AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 226203463X
Éditeur : Perrin (07/03/2013)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :

Juliette Récamier - la plus belle femme de son temps aux dires de ses contemporains - a connu très jeune une renommée universelle.

Célèbre dès l'époque du Directoire, elle devait jouer jusqu'à sa mort en 1849 un rôle social et culturel considérable. A une beauté exceptionnelle, elle alliait bonté, esprit, finesse et bienveillance, le sens de l'équilibre, une solide culture, du courage et une rare capacité de dévouement. Il convient d'ajouter ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
marieclaude64
  24 septembre 2013

Elle n'a rien écrit, n'a pas eu d'influence politique. Et pourtant, le nom de Juliette Récamier est venu jusqu'à nous. Est ce parce qu'elle était, belle, toujours habillée d'une robe blanche qu'elle remplaça à la fin de sa vie par une robe grise ?
Sa réputation, elle la doit à son salon qui réunissait autour d'elle les gens cultivés de son époque. L'exubérante madame De Staël était la plus proche amie de la discrète Juliette. Sa fragilité apparente ne l'a pas empêché de traverser les périodes troublées de la fin de la Révolution et du début du 19ème siècle. Elle était surtout Juliette la mystérieuse : qui était son père ? Monsieur Récamier était-il son père ou son mari ? Chateaubriand a-t-il été son amant ?
Des hommes l'ont accompagné toute sa vie. Des amoureux comme Ballanche, Benjamin Constant , Mathieu et Adrien de Montmorency ont renoncé à leur vie personnelle pour elle. Alors, Juliette, une coquette ? Non, seulement un besoin éperdu d'être aimée.
Et puis, arrive l'Enchanteur. La vie de Juliette en est bouleversée. Avec Chateaubriand, elle découvre la passion, accepte les trahisons, l'éloignement en Italie. Mais, elle reste toujours la dame de l'Abbaye aux Bois, celle qui attend ses amis, s'occupe de ses pauvres. L'indolente Juliette peinte par David
C.Decours fait de Juliette Récamier un portrait très vivant qui nous la rend très attachante. Mais, son livre est aussi la traversée d'un siècle bouillonnant, le XIXème siècle..Juliette Récamier, une femme à découvrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

critiques presse (1)
NonFiction   01 juillet 2013
Les paradoxes de Juliette Récamier, une si douce femme fatale.
Lire la critique sur le site : NonFiction
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   08 septembre 2017
A l’issue de la Révolution, la bourgeoisie avait sans doute assis son pouvoir, mais la société n’était pas encore recomposée. Les nouveaux riches qui tenaient le haut du pavé ne pensaient qu’à augmenter leur fortune et à s’amuser. Les premières années du Directoire virent le triomphe des modes extraordinaires lancées par les merveilleuses et les muscadins, jeunesse dorée qui, pour avoir manqué de perdre la tête, l’avait tout à fait tournée. Le costume grec, un temps laissé aux actrices et aux filles, gagna toute la gent féminine, en partie parce qu’il offrait l’avantage de supprimer les inconfortables corsets. Ceux-ci disparurent, puis les jupons, puis les manches, puis les souliers remplacés par des semelles attachées de rubans croisés. Les tuniques d’abord légères devinrent immatérielles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   08 septembre 2017
Il a l’imagination vive, la repartie heureuse, de la gaîté et un ensemble de qualités qui le font aimer de ceux qui le connaissent ; la bienveillance qu’il inspire a toujours fait son bonheur.
Ce bon vivant était célibataire et avait des liaisons, ce que la prude sœur traduit par : « Son cœur naturellement sensible avait souvent éprouvé des sentiments assez vifs, mais peu durables pour plus d’une belle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   08 septembre 2017
Le talent et le génie attiraient Mme Récamier plus sûrement que l’aimant attire le fer. Comme « il était dans sa nature d’aimer passionnément ce qu’elle admirait », elle se trouva liée aux deux grands génies littéraires de l’époque : Mme de Staël fut son amie, presque sa sœur, et Chateaubriand l’homme avec lequel elle devait former, à travers bien des vicissitudes, un couple.
Commenter  J’apprécie          20
talou61talou61   17 juillet 2019
Le mercredi 24 avril 1793, une jeune fille de quinze ans, belle comme le jour, timide et modeste comme il se devait, se mariait dans une capitale en effervescence.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   08 septembre 2017
Toutes les femmes qui ont voulu l’imiter sont tombées dans l’intrigue et dans le désordre, tandis qu’elle est toujours sortie pure de la fournaise où elle s’amusait à se précipiter. Cela ne tient pas à la froideur de son cœur, sa coquetterie est fille de la bienveillance et non de la vanité. Elle a bien plus le désir d’être aimée que d’être admirée. 
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Catherine Decours (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Catherine Decours
Louis II de Bavière : le trône et la folie Catherine Decours Éditions Fayard Janvier 2019
Biographie sur la vie tumultueuse du quatrième roi de Bavière qui régna entre 1864 et 1886, établie à partir de témoignages, de la correspondance et du journal du souverain. Sa passion pour Wagner, ses liens avec Sissi, son rôle dans la gouvernance de son pays ainsi que les circonstances de sa mort sont notamment abordés. ©Electre 2019
autres livres classés : histoireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1737 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre