AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : SIE17524_7577
Le Livre de Poche (30/11/-1)
3.74/5   192 notes
Résumé :
Nous suivons ici la vie du Père Chisholm, né d’un père Protestant et d’une mère Catholique, il va en devenant prêtre souvent se heurter à l’étroitesse d’esprit et le dogmatisme de l’Eglise Catholique, à laquelle il consacrera pourtant sa vie.
Adolescent et novice, son cœur balance entre son amour pour Dieu et Nora, sa douce cousine. Les vicissitudes de la vie conduiront Nora, fille-mère, au suicide.
Sous le choc, Francis part en Espagne en séminaire et... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
3,74

sur 192 notes
5
6 avis
4
4 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

moussk12
  15 octobre 2021
Les clés du Royaume. Mais de quel royaume peut-il bien s'agir ? Celui d'un prince charmant ? Celui d'un Roi dans un pays imaginaire ou fantastique ? Et puis, tilt !.. le Royaume de Dieu ! Aïe, aïe, aïe.. comment vais-je appréhender ma critique ?
Bon je me lance. Après tout, cette troisième incursion dans l'oeuvre de Cronin n'a fait que confirmer mon sentiment d'avoir redécouvert un grand écrivain. Un ami babelio me l'avait remis en tête avec une belle critique (je ne sais plus lequel de vous…)
Bon, cette fois, j'y vais.
C'est l'histoire époustouflante de la vie exemplaire d'un homme hors du commun. Et oui, rien que ça.
Epoustouflante car Francis Chisholm, prêtre de son état, en a connu dans sa vie ! Orphelin, recueilli par sa grand-mère et devenu très vite un esclave domestique, il a été contraint d'arrêter ses études pour travailler aux chantiers navals, alors qu'il n'avait pas 12 ans. Epuisé, affamé, sa jeune constitution n'a pas tenue le coup et, grâce au médecin du village, tante Polly vint le chercher et l'accueillit dans sa famille à Tynecastle. Sachant qu'il avait de très bonnes aptitudes pour les études, tante Polly les lui fait reprendre avec l'ambition qu'il devienne prêtre. Et c'est ce qu'il devint, de manière toute naturelle, ayant une foi inébranlable envers son Dieu catholique. Il fut envoyé comme missionnaire en Chine, où il y resta de 1905 à 1935. Il y connut les guerres de territoires entre les grands Seigneurs, la peste, la famine, la torture, mais aussi de grandes amitiés et un amour sans faille pour son Dieu malgré toutes les épreuves.
Une vie exemplaire. Quand elle n'est tournée que vers l'autre, l'indigent, le blessé, l'enfant. de sa mission au bout du monde, il en fit un vrai paradis (sans jeu de mots). Il y bâtit son église, un dispensaire, une école. Avec les trois soeurs envoyées pour l'aider, des jardins, des rizières virent le jour. Tous pouvaient y entrer et souvent décidaient d'y rester et participer à cette vie communautaire. Des couples se sont formés, des naissances suivirent et tous avaient un profond respect pour le père Chisholm.
Un homme hors du commun. Francis Chisholm a toujours eu en horreur l'hypocrisie, la bêtise, l'intolérance. Il avait des colères devant l'injustice et disait que c'était dû à ses origines écossaises. Il n'était pas charismatique, souvent silencieux, mais lorsqu'il parlait on l'écoutait. le fait de ne pouvoir tenir sa langue dans sa poche lui a valu les mauvaises grâces des autres prêtres, évêques et autres. Gênant, il fut très vite écarté et envoyé à l'autre bout du monde.
Malgré tous les bienfaits qu'il apportait à la mission, les rapports à son compte étaient loin d'être bons. Il ne faisait pas de chiffres ! Pas assez de nouveaux baptisés. Il le refusait d'ailleurs, à ceux qui voulaient se convertir sans avoir la foi mais seulement dans le but de bénéficier des soins, de la nourriture, de l'éducation des enfants, de la sécurité de la mission. Il donnait à qui veut prendre, sans contrepartie, avec le bonheur de voir des sourires et d'entendre des rires.
Publié en 1959, les clés du Royaume a été, je crois, accueilli favorablement par le public de l'époque. Lu en 2021, ce roman magnifique me paraît une belle chimère, un doux rêve.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          4312
litolff
  04 octobre 2010
Cronin est tombé en désuétude et son écriture est probablement quelque peu surannée maintenant mais je garde un merveilleux souvenir de ses livres lus quand j'avais une quinzaine d'années, et en particulier des Clés du Royaume !
Commenter  J’apprécie          250
Lamifranz
  19 avril 2022
Dans les années 50 et 60, A.J. Cronin (il se prénommait Archibald Joseph, mais ne voulait utiliser que ses initiales) était un écrivain écossais très connu, et s'il l'est moins aujourd'hui, il reste un auteur éminemment populaire . Ses romans, faciles à lire, sont empreints d'un humanisme généreux. le romanesque se mêle souvent à une peinture réaliste de la société dans la première moitié du XXème siècle. Les personnages, dessinés avec finesse et profondeur, sont la plupart du temps idéalistes et luttent pour imposer leur rêve de justice et de tolérance dans un monde qui n'est pas disposé à les écouter.
Si Cronin, à juste titre, est considéré comme un des inventeurs du roman médical (illustré à la même époque par Frank G. Slaughter, Lloyd Douglas ou Elisabeth Seifert), son oeuvre dépasse largement ce cadre, par la description à la fois
clinique (forcément) et bienveillante de la condition humaine, le regard aigu, incisif et .plein de compassion pour ses héros de tous les jours, le récit du combat éternel entre l'individu et la société...
Les clés du royaume est le plus connu des romans de Cronin, et avec La Citadelle un de ses plus grands. Ici l'exotisme se confond avec l'aventure, et n'exclut ni la profondeur, ni la critique sociale, ni l'humour. Un chef d'oeuvre romanesque, un peu daté, certes, dans son écriture, mais intemporel par les thèmes proposés.
Francis Chisholm est un prêtre catholique qui devient missionnaire en Chine. Il lui faudra toute sa foi et son tenace caractère écossais pour traverser près de soixante ans d'apostolat où il connaîtra les plus grandes peines et les plus grandes joies, où il traversera guerres et épidémies, où il devra affronter l'hostilité et la haine de certains, mais où il trouvera l'amitié et l'amour de beaucoup d'autres, toutes classes confondues.
Au-delà du roman d'aventure, c'est surtout un roman sur la tolérance, en particulier la tolérance religieuse. Fils d'un père protestant et d'une mère catholique, il choisira d'être prêtre après un chagrin d'amour, et ne le regrettera jamais. Confrontés aux tracasseries des prêtres catholiques, à la haine et à la méfiance des prêtres chinois, il accueillera à bras ouverts des pasteurs protestants (rivaux potentiels), s'attirant les foudres de ses supérieurs (son caractère impulsif n'arrangeant pas toujours les choses).
L'auteur, écossais dans l'âme, parsème son récit de références à sa terre natale, à l'image de ce parapluie (légué par le père MacNabb), qui suit Francis de l'Ecosse en Espagne, puis d'Espagne en Chine, avant de revenir au pays de Robert Burns, Walter Scott… et A.J. Cronin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
ertiammot
  19 septembre 2015
Livre trouvé par hasard dans une guest house asiatique alors que je me retrouvais sans livre à lire.
J'aime ces lectures improvisées d'un livre qu'on aurait autrement probablement jamais ouvert.
Découverte intéressante, ce livre nous entraîne sur les pas de Francis, un prêtre du début du siècle parti exporter la religion catholique dans les tréfonds de l'Asie.
Pas épargné par les épreuves, le héros suit cependant son chemin avec une foi et une naïveté intacte.
Sans être un chef d'oeuvre de la littérature, la lecture se révèle cependant riche en enseignement sur le fonctionnement de la religion et les missionnaires.
On se surprend par ailleurs à s'attacher au personnage principal fidèle à ses convictions et exagérément candide.
Jolie découverte.
Commenter  J’apprécie          120
gwendolinem
  20 novembre 2012
J'aime beaucoup A-J Cronin, il a une écriture très sensible, très juste et ses personnages sont toujours intéressants ! Je recommande !
Commenter  J’apprécie          160

