AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782020500142
158 pages
Éditeur : Seuil (07/05/2002)
4.27/5   22 notes
Résumé :
Le mot des éditeurs : "Le livre de Gilles Deleuze sur Francis Bacon est bien autre chose que l'étude d'un peintre par un philosophe. Est-il du reste "sur " Bacon, ce livre ? Et qui est le philosophe, qui est le peintre ? Nous voulons dire : qui pense, et qui regarde penser ? On peut certainement penser la peinture, on peut aussi peindre la pensée, y compris cette forme exaltante, violente, de la pensée qu'est la peinture. (...) Nous avons donc décidé de republier ce... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Fx1
  16 mai 2014
L'oeuvre de Bacon est si énigmatique qu'elle ne pouvait qu'attirer un philosophe aussi brillant qui livre ici une analyse pertinente et captivante . On entre facilement dans ce livre , ce qui est toujours agréable en matiére de philosophie. Et la profondeur du propos est telle que l'on se régale . Un grand livre sur un artiste au combien majeur .
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
LestempsmodernesLestempsmodernes   20 février 2014
Peindre les forces : L'art de Francis Bacon n'est pas un art de la reproduction, ni même une invention de formes. Il est, selon Gilles Deleuze, captation des forces.
Dans cette perspective, l’art ne vise pas le figuratif. Il n'est pas même figuratif, si l'on comprend bien les propos de Paul Klee : « non pas rendre le visible, mais rendre visible ». La tâche de la peinture : rendre visibles les forces qui ne le sont pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
MaloneMalone   15 mars 2014
Quand le corps se dissipe, il reste encore contracté par les forces qui le happent pour le rendre à l'entour
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Gilles Deleuze (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilles Deleuze
Frédérique Berthet Never(s) éditions P.O.L : où Frédérique Berthet tente de dire de quoi et comment est composé son nouveau livre "Never(s)" et où il est notamment question de Casablanca et de Saint-Benin-des-Bois, entre 1942 et 1948, de la libération de la France et de l'Indochine, de Gilles Deleuze et de Marguerite Duras, d'amour et d'éloignement, de jamais et de toujours, de correspondance et de parenthèses, de la différence entre écrire, écrire des lettres et faire des écritures, et de Nevers, à l'occasion de la parution aux éditions P.O.L de" Never(s)", à Paris le 4 juin 2020 "un jour vous avez sorti la valisette de l'ombre de la chambre toutes les disparitions étaient envisageables même la vôtre, que vous avez vue venir toutes, sauf ces efforts ces élans inspirés avec plume encrier papier – vos écritures je vous ai lue, j'ai nagé de Saint-Benin à Saïgon il se pourrait donc bien que ce livre ait commencé de s'écrire un été 42, dans une caserne de l'infanterie coloniale de Casa."
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Iles BritanniquesVoir plus
>La peinture et les peintres>Histoire et géo. de la peinture>Iles Britanniques (28)
autres livres classés : théorie de la peintureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
369 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre