AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782820526212
400 pages
Éditeur : Bragelonne (18/05/2016)
3.62/5   33 notes
Résumé :
Rick Hoffman est journaliste et tout va mal pour lui. Il a perdu son job, son appartement et sa sublime fiancée. Complètement fauché, il doit dormir sur le canapé d'une bicoque à l'abandon, la maison de son père, un ancien avocat réduit à l'état de légume par un accident vasculaire. Un matin, excédé par les rongeurs qui galopent dans les combles, Rick donne un grand coup de pied dans un mur et découvre, derrière la fausse cloison, 3 millions et demi de dollars sous ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,62

sur 33 notes
5
1 avis
4
7 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis

Bartzella
  29 septembre 2021
Boston. Cela fait près de vingt ans que Rick Hoffman a quitté la maison familiale de style Queen Anne de 1903, maison qui n'a pas réussi à être vendue de par sa décrépitude et, comble de malheur, étant sans le sou et ayant tout perdu - le job avec - il devra réintégrer celle-ci. Un jour, Rick frappe dans un mur pour éloigner les rongeurs qui trottinent à l'intérieur et le choc fait basculer une bibliothèque, dévoilant une cloison qui ne ressemble pas aux autres. C'est ainsi qu'il découvrira un paquet de fric incommensurable - plus de 3 millions de dollars ! - caché dans ce mur...et c'est grâce è cela que sa vie prendra un nouveau tournant, pour le meilleur et pour le pire.
La demeure est toujours au nom de son père mais se trouve à l'abandon parce que l'homme a fait un arrêt cardio-vasculaire il y a dix-huit ans et habite depuis dans un centre de soins. Leonard Hoffman a perdu l'usage de la parole, celle de lire et d'écrire et on ne sait trop ce qu'il est capable d'assimiler ou non. Rick tentera de connaître la vérité sur la provenance de cet argent...est-il sale ou non ? À qui appartient-il, de toute façon ? Son père ne pouvant plus communiquer, il devra d'abord enquêter seul puis Andrea, une ancienne flamme, le rejoindra dans sa quête mais d'autres veulent aussi de ce pognon alors il devra faire vite.
Ce roman est vraiment très bien écrit, il capte notre attention dès le départ et son sujet est addictif. Toutefois, j'ai trouvé qu'il comportait plusieurs longueurs, surtout lorsque Rick fait ses recherches dans la paperasse de son père. J'ai trouvé cela un peu trop long pour rien et certaines parties auraient sans doute pu être tronquées sans en enlever à la compréhension de l'histoire. Mais dans l'ensemble, celle-ci reste excellente et on a hâte de voir ce qu'il va se passer. Action, mystère, droit, pas beaucoup de romance, on ne s'ennuie pas du tout ! Cela pourrait d'ailleurs faire un bon film. Je pense qu'il vaut la peine d'être lu si vous avez envie d'un suspense pas trop violent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Lysette
  29 mai 2016
En un seul mot: Mitigée.
J'ai été attirée par ce livre pour son résumé alléchant et sa couverture qui me faisais de l'oeil ! Cela faisais un certain temps que je n'avais pas lu de thriller et j'avais envie d'un retour aux sources et c'est ce que j'ai eu sans l'ombre d'un doute !
Le premier aspect qui m'a déroutée dans ce livre c'est qu'il est écrit à la troisième personne. Certains ne trouveront sans doute rien à y redire mais je trouve que ne pas pouvoir entrer dans la tête du personnage principal m'a manqué.
Pendant les 100 premières pages, j'ai trouvé que l'intrigue étais un peu longue à démarrer et surtout que le personnage de Rick manquais cruellement de jugeote. Et finalement je crois que c'est le cas; car en finissant ce roman j'ai eu l'impression que Rick avait évolué et j'imagine que c'est ce que l'auteur voulait.
J'ai trouvé certains passages répétitifs et comme dans de vieux thrillers tous les autres personnages rencontrés par Rick vont le mettre en garde. J'ai trouvé cela trop "facile". Dire au personnage principal qu'il doit cesser son enquête toute les 50 pages n'est surement pas le meilleur moyen de lui faire cesser, et c'est surtout pour nous lecteurs inutiles, car à partir de la 100ème page le danger est palpable à chaque instant et nous en avons conscience.
Je dois saluer le travaille de recherche de l'auteur Joseph Finder, le livre aborde des aspects médicaux et juridiques avec justesse et véracité. Tout comme je peux saluer le style d'écriture plutôt fluide et accessible de tous.
Presque 400 et c'est bien, cela ne donne pas lieu à des moments bâclés mais il n'y a pas non plus la place pour des passages trop creux et sans rapport avec l'intrigue en elle même.
Parlons de l'intrigue en elle même; elle est complexe, elle est flou et elle n'ai pas forcement évidente au début du roman, chose que j'ai apprécié. Même si je déplore certaines ficelles déjà exploitée par d'autres.
J'ai trouvé dans ce roman ce que je venais chercher un retour aux sources de thrillers mais je crois que j'aurais voulu être dépaysée et ce n'est pas vraiment le cas.
Je recommande ce livre évidemment. Si vous voulez passer une soirée à chercher, à tenter de démêler le vrai du faux et si naviguer en eaux troubles ne vous fait pas peur, alors ce roman est fait pour vous.
Bonne lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
gabrielleviszs
  28 juin 2016
Dans le cadre du partenariat avec Babelio, j'ai eu la chance de découvrir ce titre des éditions Bragelonne, que je remercie également.
Rick Hoffmann vit dans la maison de son père par obligation. Les lieux sont froids, hostiles, délabrés. Ayant perdu son travail et sa fiancée à la suite, il va faire une sacrée découverte : 3,5 millions de dollars en billet de 100 cachés derrière une cloison. Malheureusement il n'est pas seul au moment de la découverte et malgré le fait qu'il tente de le cacher aux yeux de son ami Jeff, ce dernier sait qu'il a vu des liasses, mais combien ?
Ceci n'est qu'un tout petit problème, car l'argent qui se trouve dans la maison de son père est à qui ? D'ailleurs son père est toujours en vie mais affaibli par un AVC fulgurant 18 ans plus tôt, vivant dans une maison de retraite qui s'occupe bien de lui. Il ne peut plus parler, ni même bouger correctement. Rick va avoir du mal à trouver les réponses auprès de son père mais ce dernier va tout de même pouvoir l'éclairer à sa façon. Ce qui bien entendu n'est qu'une infime partie de ce que Rick va trouver sur ces billets.
L'histoire est plutôt bien ficelée. Un homme qui perd beaucoup du jour au lendemain, ou presque, se voit "offrir" 3,5 millions de dollars. Que va-t-il en faire ? A qui cela appartient ? Pourquoi son père semble avoir peur lorsque son fils lui en parle ? Qu'est-ce qui se cache en dessous ? J'ai apprécié le fait que Rick cherche des réponses avant de tout lapider. Enfin au départ c'est un peu la débandade, mais il récupère sa tête sur les épaules.
Ce personnage principal est autant courageux qu'intrépide, légèrement stupide parfois, naïf au passage mais un coeur énorme. Au lieu de faire main basse sur les billets et de se tirer, il va dénouer certains événements qui ont eu lieu il y a de cela 18 ans justement. Ses relations avec les autres, que se soit sa famille, Andréa, ou encore ceux qui sont incertains à nos yeux vont évoluer et le faire évoluer. Il va passer de l'homme qui veut une carrière à tout prix à un homme qui veut la vérité.
Ce que j'ai trouvé dommage, c'est juste que cela part un peu dans tous les sens. Il cherche à savoir d'où provient cet argent, qui en est réellement le propriétaire, mais les ennuis tombent un peu n'importe où, n'importe comment. Rick est plutôt doué pour leur échapper malgré le fait qu'il ne soit qu'un bon journaliste. Alors il est bon dans son domaine, tenace aussi, c'est juste que des hommes si dangereux ont du mal à le suivre. Certains passages sont plutôt longs. Pour être honnête le début est long à se mettre en place. Je me suis même demandé à un moment comment cela allait se passer vu l'état d'esprit du héros. Mais au final Rick apprend de ses erreurs.
Sinon il est clair que l'auteur sait nous embarquer dans une aventure qui ne s'arrête pas si facilement. Les épreuves qu'il va traverser vont lui permettre malgré tout de connaître véritablement son père, mais aussi lui-même. Un petit plus sur les termes médicaux – j'ai eu l'impression d'être dans une vraie salle d'examen – de même pour le juridique. L'auteur a fait en sorte que nous puissions être avec les personnages par moment. Une bonne lecture dans l'ensemble.
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/jour-de-chance-joseph-finder-a126267808
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
llena
  17 juin 2016
Rick Hoffmann menait la belle vie: Directeur de la rédaction du magazine Back Bay, fiancé à une belle mannequin prénommée Holly, vie mondaine à Boston..., jusqu'à ce qu'il se fasse licencier de son poste, larguer par sa fiancée et se retrouve sans le sou.
On fait la connaissance de Rick alors qu'il squatte la maison de famille, complètement délabrée et abandonnée depuis que son père, Leonard -Lenny-Hoffmann a été victime d'un AVC 18 ans plus tôt, le laissant sans parole.
Un matin, la cloison du bureau de Lenny est défoncée pour identifier les rongeurs qui s'y baladent. Il ne découvrit pas seulement les rongeurs mais également un sacré pactole planqué.
D'où provient-il ? La réponse à cette question Rick va la chercher sans relâche, reprenant ainsi les réflexes du journaliste d'investigation qu'il fût.
Bien que quelque peu naïf, Rick est courageux et intelligent. Mais cela suffira-t-il pour résoudre son enquête?
On s'attache au personnage, on mène l'enquête avec lui, on le pousse, on l'invective, on souffre, bref on vibre avec lui au fil des péripéties. Pour en savoir plus sur celles-ci, un seul moyen: lire le livre.
Malgré quelques évidences dans le récit, Jour de chance est un bon thriller.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
simonjean
  03 mai 2017
Le départ de l'histoire et sa trame sont exactement les mêmes que "L'héritage " de John Grisham : un magot de plusieurs millions de dollars est trouvé dans une maison dont le propriétaire est mort . D'où vient cet argent ? Qu'a fait le père du héros pour amasser une telle somme ? Peu à peu , en enquêtant , Rick ( journaliste ) va découvrir une facette inconnue de la personnalité de son père et dévoiler ainsi un scandale . le lecteur est emmené dès le début et ne s'ennuie pas un instant . Bonne histoire !
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
LysetteLysette   29 mai 2016
A l'époque, Rick pouvait trouver en une demi-heure une table dans un de ces petites restaurants branchés ou il fallait réserver puiseurs mois à l'avance - mais pas des années, non plus ; on était qu'a Boston après tout.
Commenter  J’apprécie          90
LysetteLysette   29 mai 2016
Votre travail consiste à révéler au grand jour les secrets, alors que celui de votre père consistait au contraire à les préserver.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaouirkhettaoui   27 mai 2016
(Elle était encore plus belle qu’à l’époque où ils vivaient ensemble. Apparemment, les larmes versées sur leurs fiançailles rompues ne l’avaient pas empêchée de continuer ses cours de Pilates.) Tu n’aurais pas pu te montrer plus indifférent à ce que je ressentais. Pour toi, je n’étais qu’un… accessoire. Chaque fois qu’on allait à une fête ou à un gala de charité, je voyais bien que je n’étais qu’un faire-valoir pour toi. Tu te délectais de la façon dont les autres me regardaient. Bon sang, tu m’exhibais comme si j’étais ta Ferrari rouge de crise de quarantaine. C’était du genre : « Regardez un peu qui je me tape et crevez de jalousie. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AxelinouAxelinou   04 juin 2017
"Agenda et guide des avocats du Massachusetts" - Une sorte d'agenda de bureau combiné à un guide de référence. (...) Un peu comme l'almanach des paysans, mais pour avocats, en bien plus barbant.
Commenter  J’apprécie          20
gabrielleviszsgabrielleviszs   28 juin 2016
Rick sentit son estomac se nouer. Comment avaient-ils pu le retrouver ? Il avait loué une voiture et s'était montré particulièrement prudent. Du moins le croyait-il.

Car Rick était une amateur et il avait affaire à des professionnels, des gens impitoyables et sans pitié. Des gens qui avaient menacé de lui couper la main, et cela n'avait rien de paroles en l'air.

Il avait cru réussir à les semer, mais il s'était trompé. D'une façon ou d'une autre, ils étaient parvenus à le retrouver.

Il devait prendre des mesures plus drastiques, être sûr et certain de leur échapper.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Video de Joseph Finder (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joseph Finder
Crimes et pouvoir (High Crimes), film (2002) américain réalisé par Carl Franklin. Bande-annonce VF
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2186 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..