AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782277219859
310 pages
Éditeur : J'ai Lu (04/01/1999)

Note moyenne : 4.31/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Nous avons tous entendu parler de fantômes, d'esprits frappeurs et de maisons hantées. Le plus souvent, il s'agit de plaisanteries d'un goût douteux ou de supercheries aisément décelables.
Pourtant, parfois, un cas réellement inexplicable se présente. Le grand savant Camille Flammarion a réuni dans ce volume des phénomènes de hantise rigoureusement certains et les étudie scientifiquement. Nous sommes ainsi entraînés dans un voyage fantastique au coeur de l'un... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
ChristianAttard
  05 février 2018
Camille Flammarion (1822-1925) fut un des ces superbes savants du XIXe siècle que l'on imagine héros d'une aventure de Jules Verne. Astronome de premier plan, il était un de ces esprits universels qui n'ont pas peur de se compromettre dans l'étude du spiritisme ou des sciences occultes. Sa largesse d'esprit et son intelligence le coupaient de ces matérialistes obtus qui encombrent nos universités et bloquent des recherches que son siècle avaient si bien démarrées.
C'est cet esprit rigoureux que l'on se plait à suivre ici dans un livre fondateur sur le sujet des maisons hantées. En étudiant quelques cas bien renseignés, il pose les bases de l'approche de ces phénomènes de hantises, écarte les fraudes, tente un premier classement.
Un livre qui demeure aujourd'hui intéressant sans rien avoir donc de désuet.
Commenter  J’apprécie          110
aureliestrega
  15 juillet 2015
Cet ouvrage était très intéressant. L'auteur défend l'idée de possibilité de communication du cerveau d'un mort à celui d'un vivant. Sans forcément de logique, des coups frappés dans une maison, une apparition en rêve, une horloge qui s'arrête. de nombreux témoignages qui ne sont pas effrayants mais qui font frissonner par ce qu'ils pourraient impliquer. Des témoins de bonne foi, prêtres, policiers... C'est pour le moins troublant!
Commenter  J’apprécie          20
Delyd
  15 novembre 2019
Un des premiers du genre que j'ai lu.
Il y en a eu bien d'autres.
Je l'ai dévoré, j'étais ado. Période "spiritisme"...
Commenter  J’apprécie          00
patrickmaillocheau
  31 mai 2014
je suis l'esprit farceur
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
CarosandCarosand   19 janvier 2015
L'avenir est perceptible comme le passé. Le présent seul n'existe pas, attendu qu'il se réduit, dans l'analyse scientifique, à moins d'un centième de seconde.
L'espace et le temps n'existent pas tels que nos conceptions de mesures nous les présentent. C'est l'infini. C'est l'éternité. La distance d'ici à Sirius n'est pas une plus grande partie de l'infini que celle qui sépare votre main gauche de votre main droite. L'électricité nous a déjà accoutumés aux transmissions rapides entre les distances. La lumière et l'électricité n'emploient pas deux secondes pour franchir l'intervalle qui s'étend de la Terre à la Lune.
La matière n'est pas non plus ce qu'elle nous paraît être.
En résumé, la science de toutes les Académies du globe représente une immense ignorance.
Nous ne savons rien d'exact, de précis, d'absolu sur quoi que ce soit, et nous sommes entourés de forces encore inconnues. Que nul n'ait donc d'outrecuidance de dire que "ceci est impossible", que "cela est possible". Nous n'avons qu'un droit, celui d'être modestes, surtout en ce qui concerne les problèmes de la vie et de la mort. Nous vivons au milieu de l'inconnu. Mais il est beau, il est bon, il est utile de chercher.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
CarosandCarosand   24 novembre 2014
J'ajouterai que Saint-Saëns a donné lui-même un exemple personnel de l'indépendance de l'âme relativement au corps. Il est mort le 16 décembre 1921, âgé de 86 ans. Le 16 octobre précédent, il avait déjeuné à ma table, à mon observatoire de Juvisy, et nous avions tous été charmés de sa conversation ; son esprit était aussi jeune qu'à vingt ans, et cependant il se plaignait de l'usure de son organisme, et n'a pu monter jusqu'à la coupole observer Vénus et Arcturus, en compagnie de nos collègues de la Société astronomique de France, le prince Bonaparte, le compte de Gramont, le comte de la Baume Pluvinel, le général Ferrié et d'autres amis qui y avaient fortement insisté. Il souffrait des jambes. A la même époque, le Ménestrel, du 21 octobre a publié de lui un article plein de jeunesse, sur Berlioz. Tandis que son corps dépérissait, son âme restait en pleine force. Cette différence entre l'organisme physique et l'élément spirituel n'est pas très rare.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CarosandCarosand   19 janvier 2015
Il y a de véritables maisons hantées ; il y en a aussi de fausses. Il y a de vrais billets de banque ; il y en a aussi de faux. Il y a des hommes véridiques ; il y a des menteurs. Il y a des honnêtes gens ; il y a des bandits. Il y a des hommes d'esprit ; il y a des êtres inintelligents.
Rejeter sans examen tout ce qui est raconté sur les maisons hantées serait aussi absurde que tout accepter sans examen.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
CarosandCarosand   24 novembre 2014
Nous étudions ici le plus grand des problèmes. La connaissance de l'âme, la recherche de sa destinée, est une étude passionnante. Un biographe vient de faire remarquer que ma vie n'aurait-elle servi, après l'investigation du monde astronomique et la démonstration de la vie universelle, qu'à prouver l'existence de l'âme humaine, qu'elle n'aura pas été inutile au progrès de l'humanité. Je l'espère.
Commenter  J’apprécie          60
CarosandCarosand   20 janvier 2015
J'ai perdu la faculté d'attirer à moi les Esprits auxquels malgré tout ce que je viens de vous raconter, je ne prête qu'une croyance médiocre... J'ai bien de la peine à imaginer que tant d'êtres qui nous furent chers, nous demeurant invisibles, il soit permis à des inconnus de se manifester à nous. Mais de là, je ne conclus rien, parce que je ne sais rien. Je me borne à vous raconter une histoire vraie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

>Phénomènes paranormaux. Pseudo-sciences>Parapsychologie et occultisme>Apparitions, fantômes, lieux hantés (10)
autres livres classés : fantômesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Concours : Gagnez la Bande dessinée La cellule Prométhée, Tome 1 : l'escouade 126

Quelle héroïne célèbre évoluait dans un Paris du début du 20 ème siècle peuplé de "monstres et d'êtres étranges" ?

Adèle blanc-sec
Bécassine
Laureline
Mélusine

10 questions
67 lecteurs ont répondu
Thèmes : ésotérisme , bande dessinée , paranormalCréer un quiz sur ce livre