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
nina2loinnina2loin   27 janvier 2012
Vers la fin d'un après-midi de 1938, le vieux curé Francis Chisholm gravissait, clopin-clopant, le raidillon qui mène de l'église Sainte-Colomba au presbytère, sur la colline. Malgré son infirmité, il préférait ce sentier à la pente plus douce de Mercat Wynd; arrivé à l'étroit portail de son jardin enclos de murs, il s'arrêta avec un air naïf de triomphe, pour reprendre haleine, tout en contemplant la vue qui lui avait toujours été chère.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Natty56Natty56   05 septembre 2017
Pourquoi les gens ne peuvent-ils vivre en paix ? Son père et sa mère n'appartiennent pas à la même religion, et pourtant ils vivent ensemble, se respectent et s'entendent à la perfection. [...] Comme une lame tranchant au cœur de sa vie, la terreur, l'obsession de ce mot "religion" lui vient, un étonnement désolé que les hommes puissent se haïr, parce qu'ils adorent le même Dieu avec des mots différents.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ghaufranetaarytghaufranetaaryt   01 novembre 2014
"Les athées ne vont peut-être pas tous en enfer . J en ai connu un qui n'y est pas allé .L'enfer est réservé seulement à ceux qui ont craché à la face de Dieu "
Commenter  J’apprécie          90
moussk12moussk12   15 octobre 2021
Il menait une vie simple, proche de la terre, qui ne lui avait jamais paru loin du ciel.
Commenter  J’apprécie          80
ghaufranetaarytghaufranetaaryt   02 novembre 2014
" Mangez moins , les portes du paradis sont étroites."
Commenter  J’apprécie          130

Video de A. J. Cronin (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de A. J. Cronin
La Petite Librairie, c'est tous les quinze jours ! Vos libraires Gérard Collard et Thomas Raymond vous présentent leurs dernières pépites littéraires. Ils sont accompagnés de chroniqueurs : Jacqueline Pétroz, Didier Debroux, Mélanie Cheymol ou encore Jean-Edgar Casel ! Un programme qui vous réservera des surprises et des rencontres exclusives ! A NE PAS MANQUER !!!!!!! • • Journal intégral - 1815-1818 de Gaspard Gourgaud et Jacques Macé aux éditions Perrin https://www.lagriffenoire.com/1031168-encyclopedie-journal-integral---la-bibliotheque-de-sainte-helene.html • Les premières enquêtes de Lizzie Martin de Patricia Ann Granger et Delphine Rivet aux éditions 10-18 https://www.lagriffenoire.com/1019626-nouveautes-polar-les-premieres-enquetes-de-lizzie-martin.html • Sang chaud de Kim Un-Su aux éditions Matin Calme https://www.lagriffenoire.com/1030156-nouveautes-polar-sang-chaud.html • La femme révélée de Gaëlle Nohant aux éditions Grasset https://www.lagriffenoire.com/1029111-divers-litterature-la-femme-revelee.html • 18.3: Une année à la PJ de Pauline Guéna aux éditions Denoël https://www.lagriffenoire.com/1029494-livres-politiques-183-----une-annee-a-la-pj.html • Rituels de Philippe Charlier aux éditions du Cerf https://www.lagriffenoire.com/1032145-divers-voyage-rituels.html • Aldobrando de Cretonne & Gipi aux éditions Casterman https://www.lagriffenoire.com/1030784-achat-bd-aldobrando.html • Wild West - tome 1 - Calamity Jane de Thierry Gloris et Lamontagne Jacques aux éditions Dupuis https://www.lagriffenoire.com/1031949-achat-bd-wild-west-t1-----calamity-jane.html • La maison de l'abbaye de Jean d'Aillon aux éditions 10-18 https://www.lagriffenoire.com/1028948-nouveautes-polar-la-maison-de-l-abbaye.html • La Dictatrice de Diane Ducret aux éditions Flammarion https://www.lagriffenoire.com/1031487-divers-litterature-la-dictatrice.html • La Citadelle de Archibald Joseph Cronin aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/1017369-divers-litterature-la-citadelle.html • Les Magnolias de Florent Oiseau aux éditions Allary https://www.lagriffenoire.com/1028896-divers-litterature-les-magnolias.html • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #lapetitelibrairie #conseillecture #editionsmatincalme #editionsgrasset #editionsdenoel #editionsducerf #editionscasterman #editionsdupuis #editions1018 #editionsflammarion #editionslivredepoche #editionsallary
+ Lire la suite
autres livres classés : littérature écossaiseVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus





Quiz Voir plus

La dame aux oeillets

Quel est le nom du peintre de la miniature "La dame aux oeillets"?

Sigmund Holbein
Hans Holbein l'ancien
Hans Holbein le jeune
Ambrosius Holbein

11 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : La dame aux oeillets de A. J. CroninCréer un quiz sur ce livre