AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2848932309
Éditeur : Les Deux Terres (14/10/2015)

Note moyenne : 3.28/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Kathryn Dance, agent spécial et experte en langage du corps, a décidé de profiter de ses vacances pour rendre visite à son amie Kayleigh. Jeune étoile montante de la musique country, cette dernière prépare un concert dans sa ville natale, en Californie. Cependant, lors de leurs retrouvailles, ce n'est pas la star épanouie de ses souvenirs qui lui fait face, mais une femme effrayée. Depuis un moment, Kayleigh se sent épiée, suivie. Quelqu'un ne cesse de la harceler, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
nadiouchka
  09 mars 2016
Dans ce roman, Kathryn Dance, agent spécial et experte en langage du corps, veut rendre visite à son amie Kayleigh pendant ses vacances. Cependant, elle la retrouve effrayée car elle se sent poursuivie et harcelée. Avant un de ses concerts, un de ses collaborateurs est assassiné et il est évident que la vie de Kayleigh est menacée. Kathryn va devoir mettre tout en oeuvre pour arrêter ce harceleur. L'histoire prend rapidement une tournure dramatique car ce harceleur est un détraqué, convaincu que sa passion est partagée. Il arrive à déjouer les tentatives de la police pour l'arrêter et ses messages d'amour sont accompagnés par la découverte de cadavres. On ne s'attend pas à la fin de l'histoire car elle est surprenante. le suspense retient le lecteur jusqu'à la fin.
L'auteur est un écrivain américain de romans policiers connu surtout pour les enquêtes de son héros paraplégique Lincoln Rhyme.
Cet écrivain a été journaliste, chanteur folk et avocat. Ses romans figurent sur la liste des best-sellers et ont reçu des prix prestigieux de la littérature policière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Ari
  14 octobre 2015
Kayleigh Towne, jeune chanteuse californienne est harcelée par un fan un peu trop envahissant. A quelques jours d'un concert, des meurtres touchant de près la chanteuse s'enchaînent. Kathryn Dance, agent spécial et experte en langage du corps, amie de Kayleigh va tenter de résoudre l'enquête.
Premier roman de Jeffery Deaver que je lis. Je ne connaissais donc pas Kathryn Dance, qui est un personnage de l'auteur déjà au centre de deux romans précédents.
Le fait de ne pas avoir lu ces deux romans précédents n'est pas du tout un handicap. L'auteur fait de temps en temps référence aux aventures antérieures de Kathryn Dance mais ça n'est pas gênant pour la compréhension du roman.
J'ai bien aimé le rythme soutenu de le Harceleur. L'auteur nous embarque dans l'univers de la musique country, l'envers du décors d'une jeune chanteuse fort appréciée par le public, trop appréciée par certains puisqu'il est question d'un harceleur.
Je me suis toutefois un peu embêtée, car, j'ai deviné dès le début qui était le coupable des meurtres, ce qui ne m'a pas permis d'apprécier aveuglément le roman. J'ai même passé des pages, pour arriver plus rapidement à la conclusion du roman.
C'est un livre facile à lire, très divertissant. A lire sans prise de tête.
J'étais attirée par cet auteur car j'avais vu le film The bone collector, tiré du roman le Désosseur.
Pas convaincue par ce titre le Harceleur, je tenterai toutefois un autre titre de l'auteur. Si quelqu'un me lit et peut me conseiller, ça serait gentil !
Je remercie les Editions des deux terres et Masse critiques de m'avoir offert ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Mome35
  10 octobre 2015
Selon la rumeur populaire, l'intuition est une vertu essentiellement féminine. Jeffery Deaver en est sûrement intimement persuadé. Son héroïne Kathlin Dance s'est faite au CBI (Californian Bureau of Investigation), une spécialiste de la kinésiologie. En termes plus prosaïques, le langage du corps. Elle est un personnage central de son nouvel opus « le Harceleur. » En voyage d'agrément à Fresno, Kathlin Dance est amenée à enquêter sur des harcèlements dont est la cible une chanteuse amie Kayleigh Towne. Mort suspecte, meurtre, tentative d'assassinat dans l'entourage de la chanteuse, les accidents, les menaces calquées sur certains textes de chansons de la victime programmée, tout concourent à accuser le harceleur. Mais celui-ci a réponse à tout, possède des alibis cohérents, ne laisse aucune trace, s'échappe comme une anguille. Jeffery Deaver est un alchimiste du jeu de pistes, un maître de l'action psychologique. Tous les chapitres se terminent par une surprise, un rebondissement ou une interrogation. Les arrivées de Lincoln Rhyme et d'Amelia Sachs, autres héros récurrents de l'auteur ajoutent à l'intérêt de l'enquête. Les travaux plus instinctuels de Kathlin se complètent et se nourrissent des conclusions plus techniques et scientifiques, du pragmatisme et de la rigueur de Rhyme et Sachs. Dès lors les cent dernières pages font perdre la tête au lecteur qui suit les réflexions logiques des enquêteurs, faussées par le diabolique et machiavélique metteur en scène. Minutieusement calculé, ciblé, criblé, analysé, ce roman mêle le perfectionnisme du journaliste, l'exigence de l'avocat, l'imagination et la justesse de ton du chanteur. Trois professions qu'a exercées Jeffery Deaver. Cela s'appelle le talent tout simplement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
amanline
  23 novembre 2017
Une jeune et célèbre chanteuse de country est harcelée par l'un de ses fans : mails, lettres, cadeaux, tout y passe jusqu'au meurtre de l'un des ses plus proches amis.
Kathryn Dance, kinésiologue en vacances et amie de la star, va reprendre l'enquête mais le harceleur ne va pas s'arrêter en si bon chemin.
De pistes nouvelles en rebondissements , cet auteur à vraiment le don de nous faire tourner chèvre.
Commenter  J’apprécie          30
thisou08
  18 mai 2017
J'ai été harcelée par l'auteur avec les chanteurs de country !
J'aime la country. Mais là, c'était vraiment trop. J'ai sauté plein de passages.
Pourtant, le suspense est présent de bout en bout et l'on retrouve même Lincoln Rhyme qui passe donner un petit coup de main aux enquêteurs.
Bilan très mitigé, pour une fois...
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
nadiouchkanadiouchka   10 mars 2016

Je vais maintenant vous dire deux mots au sujet du harcèlement et pourquoi, selon moi, Edwin Sharp répond au diagnostic. Il existe différents types de harceleurs. On considère le harceleur du premier type comme un simple obsessionnel. Ce sont des situations domestiques. Le harceleur et son objet ont déjà été en contact, généralement sentimental ou sexuel. Des relations, des mariages ou même de simples aventures d’une nuit qui ont mal tourné. Voyez le film Liaison Fatale.
- Ensuite, il y a des harceleurs érotomanes, reprit Kathryn.
- Du genre pervers sexuels ? s’interrogea Madigan à haute voix.
- Non, c’est plutôt de l’ordre de l’amour et du sexe. Les harceleurs érotomanes étaient, traditionnellement, plutôt des femmes qui s’éprenaient d’hommes économiquement ou socialement puissants…..
- Pour le troisième type, on parle d’amour obsessionnel. On y trouve des hommes et des femmes qui harcèlent des gens célèbres après les avoir idolâtrés de loin et s’être persuadés qu’ils avaient, chacun, rencontré l’âme sœur.
P.132
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
nadiouchkanadiouchka   10 mars 2016

Lui… L’homme qui lui avait envoyé des centaines de lettres et d’e-mails qui entretenaient tous l’illusion d’intimité, parlant de la vie qu’ils pouraient mener ensemble, réclamant une mèche de cheveux, un bout d’ongle… L’homme qui avait réussi à s’approcher suffisamment à l’occasion d’une dizaine de spectacles pour prendre des photos en gros plan de Kayleigh sans qu’elle le voie jamais. L’homme qui était sans doute – sans qu’on puisse le prouver – parvenu à se glisser dans les bus et les mobile homes de la tournée pour dérober des tenues de la chanteuse, sous-vêtements compris.
L’homme qui lui avait envoyé, par dizaines, ses propres photographies – obèse, tignasse ébouriffée, des vêtements qui paraissaient malpropres… Et ces images n’étaient jamais obscènes mais, curieusement, d’autant plus troublantes qu’elles avaient ce caractère familier. Elles étaient comme les clichés qu’un petit ami vous envoie ur votre téléphone au cours d’un voyage.
Lui.
P.15
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
nadiouchkanadiouchka   10 mars 2016

Les individus à la limite de la psychose, comme les harceleurs, sont capables de vous citer des faits qui peuvent aider à mener une enquête et vous amener à découvrir qu’ils vous trompent. Mais ces individus sont souvent impossibles à analyser avec les outils de la kinésiologie. Ils n’éprouvent aucun stress quand ils mentent, parce que leur désir de se rapprocher de l’objet de leur obsession fausse tout.
Kathryn récita le texte :
- Est coupable de harcèlement celui ou celle qui, délibérément, avec préméditation et de façon répétée, suit ou harcèle la victime et crée une menace caractérisée avec l’intention de susciter chez cette personne une crainte réelle pour lui ou elle-même et pour sa proche parentèle.
P.134
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
nadiouchkanadiouchka   10 mars 2016

Les harceleurs en venaient rarement au meurtre, mais Kathryn avait appris pendant les années où elle avait été successivement journaliste, consultante ès jurys et policière, qu’en matière de crimes violents, un individu isolé peut aussi céder à une impulsion et tuer.
Le harcèlement procède d’un comportement obsessionnel, répétitif. Je crois que nous devons nous faire à cette idée qu’il va multiplier les appels téléphoniques et qu’il y aura un nombre croissant de personnes en danger. Je vais demander qu’on mette ton téléphone sur écoute, Kayleigh. Et regardons les autres couplets de la chanson, il se pourrait qu’ils nous aident à deviner où et quand il a l’intention de frapper à nouveau.
P.74
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
nadiouchkanadiouchka   10 mars 2016

Mais c’était bien lui, finalement.
Elle n’avait pas vu la couleur rouge parce que les phares braqués directement sur elle l’éblouissaient comme des projecteurs de scène. On n’apercevrait pas, de la maison, la Buick stationnée sur le bas-côté…..
Elle se laissa tomber à genoux, il ne réagit pas et elle comprit qu’il ne l’avait pas vue.
Puis elle se déplaça d’une quinzaine de pas sur le côté et regarda à nouveau à travers les fourrés. Il avait des écouteurs sur les oreilles et se tapait sur la cuisse au rythme de la musique. C’était sans doute une chanson de Kayleigh. Laquelle ?
P.128
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Jeffery Deaver (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jeffery Deaver
Écrivain américain de romans policiers, Jeffery Deaver est surtout connu pour les enquêtes de son héros préféré et paraplégique, Lincoln Rhyme.
autres livres classés : célébritéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1755 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre