AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782811210144
329 pages
Éditeur : Milady (24/05/2013)

Note moyenne : 3.32/5 (sur 48 notes)
Résumé :
Un régal pour tous les fans de Jane Austen.
« Pourquoi ne l'ai-je pas compris plus tôt ? Je n'ai jamais pensé à personne d'autre qu'Emma. Mais mon cœur se serra lorsque je me rappelai qu'elle n'avait d'yeux que pour Frank Churchill. »

Peu enclin à se dévoiler, Mr Knightley exprime ses sentiments les plus profonds à travers les pages de son journal. Entre ses devoirs de châtelain et les visites à son frère à Londres, il ne cesse d'être à la foi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
Souri7
  26 novembre 2019
🦋💐Quand les hommes ont la parole dans les oeuvres de Jane Austen...💐🦋

Mr George Knightley est l'heureux propriétaire de Donwell Abbey qu'il améliore avec amour et savoir-faire. Son frère cadet a épouser Isabella Woodhouse avec qui ils ont eu 5 enfants. le plaisir de Mr Knightley consiste à se rendre au domaine Hartfield pour converser avec Mr Woodhouse et sa fille, Emma dont il ne cesse de souligner les excentricités et les lubies matrimoniales, entrainant des conséquences fâcheuses...

Comme toujours, ayant eu envie de prolonger mes lectures de l'univers créé par Jane Asuten, j'ai eu envie de me replonger dans la trame du récit Emma via le point de vue du protagoniste masculin : Mr Knightley.
Sous la forme d'un journal, nous voici transportés dans le Surrey et découvrant Emma Woodhouse du point de vue d'un homme qui l'a connait depuis son plus jeune âge. Au travers de rencontres avec d'autres personnages, de commentaires, nous suivons l'évolution de pensée de Mr Knightley et sa prise de conscience qu'il est amoureux d'Emma.

Gros point positif : le récit respecte parfaitement la trame de l'histoire créée par Jane Austen. Autre gros point positif, les éléments énoncés rapidement dans le récit de départ sont un peu plus développés et décrits, apportant de ce fait un vrai plus au récit avec notamment la manière dont les hommes nobles de l'époque passent leur temps sur leur domaine à le gérer, à en prendre soin.
Un autre élément appréciable concerne la liberté prise par Amanda Grange de "jouer" avec ses personnages. Ainsi, l'auteur s'attarde innocemment sur Miss Bates, un personnage féminin de vieille fille, un peu quiche mais au coeur d'or qui ne cesse de parler. Ici, Amanda Grange lui offre un avenir inespéré et touchant.

Après les points positifs, il faut bien parler de ce qui à mon sens m'a quelque peu gêné. 🤨
J'aime beaucoup cette idée de reprendre les oeuvres de Jane Austen via le regard du personnage masculin. Mais pourquoi sous la forme d'un journal ? Certes, celui-ci est moins "midinette" que celui du capitaine Wentworth dans sa première partie, mais dès que Knightley prend conscience de ses sentiments pour Emma, on retombe dans les mêmes travers avec un récit un peu guimauve où le personnage fait part de ses espérances, de ses peurs comme une jeune demoiselle. Cela gâche complètement le côté homme sûr de lui et distingué du personnage.
De plus, je suis restée sur ma faim dans cette version. le récit est essentiellement basé sur des rumeurs, des analyses sur l'idéal féminin de manière répétitive et s'éloigne beaucoup des éléments fondateurs du récit de base. Pour vous donnez un exemple, l'arrivée du pianoforte chez Miss Fairfax entraine de nombreuses questions de la part des habitants alors que cette partie du roman est expédiée en 1 malheureuse phrase. Je veux bien croire que les hommes sont moins cancaniers que les femmes, mais quand même !!

Pour conclure, si vous souhaitez prolonger le plaisir de votre lecture, le Journal de Knightley est une bonne excuse malgré tout.😊
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1391
ValentineF
  03 juillet 2014
Positionnons le décor :
1 - J'adore Jane Austen
2- J'ai vraiment apprécié la lecture du Journal de Mr Darcy qui m'a donné envie de découvrir les différent récit d'Amada Grange en reprenant les points de vue masculin des héros de Jane Austen.
C'est donc avec un à-priori extrêmement positif que je me suis engagée dans la lecture de ce volet.
J'en ressors mi-figue, mi-raisin, j'aime découvrir le point de vue de cette homme sur l'histoire d'Emma, mais son histoire est tellement éloigné de la trame d'Emma, que cela peut devenir ennuyeux.
Il s'agit surtout d'une succession de ouï-dire au fil des différentes soirées auxquelles assistent Mr Knightley. D'une liste de compliment sur la beauté de la jeune dame ou au contraire de critiques à l'égard de son caractère, et on tourne en boucle.
Au final, les moments intéressant sont les échanges entre Emma et Mr Knightley, qui sont hélas bien trop rare.
La lecture reste tout de même plaisante, rafraichissante. On en ressort avec un sourire aux lèvres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Nono19
  10 juin 2013
Amanda Grange continue la saga des héros austeniens par Mr Knightley, le prétendant d'Emma Woodhouse.
Mr Knightley approche de la quarantaine, vit dans le domaine qui jouxte celui d'Emma et la considère comme une amie qu'il faut parfois remettre sur le droit chemin. Notamment car la demoiselle est persuadée d'avoir un don d'entremetteuse ce qui a le don de l'énerver. En effet, Emma a pris sous son aile la jeune Harriet Smith qu'elle essaie de marier avec un très bon parti en oubliant les désirs de chacun.
Mais l'arrivée de Frank Churchill qu'il voit comme un prétendant sérieux, lui fait remettre en question son "amitié" envers Emma.
"Emma" de Jane Austen ne fait pas partie de mes romans préférés. C'est surtout du à l'héroine fort prétentieuse et peu sujette à se remettre en question.
Sinon Mr Knightley est plus intéressant. Il est plus âgé qu'Emma, se rend compte de ses qualités mais aussi de ses défauts et essaie de l'aider à bien évoluer. Car l'entourage d'Emma a tendance à la porter aux nues.
Son journal ne m'a rien apporté par rapport au roman original. Mr Knightley a tendance à dire ce qu'il pense sauf quand il réalise ses sentiments pour Emma et qu'il la croit amoureuse de Churchill.
J'avais préféré le journal de Mr Darcy, peut-être car ce dernier était plus mystérieux et donc ses pensées plus secrètes.
Ai quand même passé un bon moment dans l'univers de Jane Austen mais pas de coup de coeur à l'horizon. J'avoue quand même que j'attends avec impatience de lire le journal du capitaine Wentworth (mon deuxième préféré après l'indétrônable Mr Darcy).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
emmadal
  24 mai 2013
Il faut du courage pour prendre la plume et écrire une nouvelle version d'Orgueil et préjugés qui est élu parmi les meilleurs livres de littérature anglaise.
L'auteur n'est pas Jane Austen. Cependant, elle ne s'en sort pas si mal puisqu'elle choisit l'écriture d'un journal intime pour faire ce récit. le style peut donc être moins classique, moins travaillé. L'écriture est rapide et le ton un peu trop actuel à mon goût.
J'avoue à ma grande honte que je l'ai lu d'une traite alors que je connais par coeur l'histoire.
Je ne pense pas que je renouvèlerais l'expérience, l'auteur ayant creusé le filon en faisant un journal du Colonel Brandon de Raison et sentiments entre autre. Il y a aussi la suite des aventures de Caroline Bingley, soeur de Charles et de Charlotte Collins, meilleure amie d'Elizabeth. Il semble qu'un journal de George Wickham devrait aussi être publié prochainement.....
Le seul côté positif de cette lecture c'est qu'il m'a terriblement donné envie de relire le vrai, celui de Jane.

Lien : http://mapetitepause.over-bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
mayartemis
  06 avril 2016
Au Salon du Livre de Paris je suis passée sur le stand de Milady où, pour l'occasion, certains livres étaient à 2,99€, autant dire donnés. Une chouette occasion de me procurer ce livre qui m'intriguait depuis un moment. Emma étant l'un de mes Jane Austen préférés, j'en attendais beaucoup de ce journal et j'avais très peur qu'il ne soit pas à la hauteur. Ca ne vaut pas un Austen, mais j'ai passé un agréable moment de lecture.
A vrai dire, il ne faut surtout pas s'attendre à un Austen. le livre étant sous forme de journal, le récit est extrêmement court et ne laisse pas la place aux descriptions. le style n'est pas du tout le même, et pour cause : c'est sous le point de vue de Knightley que l'on redécouvre l'histoire.
J'ai d'ailleurs trouvé ça très intéressant d'avoir le point de vue d'un homme car Mr Knightley a de lourdes responsabilités (il doit gérer son domaine ainsi que plusieurs fermes) et a des préoccupations beaucoup moins frivoles que celles d'Emma. Il nous parle ainsi de la guerre, des problèmes de la ville et d'autres plus personnels. Cette approche très terre à terre m'a vraiment plu car on en apprend beaucoup sur leur époque et cela change du point de vue féminin et plutôt égoïste que l'on retrouve dans les livres de Jane Austen.
Bien entendu, l'histoire du Journal de Mr Knightley est exactement la même que celle de Emma, et c'est aussi pour cela que le style journal est appréciable car cette histoire, on l'a connait déjà. Aussi, Amanda Grange ne s'attarde pas sur les scènes très exploitées dans le livre original, mais essaye plutôt d'étoffer les scènes qui ne le sont pas. Je ne conseille cependant pas de lire le livre tout de suite après avoir lu Emma car il sera certainement ennuyeux. Ayant lu Emma il y a un moment, j'ai beaucoup apprécié me souvenir de l'histoire au fur et à mesure, mais je ne pense pas qu'il intéressera les personnes sortant tout juste du livre original.
Mr Knightley n'étant pas si présent que ça dans le livre original, Amanda Grange a eu la liberté de pouvoir ajouter pleins de scènes inédites comme des scènes du quotidien et toutes ces scènes qui montrent les responsabilités qu'a Mr Knightley. Ces scènes m'ont cependant parues un peu en décalage par rapport aux autres car je trouvais l'attitude des personnages trop moderne.
Amanda Grange a plutôt bien réussi à retranscrire le caractère de Mr Knightley selon moi, même si j'ai trouvé qu'il se rendait un peu trop vite compte de son amour pour Emma. J'ai vraiment aimé connaître son point de vue et lire ses commentaires sur tous ces personnages que l'on connaissait avant sous le point de vue d'Emma.
Amanda Grange a ainsi réussi un chouette hommage à Jane Austen et à ses personnages avec son Journal de Mr Knightley. On sent vraiment son amour pour ses oeuvres et son envie de donner aux fans de Jane Austen de nouveaux livres similaires à lire. Moi en tout cas j'ai adoré pouvoir redécouvrir ce charmant Mr Knightley et tomber à nouveau amoureuse.
Lien : http://bookshowl.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Souri7Souri7   24 novembre 2019
[...] C’est une très bonne chose de préserver la distinction de classe dans les limites du raisonnable, en particulier quand l’infériorité sociale va de pair avec une infériorité intellectuelle, mais quand la disparité est minime, c’est une absurdité [...]
Commenter  J’apprécie          533
wentworth23wentworth23   26 mai 2013
"Mardi 22 septembre

J'étais désolé de devoir annoncer à Weston que je ne serai pas là le jour de son mariage car les affaires m'appellent à Londres, mais en même temps j'ai hâte de revoir John et Isabella. J'ai dû mal à croire que cela fait déjà sept ans qu'ils se sont dit oui"
Commenter  J’apprécie          30
PuckPuck   17 mai 2012
How could I have been such a fool?How could i have been so slow to recognise my feelings for her, and then been so slow to speak? my hesitation had cost me dear. It had cost me Emma.
Commenter  J’apprécie          20
PuckPuck   17 mai 2012
Emma was the most irritatingly beautiful woman in all of England
Commenter  J’apprécie          00
PuckPuck   17 mai 2012
Unless women are all fools when it comes to handsome young men?
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Amanda Grange (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Amanda Grange
GRANGE .
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Londres et la littérature

Dans quelle rue de Londres vit Sherlock Holmes, le célèbre détective ?

Oxford Street
Baker Street
Margaret Street
Glasshouse Street

10 questions
818 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature anglaise , londresCréer un quiz sur ce livre