon!
Commenter  J’apprécie          180
Chasto
  04 novembre 2016
Passereau encré par un congénère domestique.
A l'ombre de la Fontenelle, le bon abri de la villa natale se faisait refuge des espiègleries d'une linotte par trop mélodieuse parfois.
Refrains de caractères et de sentiments, sentiments de vérités et de passions.
Passereaux volant, survolant et chantant de mille et un sons les moments d'un village bien à soi. Montmartre.
A découvrir, et se laisser guider aux lignes de ces images d'un autre temps.... Déjà.
Commenter  J’apprécie          61

Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   19 novembre 2012
En fait, mon imagination n’est ni un pont ni une gare. Elle est comparable, plutôt, à un grand magasin bien approvisionné, où mon caprice va, vient, erre, flâne, tombe en arrêt devant un article qui le tente, l’examine, le remet en place, et fixe enfin, sur tel ou tel objet, son choix mûrement réfléchi.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   19 novembre 2012
La tombée, dans son existence, d’une maîtresse qui en était une réellement, ayant à ses yeux adultes le charme ineffable de l’aînesse et le prestige de la femme mariée, avait déterminé chez lui une floraison de sentimentalité spontanée dont rien, jusqu’alors, n’eût fait soupçonner le germe.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   19 novembre 2012
Avec un dilettante dont la conception de l’argent est moins l’agrément d’en avoir que l’amusement d’en faire venir !
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   19 novembre 2012
Les femmes sont des fleurs, et qui, s’il avait pour la rose une préférence non douteuse, ne méprisait pourtant ni l’humble violette, ni l’œillet odoriférant, ni la pervenche comparable aux sombres yeux des petits chats, ni l’anthémis, qui porte collerette comme Catherine de Médicis.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   19 novembre 2012
La mission d’un arbre fruitier est de porter des noix, des cerises ou des pêches, de même la mission d’Hamiet était de porter des idées, – toujours inapplicables, c’est vrai, mais toujours originales, puisées aux sources, aux seules sources, d’une imagination délicieusement absurde.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Video de Georges Courteline (9) Voir plusAjouter une vidéo

Prix Courteline du Cinéma
Mme CATHERINE LANGEAIS - ZAVATTA - PIERRE SABBAGH - Mme COURTELINE - BOURVIL et MARIO BEUNAT l'interviewant - GP de MARIO BEUNAT interviewant Mme COURTELINE - photo -COURTELINE et sa femme - portrait de COURTELINE.
autres livres classés : sarcastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les citations de Georges Courteline

« ---- est un lieu où les gens qui arrivent en retard croisent dans l'escalier ceux qui partent en avance. »

L’administration
L'aérogare
L'entreprise
Le cimetière

10 questions
19 lecteurs ont répondu
Thème : Georges CourtelineCréer un quiz sur ce livre