AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Vincent Dutrait (Illustrateur)
ISBN : 2266187562
Éditeur : Pocket Jeunesse (04/06/2009)

Note moyenne : 3.91/5 (sur 180 notes)
Résumé :
Tristam vit à 2 000 mètres d'altitude, sur un nuage. Son village a été créé loin de tout pour cacher Myrtille, la fille du dernier homme à oser lutter contre le cruel seigneur du Royaume des Nuages. Le jour où l'armée du despote retrouve son nuage et arrête ses habitants, seuls Tristam et Tom, son meilleur ami, réussissent à s'échapper. Afin de retrouver Myrtille et de combattre le tyran, les deux garçons devront parcourir le ciel et en comprendre le fonctionnement.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (61) Voir plus Ajouter une critique
gouelan
  14 août 2015
Une ville construite sur un nuage où la vie n'est cependant pas si douce ni si légère. Myrtille, Tristam et Tom doivent sauver leur planète, et rendre la dignité aux habitants de leur royaume, en combattant le tyran qui sème la terreur dans tous les royaumes.
Le tyran est celui qui profite de l'égoïsme et de la bêtise des hommes à vouloir vivre confortablement sans vouloir penser à demain. le gaz, le pétrole, le charbon, pourvu que l'on puisse voyager, produire, se chauffer, plutôt que les éoliennes et les moulins à vent qui sont laids et bruyants. le tyran s'enrichit, il devient puissant.
Maitres des vents , ceux qui maitrisent la force de frappe des nuages et maitres de eaux, ceux qui comprennent et maitrisent l'air et les ressources en eau. Armes redoutables et dévastatrices. Jusqu'où peuvent- ils aller contre la nature et contre les hommes ?
Heureusement il y a des rebelles au côté de ces enfants, qui ne se laissent pas aveugler par la propagande de ce despote et résistent à la peur. Audace et courage doivent gagner le combat de la folie.
Le tyran représente ceux qui gouvernent notre société de consommation, les grandes entreprises. Il y a bien aussi quelques rebelles, mais ils ne crient pas encore assez fort, ils ne sont pas encore assez nombreux. Tristam, Myrtille et Tom sont nos enfants, qui nous demandent de garder leur planète en bon état, pour qu'elle ne ressemble pas à une poubelle.
« La Terre est comme une cabane qui flotte dans l'Univers. Elle nous protège de l'espace, elle nous nourrit, elle nous donne son air. Tristan, souviens toi bien de ceci : de cabane, nous n'en avons qu'une. Et nous l'avons déjà bien abîmée. »
Christophe Galfard est un scientifique et il fait profiter le jeune lecteur de son savoir. Un roman bien conçu, car il alterne l'histoire avec des passages expliquant l'eau et les nuages, la lumière, la couleur du ciel, l'effet de serre, la voie lactée, l'atmosphère terrestre... Les illustrations nous emmènent dans un autre univers.
L'histoire est entrainante et bien écrite. On se prend d'amitié pour ces enfants, surtout Tristam, un cancre qui n'a pas besoin d'apprendre les choses, il les ressent. Pas aussi cancre qu'il en a l'air !
Le prince des nuages ; une affaire à suivre...


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          342
Korrigan
  20 juillet 2015
Sur le Blueberry, un nuage immobile situé 2000 mètres d'altitude, vit Tristam Drake, un élève " catastrophiquement mauvais ", comme dirait le colonel Briggs. le meilleur ami de Tristam est Tom Briggs, le fils du colonel. Il est le meilleur élève de sa classe, du même niveau de Myrtille du Nord.
Le père de Myrtille est l'ancien roi des Nuages du Nord. Il a dû s'enfuir à cause du clan du Tyran qui le pourchassait. Pour protéger Myrtille, le roi des Nuages du Nord a dû créer un nuage, pour que le Tyran n'attrape pas sa fille, ou du moins, pour le retarder.
Néanmoins, le jour que tous les habitants de Blueberry attendaient avec peur arriva : le Tyran fit prisonniers tous les villageois. Malgré tout, seul Tom et Tristam ont réussi à s'enfuir.
Tom et Tristam vont partir à la recherche de Myrtille. Ils découvriront plus tard que celle-ci va devoir subir le supplice de la planche, sur un nuage où le Tyran possède tout et commande tout.
Ce livre m'a beaucoup plu. Il est original car, à chaque fin de chapitres, il y a des encadrés scientifiques qui parlent de la météorologie. Ce que j'ai bien aimé dans les encadrés, c'est : l'effet de serre, la Voie Lactée, les couleurs… et plein d'autres choses !
Ce roman est très intéressant parce qu'il parle de ce que font les hommes avec la pollution, que cela crée un réchauffement climatique, et de ce que cela fait sur notre atmosphère protectrice.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Hillel
  10 décembre 2013
Il y a entre les chapitres de cette histoire, de brèves explications scientifiques sur le climat, la physique, l'univers... qui pourront passionner les plus petits comme les plus grands. Qui pourront raviver nos vieilles connaissances, ou comme moi nous apprendre plein de trucs! Il y a de petits schémas très clairs, et un livret avec de belles photos de notre galaxie!
Mai surtout, moi, je me suis laissée emporter par ce joli récit finement mené avec des personnages attachants héroïques et maladroits, comme on les aime. Une histoire entre la Fantsy, le conte, la dystopie, le roman d'anticipation, d'aventure, de science-fiction. Bref une histoire à la croisée des genres de l'imaginaire... Tout un programme. Tristam est un jeune héros auquel il est facile de s'attacher. celui, comme dans les contes, qui est méprisé, délaissé, le cancre de l'école, toujours "perché" dans ses rêves et ses pensées... Et pourtant, c'est lui qui va être le sauveur, celui qui va prouver son courage. Ce personnage révèle bien des secrets, que j'espère découvrir dans les autres tomes.
Ainsi, dans des cités perchées au coeur des nuages. j'ai avancé, voulant tout savoir de cette histoire de guerre, de destinées, de tyran maléfique et de rebelles... Pour terminer sur une fin en suspens qui ne me donne qu'une seule envie, courir acheter la suite.
Et puis, l'enfant qui sommeille en moi a adoré ces subtiles illustrations qui ponctuent le récit. On visualise les personnages... et on est encore plus embarqué avec eux. Cela m'a rappelé mes lectures d'enfance mêlant le texte et l'image, et pourtant!
Pourtant ce récit n'est jamais simpliste ni trop enfantin. Il y a une narration mature et réfléchie à propos d'une guerre, d'une occupation, d'un régime autoritaire et tout ce que cela implique.
Et puis, on peut y voir, dans la figure du tyran, de son plan d'arme terrifiante, et des combats aériens, un bon petit arrière goût de Star Wars... pour un livre qui parle des étoiles et du ciel, c'est un bon clin d'oeil!
En bref, ce livre m'a fait retrouver ma jeunesse! Et j'adore ça!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          72
yuukikoala
  29 avril 2014
Tout d'abord, je dois dire que c'est vraiment assez banal comme histoire. Enfin, je ne sais pas encore tout vu la fin queue de poisson, mais on va dire que je me doute de pas mals de choses. Une princesse qu'on doit protéger, deux meilleurs amis que tout sépare, un vilain méchant stupide fou qui veut contrôler le monde en le détruisant - quel imbécile -, bref... Mais pourtant, j'ai trouvé ça trop bien, parce qu'ils vivent sur des nuages. Ca doit trop être cool de vivre sur les nuages ! En plus, le système est pas mal trouvé, et ça m'a trop donné envie d'aller voir si c'est vrai que y a des gens sur les nuages. Après, je suppose que si l'histoire est toute simple, c'est surtout parce que dans ce livre, on nous sert une grande leçon de physique avec des réponses aux questions tel que "pourquoi le ciel est bleu" etc. Pourtant, malgré tout ça, les nombreux passages qui concernent tout ça, m'ont donné envie de faire comme Tristam : de dormir. Ce n'est pas très intéressant malgré les illustrations, et j'ai trouvé ça parfois trop compliqué à comprendre - surtout pour quelqu'un qui n'aime pas forcément cette matière -. Bon ensuite, les personnages étaient cools. J'ai adoré Tristam, je le trouvais trop mignon, et on a encore tout pleins de trucs à apprendre sur lui ! Et pis Tom c'était pareil, même si j'ai un mauvais pressentiment en ce qui le concerne - enfin, seulement si cette série suit vraiment des principes de clichés -. Et leur relation était trop bien, puis que finalement, Tom a été au delà des avis des adultes et à apprécier Tristam, et ce aussi, même si c'est un véritable cancre ! Myrtille était vraiment forte, c'était un personnage intéressant, et la maman de Tristam aussi (je crois que c'est mon personnage préféré). Après, le style était un peu laborieux à certains endroits, puisqu'en plus des pages spéciales explications de physiques, on nous en livre aussi dans le récit, ce qui le ralentit un peu. Sauf quand c'est Tom qui explique en fait... Enfin bref, le Prince des Nuages est vraiment pas mal, et je regrette pas de l'avoir lu, parce que vraiment, ça fait rêver. Maintenant j'ai trop envie de vivre dans un nuage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
dew
  06 février 2011
Alors je vais essayer d'écrire de la façon la moins décousue possible, car j'ai beaucoup à dire sur ce roman.
Je l'ai découvert par hasard alors que je cherchais mes magazines de jeux vidéo préférés dans mon petit village, lors de ma semaine de vacances, la semaine dernière. En cherchant dans les romans, sans vraiment chercher, je suis tomber sur ce titre, le Prince des Nuages, j'ai pris le livre, lu la quatrième de couverture et je suis tombée amoureuse... A début, je me suis dit que ce n'était pas raisonnable, parce qu'il faut dire qu'un livre neuf coute cher. je l'ai reposé en me disant que je l'achèterais moins cher sur internet. Et puis, au dernier moment, avant de passer à la caisse, j'ai pensé "Non! Il faut que je le lise tout de suite, et je l'ai pris".
Je viens de refermer le roman, et au début je me suis sentie très frustrée. Non, ça ne peut pas se terminer sur un cliffangher pareil. J'ai donc sauté sur le net pour essayer de glaner quelques informations sur le net, et là, mon coeur s'est apaisé! Ouf! le Prince des Nuages sera une trilogie!
En ce qui concerne maintenant le roman plus particulièrement, il est découpé en 3 parties très équilibrée: La vie sur le Nuage, la fuite et la rébellion. S'ajoute ensuite à l'intrigue principale quelques encarts scientifiques expliquant de façon très simple le fonctionnement de notre planète. Cela m'a tout de suite fait penser au roman de Bernard Werber. Certains de ses encarts scientifiques sont réexpliqués rapidement au cours de l'intrigue par l'intérmédiaire du personnage de Tom, le petit élève intelligent. L'auteur soulignant le fait que le savoir est une chose importante, et combien l'instruction est quelque chose de fondamental. J'ai trouvé que cette répétition des encarts scientifiques au sein de l'intrigue était un peu redondent.A l'opposé de Tom, on découvre un héros plutôt naif et rêveur, Tristam, le cancre de service, qui fait office de miroir pour le lecteur. Car, c'est par ses questions que le lecteur apprendra.
Le roman est plus court qu'il n'y parait car il est parsemé de pages illustrées, représentant les personnages dans des moments cruciaux.
En ce qui concerne l'écriture, celle-ci est légère et fluide. On peut lire le roman très rapidement, un après-midi suffit. Ce qui est très frustrant car on aimerait que l'aventure continue. Les descriptions sont assez simples et permettent de s'imaginer de façons assez précises ce que pourrait être la vie sur un nuage.
Le sentiment de frustration peut également venir du fait qu'au long de l'aventure, l'auteur nous présente certains artefacts qui pourront se montrer cruciaux au fil de l'aventure, et finalement, on en entend plus parler après. Ensuite, l'intrigue est assez simple est on peut aisément deviner ce qu'il va se passer dans les prochains tomes. Malheureusement, la révélation tant attendue n'aura pas lieu dans ce tome et il faudra sûrement le dernier tome pour confirmer ou infirmer les hypothèses que l'on peut faire dès la fin de la première partie (voire même en lisant la quatrième de couverture). Quelle secret flotte autour du personnage de Tristam.
Alors que je ne savais pas encore que ca allait être une trilogie, je ne vais pas cacher que malgré ma lecture enthousiaste et tout le bien que je pense de l'ouvrage, j'aurais été déçue que le roman s'arrête là, car l'intrigue, inachevée, n'aurait servi à l'auteur qu'a enseigner la biologie de notre planète. En effet, la fin du roman de propose pas de solution à l'intrigue générale.
Le Prince des Nuages est un très bon roman d'aventure, pédagogique et écologique pour les jeunes comme pour les adultes, à lire sans modération!
on notera que pour un roman qui prône la sauvegarde de notre planète, en présentant une forêt dévaster à la fin du roman, on peut aisément penser que l'image de cette forêt dévastée pourrait symboliser la couverture cartonnée et le papier à grain fin (type canson) utiliser pour la fabrication du livre lui-même qui coûte ne l'oublions pas 19€. Les belles histoires et l'instruction ont maintenant un prix.
Lien : http://labiblivore.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
KorriganKorrigan   12 juillet 2015
- La nuit, murmura-t-il, comme s'il se parlait à lui-même, le ciel devient transparent.
Tristam fronça les sourcils. Ce que Tom venait de dire lui paraissait complètement faux.
- Il n'est pas transparent, protesta t-il, il est noir !
- C'est l'espace qui est noir, répliqua Tom, pas le ciel. Si l'atmosphère n'était pas transparente la nuit, on ne verrait pas les étoiles.
- Alors, le jour, on ne voit pas l'espace ?
- Bien sûr que non ! Le Soleil est bien trop puissant. Au lieu d'avoir des milliers d'étoiles, comme la nuit, on n'en voit qu'une, celle qui est la plus proche de nous, celle qui remplit le ciel bleu, celle qu'on appelle le Soleil et qu'on voit jaune.
- Mais tu viens de dire que le Soleil était blanc !
- Il est blanc vu de l'espace, mais quand on le regarde depuis la Terre, il est jaune parce qu'il a perdu son bleu, qui remplit le ciel. Quand tu enlèves le bleu au blanc, ça donne du jaune.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
gouelangouelan   14 août 2015
- Et c'est là que cela devient drôle, sourit le tyran, dont les traits se radoucirent. N'est-ce pas injuste ? Les adultes grondent les enfants pour des broutilles, alors que ce sont eux qui commettent des erreurs catastrophiques et irréparables.
Commenter  J’apprécie          170
gouelangouelan   15 août 2015
- Ce supplice est d’une cruauté sans nom, lâcha l’homme, abattu. On tombe et on tombe, et on voit défiler son passé. Une longue chute vers une mort certaine. Un peu comme la vie elle-même, remarque.
Commenter  J’apprécie          190
chardonettechardonette   25 octobre 2013
Il était furieux d'avoir échoué si près du but. En plus, il se sentait tendu et mal à l'aise. la tempête qu'il avait vue l'avait mis dans un drôle d'état: elle paraissait si réelle: Il essaya d'y repenser. il avait bien vu une île et un volcan, et les vents qui glissaient le long de ses flancs vers le cratère. Mais pas de nuage perché au-dessus, pas de Blueberry.
"Je ne suis vraiment pas doué...", se dit-il une fois de plus en entrant dans la bibliothèque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Pays_des_contesPays_des_contes   04 juillet 2012
Les gens aiment le pétrole, le gaz, le charbon et, tu veux savoir ?, ça m'arrange.
[...] Oui, ça m'arrange, répéta le Tyran, parce que des tonnes et des tonnes de gaz sont alors rejetées dans l'atmosphère, vingt-quatre heures sur vingt-quatre, toute l'année. Et devine quoi ? Non seulement cela me rend riche, mais en plus, c'est exactement ce qu'il me faut ! Car ces émanations permettent d'emmagasiner la chaleur du Soleil dans l'atmosphère. Les gens ont été prévenus des conséquences d'un tel état de choses, mais, au fond, ils s'en moquent. Ils veulent vivre aujourd'hui et se fichent éperdument de ce qui arrivera dans cent ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Christophe Galfard (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christophe Galfard
Christophe Galfard nous offre « L'univers à portée de main »
autres livres classés : nuagesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2531 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre
.. ..