AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean Laplanche (Autre)Denise Berger (Autre)
EAN : 9782130447238
168 pages
Éditeur : Presses Universitaires de France (01/11/1999)

Note moyenne : 3.81/5 (sur 18 notes)
Résumé :
S'il est bien connu que Freud a découvert l'inconscient, la thèse du caractère sexuel des formations inconscientes a tendance en revanche à être plutôt oubliée. Comme si l'opinion commune voulait revenir sur la découverte freudienne et gommer ce qu'elle offre aujourd'hui encore de choquant. Afin de comprendre précisément ce que représente la sexualité pour Freud, il convient d'entrer dans le détail des... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
aaahhh
  30 avril 2012
Regroupant une dizaine d'articles écrits par Sigmund Freud au début du 20ème siècle, "La vie sexuelle" est un ouvrage fondamental pour comprendre la théorie freudienne puisqu'il évoque l'un de ses socles fondateur : la sexualité infantile et ses répercussions sur la vie adulte et notamment sur la vie amoureuse et l'émergence des névroses.
Évoquant notamment les théories sexuelles infantiles, l'autoérotisme et le complexe d'oedipe, cet ouvrage aborde différentes notions aussi intéressantes qu'indispensables pour qui s'intéresse à la psychanalyse. Certains articles, je pense notamment à "Pour introduire le narcissisme", reviennent encore sans cesse dans les écrits psychanalytiques contemporains, tant leurs enjeux sont riches et imposants. A lire, donc, car pour évoluer sur le chemin du savoir, il vaut mieux bien connaître ses fondements.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
aaahhhaaahhh   04 avril 2012
L'amour des parents, si touchant et au fond si enfantin, n'est rien d'autre que leur narcissisme qui vient de renaître et qui malgré sa métamorphose en amour d'objet, manifeste à ne s'y pas tromper son ancienne nature.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Sigmund Freud (79) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sigmund Freud
Pourquoi tant d'écrivains mélancoliques se sont-ils suicidés, alors qu'ils étaient déjà célèbres et en train d'écrire leurs oeuvres les plus prometteuses ? Franz Kaltenbeck montre comment l'écriture est devenue mortelle en elle-même pour des auteurs comme Kleist, Stifter, Nerval, Celan, Foster Wallace.
Alors que l'écriture d'une oeuvre peut soutenir son auteur jusqu'à lui éviter la folie, comme on le voit chez Joyce et d'autres artistes, certains, au contraire, en meurent. C'est à résoudre cette contradiction, qui a dans chaque cas des coordonnées singulières, que s'attache Franz Kaltenbeck en lisant des écrivains mélancoliques célèbres du xixe au xxie siècle. Il les considère comme des puits de savoir sur leur mélancolie, longuement décrite à travers leurs fictions. Il s'appuie sur sa solide connaissance de Freud, dont il tire des arguments nouveaux grâce à Kafka. On comprend, à le suivre, que ce qui a d'abord résisté à la mélancolie chez ces auteurs a subi par la suite une défaite mortelle. L'écrivain américain David Foster Wallace met particulièrement ce phénomène en évidence : il dit qu'une catastrophe, qu'il identifie de loin sans pouvoir la maîtriser – la transformer – par l'écriture, l'attend au tournant comme un cyclone. À l'instar de Kleist, Stifter, Celan, Nerval avant lui, il s'est suicidé au sommet de son art.
+ Lire la suite
>Psychologie>Psychologie différentielle et génétique>Psychologie de la sexualité (44)
autres livres classés : psychanalyseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
494 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre