AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2203071907
Éditeur : Casterman (15/01/2014)

Note moyenne : 4.22/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Babakunde est l'homme le plus puissant de sa tribu. Sa maison se situe à l'écart des cases du village sur une magnifique colline rouge. Mais Babakunde est aussi un homme qui a de grosses responsabilités. C'est fâcheux, car Babakunde, du coup, n'a plus le temps de voir ses amis...

Sous la forme d'un conte africain simple et émouvant, voici une histoire universelle, à l'usage des plus petits.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
bibliothequedebracieux
  27 août 2015
Babakunde c'est l'histoire de l'homme le plus puissant - et riche - de la tribu. Très occupé, toujours en activité il se croit bon et généreux. Quand la mort frappe dans le village Babakunde au lieu de donner de son temps et de sa sollicitude offre un objet, signalant à son serviteur qu'il est trop occupé pour se déplacer et que "Demain le soleil brillera"
Mais un jour la mort frappe dans sa famille, et personne ne sera là pour l'aider à supporter son chagrin. La morale de cet album c'est que " L'argent est bon, Babakunde. Mais l'homme sera toujours meilleur, car il répond quand on l'appelle. " Babakunde aura compris la leçon.
Je n'ai pas aimé ce livre pour le thème. Annelise Heurtier le traite avec franchise, et ne cache pas derrière les mots. C'est un conte africain qui dit la mort et que je trouve légèrement dérangeant. Même si l'histoire de cet homme finalement bien égoïste qui se retrouve seul est émouvante elle n'est pas facile à raconter, ni à lire lorsque l'on n' a que 8 ans... Mais toutes les critiques sur ce livre sont plutôt enthousiastes, alors je me trompe surement.
Les dessins "racontent" l'Afrique par ses couleurs vives et chaudes. Les visages sont expressifs, le chagrin est là et il y a même la douce et ronde Fatoumata - décédée-.
L'auteur remercie Soro Solo et l'Afrique enchantée pour l'étincelle qui lui a fait sans doute imaginer cette histoire. Soro Solo qui raconte si bien à la radio dans des grands éclats de rire.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
didji
  28 avril 2016
Babakunde était très fort et très puissant. Mais un jour,la mort s'abattit sur le village. Elle emporta des personnes. Et alors on invita Babakunde aux funérailles. Mais, à chaque fois, Babakunde ne pouvait pas aller aux funérailles, alors il offrait des cadeaux. Un jour sa femme, Fatoumata, mourut alors Babakunde invita ses amis à ses funérailles. Mais personne ne vint : il reçut juste les cadeaux qu'il avait donné aux autres funérailles. Il compris son erreur. Mais tout à coup, les habitants, qui, voulaient, en fait, juste lui donner une leçon, revinrent à temps pour les funérailles.
J'ai aimé ce livre parce qu'il y a des couleurs vives, et parce que les illustrations créent une ambiance onirique.
Commenter  J’apprécie          30
eliseswolfs
  25 octobre 2015
Babakunde est un homme ambitieux. Il travaille dur pour obtenir ce qu'il veut, sans pour autant malmener ses serviteurs. Lorsqu'il apprend le décès d'un de ses amis, il envoie une marque d'affection mais ne se déplace pas. Mais lorsque la mort vient prendre la vie de sa femme, comment va-t-il surmonter cette épreuve?
Tout ceci magnifiquement illustré aux couleurs de l'Afrique... Une invitation au voyage.
Commenter  J’apprécie          40
MadameFarfadet
  18 décembre 2015
J'adore les albums et avec Babakunde je me suis régalée ! Tout est beau dans ce livre, le texte, les dessins et l'histoire. En ouvrant l'album, le lecteur est transporté en Afrique, la magie des illustrations nous plonge dans un monde coloré peuplé d'animaux et de plantes multicolores. L'histoire est celle de Babakunde, un homme riche et débordé qui accorde peu de temps à ceux qu'il aime et qui pense compenser son absence par des présents. Cet album est une très jolie leçon de vie qui a beaucoup ému mon fils. Un premier livre du prix des Incorruptibles qui a remporté un grand succès familial !
Commenter  J’apprécie          20
livraline
  18 janvier 2016
Un superbe album jeunesse. En ouvrant cet album, nous sommes transportés en Afrique. Les illustrations sont magnifiques, chaudes et colorées.Ce conte africain, amène à réfléchir sur l'importance de l'argent et l'importance des amis. Mon fils a été très sensible à ce conte.
Lu dans le cadre du challenge des incorruptibles il a remporté un vif succès à la maison.
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (2)
HistoiresSansFin   29 octobre 2014
L'histoire de Babakunde nous parle d'un essentiel philosophique que peuvent intégrer les jeunes lecteurs à leur niveau. Profiter des choses, certes, mais aussi des autres. Plaçant le cœur de l'histoire au sein de l'Afrique, l'auteur nous envoie des images parlant d'antilopes sauvages, de lait au miel, de chèvres, d'impala rôti.
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
LeFigaro   22 janvier 2014
Ce conte africain pourra être lu à des enfants à partir de 4 ans. L'histoire, simple, permet d'aborder en douceur les questions de l'altruisme et du deuil.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
boumabouma   04 février 2016
L’argent est bon, Babakunde.
Mais l’homme sera toujours meilleur, car il répond quand on l’appelle.
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Annelise Heurtier (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Annelise Heurtier
La fille d'avril
autres livres classés : égoïsmeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

"Sweet Sixteen" de Annelise Heurtier

Dans l'histoire, qui est la narratrice noire ?

Allie
Molly
Grace
Lily

5 questions
214 lecteurs ont répondu
Thème : Sweet sixteen de Annelise HeurtierCréer un quiz sur ce livre