AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2809823014
Éditeur : L'Archipel (11/10/2017)

Note moyenne : 3.61/5 (sur 52 notes)
Résumé :
ELLE AIME VOTRE FILS…

Laura a tout pour elle : un beau mariage, une situation enviable et un fils, Daniel, qu’elle adore.
Quand ce dernier, étudiant en médecine de vingt-trois ans, rencontre Cherry, superbe jeune femme issue d’un milieu modeste, Laura l’accueille à bras ouverts.

… ELLE VEUT VOTRE MORT !

Mais elle va bientôt découvrir sa future belle-fille sous un tout autre jour… bien plus sombre. Et si Cherry n’en... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  12 février 2018
Daniel vient tout juste de rencontrer Cherry lorsqu'il la présente à ses parents, et là, c'est la guerre ...
La mère aurait bien aimé une relation mère/fille avec la petite amie, mais celle-ci , tétanisée , et complexée par l'énorme différence de classes sociales qu'il y a entre eux, entame une petite lutte de pouvoir qui va monter crescendo.
Si j'ai pu m' étonner que le jeune homme emmène sa conquête aussi vite chez ses parents , cet argument peut être balayé par la complexité des liens de ce trio, ( le fils chéri aurait du avoir une grande soeur, mais celle-ci est morte ,une semaine après sa naissance ) , mais quand même , cela m'a posé problème au départ.
On est très vite agacé par les mesquineries, la petite "gueguerre" entre ces femmes, ( les hommes faisant , à ce niveau , de la figuration.. ), .jusqu'à au milieu du roman où l' affaire prend un tour que je n'avais pas imaginé , plus "fou", et qui m'a fait tourner les pages plus fébrilement , c'est à partir de cet événement que j'ai aimé ce roman .
Evidement à un moment donné , j'ai pris fait et cause pour l'un des personnages féminins , mais j'ai apprécié , que l'auteur ne rentre pas dans un jeu manichéen. Oui la mère est intrusive , et oui, c'est "dégueulasse" : Cherry n'a pas eu de chance dans la vie , son manque de moyens financiers l'empêchant de faire des études alors qu'elle est une élève brillante. Deux femmes prêtes à tout pour arriver à leurs fins, et deux hommes bien pâlots en face ! Si je comprend l'attitude du père, je comprend moins l'attitude du fils , qui a 23 ans , interne en médecine , se comporte comme un perdreau de l'année! Son personnage aurait du être un peu plus fouillé .
Ce roman est un succès puisqu'il est en cours d'adaptation cinématographique , ça ne m'étonne pas, on sent qu'il est écrit comme un scénario , on le "voit" plus qu'on ne le lit ... mais c'est juste mon impression.
On imagine un beau duo d'actrices (quoique , duel serait plus approprié !) .
Si votre fils a l'âge de vous présenter sa petite amie, ne lisez pas ce livre ou attendez un peu avant ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          460
Valmyvoyou_lit
  17 mars 2018
Si votre belle-mère ne vous accepte pas et cherche à vous évincer de la vie de votre conjoint ou si votre belle-fille ne vous paraît pas honnête et cherche à vous couper de votre enfant, lisez La petite amie ! En fait, que vous soyez belle-mère ou belle-fille, lisez ce livre ! Et si vous êtes un homme qui côtoie les relations entre belle-mère et belle-fille, lisez-le !
Je pense que vous avez compris que je recommande ce suspense. 😀
Durant toute ma lecture, mon empathie, a été tour à tour, à destination de Laura et de Cherry. Je me sentais partagée, comme bancale, c'était très perturbant et j'en redemandais. Tout le long du livre, je me suis demandé qui était la « méchante » de l'histoire. La mère invasive ou la petite amie qui vient d'un milieu modeste ? Avec beaucoup de brio, Michelle Frances distille les actions et les pensées des personnages et vous retourne le cerveau.😀

La petite amie m'a mise sous pression tant la tension est forte. Je ne pouvais pas décrocher, c'est ce qui explique les cernes sous mes yeux.😀 Ce roman est addictif. L'auteure nous manipule tellement que nous ne savons plus qui croire, aussi, nous voulons connaître la suite.
La suite sur mon blog...

Lien : http://www.valmyvoyoulit.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          263
Gabyelle
  05 janvier 2018
La petite amie est un roman qui s'est déjà vendu à plus de 200 000 exemplaires dans le monde entier et qui se base sur ce que nous vivons tous potentiellement un jour si nous avons la chance d'avoir des enfants : accueillir la pièce rapportée qui a ravi le coeur de notre progéniture.
Laura est une femme qui a su mener sa vie de main de maître. Elle exerce une profession qu'elle aime, a fait un mariage qui lui a assuré un train de vie que beaucoup de monde lui envie et surtout elle a eu un fils qu'elle aime par dessus tout et à laquelle un lien indéfectible la lie.
Ce fils, c'est David. Il aime tendrement ses parents et porte une tendresse particulière à sa mère. Aussi il est ravi de lui présenter Cherry, la jeune femme dont il est éperdument amoureux et avec qui il forme mille projets d'avenir.
C'est lors d'un dîner qu'à lieu la première rencontre entre tout ce petit monde. Laura en parfaite hôtesse accueille Cherry dans sa maison avec toute la gentillesse possible. Mais la jeune fille reste distante, écrasée par un style de vie qui se trouve à des années lumières du sien. Elle se sent prise au piège et pense que c'est sa future belle-mère qui a fomenté tout cela pour qu'elle se sente peu à son aise.
Pour Laura, cette rencontre a également une incidence. Son instinct maternel s'est mis en branle et clignote en rouge pour lui faire part d'ennuis à venir. Ce sentiment, loin de s'amenuiser avec le temps, lui souffle que l'amour n'est peut-être pas la seule chose qui intéresse Cherry. Et si celle-ci était une femme vénale et aimait surtout l'argent que possède Daniel ?
J'ai beaucoup aimé la façon dont Michelle Frances à choisi de traiter cette dualité belle-mère/belle fille. le lecteur sait depuis le départ qu'un affrontement va avoir lieu entre ces deux femmes. Mais l'auteure ne dévoile son jeu que par petites touches et la tension monte doucement jusqu'à devenir insoutenable pour le dénouement.
On ne sait sur quel pied danser, éprouvant à la fois de l'empathie et du mépris pour ces deux femmes prêtes à toutes les manipulations pour un jeune homme qui ne demande qu'à les aimer toutes les deux.
Mais je dois dire que j'absous tout de même l'une d'entre elles pour les choix qu'elle va faire car je les comprends parfaitement. L'autre ne m'a fait ressentir que répulsion et envie de meurtre.
Le seul petit point noir serait le personnage de David. Je l'ai trouvé coincé, sans un sou de jugeote, aveuglé par ses sentiments. Je l'aurais bien secoué comme un cocotier pour que son cerveau descende des nuages sur lesquels il s'était perché.

L'écriture de Michelle Frances est simple, captivante et addictive à la fois. Elle réussit le tour de force de nous faire frissonner et trembler en nous contant une histoire ordinaire, sans user et abuser de toutes les ficelles que nous trouvons habituellement dans les thrillers psychologiques.
La narration alternée, que j'apprécie particulièrement, permet de s'immerger dans les pensées les plus sombre des deux principaux protagonistes.
Moi qui connaît en ce moment une petite (énorme) panne de lecture, j'ai dévoré ce roman de bout en bout, happée par ce récit palpitant qui laisse quelquefois au lecteur le temps de respirer afin de mieux le précipiter vers un dénouement des plus surprenants.
La petite amie est un excellent thriller psychologique qui m'a fait passer un excellent moment de lecture. J'ai aimé la confrontation entre ces deux femmes qui suivent un cheminement moral des plus discutables pour s'assurer l'amour d'un homme qui ne demande qu'à les aimer toutes les deux. Même s'il ne fait pas montre de mille rebondissements, ce roman se lit très vite et devient rapidement addictif car il est impossible de le lâcher avant de savoir comment tout cela va se terminer.
Lien : https://les-lectures-de-gaby..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
manue14
  21 janvier 2018
J'ai beaucoup apprécié l'histoire.
Je pense que c'est une situation que toutes les mamans peuvent vivre un jour… Lorsque son enfant, devient un homme et rencontre une jeune femme qu'il aime soit la mère aime cette belle-fille soit elles ne s'aiment pas…
Dans ce roman Michelle Frances nous présente une famille riche qui accueille comme future belle-fille, une jeune femme des quartiers populaires.
Si certains passages sont parfois amusants d'autres sont plus dramatiques.
Ce que j'ai bien aimé c'est le fait que tout au long du livre pour certaines situations on ne sait jamais vraiment si c'est la mère ou la petite amie la fautive. Tout est orchestré pour que le doute soit permis jusqu'à ce que la vérité soit dévoilée.
J'ai apprécié le fait d'avoir plusieurs points de vue. Même s'ils sont externes l'auteure arrive très facilement à nous montrer les différentes personnalités de ses protagonistes. Entre un père qui se fiche des problèmes de sa famille, une mère trop possessive, un fils qui veut profiter de la vie et une petite amie pas si amicale qu'elle veut le laisser voir. Lequel finalement vous paraîtra le plus attachant ?
Je pense que l'on peut vraiment s'attacher à chacun des personnages selon notre personnalité.
En ce qui concerne les descriptions si elles sont parfois bien présentes, à d'autres moments l'auteure n'en met pas assez… Personnellement j'aurais apprécié en avoir un peu plus, il ne manque peut-être pas grand-chose pour que je sois transportée dans cette famille.
L'histoire est séparée en chapitres qui correspondent à des dates… Malheureusement les dates ne servent parfois à presque rien puisqu'elles indiquent juste un petit passage et qu'ensuite l'auteure passe à un autre évènement qui se déroule plus tard… Cela m'a un peu surprise et dérangée… J'aurais vraiment voulu ou avoir des dates précises tout le temps ou alors ne pas avoir de date mais plutôt des descriptions qui auraient pu faire penser que l'histoire se déroule à une certaine période de l'année…
Michelle Frances prend le temps d'approfondir ses idées et de créer une véritable identité à ses personnages, ils ont un passé, un présent et à la fin, un futur.
Certains personnages secondaires sont parfois juste évoqués et il aurait pu être intéressant de les faire plus intervenir ou même avoir un rôle un peu plus important dans l'histoire.
La fin est bien mais personnellement je l'avais un peu devinée, je n'ai pas eu le retournement de situation que j'attendais ou la petite surprise…
En résumé, un thriller plein de suspense que je vous conseille si vous avez une belle fille ou si votre fils a une petite amie. Attention vous ne la verrez plus comme avant ensuite !!
Lien : http://fais-moi-peur.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Maks
  20 décembre 2018
Je vous l'avoue tout de suite, c'est une lecture que je n'ai pas spécialement aimé. Trop lente à démarrer, trop lente dans son développement et il n'y a pas vraiment de surprise.

Si l'on rajoute à cela un personnage principal horripilant (je sais que c'est fait exprès mais tout de même), on se retrouve avec un thriller psychologique vraiment moyen. Disons que dans le genre il y a mieux.

Sinon du côté de l'écriture, en dehors de cette lenteur c'est bien écrit, on ne se perd pas dans le récit, la traduction est bonne.
Les autres personnages sont plus intéressants et on se dit qu'il y avait du potentiel, surtout avec cette fin sommes toute classique mais intéressante.

Pour conclure, tout n'est pas mauvais, je me suis ennuyé pendant une bonne partie du roman et je pense que c'est ce qui a plombé ma lecture ou alors je suis passé à côté. Ceux et celles qui souhaitent le lire vous pouvez tout de même essayer, je pense qu'il peut vous plaire, ce n'est qu'une question de ressenti et de feeling.
Sur le blog :
Lien : https://unbouquinsinonrien.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
iris29iris29   11 février 2018
C'était lui qui s'était absenté toutes ces années. Que savait-il du travail de titan que demandait l'éducation d'un enfant? De l'attention requise tout entière lorsqu'ils étaient petits, du manque de sommeil, des lingettes pour essuyer les joues, les mains , les fesses, les tables, les chaises hautes, frotte par-ci, frotte par-là ? De l'impossibilité d'aller seul aux toilettes ; de l'absolue certitude qu'un câlin suffit à apaiser les coups et les bleus, et de l'impérieuse nécessité que lesdits câlins soient disponibles à tout moment ; des combines de tous les instants - psychologie inversée, humour et tactiques de diversion -, indispensables pour survivre à n'importe quelle journée avec un enfant en bas âge ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
petitsoleilpetitsoleil   20 septembre 2018
Elle aimait par-dessus tout le fait de ne pas savoir quel tournant tout cela allait prendre, l'exaltation ressentie en voyant s'accomplir chaque événement marquant de la vie d'un enfant. Serait-ce une fille ou un garçon ? A quoi ressemblerait-il, quelle serait sa personnalité ? Comment se débrouillerait-il à l'école, qui seraient ses amis ? Quelles études déciderait-il de poursuivre, qui choisirait-il de devenir ? Il n'existait pas de meilleure loterie que celle de la maternité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
iris29iris29   09 février 2018
Dans sa tête, Laura avait toujours vingt-cinq ans, et lorsqu'elle regardait les autres femmes d'un certain âge, elle était souvent fascinée de constater que les années gagnaient du terrain, avant de s'aviser qu'elle appartenait à la même génération.
Commenter  J’apprécie          220
iris29iris29   10 février 2018
Mais en fait... J'aurai bientôt un travail.(...) J'attends qu'oncle Vic me trouve une ouverture dans l'édition. Un ami de la famille(...)
Et en plus elle sera prise, pensa Cherry, lugubre. Sans aucun égard pour les candidats qui auront travaillé dur dans l'espoir de mettre un pied dans le métier, ni même pour les candidats plus qualifiés, plus passionnés, qui auraient été dix fois meilleurs qu'elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
iris29iris29   12 février 2018
Elle savait que des fissures commençaient à apparaître. (...) Et les fissures , quand ça s'installait, ça s'agrandissait, ça laissait un trou de plus en plus profond.
Commenter  J’apprécie          180
autres livres classés : thriller psychologiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "La petite amie" de Michelle Frances.

Qu'apporte Cherry à Laure lorsqu'elles se voient la première fois ?

des chocolats
des fleurs
un gâteau
un livre

10 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : La petite amie de Michelle FrancesCréer un quiz sur ce livre
.. ..