AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266026372
Éditeur : Pocket (11/03/1998)

Note moyenne : 3.74/5 (sur 56 notes)
Résumé :
Quelques-unes des histoires que présente ici le maître incontesté du suspense sont typiquement policières, donc fortement assaisonnées d'arsenic ; d'autres sont macabres et cruelles, ou encore relèvent du fantastique et du surnaturel.
Mais un humour typiquement « hitchcockien » n'est jamais absent de cette anthologie qui, comme le dit si bien l'auteur, peut se comparer à un soufflé, car « elle reflète parfaitement le goût de la personne qui a choisi et mélang... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
RazKiss
  23 décembre 2015
Très sympa cette anthologie présentée par Hitchcock. Il y en a vraiment pour tous les goûts : des histoires sombres et fantastiques, des nouvelles policières dont le réalisme a de quoi vous hérisser le poil, des thrillers angoissants et sanglants,... Selon vos préférences, certaines histoires vous parleront plus que d'autres.
Pour moi, ce fut le cas avec "Le travail bien fait" : une vieille fille solitaire mais très gentille se prend de passion pour le dessin, son neveu considère cela comme une inoffensive excentricité avant de s'apercevoir qu'elle souffre d'une grave forme de perfectionnisme...
J'ai beaucoup aimé "La dame sur le cheval gris", une sorte de conte assez noir se déroulant en Irlande.
L'histoire que j'ai trouvée la plus abominable, c'est "L'épouse muette". Je me disais bien que ça cachait quelque chose de moche cette femme triste et muette qui essaye en vain de parler aux gens en faisant des gestes désespérés, qui est constamment accompagnée de son mari et que le quartier entier considère comme une malade mentale. La vérité est en effet bien sombre !
Enfin, pour les amateurs de morale, il y a quelques histoires instructives. "Un cavalier accompli" nous montre qu'il vaut mieux y réfléchir à deux fois avant de se plaindre de la médiocrité de l'humain, les êtres mécaniques ne valent vraiment pas mieux. Quant à "Le farceur", je pense que le titre est très parlant : être un mauvais plaisantin peut vous jouer de sales tours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Souri7
  24 septembre 2016
Croyez-moi, il n'y a pas tromperie sur la marchandise ! Ces histoires pour certaines sont vraiment abominables.
J'ai adoré "L'amour qui saigne" qui est d'actualité en ce moment avec Pictorius, le coureur sud-africain. Un type tue une femme avec un tisonnier juste parce que celle-ci tente de le séduire en ôtant son déshabillé Je suis restée sidérée par l'ineptie du crime et par la suite du récit dont je ne dirai rien du tout
La "Recette du meurtre" où une veuve noire tue tranquillement ses époux avec de bons petits plats et... la réaction du policier qui est des plus sidérante et inattendue !
Mais la plus horrible selon moi, c'est "Le parfait meurtrier" où le meurtrier nous raconte LE CRIME PARFAIT et comment il a fait tout disparaître... et quand je dis tout... c'est TOUT .
Et celle qui m'a le plus émue, la dernière, "L'épouse muette" où l'on découvre pourquoi cette femme est devenue muette.
Bref, c'est ABOMINABLEMENT bon à lire !!!
Commenter  J’apprécie          121
loiscama
  26 juin 2016
"Bonsoir, mesdames et messieurs, c'est Alfred Hitchcock qui vous parle" débute la préface de cette anthologie de nouvelles signée Alfred Hitchcock, vous l'aurez compris. Et dès la lecture de ces premières ligne, on sent l'ombre d'Hichcock qui plane autour de nous. A chaque frisson, chaque sueur froide, chaque choc, on sent la patte du maître, comme s'il avait su par avance toutes les émotions suscitées par ce roman, et se riait de nous. Je m'éloigne, je divague, c'est sans doute dû à l'effet troublant de ce recueil. Car, il est certain qu'on ne ressort pas indemne de ce genre d'ouvrage duquel ressort nos pires angoisses et qui montre la noirceur de la nature humaine.
La nouvelle qui m'a le plus marquée est sans conteste "Les chasses du comte Zaroff". L'histoire se déroule en huis clos, sur une île où ne réside qu'un seul habitant, le comte Zaroff, lui-même, chasseur invétéré qui se livre à un genre de chasse très particulier, des plus sadiques, à vous de deviner... un indice : un naufragé s'échoue sur l'île et le comte lui montre un accueil des plus chaleureux... Je ne vais pas m'épancher sur les autre récits, ce sera à vous de les découvrir. Histoires à lire dans la pénombre, enfoui sous sa couette : frissons et insomnies garantis !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
greg320i
  07 avril 2012
On est d'accord :Hitchcock est un maître dans le 'métier' : il connait le genre de livres et d'histoires qui bénéficient des ficelles pour générer l'angoisse,le suspense, les bonnes et meilleures façons de nous faire vibrer et battre le coeur . Donc cela ne pourra qu'évidemment donné ici un magnifique et joli recueil de nouvelles qui viendra compléter un ensemble déjà célèbre et culte "D'alfred Hitchcock Présente..." ces livres ô combien précieux des amateurs du genre policier .Avec les compliments en prime pour avoir le privilège de la polyvalence textuelle
Commenter  J’apprécie          90
darkdemonia
  11 octobre 2016
Je dois bien avouer que j'ai aimé ces petites histoires. Elles ont leur petite part de mystère, de suspense qui vous font frémir et vous donne envie de savoir la suite. Mais le problème, c'est qu'à notre époque ce genre de recueil ne peut pas vous donner autant peur qu'à l'époque où elles ont été écrites. Ce n'est pas la même époque, ni les mêmes moeurs, les gens ont beaucoup moins peur qu'avant. C'était facile de les effrayer vu qu'ils n'avaient pas toute la technologie qu'on a maintenant et qui font que plus rien nous effraie. Pourtant, ces petites histoires valent le coup. Il y a la parfaite petite dose de suspense, de peur qui s'infiltre en vous pour ne pas vous lâcher. Si vous avez l'occasion de trouver ce livre, n'hésitez pas, prenez le.
Lien : http://chez-darkdemonia.blog..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
loiscamaloiscama   26 juin 2016
Presque tous les gens ont le tort de croire qu'un assassin diffère d'un homme ordinaire. On le décrit trop souvent en termes excessifs, tels que "monstre" ou "brute dégénérée". Des idées aussi mélodramatiques sont bien loin de la vérité. En fait, un assassin est un être normal, ayant simplement le courage nécessaire pour mettre en pratique ce vieil adage: "Chacun pour soi".
Commenter  J’apprécie          60
RazKissRazKiss   23 décembre 2015
Une anthologie d'histoires, tout comme un soufflé, reflète le goût de la personne qui a choisi et mélangé les ingrédients. Il importe au plus haut point, par exemple, de savoir si l'on a utilisé de l'ail et des oignons, et à quel moment on a ajouté l'arsenic. Il me semble douteux que vous trouviez beaucoup d'ail ou d'oignons dans ce volume mais j'ai la certitude que vous y trouverez plus qu'un peu d'arsenic. Mon seul espoir est que le goût vous en soit venu comme à moi.

[...]

Mais maintenant, il vaut mieux que je m'efface pendant que vous choisirez la première histoire à lire.
Bonne nuit et bonne chasse.

ALFRED HITCHCOCK
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Alfred Hitchcock (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alfred Hitchcock
Alfred Hitchcock : Blow Up !
Dans la catégorie : Textes de fictionVoir plus
>Rethorique>recueils de textes appartenant à plus d'une littérature nationale>Textes de fiction (173)
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les inspirations littéraires d'Alfred Hitchcock

Qui est l'auteur de la nouvelle "Les oiseaux", adaptée par Hitchcock en 1963 ?

Daphné du Maurier
Agatha Christie

5 questions
87 lecteurs ont répondu
Thème : Alfred HitchcockCréer un quiz sur ce livre